La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Escalier salle Rousselot enregistrement automatisé de corpus. G. Miras lecture de spectrogrammes. J. Vaissière perception reconnaissance de la parole.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Escalier salle Rousselot enregistrement automatisé de corpus. G. Miras lecture de spectrogrammes. J. Vaissière perception reconnaissance de la parole."— Transcription de la présentation:

1 escalier salle Rousselot enregistrement automatisé de corpus. G. Miras lecture de spectrogrammes. J. Vaissière perception reconnaissance de la parole. C. Gendrot & M. Adda-Decker synthèse de la parole / Resynthèse N. Audibert. T. Fux linguistique de terrain. J.L.. Léonard phonologie R. Ridouane langues sifflées A. Rialland Voix chantée C. Pillot-Loiseau palatographie statique R. Khatiwada amélioration de vos voyelles. L. Vinceslas. M. Calderon. bur. 11 bur.14 café + gourmandises électroPalatoGraphie / échographie C. Fougeron et al. Motion Capture - capteur de mouvements L. Georgeton chambre sourde couloir mesures de nasalité A. Amelot Rez-de-chaussée 1 er étage Phonétique clinique / fibroscopie L. Crevier-Buchman bur bur. 13 salle de travail couloir salle des doctorants couloir salle Brunot accueil photo-glotto-graphie externe S. Maeda 4 7 Rééducation de la voix identification des voyelles françaises T. Kamiyama détection des contrastes minimaux vocaliques. D. Breuillard pareil ou différent ? W. Shen F. Isel 19

2 Fibroscopie : L. Crevier-Buchman. Développement dune interdisciplinarité pour la phonétique physiologique de la parole normale et pathologique. Présentation des différentes pathologies de la voix et de la parole avec identification des altérations phonético-phonologiques. Présentation des comportements particuliers de certaines langues et chant. stand ouvert à partir de 13h seulement électropalatographie et ultrason. C. Fougeron et al. : Deux instruments donnant des informations complémentaires sur l'articulation linguale seront présentés dans ce stand : L'échographie permet de visualiser en temps réel et enregistrer les mouvements et la forme de la langue dans la cavité orale. L'EPG permet de suivre l'évolution en temps réel du contact de la langue sur le palais à l'aide d'un palais artificiel couvert d'électrodes. Mesures de nasalité : A. Amelot. Le stand de la nasalité vous permettra de découvrir des moyens non invasifs de visualiser les phénomènes de nasalité. Photo-glotto-graphie externe. S. Maeda. Cet outil breveté par le LPP permettra de mesurer l'ouverture de la glotte de façon non invasive. Capture de mouvements : L. Georgeton. Le mouvement des lèvres nous permet de mieux comprendre le message linguistique donné par notre interlocuteur. Alors, comment observer les mouvements des lèvres ou les mouvements du visage de manière très fine et en 3D? grâce à la motion capture du LPP. Venez découvrir cet appareil (Qualisys) et venez tester la 3D dans la chambre sourde du LPP! Synthèse de la parole : N. Audibert. T. Fux. L'atelier "synthèse de la parole" sappuiera sur des démonstrations pour présenter différentes méthodes de synthèse de la parole ainsi que leurs domaines d'application (recherche, aide au handicap, applications commerciales). Rééducation de la voix. N. Audibert : Le logiciel CSL, utilisé par les orthophonistes vous permettra de tester votre voix (contrôle de la fréquence fondamentale, de l'intensité, etc.) Reconnaissance de la parole : M. Adda-Decker et C. Gendrot. Les outils de reconnaissance de la parole (ex. SIRI – Apple) permettent de constituer des corpus virtuellement infinis qui peuvent être réutilisés à d'autres fins. de recherche. Voix chantée : C. Pillot-Loiseau. Ce stand présente les recherches sur la voix chantée au LPP à laide dillustrations sonores et graphiques en temps réel. Les démonstrations permettront de mettre en évidence la perception et la visualisation simultanées de la variété des qualités vocales de différentes techniques de chant, dont certaines sont proches de paramètres pathologiques. stand ouvert à partir de 13h seulement Langues sifflées : A. Rialland. Introduction aux langues sifflées Palatographie statique : R. Khatiwada. Comment un son dit dental se prononce-t-il ? Les consonnes dentales sont-elles vraiment dentales ? palatographie statique nous aide à observer la production de ces consonnes qui ne sont généralement pas observables lors de leur production. La palatographie statique, inventée il y a plus de cent ans, nous donne un outil simple et efficace pour les observer et les déterminer. Venez participer à nos expériences brèves et ludiques, observer si votre [t] est prononcé comme celui de votre camarade... Physiologie – Rez de Chaussée Linguistique de terrain : J.L. Léonard. Jean Léo Léonard : La linguistique de terrain consiste à aller enregistrer des langues là où elles sont parlées, pour les décrire et travailler avec les locuteurs à leur développement, que ce soit sous la forme de publication de grammaires, de dictionnaire, ou de soutien technique à l'éducation bilingue ou multilingue. Nous ferons part d'expériences variées : en Amérique centrale (Mexique, Guatemala), en Russie (République de Mordovie, Carélie) et en France (Poitou, Charentes, Haute Bretagne gallèse, Bougogne). stand ouvert de 10 à 14h seulement Phonologie : R. Ridouane. Introduction à la phonologie Introduction à la psycholinguistique : P. Hallé. 3 démos de psycholinguistique. Les visiteurs pourront participer individuellement à 3 expériences de quelques minutes chacune : (i) décision lexicale en présentation auditive, (ii) décision lexicale en présentation visuelle avec amorçage auditif, et (iii) détection de phonème généralisée. Les résultats sont immédiatement disponibles après l'expérience, et/ou à chaque essai au cours de l'expérience. Enregistrement automatisé de corpus. G. Miras. Cette présentation concerne l'enregistrement de données audio d'apprenants. Le but est de créer des fichiers sons.wav de très bonne qualité et de les segmenter automatiquement via le programme Praat EasyAlign afin de les analyser pour les comparer à des données de référence, et éventuellement de tracer les formants (plan F1/F2). Amélioration des voyelles. M. Calderon. Améliorez vos voyelles en direct / Analyse, comparaison et representation des voyelles isolées prononcées par un apprenant. L. Vinceslas Un outil crée par le démonstrateur permet de représenter et de comparer les résultats dun apprenant à des valeurs de "référence" pour le français. Lecture de spectrogrammes. J. Vaissière. Cette démonstration a pour but dillustrer les écarts de prononciation et de prosodie sur des spectrogrammes qui sont une représentions visuelle du signal de parole : diphtongaison, nasalisation, aspiration, défaut darrondissement suffisant des lèvres, etc. ; réalisation déviante des montées de continuation, etc. identification des voyelles françaises T. Kamiyama. Cette présentation a pour but de tester si lapprenant est capable didentifier les 13 voyelles du français. Lapprenant entend une voyelle des treize voyelles du français et doit cliquer une sur des 13 possibilités, et éventuellement indiquer le degré de confiance (très sûr, sûr, pas sûr du tout). En sortie, le programme indique les résultats et notifie les voyelles confondues par lapprenant. Détection des contrastes minimaux vocaliques. D. Breuillard. F. Isel. Ce programme a pour but de tester les capacités de lapprenant à repérer la présence et la position dun intrus dans une séquence sonore de la même voyelle prononcée par des locuteurs différents. Lapprenant entend une suite sonore composée de 4 voyelles (telle que /e e e E/ ou /e e e e ) et doit indiquer sa position en appuyant sur un bouton correspond à sa position (0 si pas dintrus perçu). Pareil ou différent ? W. Shen. F. Isel. Ce programme a pour but de tester les capacités de lapprenant à distinguer entre deux stimuli correspondant à la même voyelle, prononcée isolément (« ou » et « u ») ou insérée dans des paires minimales (comme « rousse » et « russe »). Lapprenant entend deux stimuli et doit cliquer sur un bouton « pareil » ou « différent ». Les résultats indiquent les réponses correctes et incorrectes et les temps de réaction. Acoustique et Linguistique, 1 er étage Didactique de la phonétique, Salle Rousselot 1 er étage 11


Télécharger ppt "Escalier salle Rousselot enregistrement automatisé de corpus. G. Miras lecture de spectrogrammes. J. Vaissière perception reconnaissance de la parole."

Présentations similaires


Annonces Google