La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Oeuvre de Robert Mallet-Stevens La villa Cavrois.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Oeuvre de Robert Mallet-Stevens La villa Cavrois."— Transcription de la présentation:

1 Oeuvre de Robert Mallet-Stevens La villa Cavrois

2 Introduction GE12 - Villa Cavrois Charlotte JEANNAS - Lucile WATELET - Yijing LU 2 "Demeure pour une famille nombreuse. Demeure pour une famille vivant en I934 : air, lumière, travail, sports, hygiène, confort, économie. » Château contemporain commandé par Mr Cavrois à Robert Mallet Stevens en 1929 Art total (du bâtiment à lameublement) oeuvre fonctionnelle pour la famille Cavrois XXème, architectes du mouvement moderne ont une clientèle aisée 1986, la famille quitte la villa (décès de Madame Cavrois) Achat par un promoteur immobilier et abandon Monument historique Restauration entreprise par lÉtat (DATAR et CMN)

3 Sommaire PARTIE 1 : La villa dans le mouvement Moderne Robert Mallet Stevens Le mouvement Moderne Robert Mallet Stevens et Le Corbusier Le concept de villa La commande de la villa Cavrois Détails architecturaux PARTIE 2 : Programme de restauration et projet culturel 1 ère phase de restauration ( ) mené par la DRAC 2 ème phase de restauration (2007 – 2012) mené par le CMN 3 Charlotte JEANNAS - Lucile WATELET - Yijing LU GE12 - Villa Cavrois

4 La villa dans le mouvement Moderne Partie 1

5 Robert Mallet Stevens Biographie - architecte et designer français né à Paris le 24 mars 1886, mort à Paris le 8 février Mouvement Moderne - l'un des fondateurs en 1929, et le premier président, de lUnion des Artistes modernes (UAM), réunissant des artistes décorateurs et architectes avant-gardistes et « prône la réunion de lart avec les techniques modernes et la stylisation de lutile » (Stevens est écarté des Congrès Internationaux dArchitecture Moderne (CIAM) au deuxième Congrès de 1929 par Le Corbusier) - années 1930 : directeur de l'École des Beaux-Arts de Lille. 5 Charlotte JEANNAS - Lucile WATELET - Yijing LU GE12 - Villa Cavrois

6 Robert Mallet Stevens Oeuvres : Villa Paul Poiret à Mézy-sur-Seine (Yvelines) Construction inachevée suite à la faillite du couturier Mouvement Moderne 6 Charlotte JEANNAS - Lucile WATELET - Yijing LU GE12 - Villa Cavrois

7 Robert Mallet Stevens Œuvres : Villa Noailles à Hyères. Commande privée de Charles Vicomte de Noailles, la villa abrite aujourd'hui un Centre d'art et d'architecture 7 Charlotte JEANNAS - Lucile WATELET - Yijing LU GE12 - Villa Cavrois

8 Robert Mallet Stevens Œuvres : Villa Collinet à Boulogne-sur-Seine 8 Charlotte JEANNAS - Lucile WATELET - Yijing LU GE12 - Villa Cavrois

9 Robert Mallet Stevens Œuvres - Hôtels particuliers bordant la rue Mallet-Stevens, dont notamment l'hôtel particulier de Jan et Joël Martel, 10 rue Mallet-Stevens, Paris XVIe 9 Charlotte JEANNAS - Lucile WATELET - Yijing LU GE12 - Villa Cavrois

10 Le Mouvement moderne Le Mouvement moderne, lArchitecture moderne, Modernisme - Première moitié du XX e siècle - Avec le mouvement du Bauhaus, - Caractérisé par un retour au décor minimal et aux lignes géométriques pures, une tendance à la subordination de la forme au prédicat fonctionnel et une exergue de la rationalité, grâce au déploiement de techniques et de matériaux nouveaux (Béton, acier, verre) - Plan fonctionnel et logique 10 Charlotte JEANNAS - Lucile WATELET - Yijing LU GE12 - Villa Cavrois

11 Le Mouvement moderne Dans les années 1920 plus importantes figures de lArchitecture moderne : Le Corbusier en France (qui lui préférait parler de mouvement puriste), Ludwig Mies van der Rohe et Walter Gropius en Allemagne Jamais prédominant dans la construction de villas et de logements, mais dans les bâtiments institutionnels et larchitecture commerciale. Critiqué : « machines à habiter » de Le Corbusier Homme interchangeable 11 Charlotte JEANNAS - Lucile WATELET - Yijing LU GE12 - Villa Cavrois

12 Le Mouvement moderne Les différents critères : - Prédominance de lidée dindustrialisation du bâtiment ; - Techniques qui diminuent le coût des ouvrages, réduisent les délais de leur exécution ; - Apporter des conception spatiale nouvelles : ouverture sur lextérieur ; - Les principes de la nouvelle architecture sont exposés dans la Charte dAthènes. Celle-ci exalte la modernité et les villes fonctionnelles (opposées aux villes traditionnelles, foyer dinsalubrité et de dysfonctionnements) et expose les principes dune ville moderne, fondée sur le zoning : habitat, travail, espaces verts, axes de circulation. - Il existe cinq points fondamentaux de larchitecture tels que Le Corbusier les a défini. Les pilotis, les toits-terrasses, le plan libre, la façade libre et les fenêtres bandeaux. 12 Charlotte JEANNAS - Lucile WATELET - Yijing LU GE12 - Villa Cavrois

13 Stevens VS Le Corbusier Points communs : mouvement moderne avant-gardiste. Le Corbusier : les cinq points fondamentaux Mallet Stevens : - mettre l'industrie au service de son architecture. - villas : monuments darchitecture dite « totale », - But : répondre aux attentes des clients (confort, hygiène, lumière…). Les villas, et plus particulièrement la villa Cavrois, sont équipées des dernières technologies de lépoque. 13 Charlotte JEANNAS - Lucile WATELET - Yijing LU GE12 - Villa Cavrois

14 Le concept de villa Villa moderne - Liberté de composition. - Tissu suburbain de faible densité sur des parcelles souvent assez vastes, parfois en pleine nature, - Pas de contrainte réglementaire urbaine ( type PLU daujourdhui) - Villa : terrain d'expérimentation pour la maîtrise dœuvre (la maîtrise douvrage donne carte blanche pour mettre en œuvre des conceptions esthétiques et constructives radicalement nouvelles) - villa moderne : maison dont la distribution, les équipements, le décor et l'expression architecturale sont en conformité avec l'esprit du temps, avec l'évolution des usages et celle des procédés constructifs (nécessités non incompatibles avec l'affirmation d'une esthétique personnelle du maître d'œuvre) 14 Charlotte JEANNAS - Lucile WATELET - Yijing LU GE12 - Villa Cavrois

15 Le concept de villa 15 Charlotte JEANNAS - Lucile WATELET - Yijing LU GE12 - Villa Cavrois

16 La commande de la villa Cavrois Commande de Paul Cavrois pour sa famille (9) Première conception Jacques Gréber Exposition des arts décoratifs de 1925 P. Cavrois commande sa villa à Rob. Mallet Stevens De la conception à la création : - Conception : mars 1929 à février 1930, - Mise au point des documents dexécution jusquen mars Lensemble du chantier dure deux ans, de juin 1930 à mai 1932, - Officiellement inaugurée lors du mariage de Geneviève Cavrois, laînée des filles, le 5 juillet Charlotte JEANNAS - Lucile WATELET - Yijing LU GE12 - Villa Cavrois

17 Détails architecturaux Extérieur - 60 mètre de long dest à louest - parement de briques jaunes - Plans de symétrie : plan organisé autour du grand hall et qui sétablit à partir de laxe qui part du centre de lallée circulaire et se prolonge par le miroir deau du parc. - Architecture du mouvement moderne : les jeux de terrasses décalées, les jeux dangles, les pénétrations de plans verticaux et horizontaux. - Parties réservées aux maitres et aux domestiques desservies par deux escaliers différents. 17 Charlotte JEANNAS - Lucile WATELET - Yijing LU GE12 - Villa Cavrois

18 Détails architecturaux GE12 - Villa Cavrois Charlotte JEANNAS - Lucile WATELET - Yijing LU 18

19 Détails architecturaux Lintérieur - Le vestibule et le Hall-Salon 19 Charlotte JEANNAS - Lucile WATELET - Yijing LU GE12 - Villa Cavrois Vestibule

20 Détails architecturaux Lintérieur - Le bureau - La salle à manger 20 Charlotte JEANNAS - Lucile WATELET - Yijing LU GE12 - Villa Cavrois La salle à manger

21 Détails architecturaux Lintérieur - La salle à manger des enfants - La cuisine - Une chambre de jeune homme - La chambre des parents 21 Charlotte JEANNAS - Lucile WATELET - Yijing LU GE12 - Villa Cavrois La chambre des parents

22 Détails architecturaux Lintérieur - Le boudoir - Les chambres denfants - La salle de bain des parents 22 Charlotte JEANNAS - Lucile WATELET - Yijing LU GE12 - Villa Cavrois La salle de bain des parents

23 De lhabitation à labandon Occupée par l'armée entre 1939 et 1945 à partir de 1947, transformée par l'architecte Pierre Barbe Après le décès de madame Cavrois en 1986, la villa, alors en parfait état, est vendue à une société dont l'objectif principal est de lotir le vaste parc Délaissée par on propriétaire de lépoque, Jean-Pierre WIllot, promoteur SARL Kennedy-Rousse Le ministère de la Culture la classe doffice au titre des monuments historiques en Charlotte JEANNAS - Lucile WATELET - Yijing LU GE12 - Villa Cavrois

24 Acquisition par létat (2001) Recherche dun compromis entre promoteur et État Association pour la sauvegarde de la villa, à la demande de la DRAC, réfléchit à un projet de centre de connaissance et de valorisation de l'architecture Signature le 31 janvier 2001 d'une promesse de vente (État/promoteur) Enquête publique pour modification du POS : choix du périmètre réservé pour la villa Le 27 février 2001, la C.U.D.L. a arrêté la modification du P.O.S : périmètre de la réserve au P.O.S. à m2 au lieu de m2 Le 3 mai 2001 le permis de lotir est accordé Le 24 juillet 2001, la sarl Kennedy-Roussel vend la villa à lEtat. Le promoteur peut alors faire son lotissement sur les m 2 de verger. Cinq maisons de grand standing de type R+2 sont prévues. Lintérêt privé et spéculatif dun particulier la emporté, au détriment de lutilité publique et de lintérêt général. Un beau gâchis 24 Charlotte JEANNAS - Lucile WATELET - Yijing LU GE12 - Villa Cavrois

25 25 Charlotte JEANNAS - Lucile WATELET - Yijing LU GE12 - Villa Cavrois

26 Programme de restauration et projet culturel Partie 2

27 1 ère phase de restauration ( ) mené par la DRAC (1/4) ministère de la Culture et de la Communication, qui a ainsi consacré 6,1 M, via la Direction Régionale des Affaire Culturelles (DRAC) du Nord Pas de Calais, propriétaire et maître douvrage Sous la surveillance du Conservateur Régionale des Monuments Historiques (Monsieur Philippon / DRAC), ses travaux ont été confiés à lArchitecte en Chef des Monuments Historiques Monsieur Goutal 27 Charlotte JEANNAS - Lucile WATELET - Yijing LU GE12 - Villa Cavrois

28 1 ère phase de restauration ( ) mené par la DRAC (2/4) Les principales entreprises opérant sur le chantier sont : S.R.M.H. (groupe Rabot Dutilleul) pour les maçonneries, le béton armé et les déposes douvrages en béton (lots 1,2,3); Les Métalliers Lorrains, pour les menuiseries, la vitrerie et les volets roulants (lot 4) Sorec étanchéité (lot 5). 28 Charlotte JEANNAS - Lucile WATELET - Yijing LU GE12 - Villa Cavrois

29 1 ère phase de restauration ( ) mené par la DRAC (3/4) GE12 - Villa Cavrois Charlotte JEANNAS - Lucile WATELET - Yijing LU 29 Programme des travaux clos et couvert :« lenveloppe extérieure » (la structure, les étanchéités, les menuiseries extérieures, les briquettes de parement…) ; ainsi que la restitution des volumes intérieurs dorigine (modifiés par larchitecte Pierre Barbe) Trois tranches : corps central, aile Ouest puis aile Est

30 1 ère phase de restauration ( ) mené par la DRAC (4/4) GE12 - Villa Cavrois Charlotte JEANNAS - Lucile WATELET - Yijing LU 30 Problèmes techniques rencontrés : Briques : briques de terre cuite, de 26 modules différents, devaient être de nature similaire à celle utilisée en 1932, c'est à dire ayant la même couleur et même granulométrie. Restauration et remplacement des menuiseries en acier Problème de dilatation, d'étanchéité, de rétablissement du réseau d'évacuation des eaux Finitions intérieures « Notre plus gros soucis est de réhabiliter ce monument conçu avec des procédés industriels qui n'existent plus aujourd'hui et que l'on doit donc recréer manuellement », explique l'architecte

31 GE12 - Villa Cavrois Charlotte JEANNAS - Lucile WATELET - Yijing LU 31 Terrasses ouest – pergolas en béton Corps central – – Aile est Terrasses ouest –

32 GE12 - Villa Cavrois Charlotte JEANNAS - Lucile WATELET - Yijing LU 32 Briques Salle de jeux Salle de bain Salle à manger

33 2 ème phase de restauration (2007 – 2012) mené par le CMN (1/3) Le 7 mai 2007, le CMN présente son programme de restauration et douverture au public du monument, ouverture prévue pour Charlotte JEANNAS - Lucile WATELET - Yijing LU GE12 - Villa Cavrois

34 2 ème phase de restauration (2007 – 2012) mené par le CMN (2/3) GE12 - Villa Cavrois Charlotte JEANNAS - Lucile WATELET - Yijing LU 34 Situation géographique et environnement culturel à fort potentiel Lille métropole & conurbation de villes belges voisines, cet ensemble représentant deux millions dhabitants. label de capitale européenne de la culture décerné à Lille en 2004 tout autant que les prolongements auxquels il a donné lieu comme Lille acteurs culturels voisins avec qui les partenariats seront noués comme lÉcole Nationale Supérieure dArchitecture et du Paysage de Lille, La Piscine de Roubaix, le LAM à Villeneuve dAscq, le Fresnoy à Tourcoing, le Grand Hornu en Belgique, sans compter le grand Musée des Beaux-arts inscrits sur ce territoire.

35 2 ème phase de restauration (2007 – 2012) mené par le CMN (3/3) GE12 - Villa Cavrois Charlotte JEANNAS - Lucile WATELET - Yijing LU 35 Un projet articulé autour de trois types de programmes Espace dinterprétation : mouvement Moderne et Robert Mallet Stevens ; la villa Cavrois Restitution de certaines pièces dans leur état dameublement initial Présentation dexpositions ou dévènements temporaires

36 Conclusion GE12 - Villa Cavrois Charlotte JEANNAS - Lucile WATELET - Yijing LU 36 un lieu de vie de famille ; une demeure occupée durant la guerre ; un lieu transformé architecturalement ; une villa abandonnée et pillée ; un monument classé monument historique ; un site historique dune valeur sans pareil repris par lÉtat ; un bâtiment qui a subit des restaurations sous la direction de la DRAC propriétaire et maître douvrage de la villa ; et enfin le siège dun projet culturel ambitieux mené par le CMN.

37 Conclusion GE12 - Villa Cavrois Charlotte JEANNAS - Lucile WATELET - Yijing LU 37 solution pleine de charme pour échapper à la ville Mallet Stevens se distingue de Le Corbusier (homme interchangeable) car il sinscrit dans une démarche de mettre l'industrie au service de son architecture Villas équipées des dernières technologies de lépoque Politique de la LMCU ( Lille Lille Palais des BA- LAM – Piscine de Roubaix …) même si nest pas la MOA


Télécharger ppt "Oeuvre de Robert Mallet-Stevens La villa Cavrois."

Présentations similaires


Annonces Google