La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Rapport Elections 2004 Structuration du vote, migrations des électeurs et votes disjoints Patrick Dumont.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Rapport Elections 2004 Structuration du vote, migrations des électeurs et votes disjoints Patrick Dumont."— Transcription de la présentation:

1 Rapport Elections 2004 Structuration du vote, migrations des électeurs et votes disjoints Patrick Dumont

2 Rapport Elections ) Structuration du vote: Personnalisation en hausse Vote préférentiel – taux record en 2004 (record précédent 1974) Nouveau mode de calcul – vote préférentiel majoritaire Part du vote inter-listes (plus d1/3) – doublement depuis 1979 Nouveau mode de calcul – vote inter-listes le + important au Nord et PD Nombre de listes sur bulletin panaché – pays: deux, Centre: trois, Sud: une 2) Migrations des électeurs législatives Mouvement PD PCS largement le plus important; migrations pour 1/4 3) Votes disjoints élections législatives – élections européennes Mouvements POSL et PCS lég. Verts eur. Vases comm. PCS Electorat PCS eur. différent de lélectorat PCS lég.

3 Structuration du vote 1: résultats officiels Taux record de vote préférentiel: 46,6% des suffrages exprimés (électeurs fictifs) - dépasse 1974 et 1999; Importance du vote préférentiel: 1. Nord; 2. Est; 3. Centre; 4. Sud Importance du vote préférentiel: 1. PD; 2. PCS; 3. POSL; 4. Les Verts; 5. La Gauche; 6. FPL; 7. PCL; 8. ADR Nouveau mode de calcul: nombre délecteurs réels (bulletins valables - vote liste / N sièges): 51% des électeurs ont émis un vote préférentiel (+3%) Majorité délecteurs vote préférentiel partout sauf Sud; Electorat PD (6/10), PCS et POSL. Européennes: 45% électeurs émettent vote préférentiel; dynamique différente législatives car taux baisse par rapport à 1999.

4 Structuration du vote 2: résultats et bulletins Panachage inter-listes (+ 5% 1999) a doublé depuis 1979, au détriment du vote de liste, vote intra-liste (12,4%) proche de 1999.

5 Structuration du vote 3: résultats et bulletins Nouveau mode de calcul: majorité délecteurs au Nord a voté pour des candidats de plus dun parti; idem électeurs PD (Sud égalité)

6 Structuration du vote 4: nombre de listes sur bulletins panachés Vote pour candidats de deux listes devient modalité la plus prisée dans le vote panaché (une liste en 1999); Centre 3; Sud 1.

7 Migrations des électeurs législatives Importance flux PD-PCS (double de limportance du second flux, POSL-PCS, le plus grand au Sud); PCS pertes nettes avec Verts et ADR; Verts moins gagnants avec POSL quavec PCS et PD

8 Votes disjoints élections législatives – élections européennes 1 Elections simultan é es; peu de campagne pour europ é ennes; offre politique similaire, doubles candidatures (58/60 cinq grands partis); petit nombre de d é put é s à é lire sur circonscription unique = diff é rences de r é sultats assez faibles au niveau agr é g é (même si Verts meilleurs et ADR plus faibles aux europ é ennes), dynamiques rarement divergentes (4 cas de gains à un niveau et pertes à l autre sur 23 paires de r é sultats); Elections de second-ordre dans autres Etats-membres (moins d enjeu et cycle é lectoral) = abstention, vote sanction contre gouvernants, vote sinc è re pour plus petits partis; Int é rêt d analyser au niveau individuel l ampleur des votes disjoints (split tickets) et voir d autres explications que le vote sanction pour gouvernants car dans le cadre d é lections simultan é es vote sanction possible et plus efficace directement aux l é gislatives

9 Votes disjoints élections législatives – élections européennes 2 Ampleur: plus dun électeur sur quatre! Les Verts gros gains venant POSL et PCS; PCS compense avec gains ADR et POSL; vote sincère et vote sur enjeu européen

10 Votes disjoints élections législatives – élections européennes 3 Analyse r é sultats par commune avec indicateurs socio- d é mographiques (population, densit é, niveau loyers, taux chômage, âge, é ducation, profession, etc.) confirme analyse des votes disjoints au niveau individuel: les vases communicants constat é s pour le PCS se retrouvent dans l analyse au niveau communal; Electorat PCS europ é ennes 2004 ressemble davantage à l é lectorat PCS des l é gislatives de 1999 que de 2004: plus traditionnel, communes moins ais é es, rurales, faible é ducation, importance du monde agricole et ouvrier; Les gains de 2004 aux l é gislatives, surtout dans l é lectorat lib é ral, ont ouvert l é lectorat PCS aux fonctionnaires, employ é s, travailleurs intellectuels ind é pendants; Une part importante de ces nouveaux é lecteurs PCS aux l é gislatives semble avoir vot é Verts (voire avoir gard é un vote lib é ral) aux europ é ennes, alors que les é lecteurs de droite de l ADR et des é lecteurs du POSL, qui partagent certaines caract é ristiques du profil traditionnel de l é lectorat PCS, sont venus rejoindre ce parti aux europ é ennes; Etude à poursuivre (referendum – simultan é it é é lections)


Télécharger ppt "Rapport Elections 2004 Structuration du vote, migrations des électeurs et votes disjoints Patrick Dumont."

Présentations similaires


Annonces Google