La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Traitement Assisté par Diacétylmorphine Un projet Pilote pour une nouvelle offre de soins aux usagers de drogues 1.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Traitement Assisté par Diacétylmorphine Un projet Pilote pour une nouvelle offre de soins aux usagers de drogues 1."— Transcription de la présentation:

1 Traitement Assisté par Diacétylmorphine Un projet Pilote pour une nouvelle offre de soins aux usagers de drogues 1

2 HISTORIQUE 1990 :début des programmes de traitement de substitution par méthadone à Liège 1994 :premières évaluations: 25% mieux, 50% amélioration, mais aussi 25% échec 1995 :un colloque européen : « Vers une diversification de loffre daide et de soins aux toxicomanes : la délivrance contrôlée dhéroïne ? » 1996 :un consensus politique locale 2006 : une demande officielle de la ville de Liège au gouvernement fédéral 2007 : laccord du gouvernement fédéral pour une première expérience 2009 : début phase de préparation 17/01/11 : début effectif des traitements : 1 ier patient pris en charge 15 ans de débats… 2

3 Pourquoi des traitements par DAM ? Traitement par méthadone triple changement l e cadre: traitement au lieu dune intoxication la voie dadministration: orale au lieu de IV/inhalation la pharmacocinétique: produit daction lente au lieu rapide longue durée au lieu courte durée Traitement par DAM changement de cadre: le plus important 3

4 Traitement assisté par Diacétylmorphine –Complément à loffre de soins existante pour personnes sévèrement dépendantes à lhéroïne –Traitements déjà existants (Suisse, Pays-Bas, Danemark, Allemagne) Dans ces programmes: résultats positifs sur les faits criminels liés à lusage de drogues, la santé et la réduction des risques 4

5 Promoteur Inclusion Évaluation Responsable du volet traitement 5

6 –200 sujets maximum –100 sujets traités par Méthadone ( groupe contrôle) –100 sujets traités par Diacétylmorphine ( groupe cible) –Durée 1 an par patient Etude contrôlée randomisée 6

7 Avant 6 mois de préparation Pendant 24 mois de traitement (12 mois par patient) dont 12 mois dinclusion Suite 6 mois dévaluation Durée du projet: 36 mois 7

8 Dépendance sévère héroïne (DSM-IV) 5 ans Héroïne = assuétude principale Consommation : –Quotidienne ou quasi quotidienne si pas de traitement – 3 X/semaine si traitement méthadone –En IV ou inhalation 2 échecs de traitement sans méthadone ou échec 1 ou plusieurs fois sous méthadone ( 6 mois, 50 mg pendant 4 semaines) Santé physique et/ou mentale déficiente Critères dinclusion (1) 8

9 Etre Belge ou résident légal en Belgique Résider dans larrondissement judiciaire de Liège 12 mois Age 20 ans Etre capable de se déplacer vers le site au moins 2x/jour Sengager à ne pas conduire de véhicule à moteur pendant le durée du traitement Accepter un suivi psychosocial dans un Centre Partenaire Consentement éclairé écrit Critères dinclusion (2) 9

10 Suivis Psychosociaux 9 Conventions de partenariat avec des institutions daide et de soins existantes Assurent le suivi psychosocial des 200 patients de létude Assurent le traitement par Méthadone pour les 100 patients du groupe contrôle 10

11 Objectif du projet pilote TADAM « Comparer un traitement à base de Diacétylmorphine avec un traitement à base de Méthadone et étudier la faisabilité de ce traitement en Belgique ainsi que la la plus-value sur le patient. » 11

12 Centre de traitement Objectifs du traitement : plus value attendue Améliorer létat de santé somatique Améliorer létat de santé psychologique Favoriser une meilleure intégration sociale Prévenir les VIH, Hépatite(s), … But à terme = Abstinence ou, à défaut, retour vers les traitements de substitution traditionnels 12

13 Premières constatations après 9 mois de fonctionnement Au 01/11/11 29 Méthadone 59 inclusions 30 DAM26 actifs en traitement 13

14 Nombre dinclusions un peu inférieur aux prévisions Daprès les enquêtes de terrain, plusieurs candidats répondant aux critères hésitent: –à cause de la randomisation –à cause de la brève durée du traitement (1 an) 14

15 Faisabilité ? Le Centre fonctionne depuis 9 mois Pas de problèmes avec le quartier, la population, la Police … Echos positifs dans la presse 15

16 Résultats positifs pour les patients ? Comparaison groupe DAM/groupe Méthadone Il faudra attendre lévaluation après les 2 ans de fonctionnement MAIS : premières constatations Peu dinjecteurs Moyenne dâge plutôt élevée Amélioration du look, de lhygiène … 16

17 Après une augmentation des doses la plupart des patients diminuent jusquà un palier Plusieurs entament après quelques mois une diminution en vue dun sevrage et parlent dabstinence A SUIVRE … 17

18 Merci pour votre attention Pour plus dinformations Contact : 18


Télécharger ppt "Traitement Assisté par Diacétylmorphine Un projet Pilote pour une nouvelle offre de soins aux usagers de drogues 1."

Présentations similaires


Annonces Google