La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Prévention de lavortement clandestin: La contraception Dr Imane Khachani Maternité des Orangers Université Mohammed V - Souissi.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Prévention de lavortement clandestin: La contraception Dr Imane Khachani Maternité des Orangers Université Mohammed V - Souissi."— Transcription de la présentation:

1 Prévention de lavortement clandestin: La contraception Dr Imane Khachani Maternité des Orangers Université Mohammed V - Souissi

2 Plan 1.Introduction 2.Historique 3.Méthodes contraceptives 4.Pratiques contraceptives et besoins non satisfaits 5.Way forward?

3 Introduction - Définition de lOrganisation Mondiale de la Santé: « La contraception est l'utilisation dagents, de dispositifs, de méthodes ou de procédures pour diminuer la probabilité de conception ou léviter » - Méthodes diverses : naturelles, hormonales, mécaniques, chimiques et chirurgicales - Pratiques, prévalence et besoins non satisfaits variables - Usage/non usage contraception conséquences multiples: médical, santé publique, social, économique, environnement etc

4 Historique

5 Historique (1) Egypte ancienne (3000 ans av. JC ) Suppositoires à base de pâtes de levain = spermicide Etuis de lin ou peau de crocodile tannée = préservatifs Romains et Grecs Douches vaginales post-coitales Pommades à base de plantes Tampons de lin imbibés de vin

6 Historique (2) Civilisation arabo-musulmane: Rhazes; Abulcasis ; Avicenne… Pessaires à base de plantes (Menthe poivrée, Coloquinte, Chou..) Fumigations intravaginales Occident Chrétien: vive condamnation +++ -Renaissance Préservatif de Fallope (1564)

7 Historique (3) -1833: Eponge spermicide de Knowlton et Douche vaginale (sulfate de zinc + vinaigre) -1838: Cape cervicale de Wilde (Allemagne) : Stérilet de Beers (USA) puis Hollweg (1902); Richter ( boucle); - Puis les DIU plus récents: Anneau de Gräfenberg (1941); Spirale de Margulis (1960) Lippes Loop (1962); Stérilet de cuivre (1970)

8 Historique (4) Méthodes naturelles: Ogino (1924): abstinence du 9e au 19e jour du cycle Hillbrand (Méthode des températures ) Billings (glaire cervicale) Méthodes hormonales : dès 1930 avec identification des différentes hormones sexuelles 1960: Chang et Pincus développent la 1e pilule (Enovid) = 150 µg doestrogène et 10mg de progestérone J. Lansac, CNGOF 2007

9 Méthodes de contraception

10 Méthodes hormonales Méthodes « barrières » Méthodes chirurgicales définitives Méthodes naturelles

11 Méthodes hormonales Oestro-Progestatives Progestatives

12 Contraception Hormonale AnneauPilule DIU à la Pg Implants Injectables Patch

13 Méthodes « barrières » Chimiques (mousses et gels spermicides) Mécaniques

14 Méthodes barrière mécaniques Diaphragme Préservatif masculin Préservatif féminin DIU

15 Méthodes chirurgicales définitives : -Féminine : LT -Masculine: Vasectomie Méthodes naturelles : -OGINO -Billings (glaire cervicale) -Coît interrompu -MAMA (Allaitement, amenorrhée)

16 Pratiques contraceptives et besoins non satisfaits

17 Dans le Monde

18 Amélioration de la santé infantile Croissane rapide de la population instauration des 1ers programmes de PF dès les années 60 Entre 1960 et 2000, dans les pays en voie de développement (Asie+++, Amérique Latine +++) Proportion de femmes mariées utilisant un moyen contraceptif passée de 10% à 60% Taux de fécondité passé de 6 à 3 e/f UN, Department of Social & Economic Affairs, Population Division. Levels and trends in contraceptive use: 2003 Revision. New York: United Nations, 2004.

19 Bénéfices (OMS, Lancet 2006) Réduction de la pauvreté et de la faim Amélioration de la santé maternelle et de la condition des femmes Amélioration de la santé infantile Augmentation de la scolarisation des enfants Meilleure durabilité environnementale Family planning the unifinished agenda, WHO-Lancet 2006

20 Prévalence contraceptive dans le monde (OMS, 2010)

21 En 2000: environ 90% des décès maternels liés à lavortement clandestin et 20% des décès par complications obstétricales liées à la grossesse et à laccouchement auraient pu être évités par lusage dune contraception efficace décès maternels auraient ainsi pu être prévenus Majorité en Afrique +++ et en Asie Collumbien M et al. Non-use and use of ineffective methods of contraception In Ezzati M et al. Comparative quantification of health risks: global and regional burden of disease attributable to selected major risk factors. WHO, 2004

22 Prévalence contraceptive/ Mortalité maternelle dans le monde (OMS, 2010)

23 Prévalence contraceptive/Avortement Guttmacher Institute, 2006

24 Au Maroc

25 Source : Ministère de la Santé, EPSF Prévalence Contraceptive au Maroc, par milieu de résidence

26 Moyens Contraceptifs utilisés Source : Ministère de la Santé, EPSF

27 Besoins non satisfaits en matière de contraception au Maroc Définition = Proportion de femmes mariées, fécondes, n'utilisant aucune méthode de contraception au moment de l'interview et souhaitant soit différer la prochaine grossesse d'au moins deux ans, soit ne plus avoir denfants 2 types : besoins non-satisfaits pour espacer besoins non-satisfaits pour limiter Calcul par méthode de Westoff (1991)

28 25% des femmes (ENPS-II, 1992) 11% (EPSF, 2004)

29 Facteurs explicatifs des besoins non satisfaits Relatifs à la femme/au couple: -Niveau d'instruction -Milieu de résidence -Niveau socio-économique -Dialogue et consensus entre conjoints (ENPS 1992: 25% femmes / 10% hommes) Relatifs à lenvironnement: Direct : Pression familiale/image sociale Indirect : accessibilité structures de soins, qualité du counseling et suivi, disponibilité/diversité des produits etc..

30 - Femmes célibataires sexuellement actives? 16% jeunes filles sexuellement actives nutilisent jamais de méthodes contraceptives. Connaissances, Attitudes et Pratiques des jeunes en matière dISTs et SIDA (MDS, 2007) Groupes marginalisés?

31 Way forward?

32 4 AXES dINTERVENTION 1/ Education +++ 2/ Contraception efficace Sensibilisation à lusage contraceptif (IEC +++) Accessibilité Disponibilité/Diversité Coût Acceptabilité (âge, statut, contexte, besoins) 3/ Contraception durgence 4/ Linterruption volontaire de la grossesse

33 Merci pour votre attention


Télécharger ppt "Prévention de lavortement clandestin: La contraception Dr Imane Khachani Maternité des Orangers Université Mohammed V - Souissi."

Présentations similaires


Annonces Google