La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

26 e Symposium sur les bovins laitiers Production laitière en 2010 : le choix du syndrome Mario Hébert, économiste principal Coopérative fédérée de Québec.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "26 e Symposium sur les bovins laitiers Production laitière en 2010 : le choix du syndrome Mario Hébert, économiste principal Coopérative fédérée de Québec."— Transcription de la présentation:

1 26 e Symposium sur les bovins laitiers Production laitière en 2010 : le choix du syndrome Mario Hébert, économiste principal Coopérative fédérée de Québec

2 26 e Symposium sur les bovins laitiers Plan de la présentation 1.Bilan du Cycle de lUruguay 2.Le Cycle de Doha : les enjeux 3.Cap vers 2010 : 4 syndromes à surveiller 4.Conclusion

3 26 e Symposium sur les bovins laitiers Bilan du Cycle de lUruguay Essentiel pour au moins 3 raisons 1.A-t-il eu les effets escomptés? 2.Quelles sont les leçons à tirer? À la lueur… Farm Bill américain Révision mi-parcours Agenda Quest-ce que cela laisse présager avec lamorce du Cycle de Doha?

4 26 e Symposium sur les bovins laitiers Bilan du Cycle de lUruguay Impact sur les échanges commerciaux Une production avant tout nationale 6,9 % de la production mondiale (2001) 5 % lorsque lon exclut laide alimentaire 3 % lorsque lon exclut le commerce intra UE Recul marqué de lUE au profit de lOcéanie Recentrage de lUE sur marchés à VA Les É-U font du surplace

5 26 e Symposium sur les bovins laitiers LUE recule au profit de lOcéanie

6 26 e Symposium sur les bovins laitiers Bilan du Cycle de lUruguay Laccès aux marchés Canada confirme réputation de «boy-scout» Concession supérieure vis-à-vis UE et É-U Taux dutilisation des CT exemplaires Utilisation systématique des CT Amélioration taux dutilisation Mégatarifs hors CT : empêchent laccès au- delà de laccès minimal

7 26 e Symposium sur les bovins laitiers Amélioration taux dutilisation

8 26 e Symposium sur les bovins laitiers Mégatarifs hors CT Contingents tarifaires : tarifs (1995) IntraquotaHors-quota Fromage Canada U.Europe (cheddar) Japon (frais) 0 35 États-Unis (cheddar) 0 63 Beurre Canada U.Europe Japon États-Unis 7 97 PLÉ Canada U.Europe Japon (pour lécole) États-Unis 2 44

9 26 e Symposium sur les bovins laitiers Bilan du Cycle de lUruguay Subventions aux exportations Essentiellement un problème de lUE 13,2 / 18,9 milliards $ US identifiés dans lAccord Succès le plus évident Cycle de lUruguay : utilisation = 36 % base de référence Produits laitiers (1998) –Subventions réduites 58 % comparativement –38 % volume des exportations mondiales –18,2 % valeur des exportations mondiales

10 26 e Symposium sur les bovins laitiers Bilan du Cycle de lUruguay Subventions aux exportations Produits laitiers (suite) –Reprise des subventions de lUE en 2001 –Ré-évaluation de leuro ne laisse présager rien de bon –Le nouveau Farm Bill américain : –Stimulera la production aux Etats-Unis –Pression à la baisse sur les prix aux usines –Beaucoup de place pour le report de subventions inutilisées durant la période

11 26 e Symposium sur les bovins laitiers Bilan du Cycle de lUruguay Soutien interne Les États-Unis ont sonné la charge

12 26 e Symposium sur les bovins laitiers Bilan du Cycle de lUruguay Soutien interne Politique laitière Programme laitier national de 3 ans et 10 mois Aide directe fédérale mensuelle équivalente à 45 % de la différence entre 16,94 $ US/cwt et le prix du lait de classe 1 à Boston Paiements plafonnés pour production de 2,4 millions de livres de lait (troupeau128 vaches)

13 26 e Symposium sur les bovins laitiers Bilan du Cycle de lUruguay Soutien interne Politique laitière : impact Trésor public : 1 milliard $ / an Producteur –Brut : 1 $ / 100 lb (maximum éligible $ US/an) –Net : 0,27 $ / 100 lb Prix « stabilisé » –13,80 $ US / 100 lb ou –49 $ CAN / hl

14 26 e Symposium sur les bovins laitiers Bilan du Cycle de lUruguay Soutien interne

15 26 e Symposium sur les bovins laitiers Bilan du Cycle de lUruguay Soutien interne Révision du régime de quotas laitiers Analyse politique incertaine –Les 8 PECO admissibles à lélargissement sont hostiles aux quotas laitiers –+ 30 millions de tonnes de lait dans lUE –Constitution potentielle dune minorité de blocage à la reconduction du régime des quotas –Obtention de concessions sur le volume du quota proposé par la Commission

16 26 e Symposium sur les bovins laitiers Cycle de Doha : les enjeux 1.Rôle déterminant des PED 2.Négociation globale et calendrier ambitieux 3.Leadership américain ? Farm Bill ( ) Fast-track jusquen Union européenne Élargissement +10 ( ) Agenda 2000 jusquen 2007

17 26 e Symposium sur les bovins laitiers Cycle de Doha : les enjeux 1.Proposition américaine du 25 juillet

18 26 e Symposium sur les bovins laitiers Cycle de Doha : les enjeux 1.Proposition américaine du 25 juillet Accès aux marchés : formule Suisse – 25 Tarif ramené à 25 % sur 5 ans Contingent tarifaire : accès minimal +20 % Subventions aux exportations : élimination sur 5 ans

19 26 e Symposium sur les bovins laitiers Cap sur 2010 Syndrome iceberg (règle du 80/20) Lenteurs de Doha: ne pas commettre lerreur de baisser la garde Laccord agricole: 3 piliers, mais encore Une mécanique complexe Des zones grises Il ny a pas que lAccord agricole Accord SPS, barrières techniques Accord général (ex. investissements)

20 26 e Symposium sur les bovins laitiers Cap sur 2010 Syndrome «bambou de Chine» Globalisation des transformateurs Rapport de force à rééquilibrer avec la grande distribution Dictature des résultats trimestriels De moins en moins de joueurs de plus en plus influents sur léchiquier mondial Lenjeu des ingrédients laitiers Impact du progrès technologique Le premier vrai marché mondial laitier? Responsabilité gouvernementale

21 26 e Symposium sur les bovins laitiers Cap sur 2010 Syndrome «volcan endormi» Statu quo + : pressions accrues Forces centripètes –Cycle de Doha –Ingrédients laitiers Forces centrifuges –Amélioration de la productivité par vache –Croissance du nombre de vaches / fermes

22 26 e Symposium sur les bovins laitiers Cap sur 2010 Syndrome «volcan endormi» Le marché suivra-t-il? Marché dexportation –Les prix devraient rester anémiques –La concurrence sy fera plus féroce Marché domestique –Tout mettre en œuvre pour accroître son développement –Colmater TOUTES les fuites

23 26 e Symposium sur les bovins laitiers Cap sur 2010 Syndrome du «Tsunami» « Big is Better » La solution : Américain de 900 lb qui mangera 52 hot-dogs « …quand je me compare… » Gestion de loffre supérieure au système américain de libre-marché Mais, il faut continuellement améliorer la formule pour conserver le titre

24 26 e Symposium sur les bovins laitiers Conclusion 1.Protéger la gestion de loffre Accepter des mesures difficiles et contraignantes Faire face à ladversité, notamment américaine La faire connaître sans relâche (ici et ailleurs) 2.Favoriser environnement propice au développement Accentuer développement marché domestique Exiger gouvernement létanchéité des frontières Rester ouvert au marché dexportation

25 26 e Symposium sur les bovins laitiers Conclusion La stratégie du dauphin Il est collectif Il développe des stratégies gagnants-gagnants Il est assez flexible pour devenir un requin

26

27 26 e Symposium sur les bovins laitiers Conférence de M. Mario Hébert Période de questions


Télécharger ppt "26 e Symposium sur les bovins laitiers Production laitière en 2010 : le choix du syndrome Mario Hébert, économiste principal Coopérative fédérée de Québec."

Présentations similaires


Annonces Google