La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

TUNISIE du nord 2007 Voyage de Marseille à Tunis avec le « CARTHAGE » du 24 Mai au 14 Juin 2007 Michel BUSUTIL.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "TUNISIE du nord 2007 Voyage de Marseille à Tunis avec le « CARTHAGE » du 24 Mai au 14 Juin 2007 Michel BUSUTIL."— Transcription de la présentation:

1

2 TUNISIE du nord 2007 Voyage de Marseille à Tunis avec le « CARTHAGE » du 24 Mai au 14 Juin 2007 Michel BUSUTIL

3 Partis de Marseille le 24 mai 2007 à 15 h sur le « Carthage », un beau bateau, nous sommes arrivés le 25 à la Goulette, avec un retard dune heure sur les prévisions, après les formalités de police et de douane, nous sommes à La Cathédrale de Tunis à 14H, cest tout droit du bateau à la avenue Habib Bourguiba, chez Lucien Descousse, qui nous avait fait préparer un bon petit repas par Aicha. Après tant dannées nous avons fait reconnaissance. Un très bon moment, nous nous reverrons cest promis

4 Du 25 au 30 mai nous avons pris nos quartiers à Bizerte, à lhôtel Sidi Salem,.prés du vieux port Hôtel très convenable, et dune accessibilité très acceptable, en demi pension 36 dinars par personnes. Toutefois vu le peu de clients, le choix des repas à lhôtel est limité, mais ils sont sympas. A noter un bar fréquenté, qui sert aussi mais assez discrètement à des rencontres tarifées. Je ne sais si cest ainsi toute lannée ?

5 Bizerte est intéressant nous avons souvent déjeuné sur le vieux port

6 A Bizerte nous avons aussi rencontré les sœurs, notamment Marie Thérèse ex directrice de lécole et sœur Gérard Marie avec lesquelles nous avons pris le café. Elles mont permis de retrouver la trace dune personne que je recherchais depuis très longtemps Gildas Falcone, de guingla, devenue, Sœur Marie Pierre Chanel. Elle vit au Cameroun. Je viens de lui faire un courrier, jespère quil arrivera et que je pourrais échanger avec elle par Internet

7 A partir de Bizerte, nous sommes allés à Tabarka, Aïn Draham très prés de la frontière algérienne ( malgré le « déconseille » du Ministère des affaires étrangères sur son site). Cela aurait été dommage. La route qui même à Tabarka est intéressante, elle passe par Sejenane une ville ou lon trouve une poterie berbère spéciale, dont nous avons parlé sur le forum.

8 Fait le tour de lIchkeul

9 Nous sommes allés deux fois à Menzel Bourguiba, revoir le temporaire et la maison qui a fait lobjet de petits travaux dentretien, visité lex Hôpital Maritime, qui garde tout son charme, ou mon père travaillait, nous avons bu un pot au café de paris, déjeuné au foyer du Marin, que nous avons eu du mal à trouver, car personne ne nous avait dit quil fallait rentrer dans larsenal par la porte de Bizerte. Bien évidemment nous avons fait provisions de makrouds achetés place du kiosque

10

11

12 Nous sommes retournés à Menzel Bourguiba, en passant par Tindja, gingla, le cimetière ou jai retrouvé la tombe de mes grand parents paternels, ( mes grand parents maternels, étant enterrés à Alger),puis avons cherché LUTAIM une association qui soccupe de handicapés essentiellement mentaux mais pas exclusivement. Nous avons été reçus, par le Directeur, et lorthophoniste, qui nous a fait lhonneur de la visite des lieux et de la ferme, ou bien évidemment nous avons vu le petit veau. La mère et lenfant se portent bien! Des gens méritants, et qui cherchent à mieux se former en venant en France, visiter des établissements comparables.

13 Après avoir lu sur le site des informations sur lorigine des habitants de Metline, une nouvelle visite de la ville simposait, à vrai dire je nai pas remarqué de différence fondamentale, mais lhistoire cest lhistoire, la ville est située sur des hauteurs elle est assez importante, nous avons poursuivi sur Raf Raf avec son front de mer intéressant, son fameux rocher à quelques centaines de mètres du rivage, puis gadh el Melh ( ex Porto Farina), avec ses fortifications, son ancienne prison, lancien port et le nouveau

14

15

16 Nouvelle installation à Hammamet du 30 mai au 13 juin 2007, à lHôtel Médi Golf, dans la nouvelle zone touristique de « Yasmine ». Cest à la fois très beau, mais cela manque de « vie » cest trop aseptisé, des flics à chaque entrée, seulement des touristes, et des employés des hôtels ou des commerces, ou de résidents avec des moyens. Une Marina, un très long paséo, une médina reconstituée, un centre dattraction « Carthage Land » des hôtels, des hôtels, des hôtels.. je préfère de très très loin lancien Hammamet. Heureusement que nous étions motorisés pour nous en échapper, visiter la région, prendre le jus doranges pressées dans le plus célèbre bar de la Ville sur les remparts de la médina et la plage « le Sidi-Bouhdid »

17

18 Visite du cap Bon avec naturellement Korbous, et plusieurs fois Nabeul avec sa rue commerçante de poteries et cuirs notamment mais aussi ses petits restaurants populaires sympas et pas cher, mais sans vin !

19 Takrouna nous a vu deux fois, avant dy arriver nous passons devant le cimetière militaire des derniers combats de Takrouna et Zagouhan par les forces Françaises Libres de Leclerc et alliés contre les forces de laxe. Un cimetière modèle entretenu par lambassade de France comme quoi elle peut faire bien et même très bien, pourvu quelle en ait les moyens financiers

20

21 Takrouna est un promontoire exceptionnel, cest vraiment à voir, et Aïda est très méritante davoir rendu ce lieu accessible au plus grand nombre et touristique, mais dont laccès nest pas possible en bus. Vraiment charmante Aïda, moi qui ne peux accéder au derniers mètres vu les grandes marches daccès, Aïda est descendu me voir et discuter avec le thé aux pignons et de leau. Vu ses occupations, le bar, la réception des touristes, léco musé etc.. elle na pu trouver le temps de nous rejoindre dans un autre restaurant accessible, mais cest promis pour la prochaine fois.

22

23 Zagouhan. Une cinquantaine de Kms plus loin se dresse le mont Zagouhan, et la ville située sur ses pentes du même nom et siège dun gouvernorat. Une ville relativement importante, ou existe danciens thermes, un très beau marché de rue, dans lequel je me suis laissé prendre en voiture, mais ils sont sympas et ont parfois déplacé un peu de leur étalage pour que je men sorte !!

24 SOUSSE Toujours très vivante

25 MONASTIR un peu moins

26 Tunis, avec son avenue principale Habib Bourguiba est pleine de vie. Son belvédère reste sous exploité, nous avons une belle vue sur Tunis et la région

27 La Goulette, Carthage, la Marsa et bien sur Sidi Bou Saïd garde un attrait certain, comme la plage Hamilcar

28

29 Mon frère étant venu quelques jours jouer au golf à Hammamet nous sommes retournés à Bizerte et Menzel Bourguiba. Souvenirs Souvenirs ! Au total un bon séjour. Une ombre, le défaut dentretien de la voirie à Menzel Bourguiba, peu explicable pour une ville qui porte le nom du père de lindépendance de la Tunisie, et des efforts du pouvoir actuel pour lenvironnement, dailleurs un séminaire se tenait à Hammamet, pendant notre séjour La plupart des photos ressemblent à celles déjà vu sur le forum, mais bon puisque cest la règle je communique, mais cela est déjà pour lessentiel dans le DVD que je vous ai adressé à Noël Amitiés à tous les membres du Forum. Un mot spécial pour Francis qui a permis tout cela. Michel BUSUTTIL

30 FIN


Télécharger ppt "TUNISIE du nord 2007 Voyage de Marseille à Tunis avec le « CARTHAGE » du 24 Mai au 14 Juin 2007 Michel BUSUTIL."

Présentations similaires


Annonces Google