La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Stratégie des entreprises en matière de Formation Professionnelle Continue Agnès Checcaglini & Isabelle Marion Chargées détudes, Céreq.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Stratégie des entreprises en matière de Formation Professionnelle Continue Agnès Checcaglini & Isabelle Marion Chargées détudes, Céreq."— Transcription de la présentation:

1 Stratégie des entreprises en matière de Formation Professionnelle Continue Agnès Checcaglini & Isabelle Marion Chargées détudes, Céreq

2 Quest-ce que le Céreq ? Le Céreq est un établissement public qui dépend du ministère de lEducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative, du ministère du Travail, de lEmploi et de la Santé. La relation formation-emploi est au cœur de beaucoup d'enjeux de la société française. Le Céreq est un expert majeur dans ce domaine depuis 40 ans.

3 Le Céreq a pour missions… …de procéder à des recherches et des études sur la relation entre la formation et lemploi. Ses travaux servent notamment à… …éclairer les choix des décideurs publics en matière de politiques de formation au niveau régional, national ou européen. Quel est son rôle ?

4 Le contexte institutionnel Accès et recours à la formation La formation continue : mobiliser les salariés autour de valeurs et de pratiques communes La formation au service des mobilités dans lentreprise Le lien formation conjoncture économique Mesure des effets de la formation en entreprise Plan

5 Le contexte institutionnel

6 Constat : la formation continue profitait à ceux dont la formation initiale était la plus élevée Objectifs : donner une « seconde chance » et favoriser la promotion sociale en permettant à davantage de salariés de bénéficier de la formation continue, par-delà les clivages de qualifications, de secteurs et de taille dentreprises Moyens : introduction dune obligation de financement de la formation professionnelle continue par les entreprises dans le code du travail Ceci contribue à légitimer lentreprise comme lieu de réalisation du droit à une formation pour les salariés La Loi de 1971

7 Les financeurs de la formation continue LEtat Les Régions Les entreprises Les employeurs publics pour leurs agents LUNEDIC Les financements européens Les ménages

8 Répartition de la dépense économique pour la formation professionnelle en France en 2008 Apprentis Jeunes en insertion professionnelle Agents publics Demandeurs d'emploi Total Entreprises Etat Régions Autres collectivités territoriales Autres administrations publiques et Unedic Ménages Total Milliards deuros 42.2% Source : Dares Actifs occupés du privé

9 Les données sur la formation professionnelle continue des entreprises La déclaration fiscale des employeurs sur leur participation au développement de la formation professionnelle continue, dite déclaration n° 2483, est lélément le plus ancien et le plus régulier dans la production statistique sur la formation continue. Exploitée depuis sa création par le Céreq, cette source est la seule qui permet de retracer sans rupture lévolution sur longue période du comportement des entreprises en la matière. Les déclarations fiscales 2483

10 Les données sur la formation professionnelle continue des entreprises Lenquête européenne, Continuing Vocational Training Survey (CVTS) sappuie sur un questionnaire européen identique dans chaque pays pour les entreprises de 10 personnes et plus du secteur privé (hors santé, éducation et agriculture). Les données permettent de construire des indicateurs en matière de politique de formation des entreprises, daccès et de participation à la formation, de durées et de coûts de formation. Outre les cours ou stages, cette enquête recense aussi les autres manières de se former comme la formation en situation de travail ou le tutorat par exemple. Lenquête documente également les raisons pour lesquelles les entreprises ont, ou nont pas, dispensé de formation. La mise en œuvre de lenquête en France et la production des données françaises sont assurées par le Céreq en concertation avec la DARES et lINSEE. Le volet français de cette enquête est destiné également à contribuer aux actions dévaluation des lois de 2004 et Lenquête CVTS

11 Accès et recours à la formation

12 Les grandes entreprises sont toutes formatrices quand seulement 56% des plus petites le sont. 99 % des entreprises qui ne forment pas emploient moins de 50 salariés. Formation et taille des entreprises

13

14 salariés salariés salariés salariés salariés 2000 salariés et + Durée moyenne par stagiaire Part de salariés formés En % En heures Source : déclarations fiscales 2483, traitement Céreq Formation et taille des entreprises

15 Les obstacles à la formation La quasi-totalité des entreprises qui ne forment pas emploient moins de 50 salariés Plus de 8 entreprises sur 10 qui ne forment pas évoquent labsence de besoins de formation La question du coût de la formation nest pas déterminante dans le fait de ne pas former

16 Absence de besoins (83%)Manque de ressources (57%) Autres raisons Qualifications et compétences correspondent aux besoins Recrutement personnes compétentes Priorité formation initiale Charge de travail trop lourde, manque de temps Coûts trop élevés Offre sur le marché inadaptée aux besoins Difficulté évaluation des besoins Divers Effort antérieur important % Source : Eurostat, traitement Cereq Les obstacles à la formation

17 Facteurs structurelsFacteurs organisationnels Effets positifs Effets négatifs Groupe Encadrement fort Activité saisonnière Innovation Objectifs qualité Responsable formation Information sur la formation Entretiens Recrutement Probabilité de former Source : Eurostat, traitement Cereq Facteurs favorisant la formation

18 Partition des entreprises formatrices selon lampleur du recours à la formation et les caractéristiques de leur politique de formation Groupe 3 : très important recours et politique structurée Groupe 5 : important recours et accord d'entreprise sur la formation Groupe 4 : important recours incluant l'utilisation du DIF et du hors temps de travail Groupe 2 : recours modéré et politique très structurée 9%8%4% 21% Groupe 1 : faible recours et faible organisation de la politique 58% des entreprises formatrices 3 entreprises sur 4 des groupes 4 et 5 organisent des cours et stages en interne 9 entreprises sur 10 des groupes ont une politique de formation avec des éléments de gestion des compétences et des carrières 100% des entreprises des groupes partagent et diffusent a minima de linformation sur la formation 100% des entreprises ont recours à la formation hors temps de travail 100% des entreprises avec TPF >3% 84% des entreprises ont un taux daccès >30% 65% avec des durées moyennes >36h 100% des entreprises ont un accord dentreprise sur la formation

19 La formation continue : mobiliser les salariés autour de valeurs et de pratiques communes

20 Résultats dune enquête qualitative croisant le point de vue des salariés, des employeurs et des représentants du personnel Analyse de la formation selon les contextes dentreprise

21 Les entreprises enquêtées ont presque toutes évoqué des contextes troublés et contraints Les formations sont avant tout axées sur les situations de travail Les formations sont exceptionnellement au service des carrières La formation continue : mobiliser les salariés autour de valeurs et de pratiques communes

22 La formation est aussi loccasion de mobiliser les salariés autour dobjectifs communs Elle permet de diffuser les « bonnes pratiques » dentreprise La formation continue : mobiliser les salariés autour de valeurs et de pratiques communes

23 Inciter les salariés à intégrer de nouvelles logiques Les différentes formes de mobilisation à travers la formation Créer et entretenir ladhésion La formation comme outil pour accompagner les changements (organisationnels, de marché) mais souvent perçue par les salariés comme peu compatible avec « une identité de métier revendiquée » Dans des contextes plus stables dentreprises appartenant pour la plupart à des grands groupes Culture dentreprise très prégnante Formations en interne avec comme formateurs des salariés de lentreprise La formation continue : mobiliser les salariés autour de valeurs et de pratiques communes

24 Formation lieu dune véritable bataille identitaire entre salariés expérimentés et direction prônant de nouvelles pratiques Formation perçue différemment selon les salariés qui perçoivent un intérêt pour leur travail et leur carrière et les salariés qui y voient une dévalorisation de leur expérience Du côté des salariés La formation continue : mobiliser les salariés autour de valeurs et de pratiques communes

25 La formation au service des mobilités dans lentreprise

26 Laccès à la formation professionnelle continue est davantage lié aux caractéristiques des emplois occupés et des entreprises qui la mettent en œuvre quaux caractéristiques individuelles des stagiaires Il est difficile de mettre en évidence une relation immédiate ou structurante entre formation professionnelle continue et carrière Lien entre formation et mobilité

27 Il y a moins dopportunités de changements de poste que dopportunités de formation Il existe une corrélation positive entre le changement de poste au sein de lentreprise et la participation à la formation continue En règle générale, plus les salariés sont jeunes, diplômés et occupent une position élevée dans lentreprise, plus ils ont dopportunités de suivre une formation et/ou de changer de poste Principaux résultats issus de lenquête FQP2003 : Lien entre formation et mobilité

28 Lien entre mobilité et formation est plus fort pour : Les salariés dont le niveau de diplôme initial et la position hiérarchique sont peu élevés Les secteurs peu utilisateurs de formation Les entreprises où la formation continue est la moins fréquente Lien entre formation et mobilité

29 La diffusion de la formation continue permettrait douvrir léventail des postes accessibles aux catégories socioprofessionnelles les moins élevées Tel que le système est conçu aujourdhui la formation peut accompagner des mobilités internes mais elle est encore loin de favoriser la sécurité des parcours professionnels Lien entre formation et mobilité

30 Le lien entre formation et conjoncture économique

31 Comment les entreprises réagissent-elles face à un ralentissement économique ? Lorsque les carnets de commande se dégarnissent, les entreprises choisissent-elles de former davantage leurs salariés pour favoriser leur adaptation ou leur reconversion ? Préparent-elles la reprise en augmentant leur capacité à réagir aux mutations futures ? Lien entre formation et conjoncture économique

32 Evolution comparée de leffort de formation des entreprises et du PIB

33 Cependant, 2 périodes se distinguent entre les cycles de la formation et les cycles économiques : Lien entre formation et conjoncture économique Depuis le milieu des années 1970, la part de la masse salariale consacrée au financement de la formation continue par les entreprises et la croissance économique globale évoluent dans le même sens. Jusquen 1992, le recours expansif à la formation accompagne la croissance Après 1992, leffort de formation entre dans une phase de décroissance tout en restant sensible aux variations de lactivité économique

34 Les effets conjugués du contexte légal et de la conjoncture – Jusquen 1992, la croissance du recours à la formation est plus marquée que celle de lactivité économique De 1971 aux années 1980, le système de formation se construit en réponse aux besoins du système industriel et à la faiblesse des formations initiales Au cours des années 1980, ce sont des personnes plus formées qui se présentent sur le marché du travail tandis que les formations sorientent vers ladaptation des salariés. Elles sont de plus en plus courtes mais plus fréquentes. En résumé, le recours expansif à la formation jusquau début des années 1990 a plus accompagné la croissance quil nen a été à lorigine.

35 Au moment de la récession économique de 1993, la loi de 1971 semble ainsi avoir produit tous ses effets. Les effets conjugués du contexte légal et de la conjoncture depuis 1992 Les entreprises conditionnent et adaptent lampleur de leur effort de formation au contexte économique. La crise économique et lexpansion de la formation tant initiale que continue, confère à la formation un nouveau statut dans les entreprises. La formation devient un élément de la politique de gestion des entreprises En résumé, la formation devient une variable dajustement et de gestion des coûts pour les entreprises

36 Seules quelques exceptions échappent à cette règle : dans le secteur bancaire et les secteurs de lénergie, les caractéristiques structurelles plus que la conjoncture expliquent les évolutions de leffort de formation. Lien entre formation et conjoncture économique selon les secteurs dactivité Dans la plupart des secteurs dactivité, le lien entre dépenses de formation et activité économique est vérifié. Pour 2 secteurs, le sens du lien est inversé : léducation et les services collectifs, sociaux et personnels. Pour ceux-ci, les périodes de crise correspondent à un accroissement de leur effort de formation et vice versa dans les périodes dexpansion.

37 Mesure des effets de la formation en entreprise

38 Lévaluation par les entreprises des formations suivies par les salariés Evaluation du niveau de satisfaction des participants : Evaluation de lacquisition des compétences visées : Toujours pour 33% des entreprises de moins de 50 salariés et pour 53% de celles de plus de 250 salariés Jamais pour 37% des entreprises de moins de 50 salariés et pour 12% de celles de plus de 250 salariés Toujours pour 23% des entreprises de moins de 50 salariés et pour 26% de celles de plus de 250 salariés Jamais pour 45% des entreprises de moins de 50 salariés et pour 23% de celles de plus de 250 salariés

39 Lévaluation par les entreprises des formations suivies par les salariés Evaluation du comportement professionnel et/ou de la performance des participants à lissue de la formation Toujours pour 22% des entreprises de moins de 50 salariés et pour 23% de celles de plus de 250 salariés Jamais pour 38% des entreprises de moins de 50 salariés et pour 27% de celles de plus de 250 salariés Lévaluation est toujours réalisée dans la moitié des entreprises qui ont mis en place des objectifs économiques planifiés et formalisés et qui les ont précisés individuellement

40 Mesure de limpact de la formation par des indicateurs de performance économique Toujours pour environ 7% des entreprises quelle que soit leur taille Jamais pour 71% des entreprises de moins de 50 salariés et pour 57% de celles de plus de 250 salariés Lévaluation est toujours réalisée dans 27% des entreprises qui ont mis en place des objectifs économiques planifiés et formalisés et qui les ont précisés individuellement Lévaluation par les entreprises des formations suivies par les salariés

41

42 Références bibliographiques LAMBERT M. MARION-VERNOUX I. & SIGOT JC. (coord.) (2009) Quand la formation continue, Repères sur les pratiques de formation des employeurs et des salariés, Céreq. CHECCAGLINI A. & MARION-VERNOUX I. avec la collaboration de Christèle Gauthier et Patrick Rousset (2009) Les entreprises forment moins quand la conjoncture se dégrade, Bref n°267, Céreq. MARION-VERNOUX I. & PERSONNAZ Elsa (2006) La formation continue : un temps pour mobiliser les salariés autour de valeurs et de pratiques communes, Bref n°229, Céreq. MARION-VERNOUX I. MÖBUS M. & SIGOT JC. (2008) Formation professionnelle continue et changement de poste dans lentreprise, Net.Doc n°38, Céreq.


Télécharger ppt "Stratégie des entreprises en matière de Formation Professionnelle Continue Agnès Checcaglini & Isabelle Marion Chargées détudes, Céreq."

Présentations similaires


Annonces Google