La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

L E EE Essoufflement En P PP Plongée - Les causes et facteurs favorisants L Essoufflement - Si cela arrive à un coéquipier - La prévention - Conclusion.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "L E EE Essoufflement En P PP Plongée - Les causes et facteurs favorisants L Essoufflement - Si cela arrive à un coéquipier - La prévention - Conclusion."— Transcription de la présentation:

1

2 L E EE Essoufflement En P PP Plongée

3 - Les causes et facteurs favorisants L Essoufflement - Si cela arrive à un coéquipier - La prévention - Conclusion - Définition & mécanisme - Si cela marrive

4 Définition & Mécanisme - Définition Lessoufflement est la manifestation respiratoire dune intoxication au CO2. Pour quun essoufflement se produise, il faut quil y ait augmentation de la concentration de CO2. - Mécanisme Effort Normal Intoxication au CO2 Réflexe inspiratoire stimulé Inspirations très rapides et superficielles Expirations très courtes et inefficaces Une ventilation plus ample Sadapte efficacement à leffort Effet cumulatif Effet cumulatif (cercle vicieux enclenché) Essoufflement Essoufflement

5 - Les causes et facteurs favorisants L Essoufflement - La prévention - Conclusion - Définition & mécanisme - Si cela arrive à un coéquipier - Si cela marrive

6 Essoufflement Essoufflement Causes & Facteurs - Causes - Facteurs favorisants Pollution de lair de la bouteille, lors du gonflage (très rare) (par un compresseur défectueux ou une prise dair mal placée) Production exagérée de CO2 lors dun effort important (le plus courant) Phénomène bénin et sans conséquence en surface (il suffit dinterrompre leffort) En plongée tout est différent avec les concentrations des gaz et linfluence de la pression Sur lestage Mauvaise technique de palmage Augmentation de la viscosité de lair Augmentation de la viscosité de lair (très significatif avec la profondeur) Augmentation des résistances à lexpiration Augmentation des résistances à lexpiration (détendeur, combinaison, pression) Le stress et la fatigue avant et pendant la plongée Le matériel Le matériel (détendeur trop dur, bouteille mal ouverte, combinaison trop serrée) Le froid Le froid (concentration de la circulation sanguine vers les organes vitaux) voir plus loin…

7 - Les causes et facteurs favorisants L Essoufflement - La prévention - Conclusion - Définition & mécanisme - Si cela arrive à un coéquipier - Si cela marrive

8 Si cela marrive - Javertie immédiatement ma palanquée - Jarrête tout effort - Je mefforce dexpirer à fond et retrouver mon calme Je prends appui si possible pour arrêter de palmer Seule méthode pour enrayer rapidement le processus en évacuant le CO2 Permet de prévenir tout risque de complication (voire un éventuel ADD) « Je suis essoufflé » Sans délai, au risque de voir le processus saggraver en respectant les paliers et en mettant fin à la plongée - Je remonte avec ma palanquée assisté par un autre plongeur à laide du gilet Essoufflement Essoufflement

9 - Les causes et facteurs favorisants L Essoufflement - La prévention - Conclusion - Définition & mécanisme - Si cela arrive à un coéquipier - Si cela marrive

10 Je lui porte immédiatement assistance Si cela arrive à un coéquipier - Augmentation importante de bulles & ventilation accélérée - Gestes désorganisés (palmage intempestifs) - Signe « Je suis essoufflé » - Le plongeur cherche à regagner la surface - Les signes avant-coureurs « Je suis essoufflé » Consommation excessive pouvant conduire à une panne dair Lâcher dembout réflexe à la recherche dair pouvant conduire à un début de noyade Le désir de regagner au plus vite la surface au risque dune surpression pulmonaire Essoufflement Essoufflement

11 Si cela arrive à un coéquipier - Je le saisie et le soulève - Je le regarde et tente de le calmer - Je lui demande de sefforcer dexpirer à fond - La réaction Pour larrêter immédiatement de palmer (stopper tout effort) Eviter un début de panique Pour éliminer le surplus de CO2 Je surveille à son attitude lévolution de son état - Je le remonte à laide des gilets à la vitesse préconisée, met fin à la plongée et augmente si nécessaire le temps des paliers - En surface je le soulage et améliore son confort Je le déleste, dégrafe son gilet, au bateau je laide à se déséquiper « Expire à fond » - Je surveille sa consommation dair Je suis prêt à partager mon air si nécessaire Essoufflement Essoufflement

12 - Les causes et facteurs favorisants L Essoufflement - La prévention - Conclusion - Définition & mécanisme - Si cela arrive à un coéquipier - Si cela marrive

13 La Prévention Vérifier votre lestage Vérifierle bon fonctionnement des détendeurs Vérifier le bon fonctionnement des détendeurs Vérifierlouverture correcte des bouteilles. Vérifier louverture correcte des bouteilles. Eviter les efforts en surface reprendre son souffle En cas de courant ou mer agitée rejoindre le mouillage Suivre régulièrement sa consommation Etre attentif aux bulles produites par les coéquipiers. Eviter les efforts en plongée Adopter une respiration ample et régulière en insistant sur lexpiration Avoir une bonne combinaison, convenablement ajustée Etre en bonne forme pour aborder des plongées dans lespace lointain Essoufflement Essoufflement

14 - Les causes et facteurs favorisants L Essoufflement - La prévention - Conclusion - Définition & mécanisme - Si cela arrive à un coéquipier - Si cela marrive

15 Conclusion - Intoxication au CO2 - Intoxication au CO2 (cercle vicieux) - Pas deffort - Pas deffort (se ménager) - Bien ventiler et expirez à fond - Javertie - Etre attentif aux bulles des coéquipiers - Je reste attentif - Je reste attentif (Peut conduire à la noyade, à la surpression, à un ADD) - Jinterromps la plongée et je remonte Essoufflement Essoufflement

16 Le Froid en plongée - Mécanisme - Que faire ? & Prévention

17 Le Froid Le Froid Mécanisme Le corps humain doit maintenir une température de 37°C Dans leau léquilibre thermique se fait jusquà 33°C (échange du milieu le + chaud vers le - chaud) En dessous de 33°C, lorganisme réagit par réflexe et crescendo de la façon suivante : Chair de poule (activation pour produire de la chaleur) Frissons & grelottement (activation plus importante) Afflux du sang vers les organes vitaux Le corps se refroidit 24 fois plus vite que dans lair (perte très rapide de chaleur) Apparition de crampes Abaissement de la température du corps Ennemi N°1 en plongée

18 Merci de votre Attention… En plongée effort et froid même combat, inutile de lutter, on les prévient…


Télécharger ppt "L E EE Essoufflement En P PP Plongée - Les causes et facteurs favorisants L Essoufflement - Si cela arrive à un coéquipier - La prévention - Conclusion."

Présentations similaires


Annonces Google