La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

SESSION 5 L'organisation : une foule de groupes. PLAN DU COURS 5 n Entrer en relation avec les autres n Ce qu'est un groupe n Types de groupes n Bases.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "SESSION 5 L'organisation : une foule de groupes. PLAN DU COURS 5 n Entrer en relation avec les autres n Ce qu'est un groupe n Types de groupes n Bases."— Transcription de la présentation:

1 SESSION 5 L'organisation : une foule de groupes

2 PLAN DU COURS 5 n Entrer en relation avec les autres n Ce qu'est un groupe n Types de groupes n Bases de regroupement n Structure d'un groupe n Pressions dans les groupes n Formation d'un groupe n Cohésion d'un groupe n Conflits & coopération n Sources de pouvoir

3 VIE SOCIALE

4 n TERRITORIALITÉ pour contrôler de l'invasion des autres pour contrôler la dispersion des individus n DOMINATION donne priorité à la nourriture reproduction par les plus forts n CULTURE transmission du savoir mémoire allant au-delà de la vie des individus

5 ENTRER EN RELATION AVEC LES AUTRES n Prendre conscience des autres n Prendre contact n Accroître ses possibilités de rencontrer les autres

6 RELATIONS INTERPERSONNELLES (Modèle Levinger et Snoeck) n 0 Contact « zéro » n 1 Conscience de lautre n 2 Premier contact n 3 Mutualité

7 RELATIONS INTERPERSONNELLES - I 0 CONTACT «ZÉRO» Personnes mutuellement inconscientes de leur présence i.e. une foule de personnes dans un centre d'achat

8 RELATIONS INTERPERSONNELLES - II n Proximité disponibilité à autrui interaction continue n Gratification beauté, traits agréables statut social élevé CONSCIENCE DE L'AUTRE Probabilités de rencontre S'exposer à des rencontres Gens de notre entourage I.

9 RELATIONS INTERPERSONNELLES - III n Similarité qui se ressemble s'assemble recherche de points communs n Complémentarité les contraires s'attirent le cas des groupes de travail autonomes (affinités) PREMIER CONTACT Conscience bilatérale Interaction Superficielle Pour vérifier les inférences II. Formel ou informel

10 RELATIONS INTERPERSONNELLES - IV n Ouverture à autrui Connaissance de l'autre Ouverture réciproque n Communications Préférences Sujets intimes MUTUALITÉ Partage Engagement Obligations mutuelles III.

11 CE QU'EST UN GROUPE & POURQUOI DES GROUPES

12 LES GROUPES SONT À LA MODE n Comités n Groupes ad hoc n Conseils d'orientation n Groupes de projet n Groupes créativité n Équipes qualité

13 QUESTION Qu'est-ce qu'un groupe?

14 UN GROUPE CEST… UN GROUPE Deux personnes et plus Interactions Permanence relative Organisation qui interagit Objectifs communs Sentiment d'appartenance

15 QUESTION Pourquoi appartenez-vous à des groupes?

16 POURQUOI DES GROUPES? n ATTEINDRE DES OBJECTIFS Le groupe procure des ressources n BESOIN DE RAPPROCHEMENT Vie sociale n BESOIN DE SÉCURITÉ Le conformisme protège n BESOIN D'IDENTIFICATION Se définir par rapport aux autres n BESOIN D'ESTIME ET DE POUVOIR Appréciation par les autres Procure un pouvoir informel

17 TYPES DE GROUPES n GROUPES PRIMAIRES La famille n GROUPES SECONDAIRES Pour partager des intérêts propres n GROUPES FORMELS (Travail) Créés par décret n GROUPES FONCTIONNELS Créés à tous les niveaux hiérarchiques n TASK FORCES Groupes provisoires n COMITÉS PERMANENTS Pour des problèmes ponctuels n GROUPES INFORMELS (Parallèles) Naissance spontanée

18 POURQUOI DES GROUPES INFORMELS EN ENTREPRISE n Les procédures ne prévoient pas tout Positif événements imprévisibles bris soudains d'équipement Négatif sopposer aux politiques forcer une décision obtenir un changement

19 BASES DE REGROUPEMENT n GROUPES FORMELS Similarité du travail Proximité de laire de travail Complémentarité profession. n GROUPES INFORMELS Proviennent de divers échelons, divisions Pour atteindre un but autre Similarité, proximité, complémentarité, adversité

20 QUESTION Que signifie le concept de pressions à l'uniformité dans le fonctionnement des groupes?

21 PRESSIONS DANS LES GROUPES n PRESSIONS A L'UNIFORMITÉ Habitudes et valeurs Normes (règles du jeu) Réseaux de communication n PRESSIONS À LA DIFFÉRENCIATION Rôles distincts Statuts reconnus Leadership exercé Communications continues

22 RÉSEAUX DE COMMUNICATION ROUE CERCLE (initiée centre) (toutes direct.) Y INVERSÉ CHAÎNE (de haut en bas) (du 1er au dernier)

23 FORMATION DES GROUPES NAISSANCE (constitution) CROISSANCE (cohésion) MAQTURITÉ (performance) MISSION ENGAGEMENT DÉCISION/ACTION OBSTRUCT. REMISE-E-C

24 PRINCIPAUX RÔLES FACE À LA TÂCHE ABSENT: Marginal SATELLITE: Objecteur RÉCEPTEUR: Suiveur ÉMETTEUR:Penseur CENTRE:Acteur

25 COHÉSION DANS LE GROUPE COHÉSION Difficulté d'adhésion Accepter les objectifs Homogénéité des membres Participation égale Compétition Menaces externes Succès antérieurs Intensité des besoins Force du leadership

26 EFFICACITÉ DU GROUPE FACILITATION SOCIALE n C'est l'éveil psychologique provoqué par la présence des autres n Travailler en présence des autres peut avoir des effets dynamisants qui permette daccroître le rendement et de provoquer le dépassement à leffort (linverse est la paresse sociale – réduction de performance propre)

27 DÉSINDIVIDUALISATION n Perte de l'identité personnelle au profit de celle du groupe n Évanouissement de la personnalité des individus au profit d'une conscience collective manifestation de grévistes bris syndical d'équipements n Perte du sens des responsabilités individuelles moins d'inhibitions un groupe n'a pas de visage (phénomène des associations)

28 CONFLITS & COOPÉRATION

29 CONFLITS ET COOPÉRATION n CONFLIT Différend entre deux parties ou plus n COOPÉRATION Mener volontairement des actions conjointes à but souhaité et à retombées mesurables

30 SIGNES D'UN CONFLIT INTERGROUPES Plus grande tension Plus grande interférence Plus grands enjeux Leadership plus autoritaire Groupthink

31 SOURCES DE CONFLIT n Motivations incompatibles (besoin de calme - vs -besoin d'action) n Ressources limitées (budget) n Perspectives de changement (statut quo -vs - forces de changement) n Sous-objectifs (réduire les coûts – vs - accroître la qualité)

32 STRATÉGIES FACE A UN CONFLIT n COMPORTEMENT PASSIF Évitement Manque de confiance en soi n AGRESSIVITÉ DIRECTE Stratégie autocratique Dénigrer les autres n COMPORTEMENT MANIPULATEUR Façon détournée (flatterie) Profiter des autres n COMPORTEMENT ASSURÉ Exprimer ses besoins haut/fort Ménager sa dignité

33 STRATÉGIES FACE A UN CONFLIT THÉORIE DES JEUX n GAGNANT-PERDAND (Jeu à somme nulle) n GAGNANT-GAGNANT (Jeu à somme positive) n PERDANT-PERDANT (Jeu à somme négative)

34 COOPÉRATION ET CONFLITS - GROUPE DIVISION DU TRAVAIL GROUPES MULTIPLES COMPÉTITION CONFLITS COOPÉRATION

35 CYCLE DES CONFLITS - GROUPE COMPORTEMENT DE A CONSTRUCTIF COMPORTEMENT RÉACTION DE A AVANTAGE MENACÉ DE B DESTRUCTIF APPAISEMENT DE B

36 LE POUVOIR

37 SOURCES DE POUVOIR CONNAISSANCES & INFORMATIONS - Structurer l'attention Définir la réalité des autres - Donnent une vision du monde qui sert ses intérêts GESTION DES FRONTIERES - Frontières internes & externes COMPOSER AVEC L'INCERTITUDE - Maintenir l'incertitude CONTROLE DES TECHNIQUES - Atteindre des résultats étonnants

38 SOURCES DE POUVOIR AUTORITÉ FORMELLE - Droit de régir - Tradition, respect CONTROLE DE RESSOURCES RARES - Argent, techniques, personnel - Dépendance envers la ressource STRUCTURE ET RÈGLES - Réorganiser pour limiter le rôle des autres - Taille des unités = pouvoir PRISE DE DÉCISION - Qui va participer? Décider des choix-

39 SOURCES DE POUVOIR ALLIANCES INTERPERSONNELLES - Amis haut placés - Interorganisation, fournisseurs CONTRE-ORGANISATIONS - Force d'opposition - Critiquer plutôt que faire partie SYMBOLISME - Définir la réalité des autres - Imposer sa vision du monde POUVOIR QU'ON A DÉJA - Le pouvoir engendre le pouvoir

40 À LA PROCHAINE


Télécharger ppt "SESSION 5 L'organisation : une foule de groupes. PLAN DU COURS 5 n Entrer en relation avec les autres n Ce qu'est un groupe n Types de groupes n Bases."

Présentations similaires


Annonces Google