La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Trouble Spécifique du Langage Ecrit

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Trouble Spécifique du Langage Ecrit"— Transcription de la présentation:

1 Trouble Spécifique du Langage Ecrit
Conseils pratiques

2 Principe de bon sens n°1 : Expliquer la nature du trouble et le relativiser
 Donner l’information sur la nature du trouble Faire prendre conscience de la diversité des fonctionnements cognitifs ( test de La Garanderie sur la mémoire visuelle ou auditive) Compléter l’information sur le trouble par une information sur d’éventuelles capacités supérieures

3 Supériorité du cerveau dyslexique par rapport au cerveau ortholexique
Passage de deux à trois dimensions ( ex. : reconstituer un cube mis à plat ) Manipulation de l’espace par rotation mentale  Capter un stimulus visuel dans les limites latérales du champ visuel Aptitude à la pensée non verbale ( non linéaire, arborescente, imagée )

4 Principe de bon sens n°2 : Renvoyer une image positive chaque fois que c’est possible
Valoriser oralement tous les progrès et les socialiser Relativiser les échecs tout en maintenant les objectifs Evaluer par critères permettant de trouver au moins un aspect positif

5 Principe de bon sens n°3 : Eviter tout sentiment d’humiliation
Ne jamais faire lire devant les autres sauf si on est sûr qu’aucune humiliation ne sera ressentie Ne pas prendre la classe à témoin des anomalies constatées L’enseignant prend avec humour ses propres erreurs ou lapsus

6 PBS n°4 : S’appuyer sur les compétences réelles et non sur celles attendues
Evaluer l’importance du trouble pour chaque situation Adapter les exigences aux capacités réelles : diminution quantitative des exigences programmation des tâches planification des tâches Permettre d’utiliser les vecteurs facilitant l’apprentissage comme l’approche multi-sensorielle ( tactile, kinesthésique, visuelle et auditive )

7 Principe de bon sens n°4 : Rythmer les activités dans la journée
Faire alterner les moments de grande concentration avec ceux de moindre tension cognitive

8 Précautions à prendre dans l’organisation de la classe
Climat de classe calme, serein et détendu Placer l’élève manifestant un trouble soit seul, soit à côté de quelqu’un de calme Placer l’enfant dyslexique dans l’axe médian du tableau ( en tout cas, éviter les marges ) et plutôt devant S’arranger pour capter son regard souvent Utiliser les murs pour afficher les repères tels que l’emploi du temps réel, le planning de travail de la séance ou de la journée, les outils communs

9 Précautions à prendre dans la préparation des supports écrits
Des caractères lisibles, s’il vous plaît ! Times New Roman Des caractères lisibles, s’il vous plaît ! Arial Des caractères lisibles, s’il vous plaît ! Tahoma Des caractères lisibles, s’il vous plaît ! Verdana Des caractères lisibles, s’il vous plaît ! Comic sans MS Des caractères lisibles, s’il vous plaît ! Century Gothic Des caractères lisibles, s’il vous plaît ! Lucida sans unicode N’apporter que des supports de travail très propres et très lisibles, sans fantaisies inutiles.

10 Précautions à prendre lors de l’entrée dans l’écrit : Lecture
Commencer par des phonèmes très différents avant de passer à des phonèmes difficiles à discriminer ou complexes Commencer par des mots dont les référents sont faciles à mobiliser mentalement ( chien, table avant comme ou effort ) Se méfier des confusions entre le son des lettres et leur nom Utiliser l’approche multi-sensorielle, notamment les lettres en relief et les lettres en couleurs Pointer le début de chaque mot quand l’enfant déchiffre Utiliser un cache pour délimiter un champ restreint Ne pas empêcher de vocaliser ou de subvocaliser

11 Précautions à prendre lors de l’entrée dans l’écrit : Ecriture
Faire prononcer le message à l’enfant avant qu’il l’écrive Veiller à obtenir une bonne position de la main, du bras, du corps dans la prise du stylo tout en sachant que cela demandera du temps Accepter les ratures et les productions déficientes : ne jamais arracher ou déchirer une page

12 Renforcer la conscience phonologique et phonémique
Comptines, jeux chantés, mimés, théâtralisés Jeu du corbillon : travail sur les rimes Jeu de Pigeon vole adapté aux phonèmes ( lever le doigt quand on entend ou quand on n’entend pas tel phonème ) Gymnastique phonologique : suppression de phonèmes ou de syllabes au début ou à la fin d’un mot Jeu de prosodie : accentuer différemment les mots d’un énoncé selon l’effet recherché

13 Activités de lecture Préparer toute lecture par une mise en condition
permettant de construire des attentes Proposer une délimitation de la tâche de lecture par fractionnement Encourager à prendre des repères personnalisés : surligner, souligner, encadrer Accepter la lecture subvocalisée, avec le doigt, voire avec un cache Eviter d’évaluer la lecture uniquement par des questions écrites Aider à comprendre les mécanismes cognitifs utilisés

14 Activités d’écriture Accepter les ratures et les confusions
Utiliser la socialisation des écrits pour motiver l’écriture des textes Encourager l’écriture de textes, même courts Proposer des guides d’écriture critériés, bien ciblés, avec une planification des tâches Autoriser l’utilisation de l’ordinateur avec correcteur orthographique intégré

15 Cas de l’orthographe Evaluer l’orthographe séparément
Passer un contrat individualisé tenant compte des difficultés rencontrées Insister sur les règles les plus rentables et laisser les autres de côté Traiter l’exercice de copie spécifiquement, avec une méthodologie adaptée, et non comme une dictée en plus simple

16 Apprendre la grammaire
Limiter le vocabulaire technique à ce qui est nécessaire Eviter les phrases tautologiques du genre : l’adjectif qualificatif est celui qui qualifie le nom Eviter des protocoles de découverte impliquant deux démarches croisées qui risquent d’embrouiller ( ou/où) Se méfier de la tendance des dyslexiques à ne substituer un mot et à le conserver à escamoter un mot sans s’en rendre compte

17 Précautions concernant les langues vivantes
Eviter les langues présentant des phonèmes trop nouveaux ou traiter les aspects phonologiques de façon prioritaire Travailler sur la prosodie avec des messages en situation Ne pas tout faire passer par le contexte pour construire le sens Faire toujours référence au français, au moins dans un premier temps

18 Précautions concernant les activités mathématiques
Donner du sens à la leçon Lire et expliciter toutes les consignes à haute voix Veiller à l’aide personnelle au démarrage de l’activité

19 Problèmes liés à la numération
Bien s’assurer que la différence entre chiffre et nombre est acquise S’attendre à des inversions de chiffres à l’intérieur des nombres Faciliter la compréhension des signes < et > en expliquant que c’est en fait un seul signe et que la pointe désigne le nombre le plus petit

20 Résolution de problèmes
Trop d’abréviations nuisent au déchiffrage : il faut trouver un juste milieu et oraliser les passages où il y a beaucoup d’implicite Expliciter toutes les conventions d’écriture sans vouloir tout obtenir en une seule fois Aider à la planification des tâches Passer par un dessin ou un schéma

21 Technique opératoire Aider à comprendre les mécanismes cognitifs
utilisés en technique opératoire Autoriser l’utilisation de la mémoire mélodique pour l’apprentissage des tables Accepter le recours au décompte sur les doigts et aux tableaux de conversion Présenter toujours les opérations de la même façon ( place du multiplicateur et du multiplicande, etc. ) Aider à surmonter le trouble engendré par la signification de la virgule

22 Géométrie Aider à prendre un repère précis dans la page
Faire dessiner des plans d’espaces familiers Bien s’assurer que les notions de parallélisme et de perpendicularité sont acquises de façon omnidirectionnelle

23 « Outils » enfonceurs de portes ouvertes
Méthode de l’overlearning ou surapprentissage ( M. Thomson et B. Watkins ) : On avance doucement mais en bouclant et en re-bouclant tous les savoirs Méthode dite « Look, cover, write, check », que l’on peut traduire par « Regarde, cache (visualisation mentale), écris, vérifie » Méthode dite du « targeting or focusing », c’est-à-dire de la référence permanente aux objectifs à atteindre et aux notions à construire

24 Outils pour entrer dans l’écrit
Logiciel 1000 mots Logiciel Poly-Sons de Dominique Burger La Lecture en Couleurs, adaptée au français, de Caleb Gattegno Mallettes de dépistage et d’entraînement de Michel Zorman Logiciels d’entraînement phonologique Play On Logiciel de discrimination auditive Asso 1

25 Outils pour faciliter la lecture
Logiciel de grossissement de caractères Logiciels de synthèse vocale : wordread, Open Book Logiciels de capture et de lecture de textes :Poete Compact, Irispen Executive Logiciel de conversion d’imprimés en format Microsoft Office : Omnipage Pro

26 Outils pour faciliter l’écriture
Utilisation d’un secrétaire Utilisation du clavier de l’ordinateur Logiciel de reconnaissance vocale Dictionnaire prédictif de mots : Penfriend Stylo numérique Anoto Correcteur orthographique adaptable : Editdys

27 Et souvenez-vous : d’abord le respect !
C’est la meilleure des stratégies.


Télécharger ppt "Trouble Spécifique du Langage Ecrit"

Présentations similaires


Annonces Google