La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

DIVERS MONUMENTS AUX MORTS Nous les avons souvent fréquentés lors de nos cérémonies patriotiques, ces monuments aux morts de nos villes, de nos villages.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "DIVERS MONUMENTS AUX MORTS Nous les avons souvent fréquentés lors de nos cérémonies patriotiques, ces monuments aux morts de nos villes, de nos villages."— Transcription de la présentation:

1

2 DIVERS MONUMENTS AUX MORTS

3 Nous les avons souvent fréquentés lors de nos cérémonies patriotiques, ces monuments aux morts de nos villes, de nos villages. Mais les avons-nous observés avec toute lattention quils méritaient, avec leur véritable charge émotionnelle ? On les croit identiques ; en réalité ils sont très divers. On pourrait presque les présenter par thèmes.

4 Les premiers monuments aux Morts ne datent pas des années 20. La guerre de a eu ses monuments. Parfois une simple plaque de marbre sur une église … (Arcangues au Pays Basque)

5 parfois un vrai monument de bronze (Bergerac, Dordogne)

6 …ou de pierre, lequel constitue parfois LE monument aux morts de la ville (Périgueux Dordogne)

7 et sur les lieux mêmes, bien sûr: à Belfort (monument aux défenseurs de 1870)

8 … ou à Froeschwiller, Bas-Rhin. (stèle aux Zouaves et aux Tirailleurs)

9 Souvent, après 1918, cela commença par linscription des noms des tués à lintérieur de léglise du village, ici à Tourtour, Var

10 à Fréjus, Var

11 Des monuments, il y en a de tout simples: une stèle et une croix de guerre comme à Sautel, Aude

12 … ou avec une palme (St Geyrac, Dordogne)

13 En grès rouge des Vosges et un peu de style… allemand! Des symboles de subdivisions dArmes ont été sculptés: grenade, cor de chasse… (Fontaine, Terr. De Belfort)

14 Et il y en a de grandioses, comme à Belfort…

15 à Bayonne…

16 … ou à Alger, dominant une horloge florale et un massif de fleurs en forme de Croix de Guerre

17 Et puis, le Poilu, bien sur, ici gardien décidé de son champ de blé. On pense aux «épis mûrs» de Ch. Péguy… (Lavaveix, Creuse)

18 Celui-ci est massif, solide; il semble inébranlable …

19 … comme son animal de travail quil vient de quitter et qui se trouve sur le même monument (Bayonne, Pyrénées atlantiques)

20 … ou comme son homologue de Hammam Bou Hadjar (Algérie) aujourdhui à Fréjus

21 En gardien de notre civilisation gréco-latine? (Condom, Gers)

22 Ou veilleur dans les nuages des Vosges… (monument des Chasseurs au Grand Ballon)

23 Nous rappelant des noms de lieux où tant des siens sont tombés (Foussemagne, Terr. De Belfort)

24 Quand il nest ni de bronze … (Rivel, Aude)

25 … ni de pierre nue, (Ris-Orangis, Essonne)

26 …il est parfois peint, en vert (Pourcieux, Var)

27 Plus souvent en bleu horizon (Mondovi, village natal dAlbert Camus en Algérie)

28 Avec sa grenade en main et sa musette qui en est remplie, celui-ci nous rappelle que les joueurs de pelote basque étaient appréciés comme lanceurs de grenades! (St Etienne de Baïgorry, Pyrénées atlantiques)

29 Celui-ci est particulièrement décidé! (La Chapelle sous Rougement, Terr. De Belfort)

30 Parfois le soldat sur le monument a une allure bien moderne! (le para US de La Fière près de Ste Mère Église, Normandie)

31 Souvent, il brandit le Drapeau (Mascara, Algérie) Le Poilu et son Drapeau sont aujourdhui à St Raphaël

32 Quand il prend la relève du camarade tombé… (Mostaganem, Algérie. Auj. à lEAI)

33 Terrassé… (cimetière des Chasseurs, col du Wettstein. Orbey, Haut-Rhin)

34 Le monument peut se trouver au cimetière comme à Bois dAmont, Jura…

35 … ou à Livet et Gavet, Isère

36 Et même s'il n'est pas dans un cimetière, il affiche le symbole religieux de nos racines… (Rennes, Doubs)

37 Ce bronze rassemble dans les plis d'un drapeau régimentaire les symboles du Poilu et ceux de son pays basque natal: casque, croix de guerre 14-18, chistéra, makila, épi de blé (encore le symbole du blé!), gourde en peau... Touchant patriotisme "terrien". (Cambo, Pyrénées atlantiques)

38 Il aura fallu attendre bien longtemps pour que nos tués d'Indochine aient leur monument… (nécropole nationale de Fréjus)

39 … même si certaines villes ont pris des initiatives (Belfort)

40 La république, quon nommera du terme plus noble de Patrie, évoquée sous diverses formes: élevant une couronne au sommet du monument… (Plazac, Dordogne)

41 … guidant le Poilu (Roppe, Terr. De Belfort)

42 … combattant avec lui (Tlemcen, Algérie. Aujourdhui à St Aygulf, Var)

43 … le soutenant (Nogaro, Gers)

44 … lenveloppant dans son linceul (Sare, Pyrénées atlantiques)

45 Jeanne dArc, souvent représentée… à Eguisheim (Haut Rhin)

46 … et près des premières plaques dans les églises (Barjols, Var)

47 à Plazac, Dordogne

48 … parfois en compagnie de St Michel (Bergerac, Dordogne)

49 Dans un village aux multiples fontaines, le monument a été édifié autour de lune delles (Barjols, Var)

50 En plus du Drapeau, le lion accompagne parfois notre soldat de pierre ou de bronze, comme à Saïda, Algérie (aujourdhui à Bonifacio, Corse)..

51 … ou bien il accompagne la République comme à Eauze, Gers

52 … et bien sûr, à Belfort, où il constitue un monument à lui seul!

53 Plus fréquent que le lion est le coq gaulois, comme à Larresingle, Gers…

54 … ou à Condé-Smendou, Algérie. Seul le coq subsiste de nos jours, au point le plus haut du camp de… Coetquidan

55 Enfin ces monuments disent aussi le chagrin des familles, à Lavaleix dans la Creuse…

56 … comme à Biarritz, dans les Pyrénées atlantiques

57 Alors…

58 «Mais dautres ombres, dautres silhouettes veillent en silence, je les appelle les sentinelles du soir. Elles maident à vivre » (Chef de Bataillon Hélie de Saint Marc) C.C. novembre 2009


Télécharger ppt "DIVERS MONUMENTS AUX MORTS Nous les avons souvent fréquentés lors de nos cérémonies patriotiques, ces monuments aux morts de nos villes, de nos villages."

Présentations similaires


Annonces Google