La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Comme vous le savez déjà, le tremblement de terre du 12 janvier 2010 a frappé Haïti au cœur de sa capitale de Port- au-Prince et des villes de Léogane,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Comme vous le savez déjà, le tremblement de terre du 12 janvier 2010 a frappé Haïti au cœur de sa capitale de Port- au-Prince et des villes de Léogane,"— Transcription de la présentation:

1 Comme vous le savez déjà, le tremblement de terre du 12 janvier 2010 a frappé Haïti au cœur de sa capitale de Port- au-Prince et des villes de Léogane, Jacmel et Petit-Goave. Des dommages et des pertes considérables en vie humaine et en ressources matérielles ont été enregistrés. Six (6) mois après le séisme la situation a progressivement évoluée. Les Haïtiens et la communauté humanitaire se sont invertis pour soutenir le Gouvernement. Plus de quatre millions de personnes ont reçu une aide alimentaire.

2 Plus dun million ont accès à leau potable et 90% des personnes à Port-au-Prince ont accès à un centre de Santé de proximité, mais le défi reste énorme. Beaucoup de personnes vivent encore dans des abris de fortune. Il faut relocaliser les gens, non pas de tentes à tentes, mais plutôt vers des maisons provisoires. On a seulement abris provisoires disponible. les gens ne pourront rester sous des tentes indéfiniment, celles-ci ont une durée de vie et nous sommes dans une saison cyclonique, rappelons quen 2008 en lespace dun mois, Haïti a été frappée par trois (3) cyclones ( Gustav, Hanna et Ike) et une tempête tropicale Fay. A cause de lextrême vulnérabilité des bassins versants et des zones basses du pays, ces ouragans ont provoqué des inondations partout et ont causé beaucoup de pertes en vie humaine et matérielles. Le cyclone Jeanne en 2004 avait fait trois (3.000) morts.

3 Est-ce pourquoi, certaines tentes, surtout celles qui sont situées au champ de Mars, Delmas 32, certaines de Jacmel et de Léogane doivent être déplacées dans le meilleur délai. il faut reconstruire des abris pour passer non seulement des tentes au logement provisoire mais pour arriver au logement définitif, sans pourtant répéter les mêmes erreurs du passé car, reconstruire Haïti ce nest pas revenir à la situation qui prévalait avant le séisme. Le bilan terrible quon a enregistré lors du séisme, ne résulte pas seulement de la force de la secousse sismique. Il est dû à labsence de normes de construction adéquates, de lÉtat catastrophique de lenvironnement. Donc on doit construire des maisons antisismiques pour que plus jamais les aléas de la nature ninfligent de telles souffrances, ne causent autant de dommages et de pertes.

4 Cela implique, la construction de logement transitoire, comme nous lavons déjà mentionnée, pour pouvoir déloger les personnes qui vivent dans des abris de fortune. Il faut également identifier des lieux pour la construction de ces maisons et aussi des lieux pour jeter les débris. On ne peut pas construire sans déblayer complètement. Or le déblayage se fait au ralenti, la ville est encore encombrée. Il reste vingt millions ( m 3 ) de débris à enlever. Malgré cette situation certains enfants ont repris le chemin de lÉcole. Rappelons en passant, que nous avons une population jeune 45% de la population a moins de 18 ans.

5 Les bâtiments Publics et certaines maisons privées sont évalués. Lévaluation se poursuit lentement. A la vérité tout se fait lentement parce que le Pays na pas les moyens de sa politique. Il faut souligner, que la gestion dune crise que ce soit conjoncturelle ou structurelle nécessite de largent, on a pratiquement terminé avec la période durgence. Haïti sattend à ce que la communauté Internationale honore sa promesse pour pouvoir passer de la phase de transition à la reconstruction proprement dite. Lévolution de la situation au Ministère des Affaires Sociales et du Travail. Immédiatement après le séisme, le Ministre des Affaires Sociales et du Travail sest mis à pied dœuvre, malgré les maigres moyens dont le Ministère dispose, il sest battu corps et âme pour trouver un nouveau local pour reloger le MAST.

6 Le Ministre a compris que la nouvelle Haïti devrait être en mesure de répondre aux besoins de la Main dœuvre qualifiée afin de résoudre le problème du chômage et du sous emploi qui existaient avant la catastrophe et qui a considérablement augmenté après le séisme, surtout dans les secteurs formels et informels. Conscient de cette vérité, en partenariat avec le gouvernement Taïwanais, il sinvestit dans la formation de la Main dŒuvre Haïtienne dans le domaine de la construction aux fins davoir une main dŒuvre qualifiée. Deux cent cinquante (250) ouvriers maçon sont actuellement en cours de formation dans la construction parasismique. Dautres démarches sont entreprises par le Ministère telles: la reprise des activités du centre éducatif de Bel Air, distribution de matériels dans des camps, la mise en place dun comité etc.

7 Trois mois après le tremblement de terre, soit le 7 Avril 2010 le plus grand centre de formation professionnelle du MAST qui était inopérant depuis six ans a repris ses activités. Le curricula de lécole a été revu pour sadapter à la réalité actuelle qui est la reconstruction du Pays. Le Ministère des Affaires Sociales et du Travail intervient également dans la distribution de matériels aux familles dans des camps ( tentes, lits, kit au femme en général et aux femmes enceintes. Un comité a été mis en place. Celui-ci a produit des réflexions sur lEmploi, la Protection Sociale, la Politique Sociale et les personnes vulnérables etc.

8 Politique sociale et lemploi : Le séisme du 12 Janvier a provoqué une décapitalisation massive des ménages, des pertes de stock, des pertes demploi et de ressources humaines ont été enregistrées. Pour les Haïtiens lEmploi est prioritaire dans la reconstruction du Pays. Voici le résultat dune enquête réalisée par une firme internationale à Léogane et dans plusieurs quartiers de Port-au-Prince auprès de 1723 personnes: Emploi26% léducation22% logement10% appui à la production Nationale 6.1% Lemploi est la clé de voute dans la reconstruction Nationale. Autrement dit cette reconstruction ne peut se réaliser sans la mise en œuvre dune vraie politique Nationale de lemploi.

9 Cette politique nationale de lemploi implique la participation de tous les secteurs de la vie nationale et la participation internationale et se portera sur : Les normes; La formation professionnelle; Les investissements publics; Les investissements privés; Lappui à la petite entreprise; La prise en charges effective des travailleurs ruraux.

10 La valorisation des travailleurs ruraux permettra à cette couche défavorisée de participer activement à la reconstruction et au développement économique et social du pays. Pour y arriver il faudrait : Diversifier le champ daction du secteur agricole en mettant en place des centres de formations de proximité; Renforcer les capacités de lartisan. Il faut souligner que ce renforcement a commencé avec le MAST qui a mis en place un magasin artisanal au Ministère. Le BIT sest aussi impliqué dans ce renforcement depuis le mois davril dans le département du Sudest; Améliorer les conditions de marché; Remettre en place la banque de données sur les déclarations dentreprises disparue dans le séisme ce, conformément à larticle 390 du code du travail.

11 Protection sociale et Personnes vulnérables. Les réflexions du comité ont été produites autour de ces points: Adresser dans limmédiat les besoins des personnes affectées par le séisme tels que les sans-abris, les déplacés internes, les amputés et les PVVIH; Casser le cercle vicieux de lexclusion et de la marginalisation et bâtir un système de protection sociale de base inclusif non discriminatoire qui tient compte de toute la population y compris les travailleurs des différentes branches dactivités économiques; Avoir une couverture nationale de protection sociale. Pour concrétiser ses réflexions la coopération internationale particulièrement lassistance dautres Ministère du Travail savère nécessaire. Cette assistance peut intervenir à deux niveaux: technique et financière.

12 Technique : portant sur limplémentation des programmes de Politique sociale, de protections sociales de base intégrée, renforcement des capacités du MAST et ses directions départementales Financière : Construction de logement sociaux pour les sans abris. Préparation des interventions en cas durgence. Le système national haïtien de gestion des risques et des désastres relève du Comité National de Gestion des Risques et des Désastres et présidé par le Ministère de lIntérieur. Celui-ci est appuyé par la Direction de la Protection Civile. Le système est coordonné au niveau technique par des représentants des Ministères. En ce sens le Ministère des Affaires Sociales et du Travail (MAST) délègue un représentant au sein de ce système.

13 Le Secrétariat permanant de Gestion des Risques et Désastres (SPGRD) est présidé par le Directeur Général du Ministère de lIntérieur. Il est divisé en deux (2) branches : une pour la gestion des désastres et lautre pour la gestion des risques. Il revient au Ministère de la Planification et la Coopération Externe de coordonner les phases de reconstruction post- désastre. Dans le domaine de la préparation des Interventions en cas durgence le rôle du MAST même lorsquil fait face à des contraintes budgétaires est,comme nous venons de le voir dans le cadre du tremblement de terre du 12 janvier, dassurer une répartition équitable de laide aux familles nécessiteuses ; Apporter des secours immédiats aux victimes ; Elaborer immédiatement le programme de reclassement des groupements ; Venir au secours des infortunés.

14 Mesdames et Messieurs, comme vous pouvez le constater les besoins du Pays après le séisme du 12 janvier sont immenses pour de multiples raisons. Dune part, il ya une carrence de structure ( problème foncier, blocage douanier etc). Dautre part, les conséquences sociales dépassent largement les capacités financières, administratives et techniques du Pays. Pour redemarrer Haïti compte beaucoup sur la coopération et la solidarité des Pays frères présents à cette première réunion des groupes de travail de la XVIe conférence Interaméricaine des ministres du Travail(CIMT).Cette coopération peut intervenir de plusieurs façons. Pour le Ministère des Affaires Sociales et du Travail, par exemple, on peut laider à:

15 Mettre en place une vraie Politique Nationale de logements sociaux pour sortir quelques frères et soeurs sous les tentes; Mettre en place une Politique Nationale de lemploi; Former de jeunes cadres pour la construction de batiments parasismiques ; Favoriser le dialogue social entre les partenaires sociaux; Encourager lartisanat; Renforcer les capacités des cadres du bureaux central et des directions départementales dans linspection et conciliation; Renforcer le MAST en matériels et Equipements.

16 MERCI


Télécharger ppt "Comme vous le savez déjà, le tremblement de terre du 12 janvier 2010 a frappé Haïti au cœur de sa capitale de Port- au-Prince et des villes de Léogane,"

Présentations similaires


Annonces Google