La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Activités transdisciplinaires dans le cadre du lycée professionnel Deux exemples dactivités transdisciplinaires: La radio scolaire La réalisation dun film.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Activités transdisciplinaires dans le cadre du lycée professionnel Deux exemples dactivités transdisciplinaires: La radio scolaire La réalisation dun film."— Transcription de la présentation:

1 Activités transdisciplinaires dans le cadre du lycée professionnel Deux exemples dactivités transdisciplinaires: La radio scolaire La réalisation dun film

2 La radio scolaire

3 Introduction : Les programmes du lycée professionnel accordent une large place à l'oral dans l'enseignement : « Lenseignement du français dans les classes préparatoires au baccalauréat professionnel poursuit les exigences de lenseignement du français au collège : la maîtrise de lexpression orale et écrite ainsi que laffirmation dune identité culturelle fondée sur le partage de connaissances, de valeurs et de langages communs. » (BO, n°2 du 19 février 2009).

4 Parmi les compétences du socle commun à consolider et approfondir on trouve : Prendre la parole en public en s'adaptant à la situation de communication Participer à un dialogue, à un débat : prendre en compte les propos des autres, expliquer son point de vue, rester dans le propos de l'échange Exposer à la classe une expérience personnelle, un événement extérieur Faire un récit devant un groupe dans l'intention de l'informer, l'émouvoir, l'amuser Mettre en voix en le théâtralisant un dialogue lu et travaillé en classe Participer à des échanges au sein de la classe ou de l'établissement.

5 La radio scolaire, pour quoi faire ? Sensibiliser les élèves aux médias Intégrer des apprentissages pluridisciplinaires par la préparation et la présentation d'émissions de radio. Travailler l'expression orale. Écrire des textes informatifs Pratiquer la lecture théâtrale. Utiliser un vocabulaire précis et varié. Travailler en coopération. Développer un esprit critique face aux médias. Découvrir l'histoire et la géographie à travers une démarche active dapprentissage.

6 Exemples d'activités d'initiation à la radio : En accompagnement personnalisé en 2 nde Bac Pro : Le « flash info » : Réalisation dun journal avec un sommaire et différentes chroniques. Par groupe de 2 à 3 élèves une chronique est réalisée (portrait, débat, billet dhumeur, reportage) En accompagnement personnalisé en 1 ère Bac Pro : Le « magazine » : Réalisation dune émission thématique en lien avec le programme dHistoire Géographie. Par groupe 2 ou 3 élèves une chronique est réalisée autour dune problématique générale (Ex : Quels sont les différents aspects de la mondialisation ?)

7 En Français en CAP : Réalisation dune émission autour dune formation et dun métier. Les élèves vont sinterviewer pour présenter leur formation. En accompagnement personnalisé 3 ème Prépa Pro : Réalisation dun reportage à loccasion dune sortie pédagogique. Les élèves sont chargés par groupe de rédiger la trame de la journée et intègrent les « prises de son ».

8 Activités radiophoniques & apport des T.I.C.E ActivitésApports des TICE Le débat : il fait souvent suite à des travaux au cours dune séquence. Par exemple : à ce moment-là, on décide de programmer une discussion, afin que chacun y réfléchisse à l'avance. Le débat-tâtonnement permet aux élèves de faire part de leurs représentations mentales. Il amène souvent des demandes et débouche sur des recherches documentaires, interviews, reportages. Le débat d'opposition a lieu lorsque les élèves amènent des pour et des contre - Bien que les élèves, ayant des références différentes changent rarement d'avis, ce type de débat met en œuvre de nombreuses compétences langagières : reformulation d'une intervention mémorisation d'une intervention utilisation de connecteurs, construction de phrases complexes. L'enregistreur de son et la radio permettent : de conserver la mémoire des échanges de communiquer et faire connaître le débat (en direct, sur le site Internet de létablissement) pour en élargir la portée. de faciliter le passage à l'écrit (prise de script) de mieux structurer le débat (importance du bruit, clarté des échanges, distribution de la parole) L'ordinateur permet : le passage de l'oral à l'écrit (prise de script) et fournit une situation de réinvestissement des connaissances acquises dans les séances consacrées à la grammaire, la conjugaison et l'orthographe. La communication des productions, par l'intermédiaire de la radio interne, du journal scolaire ou d'un site Internet.

9 La lecture théâtrale ou poétique : Dire un texte en proposant une interprétation, mettre sa voix et son corps en jeu dans un travail collectif portant sur un texte théâtral ou poétique, écrire un texte poétique. Le travail écrit précède dans ce cas la lecture orale. L'enregistreur de son et la radio permettent : de se réécouter, et donc d'améliorer son interprétation, de conserver la mémoire des interprétations. En plus des apports vus précédemment, l'ordinateur permet, dans le cas d'une lecture poétique par exemple : d'ajouter un fond musical, d'illustrer le texte (images, dessins), de le proposer en audition libre (podcast). ActivitésApports des TICE

10 L'interview : Celle-ci peut se dérouler en classe, en invitant quelqu'un ayant un vécu, un savoir, ou bien à l'extérieur en allant directement sur le terrain d'action de la personne concernée. L'interview est une situation de communication authentique et vraie. Les 3 étapes de l'interview : la préparation : il s'agit d'établir un questionnaire de base. Une réflexion en petits groupes suivie d'une mise en commun permet d'aboutir à une liste qui servira de base (ce que l'on veut savoir). la prise de son : lors de l'interview proprement dite, les élèves peuvent être amenés à enrichir le questionnement de départ (découverte) La mise en forme : Il s'agit d'un véritable projet d'écriture, permettant aux élèves d'acquérir des compétences dans le domaine de la rédaction : Rédiger un texte à dominante narrative, réécrire un texte, supprimer, déplacer des morceaux, modifier un texte à partir de notes de rédaction. Le cercle de communication s'élargit. La radio devient un médiateur entre le groupe classe et une personne extérieure. L'ordinateur permet encore le passage de l'oral à lécrit. En plus des apports vus précédemment, il sera dans le cas de l'interview particulièrement utile pour la mise en forme finale du texte. (Utilisation du traitement de texte pour les corrections, déplacements, suppressions de paragraphes, utilisation d'un correcteur orthographique) Quand les élèves ont été initiés au montage sonore, l'ordinateur devient un outil d « écriture sonore ». Le montage est basé sur le projet d'écriture collectif décidé lors de la mise en forme.

11 Le reportage Il ressemble beaucoup à une interview en extérieur, à cela près que l'ambiance sonore y est très importante. Les sons « ambiants » enregistrés peuvent servir de base à un montage basé sur un scénario « sans parole ». Ce peut être un l'occasion d'initier les élèves au montage sonore. Une fois cette technique maîtrisée, elle pourra être appliquée aux débats, interviews et autres reportages afin de produire de véritables « textes sonores » qui seront intégrés aux émissions de radio.

12 Les élèves pourront postuler pour un ou plusieurs postes. Le technicien : (Pour les premières émissions, ce rôle devra être tenu par un adulte afin de ne pas cumuler les difficultés.) vérifie avant l'émission que l'équipement fonctionne. s'assure que les enregistrements sont prêts à être diffusés. suit les directives du réalisateur. lance les enregistrements et les musiques. gère les micros. On peut aussi faire le choix de réserver la partie technique à un adulte.

13 Le réalisateur: collecte les sujets et réaliser la grille de l'émission. établit le fil conducteur- de l'émission. Suit l'équipe pendant l'émission. L'animateur: doit connaître la feuille de route. présente le sommaire au début de l'émission. présente les invités. doit savoir de quoi vont parler les invités pour les présenter. donne de l'information sur les artistes musicaux. remercie les invités, les auditeurs et auditrices et les membres de l'équipe. donne un aperçu de la semaine prochaine et de l'émission ou de l'activité qui suit.

14 Le chroniqueur: trouve une nouvelle portant sur le thème de ses chroniques (sport, histoire locale, etc.) écrit le texte de son intervention selon le mode choisi: simple lecture ou dialogue avec l'animateur introduit son analyse personnelle. peut choisir une introduction musicale spéciale. Le lecteur de nouvelles: trouve une nouvelle et la réécrit pour la radio. parle d'événements qui touchent les gens du lycée, du quartier ou de la ville.

15 Le rôle de l'enseignant : Il doit favoriser l'expression de ses élèves dans la production de l'émission radiophonique. Il est responsable des choix suivants: Les sujets et thèmes abordés dans l'émission, en concertation avec le groupe classe. Le contenu musical de l'émission. Les invités de l'émission, en relation avec les projets en cours dans la classe. Le respect des droits intellectuels associés aux contenus de l'émission, si celle-ci doit être diffusée hors de l'école. Le mode de travail dans la classe: Rédaction de textes Tables rondes sur des sujets Recherches sur Internet.

16 Quelques documents incontournables:

17 Quelques outils: Grille des programmes Vie quotidienneRéflexionSportsCulture Editorial Interview Chroniques Reportages Lecture de nouvelles Petites annonces Sondages Demande spéciale Musique Sketches

18 Grille des postes Émission N° Réalisateur Technicien Animateur Etc..

19 00.00Générique musical Émission du../../..

20 Du côté de la technique La technique de diffusion : Les fichiers enregistrés au format MP3 peuvent être postés sur le site de létablissement ou sur une plateforme de podcast (http://www.podcast.ac- rouen.fr).http://www.podcast.ac- rouen.fr

21 Logiciel outil gratuit choisi : Audacity : Audacity® est un logiciel libre, gratuit et multiplateforme pour l'enregistrement et l'édition de sons, développé par un groupe de volontaires et distribué sous la GNU Général Public Licence (GPL).GNU Général Public Licence (GPL) Il permet de : enregistrer en direct convertir vos disques et cassettes sur support numérique, éditer des fichiers audio Ogg Vorbis, MP3 et WAV, coupez, copiez, coller et assembler des extraits sonores, modifier la vitesse ou la hauteur d'un enregistrement, Il est disponible à cette adresse : Et pour les débutants, un très bon tutoriel à télécharger au format PDF à cette adresse :

22 Matériel nécessaire Un ordinateur Un microphone enregistreur portable (ex : Zoom H2 Handy Recorder ou autre) dont le prix constaté est denviron 160 euros.

23 Quelques outils « libres de droit » Pour illustrer ou accompagner les émissions il existe quelques sites où les morceaux sont libres de droit et/ou gratuits :

24 La réalisation dun film dans le cadre de lEGLS en Bac Pro

25 « Article 2: Dans le cadre des enseignements obligatoires précités, des activités de projet sont proposées aux élèves. Elles s'inscrivent dans le cadre du projet d'établissement et peuvent prendre différentes formes, en particulier : -projet pluridisciplinaire à caractère professionnel (P.P.C.P.) -projet spécifique en enseignement général, en enseignement professionnel, en enseignement artistique et culturel - activités disciplinaires et pluridisciplinaires autour de la période de formation en milieu professionnel. »

26 Réaliser un film, pour quoi faire ? Sensibiliser les élèves aux médias Intégrer des apprentissages pluridisciplinaires par la préparation et la réalisation dun film. Travailler l'expression orale. Écrire des textes et les mettre en scène. Pratiquer la lecture théâtrale. Utiliser un vocabulaire précis et varié. Travailler en coopération. Développer un esprit critique face aux images. Partager son expérience professionnelle et réinvestir les compétences.

27 Contexte et description de lactivité 1 heure dEGLS par semaine 1 groupe de 11 élèves Réalisation dun film court denviron 3 minutes dans le cadre du concours « Je filme le métier qui me plaît » La classe décide décrire un pastiche de le série « Bref » diffusée sur Canal+.

28 ActivitésApport des TICE Les élèves construisent un scénario de départ que lon écrit au fur et à mesure. Il sagit dune écriture collective débouchant sur une première ébauche. Le story board: Une fois la trame du scénario définie, il faut écrire le texte du personnage principal pour chaque séquence et imaginer le cadrage (Gros plan, plan densemble, etc...). Chaque séquence est préparée à laide dun appareil photo numérique. Tout le monde joue un rôle. Lutilisation de lordinateur et du logiciel « comiclife » permettent de réaliser une première ébauche sous la forme dun story- board avec les photos prises en reconnaissance. Les élèves rédigent, en accord avec les images, les dialogues et le texte narratif. Les élèves sont initiés au cadrage de limage et aux choix de réalisation.

29 ActivitésApport des TICE Le tournage: Les différents lieux sont identifiés. Il sagit de jouer son rôle. Le camescope numérique permet de filmer très facilement et de vérifier instantanément chaque prise. Les élèves sont amenés à opérer des choix de réalisation, modifier langle de la prise de vue. Le montage: Partie très difficile à mener collectivement, les élèves mènent un travail de recherche sur les bruitages et le son. Ils sont amenés à rédiger des courriers dautorisation pour utiliser la musique daccompagnement du film et utiliser lidée originale « Bref ». Lutilisation de linternet permet de trouver des illustrations sonores. Le logiciel audacity permet de travailler les bruitages sonores, tandis que le logiciel de montage pinnacle studio est utilisé pour le montage final. Le montage est basé sur le projet d'écriture collectif décidé lors de la mise en forme.

30 Les différents postes. Le réalisateur : (Pour les premières séances, ce rôle devra être tenu par un adulte afin de ne pas cumuler les difficultés mais il peut être tenu collectivement.) Sassure que chaque prise correspond au story-board Veille à ce que chacun tienne son rôle sur le tournage Connaît chaque séquence avant le tournage Le cadreur: Suit les indications du story-board pour chaque prise de vue. Vérifie avant le tournage que l'équipement fonctionne. Suit les directives du réalisateur. Maîtrise le vocabulaire de limage

31 Les acteurs: Connaissent leur rôle! Laccessoiriste Imagine et trouve tous les objets nécessaires à chaque scène Le monteur: (Partie qui peut être réalisée par ladulte avec la participation ponctuelle des élèves). Articule chaque prise de vue Opère des choix en coupant certains plans Intègre des effets sonores Respecte le scénario original dans la mesure du possible Echange avec le réalisateur

32 Quelques outils: ScènePlanTexte Fil conducteur

33

34 Du côté de la technique: pour limage Un caméscope numérique: Un caméscope très simple suffit, il sagit de pouvoir enregistrer et de manipuler les prises de vue le plus facilement possible. Prix constaté pour un matériel de base: environ 100 euros. Un ordinateur Le logiciel gratuit (seulement en version dessai) « Comic life ». Ce logiciel permet dintégrer lécriture et limage. Il est également utile dans dautres activités de français. Disponible sur nimporte quel site de téléchargement légal. Un logiciel de montage (Par exemple pinnacle studio, mais windows movie maker peut faire laffaire) Le logiciel de montage permet dintégrer les effets sonores et les textes ainsi que de faire des transitions entre les séquences du film. Il est indispensable pour la réalisation du film. Il permet de compresser les images au format désiré: AVI, DIVX, DVD, etc…

35 Du côté de la technique: pour le son Audacity : Audacity® est un logiciel libre, gratuit et multiplateforme pour l'enregistrement et l'édition de sons, développé par un groupe de volontaires et distribué sous la GNU Général Public Licence (GPL).GNU Général Public Licence (GPL) Il permet de : enregistrer en direct convertir vos disques et cassettes sur support numérique, éditer des fichiers audio Ogg Vorbis, MP3 et WAV, coupez, copiez, coller et assembler des extraits sonores, modifier la vitesse ou la hauteur d'un enregistrement, Il est disponible à cette adresse : Et pour les débutants, un très bon tutoriel à télécharger au format PDF à cette adresse : Un microphone enregistreur portable (ex : Zoom H2 Handy Recorder ou autre) dont le prix constaté est denviron 160 euros.


Télécharger ppt "Activités transdisciplinaires dans le cadre du lycée professionnel Deux exemples dactivités transdisciplinaires: La radio scolaire La réalisation dun film."

Présentations similaires


Annonces Google