La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les « renouvellements urbains » en Europe quels défis pour le logement social ? C. Lelévrier, en collaboration avec C.Droste (Allemagne), H.Vestergaard.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les « renouvellements urbains » en Europe quels défis pour le logement social ? C. Lelévrier, en collaboration avec C.Droste (Allemagne), H.Vestergaard."— Transcription de la présentation:

1 Les « renouvellements urbains » en Europe quels défis pour le logement social ? C. Lelévrier, en collaboration avec C.Droste (Allemagne), H.Vestergaard (Danemark), F. Wassenberg (Pays- Bas)

2 Plan 1 Trois formes daction publique 2 Les variations nationales 3 Les années 2000 ; un tournant ? 4. Quels effets des renouvellements urbains?

3 Poids du parc social (LES, Cecodhas) PropriétairesLocatif socialNombre de logements sociaux Allemagne Danemark France Pays-Bas Suède Angleterre Espagne 811 Portugal 753 Italie 766

4 II - Trois formes de renouvellement urbain 1) Des opérations urbaines de réaménagement de centres-villes dégradés ou de zones désaffectées laction publique aide à linvestissement privé « Reconquête urbaine », valorisation Lutte contre linsalubrité Nouvelles fonctionnalités 2) Des politiques sociales urbaines territorialisées ( globales, participatives, locales, logement social et habitat privé) : Réponse au « problème public » de la concentration (effets de quartier) Intégration (minorités ethniques) mixité 3) Des programmes nationaux de démolition ou de démolition/reconstruction/réhabilitation de grands ensembles réduction du stock (réajustement à la vacance) Mixité sociale, valorisation, réaménagement : diversification des statuts : + de privé, + dindividuel, +de propriétaires, petites unités résidentielles

5 3.Les variations nationales

6 Allemagne Un programme de « développement social » : Soziale Stadt (ville sociale): : 285 communes, 447 zones (Zielgebiete) (depuis 1999), 1/3 de grands ensembles « intégration et cohésion » : éducation, emploi, participation, espaces publics Budget :1,7 milliard deuros (1/3 Etat/1/3Länders/1/3 villes) Deux programmes de «renouvellement urbain » :(démolitions/réaménagements) : Stadtumbau Ost (régénération Est) : 342 communes, grands ensembles : logements vacants, 50 % démolitions/50 % réhabilitations Budget : 2,7 milliards deuros :Stadtumbau West (regénération Ouest) : 16 communes-pilotes, préfiguration dun programme étendu à partir de 2010

7 Cottbus-Sachsendorf ( C.Droste )

8 Marzhan -East Berlin- ( C.Droste )

9 Lichtenberg ( C. Droste )

10 Erlangen (C.Droste)

11 Danemark 2000 : un programme « damélioration des zones urbaines » ( reconduction du premier programme de 1996 ) 2004 : création dun comité chargé de soutenir les expérimentations locales visant à mieux contrôler la composition sociale des « ghettos » Cinq mesures : attributions sélectives, limitation de laccès des pauvres, aide à la mobilité, accession, développement dactivités… : formalisation dun programme « anti- ghettos » : peuplement des grands ensembles, écoles, services, emploi, mobilité : un programme de transformation urbaine des grands ensembles Mixité, diversité, peuplement, mobilité

12 Fjordparken/Kolding ( H.Vestegaard )

13 Fjordparken – Kolding ( H. Vestergaard)

14 Munkebo –Kolding (H. Vestergaard)

15

16 Pays-Bas : politique des grandes villes, Grote Steden Beleid ( en place depuis 1994, succédant au Développement social, première politique en 1989 ) 30 villes, 56 quartiers, logts, 4,4 milliards deuros Dont un fonds pour le renouvellement urbain (ISV) de 1,4 milliards deuros 2007 : nouveau ministère de « lhabitat, des quartiers et de lintégration. » Contrats de 10 ans pour 40 sites les plus sensibles « worst neighborhoods », (la moitié sélectionnés parmi les 56, la moitié de nouveaux quartiers) 18 villes, logements sociaux, 2,5 milliards deuros Mixité sociale et intégration : maintien des classes moyennes, diversité de lhabitat, mobilité, + mesures économiques et sociales. reconstruction

17 France 2000 : Une loi « Solidarité et Renouvellement urbain » (20 % de logements sociaux) : équilibre territorial du logement social 750 Zones Urbaines Sensibles :Des contrats Urbains de Cohésion sociale (éducation, emploi…)(premières initiatives en 1980) : Un programme de rénovation urbaine : 200 opérations environ, démolitions/ reconstructions/ réhabilitations Budget : 30 milliards dont 2,5 Etat, Acteurs « nouveaux »: Foncière/ANRU

18 91- Corbeil (Tarterets)

19 77-Montereau (Surville)

20 Montereau : reconstructions

21

22 3. Les années 2000, un tournant ? Formalisation et diffusion dune sorte de modèle européen dintervention (« recalibrage », mixité par la diversification et intégration, coordination et réseau) ? Participation (Allemagne), statut et rôle des organismes HLM (Pays-Bas, Danemark), Public/privé Oscillations et interrogations : Politiques dissociées, complémentaires, intégrées… Mobilité (des logements pour des parcours résidentiels, une aide financière à la mobilité, un frein à laccès…) Renouvellement et développement durable (qualité urbaine, gestion/limites dune action territorialisée ….)

23 4 – quels effets socio-urbains? 1) Quelle évaluation ? Dune mesure des compositions sociales des territoires (mixité, réduction des écarts) à un suivi des parcours des populations (mobilité) 2) Des effets différenciés selon les dynamiques urbaines et économiques des territoires: Gentrification : déplacement, place des pauvres dans la ville (logement social) Paupérisation et spécialisation de zones urbaines dans laccueil des plus pauvres (gestion compensatoire) Fragmentation des grands ensembles; les échelles de la mixité


Télécharger ppt "Les « renouvellements urbains » en Europe quels défis pour le logement social ? C. Lelévrier, en collaboration avec C.Droste (Allemagne), H.Vestergaard."

Présentations similaires


Annonces Google