La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Partir gagnant avec les jeunes enfants Des choix informés, basés sur la recherche Early Learning Symposium – 6 décembre 2010.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Partir gagnant avec les jeunes enfants Des choix informés, basés sur la recherche Early Learning Symposium – 6 décembre 2010."— Transcription de la présentation:

1 Partir gagnant avec les jeunes enfants Des choix informés, basés sur la recherche Early Learning Symposium – 6 décembre 2010

2 Le développement des différentes parties du cerveau Séquences du développement des différents circuits neuraux Détecteurs sensoriels (vision, ouïe) LangageFonctions cognitives supérieures naissancemois années La première année

3 Les interactions influencent le cerveau en développement Les scientifiques connaissent aujourdhui un élément déterminant dans le processus du développement du cerveau : la relation de réciprocité établie entre le bébé et ses parents, ainsi que les autres personnes qui soccupent de lui au sein de la famille ou de la communauté. Les scientifiques connaissent aujourdhui un élément déterminant dans le processus du développement du cerveau : la relation de réciprocité établie entre le bébé et ses parents, ainsi que les autres personnes qui soccupent de lui au sein de la famille ou de la communauté.

4 La réciprocité

5 Les aptitudes cognitives, affectives et sociales sentremêlent au cours de la vie Le cerveau est un organe hautement intégré et ses multiples fonctions sexercent de manière intensément coordonnée. Le cerveau est un organe hautement intégré et ses multiples fonctions sexercent de manière intensément coordonnée. Le bienêtre affectif et les habiletés sociales constituent une solide base pour les aptitudes cognitives qui se manifesteront par la suite; ensemble, ces compétences représentent la brique et le mortier qui composent les fondations et le développement humain. Le bienêtre affectif et les habiletés sociales constituent une solide base pour les aptitudes cognitives qui se manifesteront par la suite; ensemble, ces compétences représentent la brique et le mortier qui composent les fondations et le développement humain.

6 Le stress surmontable Il est important quun enfant apprenne à composer avec ladversité pour se développer. Il est important quun enfant apprenne à composer avec ladversité pour se développer. Lorsque le jeune enfant bénéficie du soutien des adultes, il apprend à sadapter aux difficultés de tous les jours. Lorsque le jeune enfant bénéficie du soutien des adultes, il apprend à sadapter aux difficultés de tous les jours. Réactions physiologiques reliées au stress surmontable : Réactions physiologiques reliées au stress surmontable : Augmentation du rythme cardiaque Augmentation du rythme cardiaque Augmentation des hormones de stress (cortisol) Augmentation des hormones de stress (cortisol)

7 Le stress tolérable Se manifeste quand surviennent des problèmes graves : Perte dun être cher, catastrophe naturelle, maladie grave dun membre de la famille, divorce Perte dun être cher, catastrophe naturelle, maladie grave dun membre de la famille, divorce Les répercussions de ce type de stress sont amoindries par des adultes attentionnés qui aident lenfant à sadapter, ce qui peut atténuer les éventuels effets néfastes causés par un taux anormal dhormones de stress.

8 Si lenfant doit surmonter sans laide dun adulte des expériences défavorables intenses, fréquentes ou prolongées, le stress devient toxique et perturbe le développement des circuits du cerveau. Un tel stress survenant en bas âge peut entrainer des conséquences dommageables cumulatives sur la capacité dapprentissage, de même que sur la santé physique et mentale. Lorsque le stress devient toxique

9 Lapprentissage : niveau optimal Le niveau de développement optimal et le niveau de développement fonctionnel. Les habiletés se développent des plus simples aux plus complexes. Le niveau optimal est maintenu grâce à des appuis contextuels, de la pratique prolongée et des occasions de se familiariser avec le contenu. Le niveau fonctionnel est plus lent et plus régulier. Fischer et Daley (2006)

10 Favoriser et encourager le développement

11 Le jeu Le jeu établit les fondements des compétences intellectuelles, sociales, physiques et affectives nécessaires pour réussir à lécole et dans la vie; il ouvre la voie à lapprentissage. Le jeu établit les fondements des compétences intellectuelles, sociales, physiques et affectives nécessaires pour réussir à lécole et dans la vie; il ouvre la voie à lapprentissage.

12 La pensée logicomathématique Les blocs Les blocs

13 Le sable Le sable La pensée scientifique

14 Leau Leau Permet dacquérir la capacité de raisonnement logicomathématique et scientifique, et la capacité de résolution cognitive de problèmes. Permet dacquérir la capacité de raisonnement logicomathématique et scientifique, et la capacité de résolution cognitive de problèmes. La résolution de problèmes

15 Les compétences sociales chez les garçons Le jeu physique favorise lautodétermination sociale et affective et pourrait avoir une importance particulière dans lamélioration des compétences sociales chez les garçons. Le jeu physique favorise lautodétermination sociale et affective et pourrait avoir une importance particulière dans lamélioration des compétences sociales chez les garçons.

16 Le faire semblant Le faire semblant favorise : Le faire semblant favorise : La communication La communication La mise en perspective La mise en perspective La résolution de problèmes de nature sociale – la persuasion, la négociation, le compromis et la coopération La résolution de problèmes de nature sociale – la persuasion, la négociation, le compromis et la coopération La capacité dimaginer des scénarios La capacité dimaginer des scénarios La prise de décision La prise de décision La compréhension (le raisonnement abstrait et figuratif) La compréhension (le raisonnement abstrait et figuratif) Lautonomie Lautonomie La confiance en soi La confiance en soi

17 Encourager le jeu chez les enfants Prévoir de longues périodes ininterrompues (de 45 à 60 minutes) de jeu libre spontané. Prévoir de longues périodes ininterrompues (de 45 à 60 minutes) de jeu libre spontané. Fournir une variété suffisante de matériaux pour stimuler divers types de jeu. Fournir une variété suffisante de matériaux pour stimuler divers types de jeu. Disperser divers éléments pour jouer et inciter les jeunes enfants à utiliser leur milieu pour étayer leurs activités. Disperser divers éléments pour jouer et inciter les jeunes enfants à utiliser leur milieu pour étayer leurs activités. Veiller à ce que le jeune enfant ait loccasion de jouer et de sadonner au jeu. Veiller à ce que le jeune enfant ait loccasion de jouer et de sadonner au jeu. Sintéresser au jeu en posant des questions, en formulant des suggestions et en y participant. Sintéresser au jeu en posant des questions, en formulant des suggestions et en y participant.

18 Faire le lien entre ce que la recherche dit et la pratique

19 Scénario

20 Scénarios


Télécharger ppt "Partir gagnant avec les jeunes enfants Des choix informés, basés sur la recherche Early Learning Symposium – 6 décembre 2010."

Présentations similaires


Annonces Google