La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Georges L. Beauchamp B.A.Psy; B.A. Soc; M.S.s. Travailleur social & Psychothérapeute Directeur du Centre de relation daide psychosociale et spirituelle.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Georges L. Beauchamp B.A.Psy; B.A. Soc; M.S.s. Travailleur social & Psychothérapeute Directeur du Centre de relation daide psychosociale et spirituelle."— Transcription de la présentation:

1 Georges L. Beauchamp B.A.Psy; B.A. Soc; M.S.s. Travailleur social & Psychothérapeute Directeur du Centre de relation daide psychosociale et spirituelle 96B St-Onge Gatineau Québec J8y 5v Courriel: Page Web : www. centre-aide---psychotherapie.ca

2 Le défi fondamental de lêtre humain est de vivre pleinement et ouvertement à partir de ce que lon est; Cest être capable « dêtre » qui je suis avec qui que ce soit, et ce, dans laboutissement ultime et le but fondamental auxquels mène la résolution du transfert; Vivre bonnement qui je suis avec discernement nest pas toujours évident.

3 Létude du transfert et contre transfert est utile pour comprendre ses réactions et ses surrections personnelles en rapport avec une ou des situations interpersonnelles. Il sert doutil pour amener la personne à prendre conscience de ses modèles relationnels dysfonctionnels qui vraisemblablement sont difficiles et souffrants.

4 Le transfert positif qualifié de bon et nourrissant dans nos relations personnelles, interpersonnelles et extrapersonnelles. Le transfert négatif qualifié de difficile, amer, conflictuel dans nos relations personnelles, interpersonnelles et extrapersonnelles

5 1) La liberté de soi, 2) Laffirmation de soi, 3) La reconnaissance de soi et de ses valeurs fondamentales 4) La responsabilité dassumer ses choix avec créativité et stratégie.

6 La liberté déprouver le besoin dêtre aimé par les personnes à qui nous accordons de limportance ; La capacité et la maturité de répondre efficacement et ouvertement à ce besoin;

7 Saffirmer dans nos différences et notre unicité; Cela comprend la capacité de se questionner en demandant à lautre non de «lapprobation», mais son soutien et/ou sa «confirmation» dont jai besoin;

8 La capacité de saffirmer dans son unicité et ses valeurs fondamentales. Reconnaître que mes valeurs sont miennes lorsque je décide dy faire face. Habileté de se remettre en question par le moyen de lintrospection.

9 Être qui je suis et lassumer pleinement dans sa totalité Accueillir la responsabilité entière de ses choix; de ses pensées, ses gestes, ses paroles, etc. Souvrir et découvrir qui je suis. S épanouir dans laccomplissement de son actualisation de soi.

10 Quest-ce qui fait que je répète un scénario, une histoire déjà connue dans mon histoire dorigine? Comment se fait-il que je neusse pas vu cela avant que cela marrive? Pourquoi je narrive pas à vivre heureux? Quest-ce qui fait que jattire ce genre de personne dans ma vie et/ou sur mon chemin? Quelle est votre formule?

11 Tôt ou tard lindividu doit renoncer: à ses besoins infantiles; à ses modèles dysfonctionnels, quil exprime dans le transfert; Lindividu est invité à Lindividu est invité à : faire preuve de courage et de maturité; à vouloir changer et saméliorer.

12 Le sujet est complexe Les relations significatives personnelles et interpersonnelles sont le lieu par excellence qui nous permet de voir les échanges entre les individus, les partenaires, les personnes tout court.

13 Les réactions émotionnelles sont disproportionnées, exagérées, amplifiées, etc. Il sagit dune indication qui sapparente à un conflit du type transférentiel. Il y a de fortes chances lorsque je réagis ou encore que je surréagisse à lautre où à un contexte particulier, que jai limpression et/ou la ferme conviction davoir investi ma personne à cet individu, à ces autres sans pleinement men rendre compte. Ce phénomène peut en effet être à la fois conscient et inconscient.

14 Analyse en plénière de la problématique de Jérome Dans un premier temps : Quels sont les éléments les plus évidents dans lhistoire de Jérome? Dans un deuxième temps : Introspection sur soi portant sur mes propres sentiments et mon vécu; Partage en diade et en plénière.

15 Les formes malsaines de recherche de son besoin infantile Je désire exister; Je désire être reconnu, Je désire être vu, et je suis prêt à me sacrifier pour y arriver; Je désire être aimé à tout prix même pour ma liberté dêtre; Je suis pour toi donc jexiste pour répondre à tes besoins; Je désire avoir et recevoir toute ton attention simplement dans le but dêtre aimé de toi à tout prix;

16 Je veux que tu puisses me donner de la valeur et de limportance; Je taccorde cette importance dêtre important à tes yeux; Je veux quon maccepte pour ce que je fais pour toi afin de me permettre dexister; Je réponds à tes attentes, à tes besoins; Je réponds aux divers besoins du système familial; pour ce que les autres sattendent de moi; Je veux quon mapprécie sur mes actions (le faire) et non pour ce que je suis réellement (lêtre que je suis réellement); Je cherche le conditionnel et non linconditionnel, car cest cela que jai appris; Je cherche à être important à tes yeux; Je cherche de ladmiration de ta part;

17 À vos émotions intenses Être à lécoute de vos émotions devant une situation qui autrement est considérée bénigne. Aux émotions qui surgissent à répétition Éprouver le même genre démotion avec le même genre de personne. Accueillir mes enjeux. Aux comportements répétitifs Les comportements répétitifs signalent que je répète mon histoire de vie et donc une expérience du type transférentielle.

18 Aux évitements Les situations et les événements que je fuis, que jévite. Quelques exemples : Je ne veux pas déplaire; Jignore mes besoins; Je fais le gentil; Si quelquun est fâché contre moi, je fais tout pour que lautre puisse changer d'humeur, etc.

19 Modèle : Suivre les étapes Partage en sous groupe Chacun partage son rôle à la fois comme participante et à la fois comme observatrice Partage en plénière Questions et prise de conscience.

20 Larivey, Michelle; Le défi des relations ; Comment résoudre nos transferts affectifs; Éditions de lHomme,2004. Stone,Sidra et Hal; Le dialogue intérieur Connaître et intégrer nos subpersonnalités; Édition le souffle dor ; Salomé, Jacques et Galland, Sylvie; Si je mécoutais je mentendrais; Les Éditions de lHomme;


Télécharger ppt "Georges L. Beauchamp B.A.Psy; B.A. Soc; M.S.s. Travailleur social & Psychothérapeute Directeur du Centre de relation daide psychosociale et spirituelle."

Présentations similaires


Annonces Google