La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

INDEX DRAMATIQUE Glossaire du langage spécifique au théâtre.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "INDEX DRAMATIQUE Glossaire du langage spécifique au théâtre."— Transcription de la présentation:

1 INDEX DRAMATIQUE Glossaire du langage spécifique au théâtre

2 DIDASCALIES Instructions données aux acteurs pour lexécution des œuvres et qui, de ce fait, ne sont pas intégrées au texte lui-même.

3 DIDASCALIES INITIALES -La liste initiale des personnages de la pièce, ce qui permet dapporter des précisions sur les liens de parentés ou de hiérarchie des personnages, sur leur âge, leur caractère, leurs costumes. -Informations sur les lieux et moments où laction se situe. Elles introduisent un traitement de lespace et du temps qui est déterminant pour la mise en situation de lénonciation théâtrale et dont la mise en scène devra tenir compte, dune manière ou dune autre.

4 DIDASCALIES FONCTIONELLES -Définition avant chaque réplique de lidentité de celui qui parle. -Grandes séparations dramaturgiques de lœuvre (actes) et les diverses unités de jeu (scènes). -Au début de chaque acte, ces didascalies précisent les éventuelles modifications du lieu de laction. Des indications sur lenvironnement scénique (organisation de lespace, effets déclairage, etc.) et les éléments sonores et visuels. -À lintérieur du dialogue et entre les répliques, lauteur peut signifier quune partie du texte dun personnage ne doit pas être entendue par le partenaire (aparté). -Des indications kinésiques (déplacements des personnages, sorties anticipées, mimiques, gestes) précisant également les jeux de scène.

5 DIDASCALIES EXPRESSIVES -Précisent leffet que lauteur souhaite voir produit par le texte. -Elles sadressent aux lecteurs conviés à «découvrir dans la lecture tout le jeu du théâtre» mais aussi aux interprètes, à qui elles suggèrent parfois comment intervenir : façon de dire le texte (haussant le texte), rythme (brusquement), timbre de la voix (rauque, grave), débit de la parole (hésitant). -Expriment le sentiment qui détermine la réplique (tristement) et lintention qui la sous-tend (suppliant), que celle-ci soit liée à lhumeur (en colère) ou au caractère du personnage (insolent, candidement). -Peut être accompagnées dindications gestuelles.

6 Certains auteurs contemporains confèrent aux didascalies une étrange poésie qui relève davantage dun type décriture que de lefficacité théâtrale. De façon affirmée, le langage didascalique prend alors une inflexion poétique qui fait oublier sa fonction métalinguistique

7 DIALOGUES -Dialogue théâtral imite la langue parlée; échange verbal entre deux personnages. Il se présente comme une conversation obéissant aux mêmes lois que dans la vie. -Écrit tantôt en prose, tantôt en vers, pouvant utiliser aussi bien des jargons imaginaires que la langue plus littéraire. -Il obéit à un certain nombre de contraintes esthétiques, imposées elles-mêmes par les conventions de chaque époque. -Le dialogue fournit lessentiel de ce qui constitue le théâtre. Cest lui qui demeure sous sa forme littéraire lorsque la représentation est terminée.

8 MONOLOGUE -Seul en scène, un personnage se parle à lui-même. -Considéré comme anti-dramatique, à cause de son statisme et de son invraisemblance. -Il permet à lauteur déclairer les enjeux dune situation, de dévoiler les motivations du personnage. -Peut prendre différentes formes; prière-adresse à un personnage mort ou disparu-invective lancée à une incertaine divinité- à lui-même- dédoublement de personnalité-etc.

9 CHOEUR Multiplicité des voix qui émanent dinterventions tantôt collectives; quand un groupe commente une situation (chœur de la tragédie grecque) tantôt diffuses, quand un certain nombre dindividus se répondent en écho.

10 APARTÉ -Ce procédé qui sapparente à un bref monologue, doit son nom à la didascalie dorigine italienne a parte. -Indique quun protagoniste tient des propos qui ne sont pas entendus des autres personnages. -Convention qui permet à lauteur de préciser les motivations dun personnage. -Il met en évidence les écarts entre la parole et les intentions. Instaure ainsi une connivence avec les spectateurs auxquels il sadresse. Cest pourquoi la comédie lutilise souvent pour souligner certains quiproquos.

11 DÉCOUPAGES -Les divers systèmes de découpage du texte renvoient à des considérations esthétiques autant que stylistiques. -Le découpage doit fournir tous les éléments permettant de saisir lenchaînement de laction dans sa progression. -De là viennent certaines contraintes de la dramaturgie classique : chaque acte doit posséder une cohérence interne en même temps doffrir une progression par rapport au précédent.

12 ACTES -Tragédie classique et tragi-comédies avaient 5 actes. -Séparations faites en fonction des changements de décors. -Vient du théâtre latin. -Lacte est la division fondamentale de laction dramatique.

13 SCÈNES - Désigne une subdivision matérielle du découpage interne de laction. - À lépoque classique, la définition se réduit à lentrée ou à la sortie dun nouveau personnage.

14 NOEUD DRAMATIQUE -Toute situation dramatique repose sur la nature des relations existant entre les personnages dune pièce. -Elle prend le plus souvent la forme dun conflit, qui se caractérise par la rencontre des forces antagonistes du drame. - La façon dont sarticulent, sans aucun arbitraire, les obstacles qui contrarient les désirs des personnages constituent ce quon appelle le nœud dramatique. - Les obstacles peuvent être intérieurs-extérieurs-les deux- imaginaires : quiproquo, méprise, erreur.

15 PROLOGUE -Adresse aux spectateurs, avertissement préalable aux spectateurs, qui conditionne leur écoute.

16 CÔTÉ COUR-CÔTÉ JARDIN -Au 18 e siècle, la troupe de la Comédie-Française jouait dans une salle du jardin des Tuileries qui donnait dun côté sur la cour et de lautre sur le jardin. -Truc, lorsquon se place dans la peau dun spectateur. Jésus Christ= Jardin Cour (Jésus-Jardin= Gauche, Christ-Cours= Droite)

17 MISE EN SCÈNE -Lensemble de toutes les dispositions relatives à laction, aux mouvements isolés ou concertés des acteurs, aux incidents qui doivent se produire autour deux, aux meubles, objets accessoires, etc. - Règle les moindres détails, a pour effet dassurer le jeu de chaque acteur et lharmonie générale de lexécution.


Télécharger ppt "INDEX DRAMATIQUE Glossaire du langage spécifique au théâtre."

Présentations similaires


Annonces Google