La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Schéma Départemental de Développement du Tourisme- pêche de lOrne JAMET Jérôme LARIBI Benjamin LOrne, une certaine idée de la pêche.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Schéma Départemental de Développement du Tourisme- pêche de lOrne JAMET Jérôme LARIBI Benjamin LOrne, une certaine idée de la pêche."— Transcription de la présentation:

1 Schéma Départemental de Développement du Tourisme- pêche de lOrne JAMET Jérôme LARIBI Benjamin LOrne, une certaine idée de la pêche

2 Méthodologie Historique Historique La méthodologie date de 1998 : Schémas de Promotion et de Développement des Loisirs et Tourisme-pêche (actuellement PDPL) : 5 départements pilotes (lOrne) Bases : Bases : 1. Analyse des pêcheurs 2. Analyse de la demande 3. Analyse des poissons « attractifs » 4. Analyse de loffre départementale 5. Proposition daménagement de parcours

3 I. I. Caractérisation des pêcheurs et de leurs attentes I.1 Le pêcheur « grand public » I.1 Le pêcheur « grand public » un loisir simple, occasionnel, proche, facile à pratiquer et apportant des satisfactions immédiates. Ce nest pas un passionné et il nest pas prêt à effectuer seul des séjours ou des déplacements importants uniquement pour la pêche.

4 I.2 Le pêcheur sportif I.2 Le pêcheur sportif 1. Son loisir de prédilection : carnassiers, truites, carpes et les pêcheurs au coup 2. Cest la capture de poissons qui prime 3. Le cadre importe moins que le fait que la rivière soit réputée et riche en poissons 4. Il oriente son lieu de vacances familiales en fonction des possibilités de pêche 5. Organise par ailleurs dans lannée un ou plusieurs séjours spécifiquement « pêche », 6. Une fréquentation importante des parcours ne le dérange pas, il a le sentiment dappartenir à une « confrérie » et apprécie lambiance pêche, tant au bord de leau que sur son lieu dhébergement

5 I.3. Le pêcheur « nature » I.3. Le pêcheur « nature » 1. Tout aussi passionné que le pêcheur sportif 2. Il choisit également ses lieux de vacances en fonction des potentialités de pêche 3. Il sorganise des séjours spécifiques « pêche », seul, en binôme ou en groupe damis 4. Dans la grande majorité des cas un pêcheur « à la mouche » qui sintéresse aux salmonidés, truites et ombres 4. Dans la grande majorité des cas un pêcheur « à la mouche » qui sintéresse aux salmonidés, truites et ombres (Analyse de 1998) 5. Il est très sensible à la qualité du cadre, mais aussi à la qualité des peuplements piscicoles qui ne doivent pas être nécessairement abondants mais réellement sauvages.

6 Le pêcheur grand public nest pas une cible pour le développement du tourisme-pêche. Le pêcheur grand public nest pas une cible pour le développement du tourisme-pêche. II.1 Le pêcheur sportif II.1 Le pêcheur sportif Le pêcheur sportif prétend en public napprécier que le poisson sauvage mais il se satisfera sans se vanter de poissons déversés la veille, que sa technique efficace lui fera capturer aisément. Pour le satisfaire, il faut : 1. quil ait capturé du poisson pendant son séjour ou quil en ait vu beaucoup. 2. quil ait pu parler « pêche », tant au bord de leau que sur son lieu dhébergement. II. II. Analyse de la demande

7 II.2 Le pêcheur « nature » II.2 Le pêcheur « nature » Il fuit les poissons de déversement et préfère la bredouille aux truites surdensitaires. Il pratique volontiers le « no-kill » Il fuit les poissons de déversement et préfère la bredouille aux truites surdensitaires. Il pratique volontiers le « no-kill » Pour le satisfaire, il faut : 1. quil ait capturé du poisson sauvage dans un cadre agréable 2. quil ait pu partager des moments « pêche » entre amis, tant au bord de leau que sur son lieu dhébergement.

8 III. Les produits « poissons (attractifs) » Personne nimaginerait organiser un voyage pêche pour aller « taquiner le goujon ». Pourquoi une espèce est plus en vogue quune autre : la rareté la forte taille potentielle sa combativité la qualité gustative les techniques de pêche (ex : pêche aux leurres) la publicité véhiculée par la presse halieutique la nouveauté (espèces récemment acclimatées : silure) Dans le département de lOrne, les espèces qui motivent le tourisme-pêche sont : la truite, lombre commun,les carnassiers et la carpe

9 IV. Analyse de loffre départementale Est ce que le département à le potentiel pour attirer des pêcheurs ? OUI : km de cours deau praticables pour toutes les techniques avec des secteurs préservés dans un cadre agréable Comment exploiter cette offre ? Définir des secteurs prioritaires aux potentiels déjà existants (base sur PDPG, connaissance du territoire) Dans lOrne, 8 secteurs ont été retenus.

10

11 V. Analyse dun secteur Pour chaque secteur retenu : Délimiter géographique le secteur Recenser les gestionnaires (AAPPMA, privés, FD) Poissons dominants (truites, ombres, …) Pêcheurs ciblés (pêcheurs sportifs et/ou natures) Faire une analyse détaillée de loffre actuelle La comparer avec la demande Faire une proposition dactions et daménagements Chiffrer les opérations

12 « environnement » Une rivière naturelle, praticable dans un cadre préservé. « peuplements piscicoles » Des poissons nombreux, de bonne taille et le plus sauvage possible. « linéaire accessible » Des parcours accessibles sur les deux berges pendant au moins 3 kilomètres (droits de pêche). « réglementation » Une réglementation la moins contraignante possible (sauf sur les parcours spécifiques). « parcours spécifiques » Des parcours « mouche » de qualité et bien peuplés. V. Analyse détaillée de loffre par thèmes :

13 « balisage » Un balisage homogène, esthétique, facilement identifiable et sans équivoque. « accès » Des stationnements pratiques à proximité relative des cours deau, des berges praticables et des clôtures aisément franchissables. « hébergement » Un hébergement fonctionnel, dans une ambiance « nature/terroir », à proximité de la rivière. Le plus : les renseignements et les services à disponibilité du pêcheur, et si possible un lieu de convivialité. « points info-pêche » Des points « info-pêche » dans tous les OT-SI « guidage/stages » Des stages et un guidage très spécifiques et pointus sur les secteurs retenus.

14 Le secteur de lHuisne Offre Cours deau naturel Cours deau naturel Bonne population dombres commun Bonne population dombres commun 1 seule AAPPMA réciprocitaire 1 seule AAPPMA réciprocitaire Un bon linéaire accessible Un bon linéaire accessible Pas de réglementation particulière Pas de réglementation particulière Pas de parcours spécifiques Pas de parcours spécifiques Aucun balisage Aucun balisage Pas de problèmes daccès aux parcours mais franchissement des clôtures délicat Pas de problèmes daccès aux parcours mais franchissement des clôtures délicat Pas dhébergements spécialisés Pas dhébergements spécialisés Un guide de pêche Un guide de pêche Aucune communication Aucune communication Propositions Maintenir en état Maintenir en état Protéger les géniteurs et les juvéniles sur les zones de frayères Protéger les géniteurs et les juvéniles sur les zones de frayères Adhésion à lEHGO des deux autres AAPPMA Adhésion à lEHGO des deux autres AAPPMA Pérenniser les droits de pêche avec des baux écrits Pérenniser les droits de pêche avec des baux écrits Créer deux parcours « mouche » no-kill Créer deux parcours « mouche » no-kill Baliser les parcours sur les routes et les chemins daccès Baliser les parcours sur les routes et les chemins daccès Aménager des passages pêcheurs Aménager des passages pêcheurs Aménager deux gîtes de pêches Aménager deux gîtes de pêches Créer une plaquette distribuée dans les OT-SI Créer une plaquette distribuée dans les OT-SI 40 km, 3 AAPPMA, quelques propriétés privées, ombre commun, pêcheurs sportifs et natures

15 Les réalisations pour lHuisne 3 gîtes labellisés « Style de pêche » 3 gîtes labellisés « Style de pêche » 2 AAPPMA réciprocitaires sur les 3 2 AAPPMA réciprocitaires sur les 3 1 plaquette « Style de pêche » 1 plaquette « Style de pêche » 1 arrêté préfectoral interdisant le wading et la pêche sur les frayères à ombres 1 arrêté préfectoral interdisant le wading et la pêche sur les frayères à ombres Balisage sur tout le linéaire Balisage sur tout le linéaire Réglementation homogène pour les 3 sociétés Réglementation homogène pour les 3 sociétés Passages pêcheurs sur 2/3 linéaire Passages pêcheurs sur 2/3 linéaire 1 parcours mouche « no-kill » de 2.5 km 1 parcours mouche « no-kill » de 2.5 km

16 Le parcours « mouche » de lHuisne 1. Forte motivation de lAAPPMA 2. Négociation des baux de pêche 3. Ouverture des vannages du moulin 4. 1 arrêté préfectoral « mouche fouettée » avec remise à leau 5. Balisage et pancartage sur tout le linéaire 6. Passages pêcheurs 7. Une passerelle 8. Entretien de la végétation 9. Clôtures et abreuvoirs pour le piétinement 10. Seuils pour lutter contre lérosion régressive gîte « Style de pêche » à 200 m

17 Les gîtes « Style de pêche dans lOrne» Quest ce quun gîte de pêche labellisé? Cest un hébergement « Gîtes de France » Situé à moins de 10 km d'un lieu de pêche dans un secteur prioritaire. Léquipement du gîte de pêche : Un local destiné à recevoir le matériel de pêche : un vivier pour les vifs, un râtelier pour cannes, un dispositif pour le séchage des cuissardes, un tire bottes Un local destiné à recevoir le matériel de pêche : un vivier pour les vifs, un râtelier pour cannes, un dispositif pour le séchage des cuissardes, un tire bottes Une carte IGN 25/1000 e avec les coins de pêche Une carte IGN 25/1000 e avec les coins de pêche Un classeur dinformations (touristiques, réglementation, prix et dépositaires des cartes de pêche) Un classeur dinformations (touristiques, réglementation, prix et dépositaires des cartes de pêche) Une décoration halieutique du gîte : cadres, vitrines, aquarelles, une moulure du poisson cible Une décoration halieutique du gîte : cadres, vitrines, aquarelles, une moulure du poisson cible Des livres et des revues de pêche Des livres et des revues de pêche

18 Les atouts : Le partenariat financier (programme sur 8 ans) Le partenariat financier (programme sur 8 ans) 100 % sur la communication après validation par CDT 100 % sur la communication après validation par CDT 40 % par le CG sur les aménagements halieutiques 40 % par le CG sur les aménagements halieutiques 20 % par le CG sur la restauration cours deau 20 % par le CG sur la restauration cours deau Les parcours Les parcours 5 parcours spécifiques « mouches » 5 parcours spécifiques « mouches » 1 parcours « PMR » en eaux vives avec 18 pontons sur 1 parcours « PMR » en eaux vives avec 18 pontons sur 1 km 3 parcours « carpes de nuit » 3 parcours « carpes de nuit » 2 parcours « carnassiers » 2 parcours « carnassiers » Bilan pour le département

19 Les gîtes Les gîtes Huit gîtes labellisés « Style de pêche » Huit gîtes labellisés « Style de pêche » Un logis de pêche Un logis de pêche La promotion La promotion Une plaquette promotionnelle « Style de pêche » ( exemplaires/an) Une plaquette promotionnelle « Style de pêche » ( exemplaires/an) 30 articles dans une presse halieutique ciblée 30 articles dans une presse halieutique ciblée Cinq plaquettes spécifiques aux parcours « mouche » (6 000 exemplaires) Cinq plaquettes spécifiques aux parcours « mouche » (6 000 exemplaires) La participation de la FD sur les salons de Charleroi (Belgique), Clermont-Ferrand, Paris, St Etienne La participation de la FD sur les salons de Charleroi (Belgique), Clermont-Ferrand, Paris, St Etienne Un DVD de 52 mn « LOrne nouvelle destination pêche » qui sort fin dannée 2009 Un DVD de 52 mn « LOrne nouvelle destination pêche » qui sort fin dannée 2009 Le coût total de lopération est évalué à :

20 Les manques : Parcours Parcours Pas de parcours spécifiques sur la Risle Pas de parcours spécifiques sur la Risle Perte des parcours « spécifiques » sur La Touques Perte des parcours « spécifiques » sur La Touques Pas de descentes à bateaux sur les lacs pour le carnassiers Pas de descentes à bateaux sur les lacs pour le carnassiers Pas de bilan de fréquentation Pas de bilan de fréquentation Peu dentretien Peu dentretien Promotion Promotion Pas de site internet Pas de site internet Plus de budget de communication CDT pour les salons, plaquettes, (fin du programme) Plus de budget de communication CDT pour les salons, plaquettes, (fin du programme) 1 salon national par an à partir de salon national par an à partir de 2009 Services Services Plus de guide de pêche référant dans lOrne Plus de guide de pêche référant dans lOrne

21 Lavenir ??? Un nouveau programme « tourisme-pêche » dès 2010


Télécharger ppt "Schéma Départemental de Développement du Tourisme- pêche de lOrne JAMET Jérôme LARIBI Benjamin LOrne, une certaine idée de la pêche."

Présentations similaires


Annonces Google