La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 La RSE: concept élastique ou paradigme de laction? Marie-Andrée Caron Advancing theory in CSR – Montréal 2006.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 La RSE: concept élastique ou paradigme de laction? Marie-Andrée Caron Advancing theory in CSR – Montréal 2006."— Transcription de la présentation:

1 1 La RSE: concept élastique ou paradigme de laction? Marie-Andrée Caron Advancing theory in CSR – Montréal 2006

2 2 Problématique Entreprise et profession La RSE: –Un concept élastique et malléable (une marchandise) (Acquier et Gond, 2006); –Un paradigme de laction manageriale (professionnelle) (Pasquero, 2005). PratiqueThéorie DiscoursPratique

3 3 Question(s) de recherche Quenseignent les ordres professionnels comptables en matière de RSE? Sur quoi repose cet enseignement et quelle est sa capacité à faire naître un paradigme de laction professionnelle?

4 4 Cadre conceptuel Lagir communicationnel (Habermas, 1987): –Agir téléologique / monde objectif –Agir régulé par des normes / monde social –Agir dramaturgique / monde subjectif Un discours politique qui repose sur larticulation du système (les dispositifs de calcul de la RSE) et du monde vécu (les pratiques de RSE).

5 5 Méthodologie Échantillon –4 monographies comptables Analyse de contenu –Codage déductif et inductif –Traces des trois mondes de lagir communicationnel

6 6 Discours des ordres professionnels – extraits Objectifs: –«(…) élaboration dun cadre de présentation de linformation (…) en matière de comportement écologique et de responsabilité environnementale » (ICCA, 1994; p. iv); –«Montrer aux entreprises comment communiquer (…) leur engagement à légard du DD» (CMA-Canada, 1999; p. 3). Valeurs: –«Pour faire en sorte que ce mouvement concorde avec les visées du développement durable sans compromettre lefficacité des marchés financiers (…)». (CGA-Canada, 2005; p. 39); –«Lévaluation des considérations environnementales dans les marchés des capitaux a été entravée par labsence de cadre financier pertinent permettant dévaluer la performance environnementale des entreprises». (ICCA, 2001; p. 11); –«(…) nous napprouvons aucune dépense importante liée à lenvironnement sans examiner dabord son incidence économique». (CMA-Canada, 1999; p. 2); Mise en scène: –«Les comptables devraient (…) se faire les champions de linformation sur le DD et sur lenvironnement (…)» (CMA-Canada, 1999; p. 25).

7 7

8 8 Conclusion Tension entre «évidences non problématiques» et «ententes fragiles»; –Réconciliation entre rentabilité et RSE; –Authenticité du comptable / de lentreprise «responsables»; Quel objet (outil/idéal) à construire? Quel devrait être le rôle de la comptabilité (vue comme un pouvoir administratif) à légard de la RSE?


Télécharger ppt "1 La RSE: concept élastique ou paradigme de laction? Marie-Andrée Caron Advancing theory in CSR – Montréal 2006."

Présentations similaires


Annonces Google