La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Correspondances en Onco-Urologie Vol. IV-n° 4-octobre-novembre-décembre 2013 PROSTATE Daprès Tannock IF et al., Lancet Oncol 2013;14(8):760-8 www.thelancet.com.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Correspondances en Onco-Urologie Vol. IV-n° 4-octobre-novembre-décembre 2013 PROSTATE Daprès Tannock IF et al., Lancet Oncol 2013;14(8):760-8 www.thelancet.com."— Transcription de la présentation:

1 Correspondances en Onco-Urologie Vol. IV-n° 4-octobre-novembre-décembre 2013 PROSTATE Daprès Tannock IF et al., Lancet Oncol 2013;14(8): Introduction o Le docétaxel associé à la prednisone est le traitement standard de 1 re intention du cancer de la prostate métastatique résistant à la castration (CPRCm) o Laflibercept est un nouvel antiangiogénique (VEGF-trap) et inhibe les isoformes du VEGF-A et -B ainsi que PIGF1 et 2 o Étude de phase III, prospective, multicentrique, randomisée, en double aveugle, comparant docétaxel + placebo versus aflibercept dans le CPRCm Résultats : inclusion (août février 2010), hommes randomisés (612 dans chaque bras) o Survie globale identique : 22,1 mois pour laflibercept et 21,2 mois pour le placebo (p = 0,38) o Aucune différence en termes de SSP, PSA-SSP, temps jusquau premier événement osseux o Troubles digestifs (30 % versus 8 %) : diarrhées (6 % versus 3 %), nausées et vomissements (3 % versus < 1 %) et perforation (3 % versus < 1 %) o En raison de la toxicité : 22 % versus 10 % ayant eu au moins 3 cycles de docétaxel o Arrêt du traitement pour toxicité : 44 versus 21 % o Taux de décès toxiques : 3,4 % pour laflibercept et 1,5 % pour le placebo Conclusion Lassociation docétaxel + aflibercept nest pas plus efficace que le docétaxel seul et surtout plus toxique. Le docétaxel en monothérapie reste le traitement de référence dans les CPRCm Aflibercept versus placebo combiné au docétaxel + prednisone dans le traitement des CPRCm (VENICE) : une étude de phase III, en double aveugle, randomisée (1) 1

2 Correspondances en Onco-Urologie Vol. IV-n° 4-octobre-novembre-décembre 2013 PROSTATE Daprès Tannock IF et al., Lancet Oncol 2013;14(8): Aflibercept versus placebo combiné au docétaxel + prednisone dans le traitement des CPRCm (VENICE) : une étude de phase III, en double aveugle, randomisée (2) (%) Patients à risque (n) Placebo Aflibercept Placebo Aflibercept p = 0,3802 Courbe de Kaplan-Meier : survie globale

3 Correspondances en Onco-Urologie Vol. IV-n° 4-octobre-novembre-décembre 2013 PROSTATE Daprès Tannock IF et al., Lancet Oncol 2013;14(8): Aflibercept versus placebo combiné au docétaxel + prednisone dans le traitement des CPRCm (VENICE) : une étude de phase III, en double aveugle, randomisée (3) 3 Number of participants Partner drugResult ASCENT II953DN101 (calcitriol)Poorer survival in experimental group versus control Increased toxicity VITAL II408GVAX vaccinePoorer survival in experimental group versus control SWOG S AtrasentanNo difference in PFS or survival ENTHUSE594ZibotentanNo between-group difference in survival Increased toxicity CALGB BevacizumabNo between-group difference in survival (better PFS) Increased toxicity MAINSA IL1 059LenalidomideNo between-group difference in survival Increased toxicity READY1 522DasatinibNo between-group difference in survival or other endpoints Increased toxicity VENICE (present study) 1 224Aflibercept (VEGF-Trap)No between-group difference in survival Increased toxicity SYNERGYCustirsen (OGX-011)Study not completed (no data available) Trials comparing docétaxel + prednisone alone or with a targeted agent in men with metastatic castrate-resistant prostate cancer PFS : progression-free survival. *NCT


Télécharger ppt "Correspondances en Onco-Urologie Vol. IV-n° 4-octobre-novembre-décembre 2013 PROSTATE Daprès Tannock IF et al., Lancet Oncol 2013;14(8):760-8 www.thelancet.com."

Présentations similaires


Annonces Google