La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Journée économique CNIEL Conjoncture laitière 2013-2014 Gérard CALBRIX Service Economique ATLA 2 avril 2014.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Journée économique CNIEL Conjoncture laitière 2013-2014 Gérard CALBRIX Service Economique ATLA 2 avril 2014."— Transcription de la présentation:

1 Journée économique CNIEL Conjoncture laitière Gérard CALBRIX Service Economique ATLA 2 avril 2014

2 Le marché mondial des produits laitiers Journée économique CNIEL

3 Journée économique CNIEL – 2 avril La production laitière mondiale a connu une croissance réduite estimée à 2,0% en 2013 en raison dévènements climatiques défavorables et des prix élevés des aliments concentrés au 1 er semestre.

4 Journée économique CNIEL – 2 avril Grâce à un fort rebond au 2 ème semestre, la production laitière européenne a enregistré en 2013 une hausse de 0,9% (sans correction de limpact de lannée bissextile), soit 1,4 million de tonnes supplémentaires.

5 Journée économique CNIEL – 2 avril La production laitière américaine a connu une croissance modeste en 2013 avec + 0,7%, soit 0,4 million de tonnes supplémentaires du fait dune pénurie deau récurrente dans louest et le sud du pays.

6 Journée économique CNIEL – 2 avril La production laitière canadienne a baissé de 1,7% en 2013, alors que la politique laitière ne permet pas au Canada de bénéficier de la croissance de la demande mondiale.

7 Journée économique CNIEL – 2 avril La production laitière en Nouvelle-Zélande a baissé de 2% en 2013, du fait dune sévère sécheresse de mars à juin La production serait en hausse de 5 à 6% sur la campagne 2013/2014.

8 Journée économique CNIEL – 2 avril La production laitière australienne a baissé de 4,6% en 2013, du fait dun nouvel épisode de sécheresse, une situation habituelle en Australie depuis plus de 10 ans.

9 Journée économique CNIEL – 2 avril La production laitière de la CEI a de nouveau chuté en 2013, dans le prolongement de la tendance de moyen terme malgré les incitations financières gouvernementales pour enrayer le déclin de la production.

10 Journée économique CNIEL – 2 avril La production laitière asiatique continue de croitre à un rythme soutenu, surtout grâce au sous-continent indien car la Chine a subi un recul de sa production laitière estimé à 13% en 2013.

11 Journée économique CNIEL – 2 avril La production laitière de lAfrique suit une tendance croissante depuis 10 ans qui se traduit par une hausse estimée à 1 million de tonnes en 2013.

12 Journée économique CNIEL – 2 avril La production laitière en Amérique du Sud connait une évolution heurtée. Après une quasi stagnation en 2012, la production repart en nette hausse en 2013 avec une augmentation annuelle estimée à 3,4 millions de tonnes.

13 Journée économique CNIEL – 2 avril La production laitière de lAmérique du Nord et lAmérique Centrale se développe régulièrement. Sa hausse est estimée à 0,8 million de tonnes en 2013.

14 Journée économique CNIEL – 2 avril Les prix du lait payés aux producteurs dans le monde ont progressé en 2013 pour atteindre leurs plus hauts niveaux historiques, dus à une tension sur les disponibilités en lait qui a duré toute lannée.

15 Journée économique CNIEL – 2 avril La croissance de la consommation mondiale de produits laitiers a ralenti en 2013, à cause dun manque de produits disponibles au 1 er semestre qui a engendré des prix extrêmement élevés sur le marché mondial.

16 Journée économique CNIEL – 2 avril Pour la 5 ème année consécutive, la consommation mondiale de produits laitiers a été supérieure à la production laitière en 2013, grâce à la mise sur le marché des quelques stocks existants encore, essentiellement aux Etats-Unis.

17 Journée économique CNIEL – 2 avril Le cours mondial du beurre a monté en flèche en mars 2013 à lannonce de la sécheresse en Nouvelle-Zélande et sest maintenu à des niveaux extrêmement élevés pendant toute lannée.

18 Journée économique CNIEL – 2 avril Le cours mondial de la poudre de lait écrémé a flambé en mars 2013 avec la sécheresse en Nouvelle-Zélande et sest ensuite maintenu à des niveaux records toute lannée dans un marché de la poudre 0% en pénurie.

19 Journée économique CNIEL – 2 avril Le cours mondial de la poudre grasse 26% a suivi en 2013 le même scénario que le beurre et la poudre 0%, avant de fléchir début 2014 avec labondance de la production néo-zélandaise.

20 Journée économique CNIEL – 2 avril Le cours mondial du cheddar a progressé tout le long de 2013 et début 2014 pour atteindre des niveaux record historiques, du fait dune demande qui décolle pour les fromages ingrédients dans les pays émergents.

21 Journée économique CNIEL – 2 avril Le cours mondial du lactosérum sest stabilisé à haut niveau en La demande pour les fabrications de laits infantiles en Asie tire lensemble du marché alors que les utilisations en alimentation animale régressent.

22 Journée économique CNIEL – 2 avril La corrélation entre le cours de pétrole et les prix mondiaux des produits laitiers demeure forte, mais les prix des produits laitiers sont devenus plus volatils depuis 2007.

23 Journée économique CNIEL – 2 avril La demande des pays émergents provoque un développement accéléré des échanges mondiaux de poudres de lait et de fromages depuis 2007.

24 Journée économique CNIEL – 2 avril Les ventes de produits laitiers de lOcéanie et de lUnion européenne ont fléchi en 2013 pour cause de recul des disponibilités. Les USA (poudre 0% et fromages) deviennent un exportateur majeur sur le marché mondial.

25 Journée économique CNIEL – 2 avril LUnion européenne a maintenu son leadership sur le marché mondial des fromages devant lOcéanie. Mais les Etats-Unis connaissent la plus forte croissance sur ce marché depuis 3 ans.

26 Journée économique CNIEL – 2 avril LOcéanie, principalement la Nouvelle-Zélande, est leader incontesté sur le marché mondial du beurre. Les Etats-Unis pourraient bientôt dépasser lUE qui a disposé de peu dexcédents exportables de matière grasse en 2013.

27 Journée économique CNIEL – 2 avril Le marché mondial de la poudre de lait écrémé était en pénurie en Les trois principaux exportateurs mondiaux font jeu égal depuis 3 ans.

28 Journée économique CNIEL – 2 avril La Nouvelle-Zélande est devenu depuis 5 ans leader incontesté sur le marché mondial des poudres de lait entier, marginalisant lUnion européenne et lArgentine.

29 Les marchés laitiers en Europe en 2013 Journée économique CNIEL

30 Journée économique CNIEL – 2 avril Après un an de recul dû au coût élevé des aliments concentrés et à des conditions climatiques défavorables, la collecte laitière européenne est repartie en forte hausse à partir de juillet 2013, anticipant la fin des quotas laitiers en avril 2015.

31 Journée économique CNIEL – 2 avril En 2013, la production laitière européenne a commencé à se relocaliser dans les zones les plus favorables : lArc Atlantique, depuis lIrlande et le nord-ouest de la France jusquaux Pays Baltes en passant par le Royaume Uni, la Belgique, les Pays-Bas, le nord-ouest de lAllemagne, le Danemark et la Pologne. Les pays méditerranéens et la plupart des pays de lEst sont en perte de vitesse malgré le retour de conditions favorables au 2 ème semestre UE à 28 : + 1,1% +0,4% +1,7% +6,5% +2,7% -1,2% +2,3% +0,8% -3,1% -0,8% -2,6% -3,1% -0,3% -0,6% +3,7% +1,0% +0,2% - 1,5% -1,3% -4,0% 0,0% +2,7% +4,9% +2,1% Evolution de la collecte laitière Janvier-décembre 2013/2012 Évolutions corrigées année bissextile 2012

32 Journée économique CNIEL – 2 avril 2014 Sur la campagne laitière 2013/2014, le dynamisme des régions de lArc Atlantique est spectaculaire. La plupart des pays de cette zone dépasseront leurs quotas laitiers sur cette campagne. UE à 28 : + 1,8% +0,7% +2,5% +6,7% +2,5% -1,5% +2,7% +1,0% -3,8% -0,6% -2,9% -3,1% -4,2% -1,2% -0,5% +4,7% +3,3% +1,2% -1,5% -3,1% -3,6% +0,7% +4,6% +6,2% +2,9% Evolution de la collecte laitière avril – décembre 2013/2012

33 Journée économique CNIEL – 2 avril Les prix du lait ont progressé dans tous les pays européens en 2013 pour atteindre des niveaux record en moyenne annuelle. FrieslandCampina tient largement la tête devant Arla au Danemark. Les groupes français sont à la traine, du fait de prix du lait plus lissés dans le temps.

34 Journée économique CNIEL – 2 avril Le supplément de collecte de 0,7% de 2013 a été transformé principalement en poudres grasses, puis en fromages et en beurre. Les fabrications de lait liquide et de laits fermentés reculent à cause de la consommation européenne.

35 Journée économique CNIEL – 2 avril Les cotations des fromages commodités européens ont régulièrement progressé davril à décembre Lapproche dun pic de collecte à des niveaux record fait chuter les cours en mars 2014.

36 Journée économique CNIEL – 2 avril Les prix de vente consommateurs des produits laitiers ont connu des hausses importantes en 2013, entrainés par les niveaux record des prix des produits industriels, sauf en France, en Roumanie et à Chypre où ils ont baissé.

37 Journée économique CNIEL – 2 avril En 2013, les exportations européennes de poudres de lait ont reculé en volumes par manque de lait disponible. Les exportations de fromages continuent de se développer.

38 Journée économique CNIEL – 2 avril La part du lait européen exporté sur pays tiers sest tassée en 2013 par manque de lait disponible, mais devrait repartir en nette hausse en 2014 avec la croissance de la production laitière.

39 Lactivité de la laiterie France en 2013 Journée économique CNIEL

40 Journée économique CNIEL – 2 avril La collecte laitière française est remontée en 2011, 2012 et 2013 aux niveaux les plus élevés depuis 1987, grâce à lassouplissement de la gestion individuelle des quotas laitiers.

41 Journée économique CNIEL – 2 avril En recul au 1 er semestre 2013, la collecte laitière française est repassée en hausse au 2 ème semestre grâce à des conditions climatiques plus favorables, à la hausse du prix du lait et la baisse du prix des aliments concentrés.

42 Journée économique CNIEL – 2 avril Au 1 er trimestre 2014, le maintien de conditions favorables permet à la collecte française de dépasser son niveau record de 2012.

43 Journée économique CNIEL – 2 avril 2014 Sur la campagne 2013/2014, la France restera largement en sous-réalisation mais sensiblement moins que sur la campagne précédente, du fait de la vigoureuse remontée de la collecte depuis lautomne 2013.

44 Journée économique CNIEL – 2 avril Les teneurs en MG et MP du lait ont continué de baisser en 2013 à cause de la qualité médiocre des fourrages, le coût élevé des concentrés et la hausse des volumes depuis juillet 2013.

45 Journée économique CNIEL – 2 avril Le prix moyen du lait standard TPC-TQC payé en France a progressé de 9,3% en 2013, signant un nouveau record historique et une hausse de 29 /1000 litres par rapport à 2012.

46 Journée économique CNIEL – 2 avril La hausse du prix du lait en France sest fait sentir à partir de juin et sest accélérée en fin dannée, en relation avec la hausse des prix mondiaux des produits industriels qui a débuté en mars 2013.

47 Journée économique CNIEL – 2 avril Grâce au reflux du prix des céréales et du soja et une stabilité du prix de lénergie, les coûts de production du lait se sont tassés en 2013, mais sont restés à des niveaux historiquement élevés.

48 Produits de Grande Consommation Bilan Journée économique CNIEL

49 Journée économique CNIEL – 2 avril Les fabrications françaises de lait liquide ont été stables en 2013, face à un marché en baisse en volumes dans la grande distribution et une stabilité des exportations.

50 Journée économique CNIEL – 2 avril Les fabrications françaises de yaourts et desserts ont baissé en 2013, à cause de la baisse de la consommation intérieure et dune chute des exportations.

51 Journée économique CNIEL – 2 avril Une consommation intérieure toujours dynamique na pas permis de compenser la baisse des exportations de crème conditionnée en 2013, ce qui a conduit à un recul des volumes de fabrications de 1,7%.

52 Journée économique CNIEL – 2 avril Les fabrications françaises de fromages ont légèrement progressé en 2013, en lien avec la hausse de la consommation intérieure.

53 Journée économique CNIEL – 2 avril Forte progression de la mozzarella industrielle, des fromages fondus et des ppnc et recul des ppc ont marqué lévolution des fabrications des familles de fromages en Les pâtes molles se sont stabilisées, de même que les fromages frais.

54 Journée économique CNIEL – 2 avril Les fabrications françaises de fromages de chèvre ont chuté en 2013 du fait dune grave pénurie de lait de chèvre dont la rentabilité sest effondrée pour les éleveurs avec lenvolée du prix des aliments concentrés mi 2012.

55 Journée économique CNIEL – 2 avril Les fabrications de fromages au lait de brebis ont rechuté en 2013 pour revenir au niveau atteint en 2008 et précédemment en 2003.

56 Journée économique CNIEL – 2 avril Du fait de la baisse de la collecte laitière entre juillet 2012 et juin 2013, les fabrications françaises de beurre ont chuté en 2013 au niveau le plus bas depuis au moins 25 ans.

57 Journée économique CNIEL – 2 avril Evolution des ventes en GMS en 2013 laits de consommation panel de distribution IRi (tous circuits GMS) hors drive Marché GMS 2013Volume 2013/2012 Valeur 2013/2012 Prix panier moyen consommateurs 2013 / 2012 Total lait liquide - 3,6 %- 1,6 %+ 2,0 % Lait longue conservation - 3,6 %- 1,7 %+ 2,0 % Lait frais - 1,7 %+ 1,4 %+ 3,2 % Laits spécifiques - 2,1 %- 4,3 %- 2,3 %

58 Journée économique CNIEL – 2 avril Les ventes de lait de consommation en GMS ont connu une baisse historique en 2013, mais le rythme de baisse a cessé de saccélérer en milieu dannée.

59 Journée économique CNIEL – 2 avril Evolution des ventes en GMS en 2013 produits ultra frais panel de distribution IRi (tous circuits GMS) hors drive Marché GMS 2013Volume 2013/2012 Valeur 2013/2012 Prix panier moyen consommateurs 2013 / 2012 Ultra frais - 3,2 %- 3,3 %- 0,2 % Yaourts et laits fermentés - 3,1 %- 4,5 %- 1,4 % Yaourts- 1,9 %- 2,3 %- 0,4 % Probiotiques- 7,6 %- 10,8 %- 3,4 % Fromages frais - 3,7 %- 3,5 %+ 0,2 % Desserts lactés frais - 2,9 %- 1,6 %+ 1,3 % Spécialités non laitières (soja) + 1,4 %+ 0,1 %- 1,2 %

60 Journée économique CNIEL – 2 avril La consommation de produits ultra frais a continué de se dégrader en Les probiotiques et les fromages blancs sont toujours les deux familles de produits les plus touchés par la dégradation des ventes en volumes.

61 Journée économique CNIEL – 2 avril Evolution des ventes en GMS en 2013 fromages libre-service panel de distribution IRi (tous circuits GMS) Marché GMS 2013Volume 2013/2012 Valeur 2013/2012 Prix panier moyen consommateurs 2013 / 2012 Tous fromages libre-service + 0,1 %+ 0,6 %+ 0,5 % Pâtes molles- 3,2 %- 2,4 %+ 0,8 % Pâtes pressées cuites+ 1,7 %+ 2,5 %+ 0,8 % Pâtes pressées non cuites+ 2,5 % + 0,0 % Pâtes persillées+ 0,7 %- 0,2 %- 0,9 % Fromages de chèvre- 1,1 %+ 0,6 %+ 1,7 % Fromages fondus- 1,3 %- 2,5 %- 1,2 % Fromages frais salés+ 3,2 %+ 2,3 %- 0,9 %

62 Journée économique CNIEL – 2 avril Les ventes de fromages en libre-service ont continué de progresser en 2013, grâce au développement de certains segments de marché très dynamiques.

63 Journée économique CNIEL – 2 avril Evolution des ventes en GMS en 2013 beurre et crème panel de distribution IRi (tous circuits GMS) Marché GMS 2013Volume 2013/2012 Valeur 2013/2012 Prix panier moyen consommateurs 2013 / 2012 Beurres (allégés compris) + 0,6 %+ 1,3 %+ 0,7 % Beurre 82% + 1,2 %+ 1,5 %+ 0,4 % Beurre doux + 1,8 %+ 2,1 %+ 0,3 % Beurre demi-sel + 0,1 %+ 0,7 %+ 0,5 % MG laitières allégées - 3,1 %- 0,9 %+ 2,3 % Margarines - 3,8 %- 2,9 %+ 0,9 % Crème + 2,1 %+ 3,0 %+ 0,8 % Crème UHT + 2,4%+ 4,1 %+ 1,7 % Crème fraiche + 2,0 % + 0,0 %

64 Journée économique CNIEL – 2 avril Les volumes de vente de beurre en GMS ont progressé en 2013, la meilleure performance de la catégorie depuis plusieurs années.

65 Journée économique CNIEL – 2 avril Les prix de vente sortie usine sont remontés en 2013, essentiellement à partir de juin grâce à lintervention du médiateur qui a proposé une HTL (hausse technique laitière) à la grande distribution.

66 Journée économique CNIEL – 2 avril A linverse des prix sortie usine et du prix du lait départ ferme, les prix de vente consommateurs des produits laitiers ont baissé en moyenne de 0,8% en 2013 pour cause de guerre des prix entre distributeurs.

67 Journée économique CNIEL – 2 avril La forte augmentation du prix du lait payé aux producteurs en 2013 a été répercutée marginalement sur les prix de vente sortie usine et pas du tout sur les prix de vente aux consommateurs.

68 Journée économique CNIEL – 2 avril Les prix sortie usine du lait de consommation ont récupéré en 2013 la baisse subie en 2012, mais nont pas répercuté la hausse du prix du lait aux producteurs. La guerre des prix entre distributeurs a fait chuter les prix de vente consommateurs.

69 Journée économique CNIEL – 2 avril 2014 Les prix sortie usine des fromages ont progressé mi 2013 à la suite de laction du médiateur. Les prix consommateurs sont restés stables du fait de la concurrence entre distributeurs.

70 Journée économique CNIEL – 2 avril 2014 Les prix dans le secteur de lultra frais ont connu des évolutions opposées en 2013 : forte hausse du prix du lait aux producteurs, stabilité globale pour les prix sortie usine et baisse prononcée pour les prix consommateurs.

71 Journée économique CNIEL – 2 avril 2014 En 2013, les prix sortie usine du beurre ont assez fidèlement répercuté la hausse du prix du lait aux producteurs. En revanche, les prix consommateurs nont pratiquement pas bougé.

72 Produits Industriels Bilan 2013 Journée Economique CNIEL

73 Journée économique CNIEL – 2 avril Les fabrications françaises de poudres grasses se sont de nouveau effritées en 2013, à cause du manque de matière grasse au 1 er semestre et de la concurrence néozélandaise au 2 ème semestre.

74 Journée économique CNIEL – 2 avril Les fabrications françaises de poudre de lait écrémé ont nettement chuté en 2013, par manque de lait disponible lié à la chute de la collecte au 1 er semestre.

75 Journée économique CNIEL – 2 avril Les fabrications de caséines se sont redressées en 2013, malgré un manque de lait au 1 er semestre.

76 Journée économique CNIEL – 2 avril Les fabrications françaises de poudre de lactosérum nont pas progressé depuis 10 ans. Les utilisations en interne entreprises pour les fabrications de laits infantiles se développent.

77 Journée économique CNIEL – 2 avril Le cours du beurre vrac est monté à un niveau record historique de /tonne en LEurope a manqué de matière grasse laitière et na pas réussi à reconstituer de stocks pendant toute lannée Moyenne annuelle /t Évolution n/n % % % % % %

78 Journée économique CNIEL – 2 avril Le cours de la poudre 0% humaine est demeuré extrêmement élevé pendant toute lannée 2013, du fait d une demande mondiale très dynamique. Moyenne annuelle /t Évolution n/n ,1 % % ,4 % ,2 % ,4 % ,1 % % % % % % % %

79 Journée économique CNIEL – 2 avril Le cours de la poudre grasse 26% a progressé en mars-avril 2013 à lannonce dune sécheresse en Nouvelle-Zélande et sest stabilisé à haut niveau pendant le reste de lannée. Moyenne annuelle /t Évolution n/n ,6 % ,5 % ,0 % ,6 % ,6 % ,6 % % % % % % % %

80 Journée économique CNIEL – 2 avril La cotation du lactosérum sest maintenue entre 900 et 1000 /tonne pendant toute lannée La demande mondiale du secteur des laits infantiles est extrêmement dynamique. Moyenne annuelle /t Évolution n/n ,6% % % % % % % % % % % % %

81 Journée économique CNIEL – 2 avril La marge nette sur le beurre poudre sest maintenue en territoire nettement positif pendant toute lannée La valorisation du lait sous forme dingrédients laitiers parait durablement meilleure que dans les produits de grande consommation vendus en France.

82 Commerce extérieur français 2013 Journée économique CNIEL

83 Journée économique CNIEL – 2 avril Le commerce extérieur français des produits laitiers a connu une nouvelle progression des exportations en valeur en 2013, et une croissance du solde commercial qui a dépassé 4,5 milliards deuros. Les importations sont stables en valeur.

84 Journée économique CNIEL – 2 avril Les exportations françaises de poudres, de beurre et de produits vrac ont chuté en 2013 par manque de lait disponible. Les exports de fromages ont progressé dun modeste 3%.

85 Journée économique CNIEL – 2 avril Les exportations de produits laitiers ont progressé de 5% en valeur en 2013 après + 3% en La hausse des prix unitaires a plus que compensé la baisse des volumes dun grand nombre de produits.

86 Journée économique CNIEL – 2 avril Les exportations françaises de fromages en volumes continuent de progresser, de même que le solde commercial en volume alors que les importations demeurent stables.

87 Journée économique CNIEL – 2 avril Les exportations françaises de poudre de lait écrémé ont chuté en volume en 2013 par manque de lait disponible au 1 er semestre. Les volumes exportés et le solde positif restent très supérieurs à la période pré-2007.

88 Journée économique CNIEL – 2 avril Les exportations françaises de poudres grasses suivent une tendance baissière en volumes depuis plus de 10 ans, qui sest confirmée en 2013.

89 Journée économique CNIEL – 2 avril Le déficit traditionnel de la France en matière grasse laitière sest largement aggravé en 2013, du fait de la chute de la collecte laitière au 1 er semestre.

90 Journée économique CNIEL – 2 avril Les exportations françaises de poudre de lactosérum ne progressent pas significativement en 2013, limitées par les disponibilités en sérum matière première.

91 Journée économique CNIEL – 2 avril Les importations en France de laits conditionnés ont nettement reculé au 2 ème semestre 2013, en lien avec des changements structurels en Allemagne : mise en service par la coopérative MUH dune tour de séchage et rachat par Arla.

92 Journée économique CNIEL – 2 avril Les faits marquants de 2013 Maintien dune demande mondiale très dynamique pour les poudres de lait et de lactosérum, venant des pays émergents, de la Chine en particulier. Décollage de la demande de fromages ingrédients dans les pays émergents. Envolée des cours des produits industriels en mars 2013 avec la sécheresse en Nouvelle-Zélande. Guerre des prix entre distributeurs sur les produits de grande consommation en France et intervention dun médiateur. Des prix moyens annuels à des plus hauts historiques dans lensemble de la filière laitière mondiale

93 Journée économique CNIEL – 2 avril Les perspectives laitières pour 2014 Forte remontée de la collecte européenne depuis lautomne LEurope sort de fait des quotas laitiers par anticipation. Les cours des produits industriels fléchissent avec larrivée dun pic de collecte à des niveaux élevés qui sature les outils de transformation. Les stocks de beurre et de poudre se reconstituent. La demande mondiale en produits laitiers : poudres et fromages continue de progresser dans les pays émergents. La consommation intérieure de produits laitiers reste conforme aux tendances de moyen terme. Des incertitudes à court terme avec les évènements dUkraine.

94 Annexes -- Bilans européens annuels et prévisionnels 2014 Journée Economique CNIEL

95 Journée économique CNIEL – 2 avril La prévision de hausse de 1,3% pour la collecte laitière européenne en 2014 parait faible au regard de lévolution du 1 er trimestre.

96 Journée économique CNIEL – 2 avril Les fabrications européennes de lait liquide et de laits fermentés sont attendues en légère hausse en 2014.

97 Journée économique CNIEL – 2 avril Les fabrications de fromages sont attendues en hausse de tonnes en 2014, dont tonnes vers lexport pays tiers.

98 Journée économique CNIEL – 2 avril ZMB nattend pas de gonflement des stocks de poudre 0% en 2014, mais la prévision de collecte est faible. Les perspectives à lexport paraissent modestes.

99 Journée économique CNIEL – 2 avril ZMB anticipe une situation toujours tendue en 2014, sans remontée des stocks, mais la prévision de collecte semble faible.

100 Journée économique CNIEL – 2 avril ZMB prévoit une légère progression des fabrications de poudres grasses destinée à lexport pays tiers.

101 Journée économique CNIEL – 2 avril Les fabrications de caséine devraient remonter en 2014.

102 Journée économique CNIEL – 2 avril Les fabrications de lactosérum remonteraient en 2014 en lien avec la hausse des fabrications de fromages.


Télécharger ppt "Journée économique CNIEL Conjoncture laitière 2013-2014 Gérard CALBRIX Service Economique ATLA 2 avril 2014."

Présentations similaires


Annonces Google