La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Monique Fouilhoux, Secrétaire générale adjointe de lIE Stratégie pour combattre la crise 1 Table ronde des pays de l Europe Centrale et de lEst Hôtel Novotel,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Monique Fouilhoux, Secrétaire générale adjointe de lIE Stratégie pour combattre la crise 1 Table ronde des pays de l Europe Centrale et de lEst Hôtel Novotel,"— Transcription de la présentation:

1 Monique Fouilhoux, Secrétaire générale adjointe de lIE Stratégie pour combattre la crise 1 Table ronde des pays de l Europe Centrale et de lEst Hôtel Novotel, Budapest octobre 2009

2 Pourquoi une stratégie? Aider le travail syndical aux niveaux national et local Responsabiliser les enseignants et leur syndicat Protéger les droits des enseignants Partager les bonnes pratiques Défendre lidée que léducation est une solution à la crise Protéger léducation en tant que bien public et droit humain Servir dexemple aux autres régions Réhausser limage et la visibilité des syndicats denseignants et de lIE Table ronde des pays dEurope centrale et de lEst Léducation en temps de crise 22 – 23 octobre 2009 Budapest 2

3 Le rôle des syndicats denseignants Le point de départ La crise financière a été aggravée par le déséquilibre des pouvoirs de négociations entre les employés et les employeurs – ce qui a mené à la crise économique (Blackwell, 2009) Lengagement syndical a conduit à une dimension sociale incluse dans les politiques et la politique de crise (Watt, 2009) Besoin dinitier de bonnes pratiques au niveau international. Pacte Tripartite pour lemploi de lOIT: Un programme pour la reprise mondiale (OIT Juillet2009). Gouvernements, syndicats, employeurs. La force des syndicats Opinion différente sur les effets sociaux de la politique économique Capacité à faire des contre propositions, basées sur leurs propres recherches La force des syndicats denseignants Opinion différente sur limpact de la politique économique sur léducation Possibilité davoir accès aux idées des membres qui travaillent en première ligne dans léducation Pouvoir traduire des concepts complexes dans le langage de tous les jours Pouvoir faire participer les enseignants/éducateurs dans les débats sur des solutions possibles Table ronde des pays dEurope centrale et de lEst Léducation en temps de crise 22 – 23 octobre 2009 Budapest 3

4 Avec les gouvernements (1) Que faire? 1.Lier la qualité de léducation, les objectifs sociaux et les conditions de travail 2.Insister sur limportance de linvestissement dans léducation, par ex: largument des salaires des enseignants. Besoin de vaincre la méfiance vis-à-vis des syndicats denseignants 3.Insister pour que les mesures négatives de la crise (par ex: des coupures de budget) soient des mesures ad hoc 4.Insister sur le besoin dinvestir dans léducation à long terme – argument en faveur de linvestissement dans léducation (AOb) Investir est mieux que daider le consommateur-consommation(? Cohérence avec les salaires des enseignants) Investir dans les infrastructures entraîne des bénéfices à long terme Investir dans une infrastructure de connaissances obtient un meilleur rendement quun investissement réalisé dans un autre domaine 5.Faire pression sur les gouvernements pour une stratégie claire pour sortir de cette crise Et de faire de léducation une solution 6.Se concentrer sur la QUALITÉ de léducation 7.Elever le niveau de limportance du dialogue social Table ronde des pays dEurope centrale et de lEst Léducation en temps de crise 22 – 23 octobre 2009 Budapest 4

5 Avec les gouvernements (2) Que faire? 8.Soccuper des problèmes autres que ceux reliés à léducation, par exemple la privatisation/le chômage dans dautres secteurs 9.Se concentrer sur légalité daccès à une éducation de grande qualité (via des enseignants bien formés), le combat contre la privatisation (si approprié) des écoles publiques – pour que cela ne devienne pas une réponse à la crise – risque de sécarter de la mission de léducation (besoin de se concentrer sur des résultats humains plutôt quéconomiques) – valeur de léducation publique 10.Avoir une politique claire, en ciblant certains problèmes (AOb): Les enfants sont les meilleurs atouts pour une société prospère, et nous avons encore tendance à rechercher des moyens peu onéreux pour les éduquer. La croissance économique dans une époque postindustrielle doit être basée sur le savoir et les connaissances Légalité daccès à léducation est une composante essentielle de la stabilité sociale. 11. Etre vigilant aux réformes des pensions et protéger les droits à la pension Table ronde des pays dEurope centrale et de lEst Léducation en temps de crise 22 – 23 octobre 2009 Budapest 5

6 Moyens et étapes pour la négociation(1) 1.Se renseigner sur ce que veut réellement le gouvernement et être clair dans vos demandes 2.Connaître les arguments gouvernementaux pour couper dans les budgets publics et les salaires – et être prêt à contrecarrer chacun (avec laide des recherches) 3.Venir avec son propre plan (possiblité) – basé sur la recherche 4.Négocier pour une augmentation de salaire/indemnisation qui prendra effet après la crise. Par exemple: la Croatie 5. Collaborer avec dautres syndicats de léducation ou autres: Présenter un front uni – ainsi les gouvernements ne peuvent pas monter les syndicats les uns contre les autres Partager des informations sur ses propres stratégies 6. Les dirigeants syndicaux qui sont membres dinstances ministérielles doivent utiliser leur position pour exercer une pression (aussi en consultation) 7. Choisir le bon moment politique pour exercer une pression Par ex: la période juste avant les élections Table ronde des pays dEurope centrale et de lEst Léducation en temps de crise 22 – 23 octobre 2009 Budapest 6

7 Moyens et étapes pour la négociation(2) 8.Se mettre en marge des controverses politiques (ne pas prendre de positions) 9.Viser des résultats qui rassemblent toutes les parties: législation accord collectif accords 10. Etre rapide dans la réponse au changement de situation dans son pays 11. Etre vigilant aux erreurs des gouvernements – les piéger sils utilisent la crise comme excuse pour leurs fautes 12. Utiliser la menace dune action syndicale – ne pas nécessairement faire la grève Table ronde des pays dEurope centrale et de lEst Léducation en temps de crise 22 – 23 octobre 2009 Budapest 7

8 Tactiques (1) 1.Tenir des conférences de presse 2.Publier des communiqués 3.Obtenir de laide et un engagement internationaux 4.Envisager un dialogue/une collaboration bi/multilatéraux avec des syndicats étrangers 5.Travailler avec le plus de partis politiques possibles 6.Identifier les niveaux auxquels un lobbying doit être entrepris 7.Développer des compétences de recherche – avec des chercheurs/étudiants chercheurs/institutions de lenseignement supérieur 8.Communiquer avec le public Utiliser les médias Encourager le dialogue social par ex. des formulaires en ligne (Alma Mater) Table ronde des pays dEurope centrale et de lEst Léducation en temps de crise 22 – 23 octobre 2009 Budapest 8

9 Tactiques (2) 9.Organiser de larges manifestations (fortes en nombre) – des grèves générales avec le secteur public Par ex en Croatie avant les élections locales Par ex en Hongrie, incluant tous les fonctionnaires en novembre Considérer les différents objectifs de la grève: Réformes dans léducation Démission du gouvernement Augmentation des salaires 11. Considérer des grèves compatibles avec dautres secteurs 12. Etre vigilant concernant les solutions proposées par dautres que le gouvernement par ex: les employeurs – qui seraient nuisibles pour les employés 13.Travailler avec les partenaires 14.Informer et impliquer les membres dans la lutte et la campagne contre la crise Table ronde des pays dEurope centrale et de lEst Léducation en temps de crise 22 – 23 octobre 2009 Budapest 9

10 Partenaires pour les syndicats denseignants aux niveaux national et local Syndicats détudiants et délèves Ont une histoire et un rôle similaires à jouer Composés de jeunes gens hautement actifs et critiques Associations de parents Partagent les mêmes inquiétudes concernant la qualité et lintégrité de léducation Sont bien organisés, appel à une audience plus large Syndicats généraux des travailleurs Sont bien informés et engagés dans les négociations sur la crise Peuvent apporter un conseil politique Administration scolaire et institutions de lenseignement supérieur Ont intérêt à maintenir leurs activités: en gardant le personnel et les étudiants, et Les institutions de lenseignement supérieur peuvent contribuer par le biais de la recherche Organisations/rassemblements par ex. Les bibiothécaires – qui contribuent à léducation Associations denseignants et autres qui soccupent de léducation et du futur de léducation (par ex. organisations de professeurs de physique) Table ronde des pays dEurope centrale et de lEst Léducation en temps de crise 22 – 23 octobre 2009 Budapest 10

11 Rôle clé dans la crise (1) Discussion pour les salaires des enseignants Le salaire est le meilleur stimulus fiscal Investir dans les personnels stimule la consommation et encourage léconomie Le besoin dune carrière denseignant plus attractive Une éducation pour tous les objectifs à atteindre (un investissement de 6 % du PIB dans léducation) La pénurie denseignants doit être enrayée Un temps pour attirer de nouveaux enseignants: quand le chômage est en augmentation Il est nécessaire que les salaires des enseignants soient compétitifs par rapport à dautres professions Une éducation de qualité prévient le chômage Investir dans léducation conduit à une éducation de qualité, en évitant un chômage futur Les salariés bien rémunérés paient des taxes élevées, ce qui avantage léconomie Répondre aux arguments du PIB Il ny a pas de corrélation positive entre la croissance du PIB et la croissance des salaires des enseignants Investir dans les besoins des enseignants malgré le déclin du PIB Recommandations sur le statut des enseignants La recommandation UNESCO/OIT de 1966 concernant la condition du personnel enseignant La recommandation de lUNESCO de 1997 concernant la condition du personnel enseignant de lenseignement supérieur Table ronde des pays dEurope centrale et de lEst Léducation en temps de crise 22 – 23 octobre 2009 Budapest 11

12 Rôle clé dans la crise (2) Influencer le FMI La plus haute instance décisionnaire du FMI Le conseil des gouverneurs Consiste en un gouverneur et un assistant gouverneur nommés par chaque Etat Que peuvent faire les syndicats? Faire pression sur le Ministre des finances/Gouverneur de la Banque centrale (nommé normalement au FMI) Diriger le pression sur les ministres par le biais du parlement Quel est lobjectif visé? Réformer la façon de penser en général et la structure du FMI Assouplir les conditions Donner aux pays qui demandent des prêts un peu plus de marge de manoeuvre Réformer la gouvernance du FMI (seuls les Etats-Unis ont droit de veto)* * la taille de léconomie dun pays détermine le montant de ses cotisations ainsi que le nombre de voix auxquelles celui-ci a droit Table ronde des pays dEurope centrale et de lEst Léducation en temps de crise 22 – 23 octobre 2009 Budapest 12

13 Commencer mondialement Agir localement Campagne de lIE: Levez la main pour léducation Etudes et fiches de renseignements Education: le coût de la reprise Kit de presse Notes orales: le futur Journée mondiale des enseignants: 5 octobre 2009 Investissons dans les enseignants MAINTENANT ! (www.ei-ie.org/worldteachersday2009/)www.ei-ie.org/worldteachersday2009/ Le communiqué se concentrera sur la crise et le besoin dinvestir dans les enseignants CE ART: Expert Committee on the Recommendations on the Status of Teachers La 10ème session: 28 septembre – 2 octobre 2009 Campagne mondiale pour léducation (CME): Semaine mondiale daction 2010 Centrer sur la crise 1Goal: Education pour Tous! Initiative de la coupe du monde CME-FIFA (www.join1goal.org)www.join1goal.org Table ronde des pays dEurope centrale et de lEst Léducation en temps de crise 22 – 23 octobre 2009 Budapest 13


Télécharger ppt "Monique Fouilhoux, Secrétaire générale adjointe de lIE Stratégie pour combattre la crise 1 Table ronde des pays de l Europe Centrale et de lEst Hôtel Novotel,"

Présentations similaires


Annonces Google