La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Module 2 Pathophysiologie de la maladie veino-occlusive.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Module 2 Pathophysiologie de la maladie veino-occlusive."— Transcription de la présentation:

1 Module 2 Pathophysiologie de la maladie veino-occlusive

2 Objectifs pédagogiques Connaître la cause de la MVO Connaître la séquence des étapes de la pathophysiologie de la MVO Reconnaître le critère dévaluation pathophysiologique de la MVO MVO, maladie veino-occlusive

3 Complications précoces de la GCSH: syndromes vasculaires endothéliaux Il est proposé que durant la GCSH, les cellules endothéliales qui tapissent les vaisseaux sanguins sont activées par : –Le protocole de conditionnement –Les cytokines produites par les tissus lésés –Les produits microbiens transloqués à travers les barrières des muqueuses –Le processus de prise de greffe Lactivation intense et soutenue des cellules endothéliales entraîne une lésion cellulaire Il a été postulé que lalloréactivité joue un rôle dans cette lésion et activation –Ce qui explique la plus grande incidence de ces complications après la greffe allogénique Carreras E & Diaz-Ricart M. Bone Marrow Transplant 2011;46:1495–1502

4 Complications précoces de la GCSH: syndromes vasculaires endothéliaux CLS, syndrome de fuite capillaire; CNI, inhibiteurs de la calcineurine ; DAH, hémorragie alvéolaire diffuse ; ES, syndrome de la prise de greffe ; GCSF, facteur stimulant la formation et le développement de colonies de granuocytes; GCSH ; greffe de cellules souches hématopoïétiques ; IPS, syndrome de pneumonie idiopathique ; LPS, lipopolysaccharide; TAM, micro-angiopathie associée à la greffe ; MVO, maladie veino-occlusive Carreras E & Diaz-Ricart M. Bone Marrow Transplant 2011;46:1495–1502 Syndrome de défaillance multiviscérale Le phénotype endothélial représente clairement un handicap pour lhôte (obstruction du flux capillaire, agrégats liés à la fibrine, adhésion des plaquettes et des leucocytes, apoptose endothéliale) Défaillance viscérale Dysfonctionnement endothélial (pathologique) Activation endothéliale (physiologique) Greffe de cellules souches hématopoïétiques État pro-coagulant Réponse inflammatoire Augmentation de la perméabilité Vasoconstriction MVO DAH ES IPS TAM CLS ES TAM Conditionnement G-CSFCNILPS/infectionsPrise de greffeAlloréactivité

5 Maladie veino-occlusive La MVO, également appelée syndrome dobstruction sinusoïdale, est une complication potentiellement mortelle de la GCSH Les protocoles de conditionnement administrés avant une GCSH entraînent la production de métabolites toxiques par les hépatocytes du foie Ces métabolites déclenchent lactivation, la lésion et linflammation des cellules endothéliales qui tapissent les sinusoïdes –Les sinusoïdes sont de petits vaisseaux sanguins ressemblant à des capillaires qui se trouvent dans le foie Cela mène à terme à la MVO caractérisée par –Augmentation de la thrombose et diminution de la fibrinolyse –Lésion et rétrécissement sinusoïdal –Inflammation Richardson PG et al. Expert Opin Drug Saf 2013;12:123–136 Coupe histologique du foie observée au microscope. Les vaisseaux sanguins sont montrés en rouge, les noyaux cellulaires en bleu, le cytoplasme en rose

6 La toxicité cellulaire induite par la chimiothérapie endommage la paroi des sinusoïdes hépatiques Les métabolites toxiques induits par le protocole de conditionnement de la GCSH endommagent et activent les cellules endothéliales sinusoïdales Richardson PG et al. Expert Opin Drug Saf 2013;12:123–136 ÉrythrocytesMétabolites toxiques Cellules endothéliales sinusoïdales Plaquettes

7 Lactivation des cellules endothéliales sinusoïdales peut déclencher de nombreuses réactions qui entraînent une inflammation et le rétrécissement des sinusoïdes Richardson PG et al. Expert Opin Drug Saf 2013;12:123–136 Laccumulation des cellules et des débris dans lespace de Disse, lespace périsinusoïdal situé entre lendothélium et les hépatocytes, entraîne un rétrécissement des sinusoïdes Érythrocytes Cytokines Cellules endothéliales sinusoïdales Cytokines Héparanase Molécules d'adhérence Plaquettes

8 La MVO se caractérise par une augmentation de la formation de caillots et une réduction de la désintégration des caillots PAI-1,inhibiteur de l'activateur du plasminogène-1; TF, facteur tissulaire Richardson PG et al. Expert Opin Drug Saf 2013;12:123–136 Le rétrécissement des sinusoïdes, les cellules endothéliales embolisées et laugmentation de la formation de caillots mène au critère d'évaluation de la MVO, à savoir lobstruction des sinusoïdes ÉrythrocytesCytokinesFibrineHéparanaseMolécules d'adhérence Facteur tissulaire PAI-1Plaquettes

9 Pathophysiologie de la MVO ICAM, molécule dadhérence intracellulaire ; IL, interleukine ; TNF, facteur nécrosant des tumeurs ; VCAM, protéine dadhérence cellulaire vasculaire Richardson PG et al. Expert Opin Drug Saf 2013;12:123–136; Coppell JA et al. Blood Rev 2003;17:63–70 Déclenchement de nombreuses voies Inflammation Structure cytosquelettique Rétrécissement sinusoïdal Lésions endothéliales et des hépatocytes MVO Activation et lésion dues aux dommages induits par le protocole de conditionnement. Les lésions sont à la fois dirigées et induites par les cytokines telles que : -TNF-α, IL-1b, IL-6 Augmentation de lexpression des molécules dadhérence ICAM-1 et VCAM-1 à la surface des cellules endothéliales Activation des leukocytes qui libèrent des cytokines inflammatoires supplémentaires Digestion de la matrice extracellulaire Hypotension portale Obstruction du flux veineux hépatique sortant

10 Résumé de la pathophysiologie de la MVO Le protocole de conditionnement administré avant une GCSH augmente lactivation des cellules endothéliales, ce qui provoque une lésion des CES et des hépatocytes Laccumulation de cellules dans lespace de Disse (espace périsinusoïdal), laugmentation de linflammation et la formation de caillots entraînent le rétrécissement des sinusoïdes Ce qui provoque la MVO, caractérisée par le blocage des sinusoïdes, l'hypotension portale, et la diminution du flux veineux hépatique sortant CES, cellules endothéliales sinusoïdales

11 Questions dauto-évaluation 1.Quel est l'organe principal touché par la MVO ?

12 Questions dauto-évaluation 2.Quel sous-produit du conditionnement de la GCSH provoque une lésion des cellules endothéliales sinusoïdales et des hépatocytes ?

13 Questions dauto-évaluation 3.Lequel des éléments suivants nest pas une caractéristique de la pathophysiologie de la MVO ? a)Augmentation de la formation de caillots b)Diminution de la désintégration des caillots c)Expansion des sinusoïdes d)Inflammation

14 Questions dauto-évaluation 4.Quest-ce qui provoque lobstruction des sinusoïdes ?


Télécharger ppt "Module 2 Pathophysiologie de la maladie veino-occlusive."

Présentations similaires


Annonces Google