La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le PIB est-il un bon instrument de mesure de la croissance? Faut-il changer de thermomètre? Plus de destruction plus de PIB: exemple tempête de décembre.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le PIB est-il un bon instrument de mesure de la croissance? Faut-il changer de thermomètre? Plus de destruction plus de PIB: exemple tempête de décembre."— Transcription de la présentation:

1 Le PIB est-il un bon instrument de mesure de la croissance? Faut-il changer de thermomètre? Plus de destruction plus de PIB: exemple tempête de décembre 1999, accidents. Les destructions génèrent des activités économiques. On estime à 120 milliards par exemple les coûts directs des accidents de la route. Prime à la destruction et à la réparation lourde au détriment de la prévention Les activités bénévoles font baisser le PIB: par exemple le nettoyage des plages à la suite du naufrage de lERIKA La consommation des produits de votre jardin nest pas incluse dans le PIB car elle ne passe pas par le marché Léconomie sociale et solidaire nest pas prise en compte

2 Un Autre instrument de mesure l Indicateur de développement humain IDH (source wikipedia) la santé /longévité (mesurées par l'espéranc²e de vie à la naissance), qui permet de mesurer indirectement la satisfaction des besoins matériels essentiels tels que l'accès à une alimentation saine, à l'eau, au logement, à une bonne hygiène et aux soins médicaux.espéranc²e de viealimentationlogementhygiènesoins médicaux le savoir ou niveau d'éducation. Il est mesuré par le taux d'alphabétisation des adultes (pourcentage des 15 ans et plus sachant écrire et comprendre aisément un texte court et simple traitant de la vie quotidienne) et le taux brut de scolarisation (mesure combinée des taux pour le primaire, le secondaire et le supérieur).taux d'alphabétisation le niveau de vie (logarithme du produit intérieur brut par habitant en parité de pouvoir d'achat), afin d'englober les éléments de la qualité de vie qui ne sont pas décrits par les deux premiers indices tels que la mobilité ou l'accès à la culture.logarithmeproduit intérieur bruthabitantpouvoir d'achat Les données utilisées sont celles communiquées par les États à l'ONU L'IDH est un indice composite calculé par lONU, sans unité, compris entre 0 (exécrable) et 1 (excellent), calculé par la moyenne de trois indices quantifiant respectivement )

3

4 Mais pourquoi la mesure du PIB a autant de succès? On a tout un système de calcul mis au point durant des décennies de travail par la totalité des organismes statistiques nationaux (lINSEE en France). Il a le mérite dexister, dêtre simple et compris par tous Il y a derrière une rationalité, une modélisation du système qui permet de prévoir et dexpliquer son évolution Mais il est évident que dans le monde daujourdhui, qualifié souvent déconomie du savoir et de services, on va devoir construire de nouveaux indicateurs. La politique économique ne peut plus être guidée par ce seul indicateur. A suivre donc

5 Autre question: La monnaie est-elle le seul moyen déchange ? La monnaie qui permet léchange au loin détruit léchange de proximité. Patrick Viveret dans son rapport Reconsidérer la Richesse parle de « déficit de proximité »Reconsidérer la Richesse Pourquoi ne pas développer plus les SEL. Les Systèmes dEchange Local, ou Services dEchange Local, sont des groupes de personnes qui pratiquent léchange multilatéral de biens, de services, et de savoirs. Léchange se fait généralement sur la base du temps passé?. On en retrouve dans de nombreux pays?SEL

6 Avant de passer à la gestion détour par la micro-économie Rappel : l équilibre entre l offre et la demande

7 L équilibre entre loffre et la demande quantité prix OffreDemande Équilibre O=D

8 Que se passe-t-il si l offre augmente? quantité prixOffreDemande Nouveau prix d équilibre Pour un même prix l offre augmente Le prix d équilibre a baissé!!!

9 L équilibre entre loffre et la demande sur le marché du travail emploi salaire OffreDemande de travail SMIC Équilibre O=D

10 De la micro-économie!!! C est du bon sens, mon épicier a très bien compris cela Oui mais derrière ce schéma il y a toute la théorie libérale: laissons faire le marché (surtout pas d intervention de l État) qui se chargera de tout. Ainsi la baisse des salaires (le prix travail) rétablira l équilibre sur le marché de l emploi!!!

11 Une autre contribution de la micro-économie L entrepreneur a comme objectif la maximisation de ses profits Son profit est égal aux revenus moins les coûts (on parle de charges en comptabilité) Π=Revenus - coûts Π=P(Q)*Q - (C(Q) + CF) Π: le profit Q: les quantités P: les prix (dépendent des quantités vendues d où P(Q)) C(Q): les coûts variables (dépendent de Q) CF : les coûts fixe Cela se discute

12 Condition nécessaire pour atteindre un maximum: que la dérivée de Π par rapport à Q soit nulle Π =P(Q)*Q - ( C(Q) + CF) d Π /dQ=[P + Q*dP(Q)/dQ] - [dC(Q)/dQ] La dérivée des coûts fixes est zéro; les coûts fixes sont passés à la trappe, Mais mais ils devront être payés!!! P + Q*dP(Q)/dQ est le revenu marginal, celui retiré de la dernière unité vendue. Il se compose de deux parties: le revenu de la dernière unité vendue (P) et la baisse de revenus (Q*dP(Q)/dQ) suite à la baisse des prix nécessaire à la vente d une unité de plus qui diminue le revenu sur toutes les unités vendues dC(Q)/dQ: est le coût marginal A loptimum le revenu marginal est égal au coût marginal

13 J ai bien compris loptimum est atteint lorsque le coût marginal est égal au revenu marginal. Normal si le coût marginal dépasse le revenu marginal ma dernière unité se vend à perte, ce serait une erreur de la produire

14 Un exemple Coût marginal = dérivée coût total

15 Représentation graphique Prix du marché Il faut fixer la production à cinq unités

16 Vérification Le bénéfice (revenu-coût total) est maximum pour cinq unités produites A partir de trois unités, on a remboursé les côuts fixes par les marges dégagées sur les coûts variables. Le point mort est de 3

17 Mais si tu lui demandes à partir de combien de couverts par jour il commence à faire des bénéfices il comprendra mieux Si je dis à mon restaurateur qu il doit calculer son revenu et son coût marginal, il va bien rigoler Le concept de point mort ou seuil de rentabilité est essentiel en gestion; derrière il y a les notions de coûts fixes, de coûts variables des économistes

18 C est l Earning Before Interest, Taxes, Depreciation and Amortization ce n est rien dautre que le résultat brut, un autre concept des économistes. Aujourdhui on parle de l EBITA, un indicateur clé sur le résultat de l entreprise?

19 Quittons le monde et le langage des économistes, entrons dans celui des gestionnaires

20 On visualise bien les différentes composantes de la gestion à partir d un organigramme La connaissance du marché et les moyens de l influencer Réunir des capitaux et contrôler leur emploi Optimiser les choix, les conditions et le suivi de la production Mobiliser les collaborateu rs et les organiser Pour les personnes intéressés: Précis de Gestion, Dalloz … 764p Organigramme de l'entreprise

21 Note autre organisation: Structuration par projet ProductionFinancePersonnelMarketingRecherche projet 1 Même type d organisation que lors de la production d un film, d un concert

22 Entreprise étendue ProductionFinancePersonnelMarketingRecherche projet 1 FournisseursClients

23 Nous allons nous limiter à faire un peu de calcul des coûts, de choix d investissement très peu de compta, un peu de finance Et on va voir tout ceci en six semaines? Mais avant de commencer parlons des différents types d entreprise

24 Les différentes catégories d entreprises (Dico Larousse/Le Monde) Les entreprises artisanales: elles sont définies par leur effectifs (pas plus de dix salariés) ET leur type d activité économique (transformation création, à la différence du commerçant qui achète et revend et assure éventuellement un service) Les petites et moyennes entreprises (PME): effectifs entre 10 et 499 salariés. On parle d entreprise à taille humaine. Les grandes entreprises ont des effectifs supérieurs à 500 salariés. Si elles sont présentes dans plusieurs pays, on parle de firmes multinationales Des entreprises artisanales aux multinationales

25 Les entreprises selon leur statut juridique Les entreprises individuelles: cest le cas le plus fréquent dans les petites entreprises. Il y a association du pouvoir de propriété ET de décision. Le propriétaire-décideur est responsable des dettes contractées par l entreprise sur son patrimoine propre. Mais on a depuis quelques années assouplit le système. Dans les EURL (entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée), l entrepreneur nest responsable quà la hauteur de son apport. L EURL est une SARL constituée d un seul associé. Consulter le site de l agence pour la création de l entreprise pour la création de l entreprise

26 Les sociétés de personne: les apporteurs de capitaux sont associés, ils possèdent des parts de capital. Dans le cas des SNC (sociétés en nom collectif) la responsabilité est illimitée et tous les associés sont solidaires. Dans le cas des SARL, la responsabilité des associés (2 à 50) est limité à leur apport. Leur capital est divisé en parts sociales qui ne peuvent être cédées à des personnes étrangères à la société qu avec le consentement de la majorité des associés représentant les trois quart du capital.

27 Les sociétés de capitaux: elles ont été créés pour réunir les capitaux nécessaires au financement des grandes entreprises. On distingue les sociétés en commandite par actions et les sociétés anonymes. Il faut un minimum de 7 actionnaires, la responsabilité est limitée aux apports de chaque actionnaire; les actionnaires perçoivent une revenu, le dividende en cas de bénéfices de l entreprise et sous décision du conseil d administration. Les actionnaires peuvent à tout moment vendre leurs actions. Ces sociétés sont basés un contrat (les statuts) qui spécifie: L apport de chaque associé La recherche et le partage des bénéfices Le partage des risques Ceci les distingue des associations On a introduit il y a quelques années la SAS société anonyme simplifiée (1 associé minimum- pas de maximum)

28 Visite du site de l APCE L APCE Agence pour la création d entrepriseAPCE

29


Télécharger ppt "Le PIB est-il un bon instrument de mesure de la croissance? Faut-il changer de thermomètre? Plus de destruction plus de PIB: exemple tempête de décembre."

Présentations similaires


Annonces Google