La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Par Jocelyne GIASSON Ch. 6 : les macroprocessus La compréhension en lecture De Boeck, 1996 et 2008.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Par Jocelyne GIASSON Ch. 6 : les macroprocessus La compréhension en lecture De Boeck, 1996 et 2008."— Transcription de la présentation:

1 Par Jocelyne GIASSON Ch. 6 : les macroprocessus La compréhension en lecture De Boeck, 1996 et 2008.

2 Les macroprocessus sont orientés vers la compréhension du texte dans son entier. 1. Lidée principale et le résumé 3. Tirer parti de la structure du texte : structure des textes informatifs. 2. Tirer parti de la structure du texte : structure des textes narratifs. Ch. 5 Ch. 6 Ch. 7

3 Tirer parti de la structure du texte : Tenir compte de la façon dont les idées sont organisées à lintérieur du texte. Dans textes narratifs : - grammaire et schéma de récit - suggestion dactivités pédagogiques Utilisé par lecteurs efficaces pour mieux comprendre et retenir linformation.

4 Grammaire de récit = structure sous-jacente aux histoires. (sorte de règles trouvées avec régularité dans les récits) 1.Exposition : personnage(s), lieu, temps, situation initiale 2.Evénement déclencheur 3.Complication : réaction du ou des personnages, but, tentative 4.Résolution du problème : résultats fructueux ou infructueux 5.Fin : conséquence à long terme (facultatif) 6.Morale : leçon, précepte à tirer (facultatif) Macro 2. Structure des textes narratifs C A T E G O R I E S du R E C I T

5 Macro 2. Structure des textes narratifs Grammaire du récit dans lenseignement. - Ce schéma est utile pour le processus de compréhension - Il est pertinent pour un enseignant dutiliser les catégories de récit à condition quelles ne soient pas un but, mais quelles restent un moyen pour aider les élèves à mieux comprendre les récits. « Il est essentiel de ne pas confondre la fin et les moyens : la connaissance de la structure de récit est un moyen pour mieux comprendre un texte narratif, ce ne peut être une fin en soi (sauf dans les cours avancés de littérature) » (p.102) Exemple Exemple : carte de récit

6 Macro 2. Structure des textes narratifs Proposition dactivités pédagogiques sur la grammaire de récit : p. 102 à 108. Dans le cadre du résumé de livre : apport spécifique de la grammaire de récit au résumé de textes narratifs, donc de livres. Est souvent considéré comme difficile par les élèves. La grammaire de récit peut aider car fournit un cadre pour organiser les informations.

7 Macro 2. Structure des textes narratifs Le rappel de récit : consiste à demander à un élève de lire une histoire et de la redire dans ses propres mots. -« Le fait davoir à redire le texte demande aux élèves de réorganiser les éléments dinformation de façon personnelle. La sélection quils font de ces éléments révèle leur manière de comprendre lhistoire ». - Rend le lecteur plus actif - Démarche plus holistique que celle qui consiste à poser des questions spécifiques sur le texte -Fournit plus dinformation que le jugement densemble porté sur le texte par les élèves Images : clipart sur

8


Télécharger ppt "Par Jocelyne GIASSON Ch. 6 : les macroprocessus La compréhension en lecture De Boeck, 1996 et 2008."

Présentations similaires


Annonces Google