La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lévaluation Science inexacte qui change au gré des pédagogistes dominants, qui hante les jeunes enseignants, qui perturbe les parents plus que les élèves.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lévaluation Science inexacte qui change au gré des pédagogistes dominants, qui hante les jeunes enseignants, qui perturbe les parents plus que les élèves."— Transcription de la présentation:

1 Lévaluation Science inexacte qui change au gré des pédagogistes dominants, qui hante les jeunes enseignants, qui perturbe les parents plus que les élèves. ©Yvan Péguiron – www.infodidac.ch

2

3 Pourquoi ? Quoi ? Quand ? Comment ? Combien ? Quelles sont les fonctions de lévaluation dans le processus dapprentissage ? Que veut-on évaluer ? Le contrôle est-il adapté aux objectifs visés ? Régulièrement ? Périodiquement ? En fin de chapitre ? En fonction de la charge des élèves ? Par surprise ? Quelle forme donner aux contrôles ? Comment rédiger les items ? Comment corriger ? Comment chiffrer une évaluation ? Quelles notes mettre ?

4 Pourquoi ? Quoi ? Quand ? Comment ? Combien ? Quelles sont les fonctions de lévaluation dans le processus dapprentissage ? Que veut-on évaluer ? Le contrôle est-il adapté aux objectifs visés ? Régulièrement ? Périodiquement ? En fin de chapitre ? En fonction de la charge des élèves ? Par surprise ? Quelle forme donner aux contrôles ? Comment rédiger les items ? Comment corriger ? Comment chiffrer une évaluation ? Quelles notes mettre ?

5 L'évaluation vise divers buts : L'évaluation au service de l'apprentissage : l'évaluation éclaire les enseignants sur ce que les élèves comprennent et leur permet de planifier et d'orienter l'enseignement tout en fournissant une rétroaction utile aux élèves. L'évaluation en tant qu'apprentissage : l'évaluation permet aux élèves de prendre conscience de leurs méthodes d'apprentissage et d'en profiter pour ajuster et faire progresser leurs apprentissages en assumant une responsabilité accrue à son égard. L'évaluation de l'apprentissage : les renseignements recueillis à la suite de l'évaluation permettent aux élèves, aux enseignants et aux parents, ainsi qu'à la communauté éducative au sens large, d'être informés sur les résultats d'apprentissage atteints à un moment précis afin de souligner les réussites, planifier les interventions et continuer à favoriser la réussite. Extrait tiré de : Pourquoi ?

6 Les fonctions de lévaluation Pourquoi ?

7 Les fonctions de lévaluation (1) Orienter Pronostiquer Diagnostiquer 1) Prédictive Pourquoi ? Réorientation Arguments pour conseil de classe Arguments pour les parents Réorientation Arguments pour conseil de classe Arguments pour les parents Genre test Résultats gaussiens

8 Evaluer les performances de lélève Situer ses performances par rapport à un groupe donné Les fonctions de lévaluation (2) 2) Sommative (promotion / certification) critérielle normative Pourquoi ? Résultats en v, peu déchec par rapport à ses performances antérieures, par rapport aux normes fixées davance, par rapport aux objectifs jugement suffisant / insuffisant par rapport à ses performances antérieures, par rapport aux normes fixées davance, par rapport aux objectifs jugement suffisant / insuffisant Résultats gaussiens rang, équart à la moyenne de classe, rang, équart à la moyenne de classe,

9 Les fonctions de lévaluation (3) 3) Formative processus dapprentissage renforcement positif Favoriser lapprentissage -Préparation -Corrections -Résumés Récompenser leffort Encourager les moins doués Pourquoi ? - Renseigner lélève sur ses compétences, acquis, lacunes, progression… - Eviter de refaire les mêmes erreurs… - Renseigner lélève sur ses compétences, acquis, lacunes, progression… - Eviter de refaire les mêmes erreurs… - Note avec mot dencouragement, félicitations - Repêchage – corrections avec bonus … - Note avec mot dencouragement, félicitations - Repêchage – corrections avec bonus … Utiliser linterrogation orale

10 Les fonctions de lévaluation (2 & 3) Pourquoi ?

11 Les fonctions de lévaluation (4) 4) Analytique orientée sur la classe Orientée sur le maître Evaluer le niveau du groupe Evaluer lefficacité pédagogique du maître Pourquoi ? Travaux communs Epreuves cantonales Utilisation de léchelle dune année précédente Travaux communs Epreuves cantonales Utilisation de léchelle dune année précédente Moyenne classe < 4 = échec du maître, non des élèves ! Moyenne classe < 5 = manque dexigences ! Moyenne classe < 4 = échec du maître, non des élèves ! Moyenne classe < 5 = manque dexigences !

12 Lévaluation analytique Les fonctions de lévaluation (4) Pourquoi ?

13 Quoi ? Quand ? Comment ? Combien ? Quel est le rôle de lévaluation dans le processus dapprentissage ? Que veut-on évaluer ? Le contrôle est-il adapté aux objectifs visés ? Régulièrement ? Périodiquement ? En fin de chapitre ? En fonction de la charge des élèves ? Par surprise ? Quelle forme donner aux contrôles ? Comment rédiger les items ? Comment corriger ? Comment chiffrer une évaluation ? Quelles notes mettre ?

14 potassées de connaissances acquises générales un savoir en voie dacquisition la maîtrise de notions de base un savoir-faire la compréhension dun phénomène une réflexion dans un domaine étudié un raisonnement un développement de notions connues la capacité dappliquer une technique entraînée le progrès effectué la qualité du travail la rapidité la créativité la capacité dadapter un acquis à une situation nouvelle la capacité de découvrir un phénomène Que veut-on contrôler ? Restitution Application Découverte Quoi ? apprises comprises culturelles

15 La taxonomie de Bloom (1956) La taxonomie de Bloom permet notamment de sérier les niveaux dabstraction des questions posées. Cette taxonomie hiérarchise six niveaux dobjectifs pédagogiques : connaissance, compréhension, application, analyse, synthèse, évaluation. Les niveaux vont du simple (connaissance) au complexe (évaluation). Laccession au niveau supérieur nécessite de posséder le niveau précédent. Quoi ?

16 Quand ? Comment ? Combien ? Régulièrement ? Périodiquement ? En fin de chapitre ? En fonction de la charge des élèves ? Par surprise ? Quelle forme donner aux contrôles ? Comment rédiger les items ? Comment corriger ? Comment chiffrer une évaluation ? Quelles notes mettre ?

17 Lévaluation formative Ayant pour objet d'informer élève et maître du degré de maîtrise atteint lévaluation intervenant, en principe au terme de chaque tâche d'apprentissage. Lorsquil sagit de découvrir où et en quoi un élève éprouve des difficultés d'apprentissage, et en vue de lui proposer ou de lui faire découvrir des stratégies qui lui permettent de progresser, des évaluations continues sont parfois nécessaires. Les 'erreurs' étant à considérer comme faisant partie du processus d'apprentissage. Quand ?

18 Lévaluation sommative L'évaluation sommative revêt le caractère d'un bilan vérifiant que les acquisitions visées par la formation ont été faites. Elle intervient donc après un ensemble de tâches d'apprentissage constituant un tout, correspondant, par exemple, à un chapitre de cours, à l'ensemble du cours d'un semestre, etc. Les 'erreurs' étant à considérer comme des faiblesses répréhensibles. Quand ?

19 Les tests formatifs peuvent être fait nimporte quand dans la semaine et dans le semestre. Quand ? Pour les tests sommatifs, éviter : les tests « surprises » le lundi (pas de devoirs le week-end !) le vendredi après-midi (fatigue) juste après un test sommatif dune autre discipline le cumul en fin de semestre lincitation à la tricherie …

20 Quand ?

21 Pourquoi ? Quoi ? Quand ? Comment ? Combien ? Quel est le rôle de lévaluation dans le processus dapprentissage ? Que veut-on évaluer ? Le contrôle est-il adapté aux objectifs visés ? Régulièrement ? Périodiquement ? En fin de chapitre ? En fonction de la charge des élèves ? Par surprise ? Quelle forme donner aux contrôles ? Comment rédiger les items ? Comment corriger ? Comment chiffrer une évaluation ? Quelles notes mettre ?

22 Stratégies QCM Vrai/Faux Matching (association/appariement) Réponses à compléter (texte à trous) Réponses brèves Réponses à développement Travail long Exposé oral Comment ?

23

24

25 Pourquoi ? Quoi ? Quand ? Comment ? Combien ? Quel est le rôle de lévaluation dans le processus dapprentissage ? Que veut-on évaluer ? Le contrôle est-il adapté aux objectifs visés ? Régulièrement ? Périodiquement ? En fin de chapitre ? En fonction de la charge des élèves ? Par surprise ? Quelle forme donner aux contrôles ? Comment rédiger les items ? Comment corriger ? Comment chiffrer une évaluation ? Quelles notes mettre ?

26 Evaluation critérielle Combien ?

27 Utilisation des niveaux taxonomiques de Bloom pour lévaluation Combien ?

28 Exemple : Compétence évaluée: La loi dOhm Plusieurs Niveaux Question possible 1. Connaissance Enoncer la loi dOhm 2. Compréhension La tension est elle proportionnelle à lintensité dun courant ? 3. Application Une résistance de 25 Ohms est parcourue par un courant dune intensité égale à 200mA. Calculer la valeur de la tension à ses bornes. 4. Analyse Calculer les différentes tensions aux bornes des différents éléments du montage au moyen de la loi dOhm. ( circuit avec bobine, condensateur, résistance) 5. Synthèse Sachant que R= b.L ou R= c/S. Expliquer les caractéristiques que doivent avoir un câble électrique pour transporter un courant de 100A à 100 m de distance. (Ou justifier la commande en 4-20 mA) Combien ?

29 Seuil de suffisance Il na pas la même signification dans une épreuve de maîtrise que dans une épreuve de discrimination à valeur pronostique Epreuve de maîtrise (avec critères) Seuil de suffisance le seuil de suffisance est fixé davance le pas est fixé davance tout léventail de léchelle nest pas nécessairement utilisé

30 Exemple Si évaluation critérielle: 47 à 49 points : A 45 à 46 points : B 41 à 44 points : C 37 à 40 points : D 34 à 36 points : E O à 33 points : F Combien ?

31 Evaluation normative Combien ?

32 Seuil de suffisance Il na pas la même signification dans une épreuve de maîtrise que dans une épreuve de discrimination à valeur pronostique Epreuve de maîtrise (avec critères) Seuil de suffisance le seuil de suffisance est fixé davance le pas est fixé davance tout léventail de léchelle nest pas nécessairement utilisé Epreuve de discrimination (normative) Seuil de suffisance le seuil de suffisance est fixé en fonction dun histogramme le pas est fixe, il est à définir Les élèves sont classés sur lensemble des positions de léchelle

33 Nombre de points de lélève x Nombre total de points de lépreuve Combien ?

34

35 Si évaluation normative ECTS (European Credits Transfer System) : Les grades sont attribués aux étudiants ayant réussi, selon léchelle de réussite suivante: A les 10 % meilleurs; B les 25 % suivants; C les 30 % suivants; D les 25 % suivants; E les 10 % restants. F = échec Exemple Si évaluation critérielle: 47 à 49 points : A 45 à 46 points : B 41 à 44 points : C 37 à 40 points : D 34 à 36 points : E O à 33 points : F Combien ?

36 Seuil de suffisance Il na pas la même signification dans une épreuve de maîtrise que dans une épreuve de discrimination à valeur pronostique Epreuve de maîtrise (avec critères) Seuil de suffisance le seuil de suffisance est fixé davance le pas est fixé davance tout léventail de léchelle nest pas nécessairement utilisé Epreuve de discrimination (normative) Seuil de suffisance le seuil de suffisance est fixé en fonction dun histogramme le pas est fixe, il est à définir Les élèves sont classés sur lensemble des positions de léchelle Epreuve courante (mixte) Seuil de suffisance le seuil provisoire est fixé davance et ajusté en fonction de lhistogramme le pas est variable ; il est défini par lécart entre un travail jugé bon et un travail suffisant, puis un travail suffisant et un travail jugé mauvais Les élèves sont classés entre deux bornes

37 Combien ?

38 PointsRésultatNote I I II III I 4 15 IIII 4 14 IIII 4 13 III II II 3 9 I II I

39

40 La technique qui consiste, par exemple, à relever toutes les notes de ½ point est malheureuse. En effet, lélève qui passe ainsi de 2 à 2½ a limpression de recevoir une amélioration de sa note plus petite que celle reçue par un élève qui voit sa note passer de 5 à 5½. Pourtant, mathématiquement cest linverse ! Correction dune moyenne trop basse :

41 Correction dune moyenne trop basse suite : Il est donc plus judicieux daugmenter une note dune certaine fraction de son «complément à 6 » (Note 2 -> complément = 4; Note 5 -> complément = 1). Formule : Complément à 6 Note corrigée = Note de base Coefficient de correction

42 Correction dune moyenne trop basse suite : Lorsque lépreuve comporte des points, il est souvent plus facile de «jouer» sur le maximum !

43 Test déchelles.xlsm

44

45

46 Plus quune note, lévaluation est avant tout un moyen qui permet au maître de juger de lefficacité des moyens mis en oeuvre pour la réalisation des objectifs. Par conséquent, pas dévaluation objective sans objectifs clairement définis. Combien ?

47 En résumé… FormativeSommativeCertificative Fonction (pour quoi?) Informer, communiquerEtablir des bilansDonner un diplôme Moment (Quand?) Pendant lapprentissageA lissue dun chapitre A la fin dun programme, dune année détude Destinataire (Pour qui?) - lélève - lenseignant - lélève - lenseignant - les parents élève, enseignant, parents, institution, société,… Moyen (Comment?) - Critères - Notation facultative - Critères - Notation Attestation Rôle de lenseignant - Aide au repérage des points forts et faibles - Remédiation - Concepteur des questions - Examinateur Partie dune équipe Rôle de lélève Participant actif à la réflexion Auteur de la production contrôlée Auteur dun ensemble de productions Synthèse

48

49 Dès la 3e année, les enseignants évaluent régulièrement et tout au long de l'année le degré d'atteinte des objectifs par leurs élèves, au moyen de travaux significatifs (TS). Ces travaux constituent éléments essentiels de lévaluation sommative. Le nombre de travaux significatifs dune discipline par semestre et pas année scolaire doit être compris dans les limites suivantes.

50

51 Lévaluation Pourquoi ? Quoi ? Quand ? Comment ? Combien ? Evaluation critérielle Evaluation normative Correction dune moyenne Résumé Cadre général ©Yvan Péguiron – www.infodidac.ch


Télécharger ppt "Lévaluation Science inexacte qui change au gré des pédagogistes dominants, qui hante les jeunes enseignants, qui perturbe les parents plus que les élèves."

Présentations similaires


Annonces Google