La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La convergence lithosphérique et ses effets Conception Christine BOULIER Conception Christine BOULIER.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La convergence lithosphérique et ses effets Conception Christine BOULIER Conception Christine BOULIER."— Transcription de la présentation:

1 La convergence lithosphérique et ses effets Conception Christine BOULIER Conception Christine BOULIER

2 Filiation des gabbros de la lithosphère océanique Gabbro de dorsale océanique pyroxène plagioclase Gabbro hydraté zone daccrétion pyroxène relique amphibole hornblende en auréole autour du pyroxène Gabbros zone de subduction glaucophane pyroxène grenatjadéite + H H 2 0 plagioclase + pyroxène + eau amphibole hornblende + plagioclase + eau actinote +chlorite + plagioclase glaucophane + eau jadéite + grenat gabbro G1 métagabbro G2métagabbro G3métagabbro G4métagabbro G5 Daprès documents CBGA

3 G1 G2 G3 G4 G5 Domaines de stabilité des associations minérales ( daprès CBGA) Faciès des amphibolites Faciès des schistes verts Faciès des schistes bleus Faciès des éclogites Exercice: retracer lhistoire dun gabbro de la lithosphère océanique avant quil ne soit subduit puis lors de son enfoncement.

4 H2OH2O Daprès « Magmatisme et tectonique des plaques » Bruno Mehier, éditions Ellipses

5 Transformations de la lithosphère océanique à proximité de la dorsale Transformations de la lithosphère océanique dans les zones de subduction Schéma bilan Roches magmatiques de la lithosphère océanique: gabbro G1 Roches magmatiques Fusion partielle du manteau Métamorphisme hydrothermal: G2 roches métamorphiques de la lithosphère océanique non subduite schistes verts schistes bleus éclogites G3 G4 G5 Roches océaniques de la lithosphère océanique en subduction départ dH 2 O H2OH2OH2OH2O P° T° pyroxène chlorite grenat amphibole hornblende actinote ou glaucophane jadéite feldspath plagioclase amphibole verte (amphibole bleue) Associations minérales

6 Exercice formatif : Objectif de méthode : compléter le schéma bilan figuratif pour le rendre fonctionnel. Critères de réussite : Lithosphère océanique subduite: Représenter la croûte et le manteau lithosphérique océaniques ( attention aux variations éventuelles dépaisseur) : léchelle est utilisée. Par des flèches : situer les gabbros et métagabbros de G1 à G5. Indiquer le domaine de stabilité de leurs minéraux : Schistes verts ( SV), Schistes bleus ( SB), éclogites ( E) Par des flèches orientées, indiquer : lhydratation et la déshydratation de la lithosphère océanique lexpansion et la plongée de la lithosphère océanique Ajouter par des croix : xxxxxxx, plan de Bénioff Lithosphère chevauchante : continentale ici : Hachurer la zone de fusion partielle de la péridotite hydratée Localiser et schématiser les volcans de larc magmatique Schématiser lascension du magma par une flèche Représenter un pluton de granodiorite Légender les marqueurs des marges actives représentés sur le schéma Noubliez pas de préciser la légende pour la lecture de votre schéma !!

7 Transformations de la lithosphère océanique à proximité de la dorsale Transformations de la lithosphère océanique dans les zones de subduction Schéma bilan Roches magmatiques de la lithosphère océanique: gabbro G1 Roches magmatiques Fusion partielle du manteau Métamorphisme hydrothermal: G2 roches métamorphiques de la lithosphère océanique non subduite schistes verts schistes bleus éclogites G3 G4 G5 Roches océaniques de la lithosphère océanique en subduction départ dH 2 O H2OH2OH2OH2O P° T° pyroxène chlorite grenat olivine amphibole hornblende actinote ou glaucophane jadéite feldspath plagioclase amphibole verte (amphibole bleue) Associations minérales H20H20 Lithosphère océanique plongeante: Croûte + manteau lithosphérique asthénosphère G3: SV G4: SB G5: E pluton de granodiorite Roches volcaniques zone de fusion partielle H2OH2O axe de la dorsale fosse: relief négatif prisme daccrétion sédimentaire Arc magmatique: relief positif

8 Schéma structural des Alpes francoitaliennes Mont Cervin: zone interne Cascade dArpennaz: zone externe Daprès Hatier, terminale S 2002

9 Un paysage en zone externe: la cascade du pli dArpennaz Daprès : alice.fr/images/paysages/arpennaz.jpg

10 Le MONT CERVIN, un morceau dAfrique en Europe socle européen socle africain OPHIOLITES Daprès « Ce que disent les pierres » Mattauer

11 Depuis le Chenaillet, vue en direction de louest : on peut observer les deux croûtes océanique et continentale Pillow-lavas du Chenaillet : croûte océanique OUEST EST Coupe géologique Est - Ouest croûte continentale sens de la compression Daprès Hatier, terminale S, 2002

12 Les blocs basculés du lac Besson Les blocs basculés des lacs Besson ( Ma) ( près de lAlpe dHuez : Alpes occidentales) vue en direction sud D après site : christian.nicollet.free.fr

13 Schéma structural des Alpes francoitaliennes A B

14 sédiments anterift du Trias sédiments synrift du Jurassique inférieur et moyen plissés ( lors compression) Sédiments postrift du Jurassique supérieur et Crétacé AB Plan de coupe ( voir doc 15b p. 324 ) Les sédiments des marges passives fossiles permettent de dater relativement certaines étapes de la chaîne alpine Daprès Bordas, Terminale S, 2002

15 Reconstitution de lhistoire des Alpes francoitaliennes Mer peu profonde: milieu lagunaire sédiments anterift du Trias socle tectonique extensive: amincissement de la lithosphère continentale failles normales sédiments en éventail synrift blocs basculés plaque européenneplaque africaine expansion océanique et formation de la croûte océanique sédiments postrift TRIAS JURASSIQUE inférieur et moyen CRETACE et JURASSIQUE supérieur Compression: TERTIAIRE la plaque africaine remonte vers le Nord, la lithosphère océanique entre en subduction, elle est âgée,plus dense et senfonce dans le manteau à cause des forces compressives exercées par le continent africain sue le continent européen. Témoins de la subduction: Ophiolites du Mont Viso: voir schéma suivant.

16 Ophiolites du Mont Viso Métamorphisme BT-HP Lors de la compression, la lithosphère océanique non subduite est charriée sur la marge continentale européenne: Ophiolites du Chenaillet: métamorphisme BT-BP sédiments plissés écailles en profondeur Reliefs plissés et élevés Racine crustale: environ 50 km de profondeur Daprès Hatier, terminale S, 2002


Télécharger ppt "La convergence lithosphérique et ses effets Conception Christine BOULIER Conception Christine BOULIER."

Présentations similaires


Annonces Google