La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Favoriser lintégrité Des mesures à intégrer Photo de Hariad © Creative Commons Photo de Andreas Jønsen © Creative Commons Photo de Kalleboo © Creative.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Favoriser lintégrité Des mesures à intégrer Photo de Hariad © Creative Commons Photo de Andreas Jønsen © Creative Commons Photo de Kalleboo © Creative."— Transcription de la présentation:

1 Favoriser lintégrité Des mesures à intégrer Photo de Hariad © Creative Commons Photo de Andreas Jønsen © Creative Commons Photo de Kalleboo © Creative Commons

2 2 Lucie Audet, REFAD, mai 2012 Quelles mesures envisager ? © non précisé copies sur le Web ( recherche sur Google, le 18 avril 2012 ) Située au Japon, en Chine, en Afrique, en République dominicaine … Sans attribution de droits claire

3 Conclusion Les illustrations et captures décran quil comprend ne devraient pas être réutilisées en dehors du présent contexte de formation sans lautorisation de leurs ayants droit. Les textes quil inclut sont publiés sous licence Creative Commons 3.0 (Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale-Pas de Modification).Creative Commons 3.0 Droits dauteur et de réutilisation Lintention de ce document est de respecter pleinement les droits des créateurs des ressources utilisées. Lucie Audet, mai 2012 Lucie Audet, REFAD, mai 2012 Contenus Introduction Informer Susciter ladhésion Former Adapter lévaluation Détecter Sanctionner Prévenir Conclusion

4 Lucie Audet, mai 2012 Lucie Audet, REFAD, mai 2012 INTRODUCTION

5 5 Lucie Audet, REFAD, mai 2012 Mes sources Une source principale: Les pratiques et défis de lévaluation en ligne du REFAD Incluant des références, dont : Les documents de Nicole Perreault, voir: « Le plagiat électronique : définition, exemples, prévention, détection » et ceux deLe plagiat électronique : définition, exemples, prévention, détection Michelle Bergadaà. Internet: Fraude et déontologie selon les acteurs universitaires.Internet: Fraude et déontologie selon les acteurs universitaires. Et des exercices

6 6 Lucie Audet, REFAD, mai 2012 Intégrité scolaire: des facteurs et des moyens Information Effet dentraî- nement 8% Facilité60% Culture du Web Mé- connais- sance Moti- vation Lacunes cognitives Sans risque 6% Ensei- gnant Manque de temps 35% Habitude Portée de lévaluation Valeurs Adhésion Formation Détection Sanction Adaptation des évaluations ©Creative Commons 3.0©Creative Commons 3.0 (Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale-Pas de Modification) Possibilités dinterventions directes des formateurs Impact plus indirect Université de Lyon (2007). Les usages dInternet à lUniversité de Lyon: de la documentation… au plagiat (% arrondis)Les usages dInternet à lUniversité de Lyon: de la documentation… au plagiat %

7 7 Lucie Audet, REFAD, mai 2012 Favoriser lintégrité: une vision commune Dabord établir : une vision commune Un exemple: Obtenir des questions ou des réponses dexamen dune personne qui la déjà subi: est-ce tricher? Quelques résultats tirés de Christensen Hugues et McCabe (2006) dans Academic misconduct within higher education in CanadaAcademic misconduct within higher education in Canada © Christensen Hugues et McCabe (permission spéciale) % qui considèrent un comportement comme nétant pas de la tricherie ou comme de la tricherie insignifiante Des écarts à combler. On répondu NON: 47% des étudiants au secondaire 50% des étudiants du 1 er cycle universitaire 30% des étudiants des cycles supérieurs 13% des enseignants une politique dintégrité les valeurs dun établissement denseignement doivent être explicites bien avant que ne tombe la sanction […] Rapport de lUniversité de Genève (Bergadaà et autres, 2008) dans Thot Cursus les valeurs dun établissement denseignement doivent être explicites bien avant que ne tombe la sanction […] Rapport de lUniversité de Genève (Bergadaà et autres, 2008) dans Thot Cursus à tous les niveaux Une recommandation de la Commission de léthique de la science et de la technologie Jeunesse du Québec (2005): sensibiliser les jeunes à la nature et aux conséquences du plagiat électronique, et ce, dès le primaire, mais aussi à tous les ordres denseignement, en adaptant le contenu de la sensibilisation à lâge et au niveau de formation des élèves et des étudiants

8 Lucie Audet, mai 2012 Lucie Audet, REFAD, mai 2012 PRÉVENIR: par ladaptation de lévaluation

9 9 Lucie Audet, REFAD, mai 2012 Des exemples dadaptation de lévaluation P. ex. des quêtes sur le Web: une activité structurée de recherche en ligne Ou les examens à livre ouvert du Danemark Évaluer le processus comme le résultat En faire une occasion dajouts, de critiques, de discussions Exiger des références récentes (et motivées) Publier en ligne Voir lexpérience expliquée dans « Projet pédagogique sur Wikipédia » de ProfwebProjet pédagogique sur Wikipédia Voir Une quête en ligne sur WebQuest, sur lhistoire de lAmérique du nordUne quête en ligne sur WebQuest Construire à partir du matériel en ligne et/ou de lactualité Pour des activités dintégration Pour réaliser des entrevues audio ou vidéo Pour documenter la démarche ou les travaux (déquipe, etc.) Utiliser laudio, la vidéo ou le synchrone Prévoir des évaluations plus continues, de nature et de portée diverses Faire participer les étudiants au processus dévaluation P. ex. à la préparation de quizz Ou à lévaluation des pairs et de lintégrité de leur matériel Mais aussi: Renouveler les sujets, les travaux, les questions Utiliser les autres mécanismes prévus par les logiciels (génération aléatoire, durée, mots de passe, etc.) Au besoin, utiliser le présentiel ! Soutenance de Emmanuel Bernet à luniversité de Montréal sur ViméoEmmanuel Bernet à luniversité de Montréal sur Viméo © Creative Commons

10 10 Lucie Audet, REFAD, mai 2012 Ladaptation: pour lapprentissage et lencadrement Bref, en général, pour lapprentissage ET pour favoriser lintégrité Privilégier des activités dévaluation reposant sur: des modes proactifs (« Manipuler le monde et ses représentations ») et interactifs (« Apprendre avec les autres ou interapprendre ») Lebrun, M. (2002). Théories et méthodes pédagogiques pour enseigner et apprendre: quelle place pour les TIC dans l'éducation? La relation interpersonnelle savère un bon pare-feu contre les pratiques de plagiat Vaufrey, C. (2009) « Une réflexion fondamentale sur les pratiques de plagiat à l'Université » dans Thot Cursus Une réflexion fondamentale sur les pratiques de plagiat à l'Université Et mettre laccent sur laccompagnement:

11 Lucie Audet, mai 2012 Lucie Audet, REFAD, mai 2012 PRÉVENIR: par linformation

12 12 Lucie Audet, REFAD, mai 2012 Linformation Pour bien faire connaître les attentes et sensibiliser De façon générale, par: Des sites et brochures Des campagnes (affiches, etc.) Des outils interactifs Ou multimédias Mais aussi: Dans chaque cours Par des discussions Une affiche du Collège Ahuntsic, dans le Bulletin ClicBulletin Clic © Creative Commons ou les campagnes «Tricherie: tolérance zéro » de lUniversité catholique de Louvain (UCL)campagnes Des sites et des quizz comme ceux dInfosphère ou de lUQTRnfosphère lUQTR Le tutoriel interactif de lUBCutoriel interactif de lUBC © Creative Commons ou le conte sur le plagiat que LUniversité norvégienne de Bergen propose, notamment sur YouTube LUniversité norvégienne de Bergen propose, notamment sur YouTube

13 Lucie Audet, mai 2012 Lucie Audet, REFAD, mai 2012 PRÉVENIR: en suscitant ladhésion

14 14 Lucie Audet, REFAD, mai 2012 Adhésion des étudiants Diverses modalités: Par linstitution Par cours (parfois obligatoire, en fonction de la politique institutionnelle) Liés à chaque évaluation (signature ou logo) À des codes dhonneur R equérant généralement une adhésion écrite Efficaces Jusquà 15 points décart (McCabe et autres, 2001) Parce que (Khare et Lam, 2008): contrent la méconnaissance des règles ont un effet dissuasif en informant mieux sur les sanctions rendent les étudiants responsables de leur comportement pourraient, en conséquence, contribuer à un climat reposant davantage sur la confiance La charte de non-plagiatLa charte de non-plagiat de lINSA de Toulouse et son logo © INSA Toulouse (permission spéciale) Charte de Non-Plagiat La vision de létablissement: [...] Le plagiat est défini comme : [...] Quelques exemples de plagiat : [...] Comment ne pas plagier : [...] Nos sanctions : [...] Votre engagement : Je soussigné(e), ___________________ Atteste avoir pris connaissance du contenu de la charte de Non-plagiat et déclare my conformer et jappose le logo «Garanti sans plagiat » Charte de Non-Plagiat La vision de létablissement: [...] Le plagiat est défini comme : [...] Quelques exemples de plagiat : [...] Comment ne pas plagier : [...] Nos sanctions : [...] Votre engagement : Je soussigné(e), ___________________ Atteste avoir pris connaissance du contenu de la charte de Non-plagiat et déclare my conformer et jappose le logo «Garanti sans plagiat » Les contenus possibles dun code, inspirés de la Charte de lINSA

15 Lucie Audet, mai 2012 Lucie Audet, REFAD, mai 2012 PRÉVENIR: par la formation

16 16 Lucie Audet, REFAD, mai 2012 Former qui et sur quoi Les étudiants Les formateurs et les futurs enseignants pour développer une compréhension et une cohérence: À léthique À la recherche À la maîtrise de la langue et de lécriture À la gestion du temps et du stress Une formation volontaire ou obligatoire ? Des paramètres de létablissement Des interventions Des comportements (prêcher par lexemple, faire état de ses valeurs, …) Un besoin de former : Au-delà du contenu. Vers des savoir-faire mais aussi des savoir-être InukTIC, pour les compétences informationnelles, présenté dans le Bulletin ClicBulletin Clic © Creative Commons

17 Lucie Audet, mai 2012 Lucie Audet, REFAD, mai 2012 DÉTECTER

18 18 Lucie Audet, REFAD, mai 2012 Avec ou sans logiciel Dabord pour dissuader et informer Loutil gratuit Plagiarism checker de l'université du Maryland, présenté par Le blog du prof geekPlagiarism checkerLe blog du prof geek © Creative Commons Et ceux inventoriés dans Cursus: Répertoire d'outils gratuits de prévention et de détection du plagiat Répertoire d'outils gratuits de prévention et de détection du plagiat Des questions: De soutien institutionnel p. ex. ajout denquêteurs ou responsables spécialisés De temps à y consacrer Avec: Des moteurs de recherche : Des écarts (de style, de langage, de logique, etc.) Des références (trop peu, trop, trop anciennes) Des logiciels spécialisés Incluant des outils gratuits Lauto-dénonciation Avec 2 ème chance ou pénalité réduite

19 Lucie Audet, mai 2012 Lucie Audet, REFAD, mai 2012 SANCTIONNER

20 20 Lucie Audet, REFAD, mai 2012 Sanctions Pour qui? Particulièrement pour la minorité qui triche plus systématiquement Lesquelles? Des exemples: Obligation de réussir un cours dintégrité Traces au dossier et probation Perte de crédits (du cours jusquau diplôme) Suspension ou exclusion Ou même recours judiciaires Pourquoi? Par souci déquité entre étudiants Pour la crédibilité de la formation, particulièrement à distance Par souci déquité envers les étudiants, il est important que les enseignants et les administrations des établissements denseignement du Québec appliquent sans réserve les sanctions prévues en cas de plagiat électronique Commission de léthique de la science et de la technologie Jeunesse (2005)Commission de léthique de la science et de la technologie Jeunesse Par souci déquité envers les étudiants, il est important que les enseignants et les administrations des établissements denseignement du Québec appliquent sans réserve les sanctions prévues en cas de plagiat électronique Commission de léthique de la science et de la technologie Jeunesse (2005)Commission de léthique de la science et de la technologie Jeunesse Les pratiques évaluatives ont longtemps été le talon dAchille de la FAD et peut-être le sont-elles encore? Certes, lexpansion de lapprentissage en ligne na pas atténué le débat sur la crédibilité des pratiques évaluatives Isabelle Cayer, dans REFAD. Table d'échanges techno-pédagogiques en formation à distance Édition Table d'échanges techno-pédagogiques en formation à distance Édition Les pratiques évaluatives ont longtemps été le talon dAchille de la FAD et peut-être le sont-elles encore? Certes, lexpansion de lapprentissage en ligne na pas atténué le débat sur la crédibilité des pratiques évaluatives Isabelle Cayer, dans REFAD. Table d'échanges techno-pédagogiques en formation à distance Édition Table d'échanges techno-pédagogiques en formation à distance Édition Résultats de Watson et Sottile (2010) dans Cheating in the Digital Age: Do students cheat more in online courses ?© Watson et Sottile (permission spéciale)Cheating in the Digital Age: Do students cheat more in online courses ?

21 Lucie Audet, mai 2012 Lucie Audet, REFAD, mai 2012 CONCLUSION

22 22 Lucie Audet, REFAD, mai 2012 Vers une approche intégrée Des causes variées + des formes diverses = Vers une approche intégrée, fondée sur des moyens divers Une approche intégrée: des éléments du site Internet : Fraude et déontologie selon les acteurs universitaires de Michelle Bergadaà, incluant :Internet : Fraude et déontologie selon les acteurs universitaires 1.Impliquer les instances dirigeantes 2.Mettre en place un groupe de projet 3.Ouvrir le débat sur la connaissance 4.Éveiller à la bonne utilisation 5.Ouvrir le débat sur léthique 6.Sabonner à un logiciel de plagiat 7.Élaborer une charte de déontologie 8.Former et informer les étudiants 9.Informer les enseignants 10.Mettre en place un système de traitement 11.Accompagner les enseignants 12.Préciser et appliquer les sanctions Une approche intégrée: des éléments du site Internet : Fraude et déontologie selon les acteurs universitaires de Michelle Bergadaà, incluant :Internet : Fraude et déontologie selon les acteurs universitaires 1.Impliquer les instances dirigeantes 2.Mettre en place un groupe de projet 3.Ouvrir le débat sur la connaissance 4.Éveiller à la bonne utilisation 5.Ouvrir le débat sur léthique 6.Sabonner à un logiciel de plagiat 7.Élaborer une charte de déontologie 8.Former et informer les étudiants 9.Informer les enseignants 10.Mettre en place un système de traitement 11.Accompagner les enseignants 12.Préciser et appliquer les sanctions Un phénomène: sur lequel on peut agir une occasion: de reconcevoir lévaluation et daméliorer lapprentissage Réfléchir à une approche intégrée sous forme de carte cognitive, lexemple du Cégep Limoiloulexemple du Cégep Limoilou © creative commons

23 23 Lucie Audet, REFAD, mai 2012 Fin FIN


Télécharger ppt "Favoriser lintégrité Des mesures à intégrer Photo de Hariad © Creative Commons Photo de Andreas Jønsen © Creative Commons Photo de Kalleboo © Creative."

Présentations similaires


Annonces Google