La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ISTHT FOUNTY AGADIR Exposé sous le thème de : Fait par : AMEROUANE NOUREDDINE MOUMNI YASSINE Année universitaire 2013/2014.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ISTHT FOUNTY AGADIR Exposé sous le thème de : Fait par : AMEROUANE NOUREDDINE MOUMNI YASSINE Année universitaire 2013/2014."— Transcription de la présentation:

1 ISTHT FOUNTY AGADIR Exposé sous le thème de : Fait par : AMEROUANE NOUREDDINE MOUMNI YASSINE Année universitaire 2013/2014

2 Plan Introduction o Lorganisation du travail o Lorganisation scientifique du travail Biographie Les objectifs de lost Les principes de lost Les faiblesses de lost conclusion

3 Introduction Quest-ce quune organisation ? Un système social créé par des individus afin de satisfaire grâce à des actions coordonnées certains besoins et datteindre certains buts (Y.F. Livian)

4 Introduction lorganisation scientifique du travail L'organisation scientifique du travail (O.S.T), qui sera introduite et largement utilisée lors de la deuxième révolution industrielle à la fin du XIX e siècle, est une méthode de gestion et d'organisation des ateliers de production, dont les principes ont été développés et mis en application industrielle par Frederick Winslow Taylor, elle est aussi communément appelée taylorisme.

5 Biographie Frederick Winslow Taylor est né en 1856 à Germantown près de Philadelphie, dans une famille bourgeoise et réputée. Après de bonnes études secondaires à la Phillips Exeter Académy, son père, un juriste réputé, le pousse à se présenter au concours d'entrée de l'université Harvard. Mais il doit finalement y renoncer à cause de sa mauvaise vue.

6 Orienté vers la mécanique, il fait, de 1874 à 1878, un apprentissage d'ouvrier modeleur à Philadelphie. Embauché en 1878 par une aciérie, « la Midvale Steele Co », il va gravir les échelons : d'abord simple manœuvre, puis chef d'atelier, il devient finalement, en 1884, ingénieur en chef, après avoir obtenu son diplôme en suivant des cours du soir. Son expérience d'ouvrier lui est particulièrement utile pour comprendre les raisons pour lesquelles la productivité progresse lentement dans les usines. Il dénonce ce qu'il appelle « la flânerie systématique » de l'ouvrier, due selon lui à deux facteurs : La passivité de la direction qui laisse prospérer les mauvaises traditions héritées des métiers et d'autre part la conviction ancrée dans l'esprit de l'ouvrier qu'un effort de travail supplémentaire ne lui apportera rien.

7 En 1881, il entreprend une analyse du déroulement des tâches. Son idée est de déterminer par des études la meilleure façon de faire un travail en décomposant les phases successives de ce travail, en cherchant les gestes les plus efficaces, en adaptant les outils. Ces conceptions fondent l'organisation scientifique du travail (OST).

8 Les objectifs de LO.S.T Les deux principaux objectifs de LO.S.T sont : - lefficience ; c'est-à-dire la lutte contre le gaspillage, les pertes de temps, de matière, dénergie, etc. - le rendement maximal et optimal.

9 Les principes de lost La division verticale du travail. la division horizontale des tâches. Salaire au rendement et contrôle des temps. La coordination du travail au moyen de la hiérarchie fonctionnelle.

10 1. Premier principe : la division verticale du travail : Cest la séparation entre le travail dexécution et le travail intellectuel de conception, assuré par les ingénieurs du «bureau des méthodes». Par la démarche scientifique (étude du poste, décomposition et simplification des gestes, attribution dun temps dexécution à chaque tâche élémentaire), ils déterminent la seule bonne façon deffectuer une tâche («the one best way»).

11 2. Second principe : la division horizontale des tâches : C'est la parcellisation des tâches qui sont spécialisées, par la décomposition de travail en tâches élémentaires en gestes élémentaires et par le chronométrage (étude de temps et de mouvement) pour attribuer la durée d'exécution "aboutir à un "One Best Way" au niveau de processus du travail".

12 3. troisième principe : salaire au rendement et contrôle des temps : Les gains monétaires est la seule motivation. Pour cette raison, le salaire au rendement simpose : à chaque tâche correspond un temps dexécution ; le chronomètre détermine alors la rémunération de louvrier en écart au temps référentiel (système des «boni»). Le salaire au rendement permet donc la lutte contre les temps morts, quils découlent dune mauvaise organisation ou de la tendance spontanée des travailleurs à choisir leur propre rythme («la flânerie ouvrière»).

13 4. Quatrième principe: La coordination du travail au moyen de la hiérarchie fonctionnelle : Le système de la hiérarchie fonctionnelle consiste en une multiplicité de lignes hiérarchiques. Selon Taylor, louvrier doit avoir autant de chefs spécialisés que lon peut distinguer de fonctions différentes impliquées par son travail : un pour son rythme de fabrication, un pour ses outils, un pour ses affectations...

14 Les faiblesses de lost Turn over absentéisme malfaçons Cout dembauche et de formation Cout de remplacement des travailleurs Cout des retouches / perte de production Hausses Des Couts de revient A prix de vente inchangé, baisse de la valeur ajoutée

15 Conclusion Lorganisation scientifique du travail Division verticale du travail Division horizontale des taches Salaire au rendement Séparation entre la fonction dexécution et de conception parcellisation des tâches entre opérateurs système de salaire différentiel Production de débit


Télécharger ppt "ISTHT FOUNTY AGADIR Exposé sous le thème de : Fait par : AMEROUANE NOUREDDINE MOUMNI YASSINE Année universitaire 2013/2014."

Présentations similaires


Annonces Google