La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

FRACTALES 2005 Gestion actif passif dun régime de retraite.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "FRACTALES 2005 Gestion actif passif dun régime de retraite."— Transcription de la présentation:

1 FRACTALES 2005 Gestion actif passif dun régime de retraite

2 FRACTALES – LA FRONTIERE « EFFICIENTE »

3 FRACTALES 2005 Lallocation stratégique des actifs Il sagit de la répartition des actifs financiers entre les principales classes dactifs : –actions, obligations, monétaire, immeubles. Cette répartition est mesurée en valeur de marché et encadrée en « fourchette » (par exemple 20 à 25% pour les actions) La structure des placements de taux (type, durée et signature) appartient aussi au domaine de lallocation stratégique des actifs.

4 FRACTALES 2005 Le paradigme moyenne-variance Dans cette approche, on cherche à maximiser lespérance de gain (rendement moyen espéré) Sous contrainte du risque identifié à la volatilité (ou à la variance des rendements) La connaissance de la matrice de variance/covariance permet de déterminer les portefeuilles « efficients » (H. Markowitz 1952)

5 FRACTALES 2005 Risque = variance du rendement Espérance de gain La frontière efficiente

6 FRACTALES 2005 lapproche « frontière efficiente » est insuffisante Le risque comptable ou réglementaire est ignoré. De même que les objectifs de gestion, les cash flows, et plus généralement toute information concernant les engagements ! En fait la définition même du risque paraît inadaptée au cas des investisseurs institutionnels

7 FRACTALES 2005 Peut-on intégrer les passifs dans lanalyse ? Pour les régimes de retraite par capitalisation, la frontière efficiente est difficile à appréhender : –Au passif figurent des engagements financiers explicites ou implicites, quil faut prendre en compte –Les passifs contractuels ne sont pas des produits de marché. On ne dispose pour eux ni de cotation, ni de variance/covariance observable statistiquement. –Ladéquation entre les engagements et les placements est précisément lobjet de lASA

8 FRACTALES – UNE APPROCHE NOUVELLE : LA VAR LONG TERME

9 FRACTALES 2005 Méthode Lidée est toujours de rechercher les portefeuilles efficients, mais en utilisant une définition nouvelle du risque sur mesure : –Lindicateur rendement ou espérance de gain reste inchangée –Mais nous utiliserons un indicateur de risque différent : la Value at Risk long terme

10 FRACTALES 2005 Le processus danalyse Létude de lallocation dactif comporte selon le cas trois ou quatre phases : 1.Identifier les objectifs de gestion 2.Mesurer lespérance de gain et le risque 3.Rechercher le minimum de risque 4.Utiliser les marges de manœuvre

11 FRACTALES 2005 Phase 1 – Les objectifs de gestion

12 FRACTALES 2005 Phase 1- Objectifs de gestion Il sagit didentifier les objectifs a minima et/ou les contraintes de la gestion financière, tels que : –Taux technique –Revalorisations –Valeurs planchers, etc. Ces objectifs sont mesurés annuellement. Mais ils peuvent être établis sur une durée de 10 à 15 ans.

13 FRACTALES 2005 Objectifs techniques Le rendement comptable du portefeuille dactifs doit être au minimum égal au taux moyen utilisé pour actualiser les engagements Dans le cas dun contrat dépargne, il faut même maintenir le rendement du portefeuille au-dessus de 125% du taux garanti moyen Pour un régime en points, la valeur comptable des actifs doit rester supérieure à la provision mathématique théorique.

14 FRACTALES 2005 Revalorisation La revalorisation des engagements et des prestations de rente ne constitue généralement pas un engagement contractuel Mais il sagit dun objectif commercial ou « moral » important, qui peut prendre lune ou lautre forme : –Compétitivité sur le marché de lépargne = taux servi concurrentiel –Maintient du pouvoir dachat = quasi indexation

15 FRACTALES 2005 Combinaison des objectifs Les objectifs de différents niveaux peuvent être combinés pour fournir un objectif annuel unique, par exemple : –Maximum (taux servi concurrentiel/taux technique) –ou, Somme (taux technique+inflation) Il reste cependant nécessaire de contrôler séparément le risque technique

16 FRACTALES 2005 Phase 2 – Mesurer les risques

17 FRACTALES 2005 Phase 2 - Mesurer les risques Nous cherchons à calculer : –La probabilité datteindre nos objectifs –Le coût de léchec éventuel (lécart moyen avec les objectifs en cas déchec) –La Value at Risk… Pour mesurer le risque, nous devons représenter laspect aléatoire des marchés.

18 FRACTALES 2005 Méthode de Monte Carlo Avec un modèle stochastique : –Lévolution des actifs est simulée avec de nombreux scénarios financiers tirés aléatoirement –Pour chaque scénario, on vérifiera le respect des objectifs, pas à pas

19 FRACTALES 2005 Actifs financiers Politique financière Cash-flows Objectifs de gestion Résultats Modèle Simulation Scénarios

20 FRACTALES 2005 Scénarios de taux

21 FRACTALES 2005 Scénarios dindice actions

22 FRACTALES 2005 Scénarios dinflation

23 FRACTALES 2005 Performance/risque La performance attendue est simplement le rendement financier moyen mesuré sur lensemble des scénarios Pour mesurer le risque, nous partons des écarts constatés avec les objectifs sur chaque scénario

24 FRACTALES 2005 Écarts actualisés Scénario …2011Vact 1 0,1 M00,4 M…0,1 M3,5 M 2 0,3 M-1,5 M-2 M…0,1 M-2,8 M 3 0,3 M -0,1 M… 0,2 M … ……………… 998 0,1 M 0…00,7 M 999 0,3 M0,1 M-0,1 M…-0,5 M-0,2 M ,1 M … 1,6 M

25 FRACTALES 2005 Variante : shortfalls actualisés Scénario …2011Vact 1 000… ,5 M-2 M…0-7,2 M ,1 M… -0,5 M … ……………… … ,1 M…-0,5 M-2,2 M …00

26 FRACTALES 2005 Distribution des shortfalls actualisés pour mille VaR à 95% (signe inversé par convention)

27 FRACTALES 2005 Value at Risk : définition La VaR est le 95 ème centile* de la distribution des shortfalls (ou des écarts) actualisés * paramètre, pourrait être 95, 99, etc. La VaR est le coût du 95 ème plus mauvais scénario sur 100

28 FRACTALES 2005 Phase 3 – Le minimum de risque

29 FRACTALES 2005 Les portefeuilles « efficients » Risque = VaR Espérance de gain R min

30 FRACTALES 2005 Ladéquation actif passif Lallocation dactifs idéale permettrait de toujours réaliser les objectifs de gestion (risque zéro) Elle nexiste que si les objectifs correspondent à une performance inférieure au taux sans risque Dans le cas contraire, il faut trouver la politique financière qui réduit le risque déchec par rapport aux objectifs de gestion : Ce que nous traduirons par « minimiser la VaR ».

31 FRACTALES 2005 Sans investir davantage en actions Avec plus dinvestissements en actions Investissements supplémentaires en OATi Rendement 5,0% VaR 50 Me Rendement 4,5% VaR 55 Me Rendement 5,9% VaR 38 Me Rendement 5,1% VaR 15 Me Investissements obligataires plus long Rendement 5,0% VaR 58 Me Investissements obligataires plus court Rendement 5,1% VaR 45 Me POLITIQUE STANDARD

32 FRACTALES 2005 Phase 4 – Les marges de manœuvre

33 FRACTALES 2005 Le budget de risque Risque = VaR Espérance de gain R budget

34 FRACTALES 2005 Budget de risque Le « budget de risque » est défini par rapport aux objectifs de gestion dun investisseur institutionnel Cest léquivalent du capital nécessaire pour couvrir linsuffisance de produits financiers dans 95% des cas Toutefois, notre indicateur ne couvre que le risque de marché. Il existe dautres risques et il est préférable de retenir un budget nettement inférieur aux fonds propres…

35 FRACTALES 2005 Avec plus dinvestissements en actions Rendement 5,9% VaR 38 Me Rendement 5,1% VaR 15 Me Investissements obligataires plus courts Rendement 5,1% VaR 45 Me POLITIQUE +OATi Combinaison Rendement 5,6% VaR 30 Me

36 FRACTALES 2005 FRACTALES SA 5, rue de Hanovre, PARIS tel :


Télécharger ppt "FRACTALES 2005 Gestion actif passif dun régime de retraite."

Présentations similaires


Annonces Google