La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Proposition de typologie argumentative des collocations textuelles Estelle Dubreil

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Proposition de typologie argumentative des collocations textuelles Estelle Dubreil"— Transcription de la présentation:

1 Proposition de typologie argumentative des collocations textuelles Estelle Dubreil

2 2 Plan Collocations textuelles Modèle SPA Hypothèses et validation Résultats Conclusion

3 3 Introduction – 1 Problème de définition dynamique : question cruciale libre – figé : envie de chocolat – pomme de terre prototypique : gravement malade [Bally 1909] Solution de description critères figement (non) transparence [Cruse 1986] : buveur invétéré arbitraire [Benson 1989] : faim de loup, *appétit de loup définitoires binaire – dissymétrique – restreint [Tutin et Grossmann 2002] habituel – bien formé syntaxiquement [Williams 2001] Collocations

4 4 Introduction – 2 Solution de description typologies Lexicologique – lexicographique définition restreinte [Hausmann 1989 ; Melcuk 1998] typologies critères sémantiques : opaque peur bleue – transparente désir ardent – régulière nez aquilin syntaxiques : nom/adj. amour platonique – nom/nom bourreau des cœurs … Linguistique de corpus définition large [Kilgarriff 1992 ; Williams 2003] typologies critères contextualistes : textuelle – associative – … [Partington 1998] statistiques : descendante – montante [Sinclair 1991] sémantiques : libre – restreinte [Cowie 1978, 1983] Collocations

5 5 Introduction – 3 Problématiques convergentes Description lexico-syntaxique description formelle : explicite – cohérente – prédictive modélisation/fonctions lexicales [Melcuk 1984, 2003] Motivation sémantique procédés sémantiques productifs Ex : travail de bénédictin, construire une argumentation régularités sémantiques [Grossmann et Tutin 2003] le renforcement : profond désespoir, profondément ému la convergence de polarité : affreux désespoir, parfait bonheur Collocations

6 6 Introduction – 4 Description lexico-discursive Motivation argumentative relativiser le critère « arbitraire » expliquer la formation des collocations SPA : pouvoir descriptif – explicatif… prédictif hypothèse argumentative – sémantico-discursive collocation libre/restreinte 1 seul principe descriptif régularités sémantiques Filiation contextualiste [Firth 1957] collocation textuelle lexicale critère statistique qualitatif base et collocatif régularités sémantiques Collocations

7 7 Modèle SPA Description de la signification lexicale Double filiation description en termes de noyau [Putnam 1975, 1990, 1994] conception argumentative [Anscombre 1995 ; Ducrot 1995] Approche tridimensionnelle Représentation de la signification lexicale – SL

8 8 Approche tridimensionnelle SL : postulats [Galatanu 1999 – 2006] dénotative et référentielle [Kleiber 1984] dénomination : association référentielle durable activation discursive argumentative et encyclopédique organisation argumentative des représentations du monde ensemble(s) ouvert(s) de séquences discursives associative et holistique conjugaison : dénotatif et argumentatif exhaustivité : prédictible et culturelle Ex : *gentil donc agressif, musulman donc pratique du jeûne Modèle SPA

9 9 Représentation de la SL – 1 SL : stabilisation monde/langue [Kleiber 1999] 3 strates – Ex : amélioration(s) noyau : traits nécessaires de catégorisation – TNC type grammatical : nom genre : féminin nombre : sing./pl. zone modale : axiologique orientation axiologique : monovalent positif noyau : primitifs sémantiques invariants processus rendre meilleur, plus satisfaisant Modèle SPA

10 10 Représentation de la SL – 2 Stéréotypes blocs dargumentations internes [Carel et Ducrot 1999] invariants du noyau Ex : donc perfectionnement, progrès… Ex : donc correction, retouche, révision… Possibles argumentatifs – PA Modèle SPA

11 11 Représentation de la SL – 3 PA association potentielle du mot éléments de ses stéréotypes blocs dargumentations externes [Carel et Ducrot 1999] Ex : amélioration donc progrès moral Ex : amélioration donc correction dun travail nature évaluative axiologisation positive Ex : amélioration donc succès (positif) axiologisation négative Ex : erreur donc échec (négatif) Modèle SPA

12 12 Hypothèses et validation Hypothèses de recherche 1 intuition 3 postulats collocation argumentative motivation argumentative collocation arbitraire Protocole de validation pluridisciplinaire repérage des unités lexicales dépouillement des données aspect sémantico-discursif

13 13 Intuition Définitions collocation textuelle : Relation de sens portée par des mots qui tendent à apparaître ensemble dans un contexte textuel donné [Firth 1957] PA : Association de deux unités lexicales liées par une relation dargumentation et « calculable » sur la base des enchaînements linguistiques que la SL est susceptible de générer en contexte [Galatanu 1999] collocation textuelle lexicale = concrétisation PA 3 postulats Hypothèses de recherche

14 14 Collocation argumentative Ex : problème épineux base – collocatif fréquence significative bloc dargumentation externe Ex : problème donc plein de difficultés/délicat, embarrassant collocation argumentative caractère prédictible axiologisation intrinsèque Ex : problème épineux donc négatif Hypothèses de recherche

15 15 Motivation argumentative Ex : amélioration sensible base – collocatif fréquence significative déploiement argumentatif possible Ex : amélioration donc intense, importante, manifeste motivation argumentative principes associatifs récurrents axiologisation intrinsèque Ex : amélioration sensible donc positive Hypothèses de recherche

16 16 Collocation arbitraire Ex : évaluation manuelle base – collocatif fréquence significative ni bloc – ni déploiement possible * évaluation donc se servir de la main/travailler physiquement *évaluation pourtant se servir de la main/travailler physiquement collocation arbitraire réalité discursive base potentiel axiologique *évaluation manuelle donc négative * évaluation manuelle donc positive Hypothèses de recherche

17 17 Repérage des unités lexicales Liste des mots bases collocationnelles Démarche inductive données du corpus liste de fréquences (Wordsmith Tools) mots axiologisés propension candidats (Contextes) paradigme équilibré 2 monovalents + : amélioration(s) et performance(s) 2 monovalents – : erreur(s) et problème(s) 2 bivalents : évaluation(s) et résultat(s) Protocole de validation

18 18 Dépouillement des données 4 critères statistique : « règle » des 3 – 3 Ex : amélioration constante (1) ; résultats spectaculaires (2) pertinence : candidats – mots grammaticaux Ex : amélioration par rapport ; performance sur lexical : toutes les lexies Ex : poser problème ; résultat brut terminologique : termes complexes Ex : détection derreurs ; corpus dévaluation 6 bases 164 collocations 1670 occurrences Protocole de validation

19 19 Aspect sémantico-discursif Validation des données TSA collocatif représentations sémantiques Ex : amélioration sensible donc intense, importante, manifeste… Grand Robert électronique et TLFi TEA Axiologisation orientation + ou – enchaînements normatif et transgressif possibles Ex : amélioration sensible donc progrès/pourtant échec Protocole de validation

20 20 Résultats Le corpus Synthèse des résultats hypothèse posée typologies « classiques » – argumentatives mécanismes de formation

21 21 TAL(N) Corpus électronique spécialisé TAL Circonscrire un domaine théorie des communautés de discours [Swales 1991] délimitation de la communauté de lintérieur désignation objective des sources critères de sélection diversité des sources : revues TAL et actes TALN textes entiers français type de texte : écrit scientifique genre : article de recherche (193 : ) période et durée identique : TAL , TALN Le corpus

22 22 Hypothèse Relation sémantico-discursive collocations argumentatives possible – peu fréquentes Ex : gain de performance motivations argumentatives possible – très fréquentes Ex : réduction des erreurs collocations arbitraires possible – fréquentes Ex : évaluation automatique Synthèse des résultats

23 23 Typologies Parallèle inattendu/intéressant typologies « classiques » argumentative Collocations libres motivation argumentative Ex : problème crucial ; fiabilité du résultat Collocations restreintes argumentative Ex : évaluation fine ; problème épineux Collocations arbitraires TAL [Lhomme 2003] Ex : pourcentage derreur ; évaluation automatique Synthèse des résultats

24 24 Mécanismes 6 mécanismes discursifs 4 transposables 4 mécanismes et règle de convergence de polarité renforcement : B +/– et Col +/– : gain de P. activation : B +/– et Col bi/neutre : problème du choix B bi et Col +/– : évaluation objective neutralisation : B bi + Col bi/neutre : R. dexpériences interversion : B et Col (antéposé) valeurs opposées Ex : dégradation de performance ; solution du problème Synthèse des résultats

25 25 Conclusion Hypothèses validées collocations argumentatives/motivées/arbitraires 4 mécanismes macro-sémantiques « règles » de convergence de polarité Description – explication/prédiction 1 principe descriptif collocations libres/restreintes collocations libres contraintes relation argumentative collocations restreintes nouveau mécanisme de formation collocations argumentatives prédictibles/stéréotypes


Télécharger ppt "Proposition de typologie argumentative des collocations textuelles Estelle Dubreil"

Présentations similaires


Annonces Google