La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 La pédagogie différenciée : quelle actualité aujourdhui ? Philippe Meirieu.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 La pédagogie différenciée : quelle actualité aujourdhui ? Philippe Meirieu."— Transcription de la présentation:

1 1 La pédagogie différenciée : quelle actualité aujourdhui ? Philippe Meirieu

2 2 Un système qui assigne - de manière obligatoire - des individus, dans des espaces et des temps contraints, sur des sujets imposés, pour quils mettent en œuvre leur liberté dapprendre. Le paradoxe de lécole :

3 3 Introduction : La pédagogie différenciée est une réalité plus ancienne que la classe homogène… –A travers le compagnonnage, les formes de regroupement au Moyen-Age, « larbre à palabres » en Afrique… –A travers les premières expériences de la modernité pédagogique : Pestalozzi et les orphelins de Stans. La pédagogie différenciée reste une réalité avant dêtre une prescription : toute pédagogie est différenciée et le problème est qu elle le soit lucidement sans faire jouer massivement la complicité socio-affective.

4 4 1) Les prémices de la pédagogie différenciée : lindividualisation Dès 1905, à l école de Dalton aux Etats- Unis, Miss Parkhust supprime les classes et met en place un travail par fiches individuelles à partir de tests initiaux. Les élèves progressent chacun à leur vitesse dans chaque discipline avec des enseignants à leur disposition comme « personnes- ressources ».

5 5 Que penser d un tel système ? AvantagesInconvénients

6 6 En 1908, premier bilan de l école de Dalton : Avantages Rationalisation de l instruction par le découpage minutieux des progressions et la richesse de la documentation. Développement du sens de l organisation des élèves. Mobilisation des élèves sur les tâches (l élève sait ce qu il vient faire à l école). Inconvénients Fixation excessive sur le programme qui devient l obsession. Taylorisation du travail et perte du sens global des activités. Développement des attitudes de divination au détriment des comportements de réflexion.

7 7 En 1908, premier bilan de l école de Dalton (suite) : Avantages Amélioration des rapports entre enseignants et élèves. Diminution de la perte de temps et optimisation des ressources scolaires (suppression du redoublement). Adaptation des cursus aux besoins et aux rythmes de chacun. Inconvénients Manque de contacts entre les personnes. Privilège abusif de l écrit. Sélection implicite des élèves adaptés à cette méthode. Danger d enfermement de chacun dans ce qui est considéré comme sa « personnalité ».

8 8 2) Les apports psychologiques permettant d enrichir la conception de lindividualisation : Les « styles cognitifs » de Witkin (dépendance et indépendance par rapport au champ). Les « profils pédagogiques » de Charcot, Binet, La Garanderie (auditifs, visuels, kinesthésiques). La notion de « stratégie d apprentissage ».

9 9 Au total… « Il n y a pas deux apprenants qui apprennent de la même manière. » (R. Burns)

10 10 3) Les deux courants théoriques de la pédagogie différenciée : Le diagnostic a priori : il est nécessaire de connaître les besoins exacts de l élève avant d agir. Linvention régulée : les propositions pédagogiques différenciées permettent d identifier ce qui convient aux élèves et l observation de leurs effets permet de réguler celles-ci.

11 11 Le diagnostic a priori: –Identification préalable de la « nature de l individu ». –Utilisation de typologies classificatrices (Cf. Adolphe Ferrière : Vers une classification astrologique des types psychologiques). –Recherche de l utilisation optimale de chacun : « The right man at the right place. » L invention régulée : –Propositions pédagogiques diversifiées (en fonction de la palette méthodologique de l enseignant). –Regroupements provisoires en fonction des besoins identifiées à un moment donné. –Observation des résultats et des blocages, remédiations éventuelles.

12 12 Différencier les propositions pédagogiques : De manière successive ou simultanée... …de telle façon que chaque élève trouve, à un moment ou à un autre, une « prise » sur le savoir enseigné. … de telle façon que l on puisse réfléchir sur l adéquation du moyen à l objectif...

13 13 En variant… –les modes de regroupement, –les supports techniques, –les exemples, –les démarches (inductive, déductive, expérimentale…), –le degré de guidage, –la gestion du temps, –les manières de donner du sens à l apprentissage (anticipation évaluative, pédagogie du projet, situations-problèmes…).

14 14 Conclusion : pour différencier la pédagogie, il faut stabiliser le cadre... Formuler clairement les objectifs collectifs. Avoir un suivi individuel. Aider à la construction des règles du « vivre ensemble ». INSTITUER LECOLE

15 Promouvoir « le projet d enseigner » TRANSMETTRE INSTITUER L ECOLE FAIRE ADVENIR L HUMANITE DANS L HOMME Projet culturel : Assurer le lien entre les générations par la transmission des savoirs. Projet politique : Construire un espace public dévolu à la recherche de la vérité. Projet philosophique : Rendre chacun capable de « penser par lui- même ».

16 16 La pédagogie différenciée : quelle mise en œuvre ? Quels problèmes ? 1) Groupes de travail par disciplines : - un groupe : Anglais + Espagnol - deux groupes : Mathématiques - un groupe : Histoire-Géographie - un groupe : Lettres

17 TACHES : - choisir un « concept intégrateur » de votre discipline et un niveau denseignement, - déterminer, sur ce concept, deux démarches de différenciation pédagogique : - une en pédagogie différenciée successive, - une en pédagogie différenciée simultanée. - préparer une présentation de ces démarches sur deux transparents, en sefforçant de les rendre accessibles à des collègues non spécialistes de la discipline, - présenter les démarches, - animer un court débat après chaque groupe. 40 minutes 10 minutes

18 18 2) Travail par intergroupes de 3 personnes Déterminer quels étaient les objectifs professionnels dacquisition dans le travail précédent et noter ensuite, pour chacun individuellement : - atteint complètement (« Je suis capable de mettre en œuvre ») : + - atteint partiellement (« Je peux tenter… ») : - - pas atteint du tout (« Je ne my hasarderai pas… ») : ? 15 minutes PAUSE : 15 minutes

19 19 3) Travail individuel : Déterminer les actions de formation dont j aurais besoin pour atteindre les objectifs non atteints. 4) Conclusion collective : La pédagogie différenciée… - une autre vision de l évaluation des élèves, - la nécessité dun cadre « contenant ». Film : « OURY : Une autre loi est-elle possible dans la classe? » + DEBAT GENERAL 15 minutes 45 minutes


Télécharger ppt "1 La pédagogie différenciée : quelle actualité aujourdhui ? Philippe Meirieu."

Présentations similaires


Annonces Google