La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lostéotomie curviplane dans le traitement des gonarthroses médiales R.LAASRI, Y.NAJEB,M.LATIFI R.LAASRI, A.ABIDI, Y.NAJEB,M.LATIFI service de traumatologie.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lostéotomie curviplane dans le traitement des gonarthroses médiales R.LAASRI, Y.NAJEB,M.LATIFI R.LAASRI, A.ABIDI, Y.NAJEB,M.LATIFI service de traumatologie."— Transcription de la présentation:

1 Lostéotomie curviplane dans le traitement des gonarthroses médiales R.LAASRI, Y.NAJEB,M.LATIFI R.LAASRI, A.ABIDI, Y.NAJEB,M.LATIFI service de traumatologie orthopédie CHU MED VI MARRAKECH MAROC

2 La gonarthrose > détaxation dans le plan frontal Ostéotomie curviplane: ostéotomie métaphysaire concavité inférieure / supérieure Compétition : arthroplasties unicompartimentales. Service de TR-OR du CHU MED VI de MARRAKECH 20 cas / INTRODUCTION

3 Sexe : 18/ 2 Age moyen : 55 ANS Recul moyen : 24 mois Épidémiologie

4 Facteurs étiologiques pas de problèmes méniscales ni ligamentaires. Lindice de masse corporelle était dans les normes. Pas de surmenage articulaire.

5 CLINIQUE Douleurs mécaniques : 90% des cas. Troubles de marche : 70% des cas/ 10% des cannes. Limitation flexion : 20% des cas. Instabilité articulaire : 0% des cas.

6 CLINIQUE

7 BILAN RADIOLOGIQUE -Clichés standards de genou : face + profil. -Pangonogramme en appui bipodal. - Clichés tenus en stress. - Clichés en schuss. - Défilé fémoro patellaire à 30°.

8 BILAN RADIOLOGIQUE 1 - Stade de la gonarthrose selon AHLBACK STADE 1: 05 patients. STADE 2 : 14 patients. STADE 3 : 01 patiente.

9 BILAN RADIOLOGIQUE HKA moyen : 170 ° HKI moyen : 105 ° AKI moyen : 103 ° MESURES RADIOLOGIQUES :

10 TRAITEMENT DEFINITION: 1961 Jackson et Waugh>> ostéotomie en dôme. Blaimont, Maquet >> ostéotomie curviplane + translation antérieur du tibia. concavité supérieur ou inférieur. FIXATION : Agrafes. Fixateur externe. Lame plaque. Plaque en T ou L.

11 TRAITEMENT TECHNIQUE :

12

13

14

15

16

17

18

19 COMPLICATIONS POST-OP A/ Immédiates Douleurs : AINS; antalgique. Sepsis : 0 patients. B/Tardive Raideur : 05 patients rééducation Échec de lostéosynthèse: 0 malades.

20 RESULTATS A/ Résultats fonctionnelles 1) Douleur Post-opératoire : 0 2) mobilité : Amélioration flexion : 3 Non amélioration : 1 >>>> rééducation

21 RESULTATS B/ Correction de la déviation axiale: –Normocorrection : 17 cas. –Hypocorrection : 1 cas. –Hypercorrection : 2 cas.

22 RESULTAT RADIOLOGIQUE diff post-op pre-op 12.5° 183.5° 170°HKA 12° 93° 105°HKI 9° 94° 103°AKI

23 RESULTATS Très bon résultats : 15 Bon résultats : 2 Moyen : 2 Médiocre : 1

24

25

26

27

28

29

30

31

32

33 Différentes études >>>> les résultats de lostéotomie. Lage du patient : Résultats meilleurs : lâge est moins élevé. lage chronologique / lage physiologique >>>>le résultat a long / court terme. DISCUSSION

34 SEGAL: âge>60-70 ans ;le risque déchec est le même à un stade darthrose comparable. Age : 78% de bons résultats 49-61ans. LOOTVOET: à qualité de correction angulaire identique, lâge est un facteur déchec si lusure initiale> 50%

35 DISCUSSION Le poids : la surcharge pondérale : effet négatif. Dans notre série lIMC était dans les normes, sauf chez une femme.

36 DISCUSSION Le morphotype tibial: Lootvoet L. Bonnin M : tibia varus constitutionnel supérieur à 5°>>> facteur positif. Nous navons pas cherché à calculer laxe épiphysaire de Levigne. Langlais : la mesure de cet angle est imprécise. Thomine : le type de varus épiphysaire >> lindication de lostéotomie est la même.

37 DISCUSSION Le stade de larthrose : moins larthrose est évoluée, plus le résultat est favorable JENNY et al: Taux déchec X 2 si pincement pré-op>50%.

38 DISCUSSION Détermination de la correction : Le but >>laxe mécanique au niveau du plateau externe de la largeur du genou. HERNIGOU : correction entre 3°-6° pour une meilleure survie à 10 ans de lostéotomie. Tous nous patients ont bénéficié d une correction en valgus entre 3° et 5°.

39 DISCUSSION Dans notre série: il reste corrélation entre HKA post-op. et résultat de lostéotomie. Angle de déviation : 90 % meilleurs résultats. 183°< HKA post-op. <185°. HKA>185°: moins bons résultats.

40 DISCUSSION les gestes associés: Segal : larticulation fémoro-patellaire >>> pas damélioration. La plupart des auteurs : pas de modification clinique fémoro-patellaire au décours de lostéotomie. A la vue de notre série, l ostéotomie curviplane seul ; semble efficace.

41 DISCUSSION Avantages: Résection moindre du péroné. Pas de perte de longueur. Réajustement secondaire possible. Seule technique pour les déviations majeures. Centrage fémoro-patellaire. Avancement de la TTA (Maquet).

42 DISCUSSION Inconvénients : Pseudarthroses (2 à 5 %) : 0 cas dans notre série SPE (1,5 à 7 %) : 0 cas dans notre série

43 CONCLUSION planification dune ostéotomie : exercice difficile. Age???, poids, sexe: aucune incidence prévisible sur résultats. Lostéotomie curviplane : Grande désaxation de genou. Moins de complication chirurgicales. Bons résultats obtenue correction de 3°- 6° de valgus. Avancement de la TTA.


Télécharger ppt "Lostéotomie curviplane dans le traitement des gonarthroses médiales R.LAASRI, Y.NAJEB,M.LATIFI R.LAASRI, A.ABIDI, Y.NAJEB,M.LATIFI service de traumatologie."

Présentations similaires


Annonces Google