La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Cerveau, vieillissement et Infection à VIH Dr Jacques Gasnault UF de suite et réadaptation CHU Bicêtre.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Cerveau, vieillissement et Infection à VIH Dr Jacques Gasnault UF de suite et réadaptation CHU Bicêtre."— Transcription de la présentation:

1 Cerveau, vieillissement et Infection à VIH Dr Jacques Gasnault UF de suite et réadaptation CHU Bicêtre

2 Risque cérébral associé à linfection par le VIH Risque vasculaire Neuro sida : Evolution à long terme Sujet vieillissant –VIH –Vieillissement « normal » –Comorbidités

3 Courbe de survie chez 383 patients VIH+ avec atteinte cérébrale (délai moyen de suivi = 61 mois) Sida après 1996 Probabilité de survie à 5 ans : 46% de Janvier 1995 à Décembre 2002 Suivi : 30/09/03

4 Troubles Neuro-Cognitifs liés au VIH TNC : déficit cognitif, troubles du comportement et difficultés motrices Démence avérée (DA-VIH) Prévalence : 10 à 20 % au stade C Retentissement ± marqué sur les AVQ Troubles cognitifs modérés (TCM) Prévalence : 30 % si CD4 < 200 Stades A et B : ? Prévalence croissante Baisse de la mortalité sous ARV

5 Troubles cognitifs modérés « perturbations cognitives suffisantes pour avoir des conséquences dans la vie courante mais insuffisamment sévères pour entraîner un diagnostic de démence » (DSM IV) Seules les activités les plus «exigeantes» sont affectées (AAN) p.e. : Observance dun traitement antirétroviral Non classant pour le stade C Facteur de risque indépendant de mortalité Origine multifactorielle probable

6 Influence du déficit cognitif sur la probabilité de survie à 5 ans chez 383 patients avec NeuroSida 54% en cas de déficience physique isolée 28% si déficience cognitive

7 TNC VIH : Différents modes évolutifs (daprès Ron Ellis, 2005) déclin normal

8 TNC VIH : Différents modes évolutifs (daprès Ron Ellis, 2005) déclin normal

9 TNC VIH : Différents modes évolutifs (daprès Ron Ellis, 2005) déclin normal

10 Risque cérébral associé à linfection par le VIH Risque vasculaire Neuro sida : Evolution à long terme Sujet vieillissant –VIH –Vieillissement « normal » –Comorbidités

11 Vieillir avec le VIH Sujets > 50 ans USA : 15% nouveaux sida Floride : 19% > 65a : 10x en 10 ans Prévalence ~ VIH+ Hawaï : 25% Cohorte Hawaïenne FHDH : 19% > 50a (2003) Nouveaux diagnostics d'infection VIH en 2003 par âge au diagnostic (données InVS au ) 12,2% Survie prolongée Diagnostic tardif

12 Vieillir avec le VIH Maladie VIH plus sévère Immuno-sénescence Progression Risque cognitif ? (Grabar et al 2004)

13 Démence VIH avérée: facteurs prédictifs Âge élevé (> 50 ans) (Janssen 1992, Van Gorp 1994, Chiesi 1996, Goodkin 2001) Nadir CD4 bas, CVIH plasma élevée, Taux bas dHémoglobine Dénutrition (BMI bas) Injecteur de drogues, Alcool Prédisposition génétique (?) Troubles cognitifs modérés

14 Déclin cognitif Réserve cognitive Infection VIH Vieillissement normal Veterans Aging Cohort 5-Site Study (1803 patients dont 1047 HIV+) (Justice et al 2004)

15 Déclin cognitif Hawaii Aging with HIV Cohort (n=198) DVA : p = 0.04 ; TCM : p < 0.01 (Valcour et al 2004) Réserve cognitive Infection VIH Vieillissement normal Vieillissement pathologique Comorbidités

16 Risque vasculaire Toxicité mitochondriale(?) Diabète Co-infection par VHC (Ryan et al 2004 ) Maladie dAlzheimer Cohorte Hawaïenne: Diabète (n=199) Prévalence des troubles neurocognitifs DVA vs TCM vs Normal : p < 0.01 (Valcour et al 2004)

17

18 Comorbidités Risque vasculaire Toxicité mitochondriale (?) Diabète (Valcour et al 2005) Co-infection par VHC Maladie dAlzheimer Manhattan HIV Brain Bank: Prévalence des troubles neurocognitifs (n=116) DVA : p = ; TCM : p = 0.02 (Ryan et al 2004)

19 VIH et Maladie dAlzheimer Critères de définition Age Hyperlipidémie Allèle E4 de lapolipoprotéine E : –2x DVA : 30% vs 15% (n=44) (Corder 1998) –Risque de DVA : OR = 2.9 si <50a (Valcour 2004)

20 VIH et Maladie dAlzheimer Activation du système microglial : –voie commune pour DVA, Alz, Park, SEP (Minagar 2002, Willliams 2002) –synergie ? Perte neuronale –Précode dans lhippocampe (Cummings 1998, Lawrence 2002) –Présence de plaques amyloïdes (Esiri 1998) –Dépots cérébraux de protéine béta-amyloïde (Green 2005)

21 (Green et al 2005)

22 VIH et Maladie dAlzheimer ? Nécessité détudes prospectives

23 Leuco-encéphalopathie atypique (1) Tableaux neurologiques aigus ou subaigus –Pseudo-SEP (poussées) –Névraxite disséminée ( ADEM) –Evolution souvent péjorative Biologie –Nadir CD4 plutôt bas –CD4 souvent > 200 ou en cours de restauration –CV non contrôlée mais souvent peu élevée Neuropathologie –Démyélinisation diffuse –Infiltrats inflammatoires (macrophages, lymphocytes) –Marqueurs VIH inconstants

24 Encéphalite aiguë disséminée

25 Leuco-encéphalopathie inflammatoire

26 Leuco-encéphalopathie atypique (2) Pas détiologie opportuniste Neurotoxicité centrale des ARV (?) –Cytopathie mitochondriale Mécanisme probablement dysimmunitaire –Echec (virologique > immunologique) –Restauration immunitaire récente –Trigger (?) : VIH, autres agents (JCV,...) Traitement (?)


Télécharger ppt "Cerveau, vieillissement et Infection à VIH Dr Jacques Gasnault UF de suite et réadaptation CHU Bicêtre."

Présentations similaires


Annonces Google