La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Conférence d’ouverture

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Conférence d’ouverture"— Transcription de la présentation:

1 Relations avec les parents et liens avec la communauté: du discours à la pratique
Conférence d’ouverture Colloque «FORTS DE NOS LIENS POUR ENRICHIR NOTRE PRATIQUE» PASSE-PARTOUT Un soutien à la compétence parentale Drummondville, 5-6 novembre 2009 Rollande Deslandes Ph.D Département des sciences de l’éducation Université du Québec à Trois-Rivières  www.uqtr.ca/rollande.deslandes

2 Pertinence de ce discours et de cette pratique
Ancrage politique (L’école, j’y tiens!, MELS, 2009) --13 voies de réussite 4. Préparer l’entrée à l’école des enfants de milieux défavorisés ou en difficulté et 6. Réduire les retards d’apprentissage au primaire Ancrage psychopédagogique: liens avec la persévérance scolaire et le développement de l’enfant Expérience personnelle

3 Que signifie «être prêt pour l’école»?
Le comportement de l’enfant se rapproche des exigences du milieu social dans lequel il vit Un enfant réussit mieux lorsqu’il est capable de: --observer les règlements --acquiescer aux demandes et aux exigences --être coopératif --avoir des attitudes positives et avoir confiance dans son approche relative aux apprentissages --avoir la capacité de réguler ses émotions et d’attendre toute gratification Être en mesure de s’approprier de son «métier d’élève»

4 Développement émotionnel
--Confiance: va probablement réussir ce qu’il entreprend et les adultes vont l’aider --Curiosité: découvrir des choses provoque du plaisir --Intention: désir et capacité d’avoir un impact et de persévérer --Auto-contrôle: capacité d’agir de façon appropriée --Relations avec les autres: capacité d’interagir avec le sentiment de comprendre et d’être compris par les autres --Capacité de communiquer: échanger avec les autres; confiance dans les gens et plaisir à s’engager avec les autres, incluant les adultes --Coopération: capacité d’équilibrer ses propres besoins avec ceux des autres dans une activité de groupes

5 Quelles sont les difficultés rencontrées à la maternelle?
Difficulté à suivre les consignes Difficulté à travailler d’une façon autonome Caractéristiques du milieu familial: structure, ressources psychologiques Manque de connaissance de la part de l’enseignante des forces de la famille Discontinuité entre les familles et l’école

6 La maternelle: une période de transition
Entrée dans la culture de l’éducation formelle Attentes de responsabilisation et d’autonomie Changement dans le réseau social de l’enfant (plus d’interactions avec d’autres enfants) Développement cognitif: raisonnement, mémoire, stratégies de rappel Développement physiologique

7 La maternelle: une période de transition
Milieu différent du cadre familial et des CPE: buts, exigences Buts: émergence de la littératie, nombres et socialisation Éducation formelle: accroître les habiletés de l’enfant: pas typique des CPE Classe de la maternelle:  taille de la classe,  ratio maître-élève (voir priorité du MELS, 2009) Philosophie qui sous-tend le curriculum: progrès scolaires

8 Relations école-famille à la maternelle
Changements dans les interactions parents et enseignants: --Contacts plus formels, moins fréquents, plus sélectifs (discussion de problèmes) --Qualité des relations des parents avec l’enseignant et la relation des parents avec le cheminement scolaire: indicateur de résultats de la transition comme la compétence de l’enfant

9 Autres changements (transition)
--Voyage par autobus avec des enfants plus âgés --Enfants les plus jeunes à l’école primaire --Moins de temps/jour avec un seul adulte --Résumé: routine quotidienne et relations de l’enfant affectées lors de la transition

10 Période névralgique pour le succès ultérieur (transition)
Transition: période d’ouverture à de nouvelles influences Adaptations mineures dans la trajectoire du développement à cette période peuvent avoir des effets disproportionnés sur le cheminement scolaire de l’enfant

11 Ce que les résultats d’études
révèlent

12 Processus familiaux Reliés à la réussite scolaire et au développement global de l’enfant Parenting ou attitudes, valeurs et pratiques Relations école-familles: liens formels et informels Pratiques parentales spécifiques qui favorisent les apprentissages

13 Parenting Relations parent-enfant positives (style parental) Caractéristiques: chaleur, sensibilité, lien d’attachement, réceptivité, réciprocité, encadrement, présence de peu de stress Résultats estime de soi bien-être sentiment d’appartenance et de sécurité compétences sociales habiletés de communication habiletés à se concentrer

14 Relation élève-enseignante: écho de la relation parent-enfant
Entrée à l’éducation préscolaire et ajustement socioscolaire de l’enfant Une relation parent-enfant positive est associée à la fois à: Une relation élève-enseignante positive Une relation école-famille positive Relation élève-enseignante: écho de la relation parent-enfant

15 Parenting (suite) Participation des parents dans des activités centrées sur l’enfant Importance du jeu Activités reliées aux arts et au bricolage Résultats Auto-direction (plus autonome), comportements appropriés à l’école (ajustement socioscolaire de l’enfant) Développement de la littératie Liens avec les contextes social et culturel

16 Relations école-famille et entrée à la maternelle
Ce que les parents veulent : --Relation plus étroite avec l’enseignante --Plus grande fréquence d’échanges brefs, informels --Plus grande fréquence d’échanges sur le vécu de l’enseignante en classe, le vécu de l’enfant à la maternelle, le vécu parental et familial --Plus grande fréquence d’échanges de renseignements, ou d’échanges sur les pratiques éducatives de l’enseignante

17 Relations école-famille
Impacts chez l’enfant à long terme: facteur de protection en milieux défavorisés; persévérance scolaire Impacts sur les parents: plus grand soutien, plus grand sentiment de compétence, meilleure connaissance des programmes Importance de l’implication des mères et des pères Des relations école-famille positives et efficaces neutralisent les effets négatifs de la pauvreté Continuité dans le temps de l’implication parentale et de ses bénéfices

18 Responsabilités spécifiques des parents
Soutien au langage et à la littératie, lire des histoires ensemble, utiliser un vocabulaire approprié dans les conversations Développer des habiletés de résolution de problèmes Développer la curiosité d’apprendre: enfant qui persévère Liens avec les ressources de la communauté: visite de la bibliothèque municipale, d’un musée, du zoo; participation à des activités sportives, à des expositions

19 Motivation des parents à s’impliquer
Compréhension du rôle parental Sentiment de compétence ou d’auto-efficacité Perception des invitations à s’impliquer

20 Rôle des intervenants de Passe-Partout
Importance de reconnaître que le parent est «l’expert» auprès de son jeune et de l’associer aux activités qui seront réalisées avec son enfant Savoir-être et savoir-faire essentiels: --attitudes d’ouverture, de compréhension, de respect des opinions et des points de vue de chacun --approche basée sur la croyance en la nécessité de partager des buts communs et de travailler ensemble --climat accueillant --activités visant à soutenir le parent dans ses responsabilités parentales

21 Rôle des intervenants et intervenantes de Passe-Partout
Sensibiliser les parents à l’importance de leur rôle comme premiers éducateurs de leur enfant Les outiller davantage: fournir du matériel et donner des idées relativement à des activités qui peuvent être faites à la maison et dans la communauté Miser sur les forces du groupe pour développer un plus grand soutien mutuel Les informer et les référer à des ressources (services, organismes, programmes offerts) de la communauté Les aider à développer un réseau dans la communauté Établir des liens avec l’école et organiser des activités en guise de préparation à l’entrée à la maternelle

22 Quelques références Deslandes, R. (2005). Réussite scolaire: déterminants et impact des relations entre l’école et la famille. Dans L. Deblois et D. Lamothe (dir.). La réussite scolaire. Comprendre et mieux intervenir (p ). Québec: PUL. Deslandes, R. (2007). Rôle de la famille, liens école-famille et résilience scolaire, dans J. P. Pourtois et B. Cyrulnik (Dir.) École et Résilience (p ). Paris: Odile Jacob. Deslandes, R. et Bertrand, R. (2004). Motivation des parents à participer au suivi scolaire de leur enfant au primaire. Revue des sciences de l’éducation 30 (2), Deslandes, R. et Jacques, M. (2003). Entrée à l’éducation préscolaire et l’ajustement socioscolaire de l’enfant. Rapport de recherche. Early, D. M., Pianta, R. C., Taylor, L. C. et Cox, J. J. (2001). Transition practices: Findings from a national survey of kindergarten teachers. Early Childhood Education Journal 28, Jacques, M. et Deslandes, R. (2004). La recherche sur l’entrée à la maternelle, des résultats qui parlent…Revue préscolaire (AÉPQ) 42 (1), Harvard Family Research Project (HFRP 2006). Family involvement in early childhood education. Family Involvement Makes A Difference (1). Hoover-Dempsey et al. (2005). Why do parents become involved? Research findings and implications. The Elementary School Journal 106 (2), Pianta, R. C. (1999). Enhancing relationships between children and teachers. Washington DC: APA Rimm-Kaufman, S.E. et Pianta, R. C. (2000). An ecological perspective on the transition to kindergarten: A theoretical framework to guide empirical research. Journal of Applied Developmental Psychology 21 (5), Rimm-Kaufman, S.E., Pianta, R. C., et Cox, J.J. (2000). Teachers’ judgments of problems in the transition to kindergarten. Early Childhood Research Quarterly 15 (2),


Télécharger ppt "Conférence d’ouverture"

Présentations similaires


Annonces Google