La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Motivation : Bases conceptuelles et réseau neural Karl Mondon, Tours.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Motivation : Bases conceptuelles et réseau neural Karl Mondon, Tours."— Transcription de la présentation:

1 Motivation : Bases conceptuelles et réseau neural Karl Mondon, Tours

2 Définition (?) « Fonction qui incite à agir »

3 La motivation est un concept

4 Conceptions innéistes (1) Descartes : 5 passions (admiration, amour, haine, joie, tristesse) Freud (1920) : Pulsion de vie / Pulsion de mort Ernest Dichter et Louis Cheskin (1930) Pieron (1935) : Besoins viscérogéniques (air, eau, nourriture, équilibre thermique, excrétion, sommeil, allaitement, écarter la douleur, activité) et besoins psychologiques (alerte, sexe, agression, sécurité, bien-être, compétition, communication)

5 Conceptions innéistes (2) Maslow (1954) : 4 niveaux Niveau 1 : besoins physiologiques Niveau 2 : Protection contre les dangers Niveau 3 : Besoins sociaux (appartenance, association, estime, communication) Niveau 4 : Besoin de réalisation de soi Mc Grégor (1963) : Psychologie industrielle

6 Conception situationniste des motivations Approche « sociologique » La source des comportements est extérieure à lindividu (« Contraintes ») Deux types de contraintes : - contraintes matérielles - contraintes sociales

7 Conception interactionniste des motivations La motivation nest ni interne, ni externe : elle résulte des interactions entre le sujet et lobjet Rupture déquilibre entre motivation et frein Nuttin (1962) : Le sujet et le monde ont chacun une structure propre -Lindividu est structuré pour avoir des relations biologiques, psychiques, spirituelles avec le monde - Les échanges Individu/Monde sont guidés par la structure du monde La motivation est la recherche dinteractions satisfactrices

8 La motivation : plusieurs niveaux de signification Niveau biologique Niveau affectif Niveau cognitif Niveau culturel Niveau imaginaire

9 Conduite Eléments intra subjectifs (biologiques, affectifs…) Eléments situationnels

10 Variabilité terminologique Motivation Tendance Pulsion Besoin Désir Plaisir Hédonisme Renforçateur Émotion

11 Variabilité terminologique Motivation Tendance Pulsion Besoin Désir Plaisir Hédonisme Renforçateur Émotion apathie désintérêt apragmatisme aboulie inertie absence de but perte de lélan vital

12 Un moyen détude : la récompense Chez lanimal Chez lhomme Les difficultés conceptuelles - la motivation : définition du concept - le biais terminologique - le biais de la récompense Quid des facteurs externes ? Quid des facteurs systémiques ? Quid du coût de lobtention de la récompense ?

13

14 Le CPF-OM : Pierre angulaire dun circuit motivationnel

15

16 Lésions du CPF-OM Dénominateurs communs : Impulsivité Désinhibition Émoussement affectif Capacités intellectuelles préservées Capacités de raisonnement théorique préservées

17 CPF-OM et adaptation comportementale

18 Gambling task (Bechara, Damasio)

19 Lésions du CPF-OM chez le primate Abandon et agressivité vis à vis de la progéniture (Myers et Miller, 1973) Troubles des comportements sociaux Troubles de lévaluation des stimuli (Butter, 1970; Butter et Snyder, 1972) Troubles de lassociation Stimulus/Récompense (Iversen et Mishkin, 1970, 1972)

20 Le CPF-OM : aire dintégration des entrées sensorielles

21 Le CPF-OM : Codage de la valeur récompensante Certains neurones codent pour la valeur appétitive ou aversive des stimuli (Rolls, Schultz)

22

23 Le CPF-OM : Modulation de lappétence

24 Le CPF-OM : Codage de la préférence

25 COF Aire sensorielle secondaire (goût) ( Rolls et Baylis, 1994) Codage de la valeur récompensante de la nourriture ( Rolls et al., 1989) Aire sensorielle secondaire et tertiaire (odorat, flaveur) ( Rolls, 2000) Codage de la représentation sensorielle de la nourriture (gras…) Codage du caractère agréable du stimulus Codage de la valeur récompensante dun stimulus visuel ( Rolls et al. 1996) Plus généralement : implication dans lapprentissage dassociations entre renforçateurs primaires et stimulus

26 Interactions du CPF-OM avec les autres régions cérébrales Deux types dinteractions Cortico-corticales

27 Influences du CPF-OM sur les autres régions cérébrales Deux types dinteractions Cortico-corticales Cortico-sous-corticales

28 Quatre exemples : Le cortex préfrontal dorsolatéral Le cortex cingulaire Lhippocampe La voie dopaminergique

29 Connexions du CPF-OM : le CPF-DL

30 Leon et Shalden (1999)

31

32

33 Connexions du CPF-OM : le cingulum Bush, 2002

34 Activation du CCA dorsal lors dune diminution de la valeur du renforcement attendu Bush, 2002

35 Cortex Préfontal, cingulaire, moteur Striatum Caudé, Putamen, Nacc « core » Nacc « shell » Amygdale Hippocampe Gpi/SNR Gpe/VPI NST Réseau de sortie Distinct Pallidum ventral SNC Thalamus non spécifique Réseaux réticulaires Tronc cérébral Moelle épinière Daprès Deniau, 2003

36

37 Dopamine et récompense

38

39 Smith and Bolam (1990).

40 Sélectivité des influences dopaminergiques sur les neurones post-synaptiques Smith and Bolam (1990).

41 En résumé Le CPF-OM : pierre de touche du système motivationnel (boucle limbique) Interactions multiples (boucle cognitive, boucle cingulaire) Rôle des projections dopaminergiques

42 En résumé COF, amygdale et striatum ventral intègrent la valeur récompensante dun stimulus Cette activité est modulée par létat interne du sujet (homéostasie) Implication dans la comparaison entre les conséquences de laction et les bénéfices attendus

43 Pour en savoir plus…


Télécharger ppt "Motivation : Bases conceptuelles et réseau neural Karl Mondon, Tours."

Présentations similaires


Annonces Google