La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Forum sur la formation de base en entreprise (FBE) 12 avril 2013.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Forum sur la formation de base en entreprise (FBE) 12 avril 2013."— Transcription de la présentation:

1 Forum sur la formation de base en entreprise (FBE) 12 avril 2013

2 Nos objectifs Fournir des outils pour entreprendre de la formation de base en entreprise (FBE). Encourager le partage dexpertise entre les commissions scolaires. Faire connaître les réalisations du comité. 2

3 Le comité sur les compétences essentielles et la FBE Son mandat Travailler au développement de la formation de base en entreprise. Effectuer une veille stratégique des projets de formation de base en entreprise et des programmes de financement. Faire mieux connaître l'expertise des commissions scolaires en matière de formation de base sur mesure. 3

4 Les travaux du comité Bulletin de liaison Mode demploi (de 2010 à ce jour). Sondage auprès des commissions scolaires (2011). Participation au projet Valorisation de la formation de base en entreprise (2010). Vidéo La formation de base en entreprise, cest gagnant (2009). Feuillet promotionnel de la FBE (2007). Voir au pour les autres réalisationshttp://www.treaqfp.qc.ca/107/107b.asp 4

5 Principaux résultats du sondage 62 % des répondants ont fait de la FBE. 38 % nont pas offert de FBE. 5

6 Les secteurs les plus touchés 6

7 Les besoins exprimés par les commissions scolaires 7

8 Formation de base ou compétences essentielles? La formation de base Le champ des compétences de base est vaste : lire, écrire, compter, communiquer, mais aussi travailler en équipe… La plupart du temps il sagit de mettre à jour des connaissances en français, en mathématiques et en communication orale. Les compétences essentielles Les compétences essentielles aident à accomplir les tâches exigées dans le cadre du travail. Les compétences : Lecture de texte, utilisation des documents, calcul, rédaction, communication verbale, travail déquipe, capacité de raisonnement, informatique, formation continue. 8

9 Avez-vous des questions? 9

10 Le démarchage auprès des entreprises Réseautage auprès des organisations du milieu (chambres de commerce, CRÉ, CLE, regroupements interculturels, etc.). Démarchage auprès des clients actuels pour les formations professionnelles sur mesure. Proposition de financer la FBE dans le cadre dune AEP. Nos arguments de vente! Le vocabulaire privilégié : « Actualisez les compétences de votre main-dœuvre » La démarche de la Commission scolaire des Hautes-Rivières et la vôtre. 10

11 Pause de 10 h 15 à 10 h 30 11

12 12 Avez-vous des questions?

13 Le démarchage auprès des entreprises (suite) Réseautage auprès des organisations du milieu (chambres de commerce, CRÉ, CLE, regroupements interculturels, etc.). Démarchage auprès des clients actuels pour les formations professionnelles sur mesure. Proposition de financer la FBE dans le cadre dune AEP. Nos arguments de vente! Le vocabulaire privilégié : « Actualisez les compétences de votre personnel » 13

14 Le démarchage auprès des travailleurs Les stratégies de communication. Les arguments pour les convaincre. 14

15 15 Avez-vous des questions?

16 Le dépistage des besoins et le diagnostic Les types de tests Le test pour valider les compétences à combler pour la passation du TENS ou du TDG. Le test pour vérifier les compétences à combler pour une formation sur mesure. Le dépistage non formel de besoins pour des groupes multiniveaux. 16

17 Cest lheure de manger De 12 h à 13 h 17

18 18 Avez-vous des questions?

19 Les offres de service Formation sur mesure ou scolarisante. Actualisation des compétences menant aux préalables fonctionnels (TDG, TENS). Le profil et les défis des formatrices et formateurs. 19

20 Lorganisation de la formation Formation idéalement offerte pendant la période de travail. Local dédié à la formation. Suivis auprès de lentreprise, des formateurs et visites des groupes de formation. 20

21 Le processus dévaluation Bilan avec lentreprise et les différentes personnes impliquées (contremaîtres, syndicats, etc.). Lévaluation des possibilités de continuité. 21

22 22 Avez-vous des questions?

23 Le financement possible Fonds régional de développement et de reconnaissance des compétences de la main- dœuvre (FDRCMO). Mesure Formation de la main-dœuvre (MFOR). Autofinancement des entreprises. Fond national de développement et de reconnaissance des compétences de la main-dœuvre (FDRCMO) 23

24 Les projets nationaux des promoteurs collectifs Les projets de formation de base en entreprise du CSMO textile et du CSMO métallurgie 24

25 Le projet du CSMO Textile Réflexion Diagnostic sectoriel (2010) du CSMO Textile –32,9 % des employés en textile ne possédaient aucun diplôme ou certification Régions ciblées –Estrie –Beauce Projet de transfert intergénérationnel des compétences 25

26 Le projet du CSMO Textile Demande de financement Fonds de développement et de reconnaissance des compétences de la main-dœuvre (FDRCMO) –Soutien aux promoteurs collectifs pour le développement de la main-dœuvre –Objectif : Acquisition de la formation de base par des personnes en emploi

27 Présentation du projet Formation sur les compétences essentielles –Français (lecture, rédaction, compréhension) –Mathématique (calcul) Nous visons : –Test dévaluation niveau secondaire (TENS) –Test de développement général (TDG) Peut conduire à un DEP 27

28 Présentation du projet (suite) 12 candidats par entreprise –Dans certaines entreprises, nous avons dépassé le nombre 240 heures de formation (ou 2 groupes de 120 heures) Salaire du travailleur payé (maximum 20 $ lheure) 4 à 6 heures de formation/semaine Formation en milieu du travail 28

29 Présentation du projet (suite) 4 entreprises participantes –RégitexCS de la Beauce-Etchemin Profite dune baisse des commandes pour former au lieu de faire des mises-à-pied –Niedner CS des Hauts-Cantons 3 groupes, dont un en alphabétisation –TextilArt CS de Laval Entreprise de réinsertion, 90 heures par participants –Soprema RIF - CS des Chênes 4 travailleurs en formation, le salaire nest pas remboursé afin de solliciter lengagement des participants

30 Les étapes 1.Structure du projet (subvention, choix des entreprises…) – CSMO Textile 2.Rencontre avec les travailleurs et le syndicats, sil y a lieu – CSMO Textile et commission scolaire 3.Sensibilisation et recrutement des participants – commission scolaire 4.Évaluation du niveau scolaire des participants (test de classement) – commission scolaire 30

31 Les étapes (suite) 5.Organisation de la formation (groupes, horaire, cueillette de documents, outils pédagogiques, etc.) – commission scolaire 6.Adaptation du matériel pédagogique au besoin de lentreprise – commission scolaire 7.Passation des tests pour le TENS ou le TDG – commission scolaire 8.Évaluation du projet et bilan – CSMO Textile et commission scolaire 31

32 Les fournisseurs 32 COMMISSION SCOLAIRE DE LAVAL

33 33 Avez-vous des questions?

34 Les conditions de succès Engagement de lentreprise et de léquipe de direction ainsi que du conseiller de la commission scolaire. Formation idéalement offerte pendant la période de travail et local dédié à la formation. Souplesse dans lintervention. 34

35 Les conditions de succès Des attentes et objectifs clairs. Faire vivre de petits succès aux travailleurs. Formateur capable dentrer en relation daide. 35

36 Lévaluation de la journée. 36


Télécharger ppt "Forum sur la formation de base en entreprise (FBE) 12 avril 2013."

Présentations similaires


Annonces Google