La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Traitement adjuvant du cancer du colon et bevacizumab Pascal Artru, Gérard Lledo, Hôpital privé Jean Mermoz, Lyon.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Traitement adjuvant du cancer du colon et bevacizumab Pascal Artru, Gérard Lledo, Hôpital privé Jean Mermoz, Lyon."— Transcription de la présentation:

1 Traitement adjuvant du cancer du colon et bevacizumab Pascal Artru, Gérard Lledo, Hôpital privé Jean Mermoz, Lyon.

2

3 DFS : bénéfice avec XELOX vs 5FU/AF DFS : bénéfice avec XELOX vs 5FU/AF XELOX 5-FU/LV 1,0 0,0 0,2 0,4 0,6 0, Années Δ à 4 ans: 6.1% Δ à 5 ans : 6,3% Δ à 3 ans : 4,5% 70,9% 68,4% 3-an DFS 66,5% 62,3% 4-an DFS 5-an DFS 59,8% 66,1% ITT population

4 Tendance à lamélioration de la survie globale avec XELOX Tendance à lamélioration de la survie globale avec XELOX 5-year OS 1,0 0,0 0,2 0,4 0,6 0, XELOX 5-FU/LV Δ à 5 ans : 3,4% HR=0,87 (95% CI: 0,72–1,05) p=0,1486 Années 77,6% 74,2% ITT population

5

6 NSABP C pts entre Sept 2004 et Oct pts entre Sept 2004 et Oct 2006 Etude NSABP-C-08 Stade II/III m FOLFOX 6 - 6mois + Bevacizumab -1an (n=1334) m FOLFOX 6 - 6mois (n=1338) Stades II = 24,9% Objectif principal SSR à 3 ans Suivi médian = 36 mois R

7 NSABP CO8 : DFS Meilleures dose intensités oxaliplatine et 5FU dans bras expérimental !

8 NSABP CO8 : DFS

9

10 NSABP C08: DFS Meilleures dose intensités Meilleures dose intensités oxaliplatine et 5FU dans bras expérimental ! oxaliplatine et 5FU dans bras expérimental ! Aucune différence stade II vs stade III Aucune différence stade II vs stade III Aucun bénéfice selon âge, sexe, statut pN Aucun bénéfice selon âge, sexe, statut pN

11 NSABP CO8 : DFS actualisation ASCO % vivants sans maladie Années mFF61338 Pts, 375 Evts mFF6+Bev1335 Pts, 368 Evts HR=0.93, 95% CI ( ) P = 0.34 C. Allegra et al., ASCO 2011, A#3508

12 NSABP C08: SG 100 % vivants Années mFF Pts, 224 décés mFF6+Bev 1337 Pts, 218 décés HR=0.96, 95% CI ( ) p= 0,64 C. Allegra et al., ASCO 2011, A#3508 Survie après rechute plus courte ? HR = 1.16 [ ]; p=0.17)

13 Cancer colique adjuvant : létude AVANT Analyse de sous groupes 3451 pts entre dec et jun pts entre dec et jun phase III Stade II HR Stade III FOLFOX 4 – 6 mois + Bevacizumab -1 an (n=960) FOLFOX 4 – 6 mois + Bevacizumab -1 an (n=960) FOLFOX 4– 6 mois (n=955) FOLFOX 4– 6 mois (n=955) Stades II = 17% Objectif principal SSR à 3 ans Suivi médian = 48 mois XELOX – 6 mois + Bevacizumab -1 an (n=952) XELOX – 6 mois + Bevacizumab -1 an (n=952) R R T. Andre et al., ASCO 2011, A#3509

14 Cancer colique adjuvant : létude AVANT SSP FOLFOX4 (N=955) FOLFOX4 + Bev (N=960) XELOX + Bev (N=952) HR (95% CI) 1.17 (0.98, 1.39) 1.07 (0.90, 1.28) FOLFOX4 FOLFOX4 + Bev XELOX + Bev Evénements Temps (mois) T. Andre et al., ASCO 2011, A#3509

15 SG interim. (ITT Stade III) Suivi médian 48 mois (range 0–66) SG Temps (mois) Evénements FOLFOX4 FOLFOX4 + Bev XELOX + Bev FOLFOX4 (N=955) FOLFOX4 + Bev (N=960) XELOX + Bev (N=952) Events HR (95% CI) 115 (12%)151 (16%) 1.31 (1.03, 1.67) 145 (15%) 1.27 (0.99, 1.62) T. Andre et al., ASCO 2011, A#3509

16 FOLFOX4 + Bev N=259 XELOX + Bev N=228 HR (95% CI) 1.23 ( 0.95, 1.60) 1.10 (0.84, 1.44) Time (months) FOLFOX4 FOLFOX4 + Bev XELOX + Bev Event-free rate Recurrence/new occurrence Cancer colique adjuvant : létude AVANT Et après la rechute ? T. Andre et al., ASCO 2011, A#3509

17 Cancer colique adjuvant : létude AVANT Analyse de sous groupes Pas deffet positif du bevacizumab quels que soient les sous-groupes analysés : Résultats : Sexe, âge, race Nombre de gg analysés, statut N1 ou N2 Stade II et stade III Rechutes là encore plus agressives

18 Cancer colique adjuvant : échec du bevacizumab Deux études internationales concordantes Aucun intérêt du bevacizumab en situation adjuvante Quelque soit le sous-groupe analysé

19 Cancer colique adjuvant : échec du bevacizumab mécanismes? mécanismes? inefficacité sur micrométastases ? inefficacité sur micrométastases ? mise en dormance ? mise en dormance ? Rechute plus agressive ? Rechute plus agressive ? Rebond ? Rebond ? Pas dadministration de beva chez une partie des patients en rechute ? Pas dadministration de beva chez une partie des patients en rechute ?


Télécharger ppt "Traitement adjuvant du cancer du colon et bevacizumab Pascal Artru, Gérard Lledo, Hôpital privé Jean Mermoz, Lyon."

Présentations similaires


Annonces Google