La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La gestion de leau en Bretagne: Etude de cas de la commune de Vitré en Ille et Vilaine Pauline MAUDUIT GSU01 Tiffanie YAMASHITA GSU01 GE12- A09.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La gestion de leau en Bretagne: Etude de cas de la commune de Vitré en Ille et Vilaine Pauline MAUDUIT GSU01 Tiffanie YAMASHITA GSU01 GE12- A09."— Transcription de la présentation:

1 La gestion de leau en Bretagne: Etude de cas de la commune de Vitré en Ille et Vilaine Pauline MAUDUIT GSU01 Tiffanie YAMASHITA GSU01 GE12- A09

2 1- Introduction 2- Le système dassainissement des eaux usées 3- La gestion de leau à léchelle régionale et départementale 4-La gestion de leau à Vitre 5- Conclusion

3 Le traitement de leau est impératif Les ressources en eau potable sont d'origine superficielle à 80 % Sil nest pas fait il peut entraîner: La dégradation des ressources Détériorer de l'environnement Risques de pénurie deau potable La pollution en Bretagne : les nitrates, phosphore et lazote (à lorigine de la marée verte), les matières organiques… Introduction

4 1 : Le système dassainissement des eaux Deux sortes : Collectif ou Non collectif Le réseau de collecte des eaux usées Collecter les eaux usées et de les amener à la station dépuration, via des collecteurs. Deux types de réseaux de collecte : unitaire et séparatif. Le traitement des eaux usées - Pré traitement : éliminer de l'eau les matières en suspension et les huiles par une suite d'opérations. - Traitement primaire : éliminer par décantation une forte proportion de matières minérales ou organiques en suspension. - Traitement secondaire : déliminer les matières en solution dans l'eau. Leau est épurée à 90% À l'issue des traitements, une ultime décantation permet de séparer l'eau épurée et les boues ou résidus secondaires issus de la dégradation des matières organiques. TRAITEMENT SECONDAIRE TRAITEMENT PRIMAIRE PRE- TRAITEMENT

5 La potabilisation de leau Provenance : eaux de surfaces, eaux souterraines et sources. Le traitement de leau se fait en plusieurs étapes : - Dégrillage et tamisage - Clarification - Filtration - Désinfection de leau Leau est ensuite distribuée depuis lusine de production deau potable jusquà nos robinets La distribution de leau Réseau de canalisations qui relient le lieu de production aux points de stockage et d'utilisation.

6 2 : La gestion de leau à léchelle régionale et départementale Les acteurs: LAgence de leau: - Etablissement public de lEtat - Il en existe 6 en Frances délimitées par les grands bassins géographiques - Le comité de bassin est une instance de concertation constituée de 190 membres: - Représentants des collectivités territoriales - Représentants de lEtat et de ses établissements publics Elabore le SDAGE - Représentants des usagers Objectifs: - Lutter contre les pollutions - Gérer les ressources en eau du bassin Loire-Bretagne - Préserver léquilibre des milieux aquatiques

7 SMG 35 (Syndicat mixte pour la gestion du fonds départemental pour le développement de la production deau potable dIlle et Vilaine) - Il coordonne les opérations et participe à leur financement -> Une gestion qui permet une mutualisation du coût des travaux et un financement sans emprunt qui ne charge pas les générations futures. SMP syndicat mixte de production: assurent la maîtrise douvrage des travaux du schéma départemental. leurs missions principales sont: -Létude des ressources en eau, sur les plans qualificatifs et quantificatifs -Létude et la réalisation des nouveaux ouvrages de production -Létude et la réalisation des canalisations dinterconnexions entre collectivités de base et SMP voisins -Létude dactions dans les exploitations agricoles - Les échanges deau avec les syndicats voisins.

8 Les différents schémas existant autour de la gestion de leau : Le SAGE Vilaine Le périmètre du SAGE Vilaine est constitué de lintégralité du bassin versant de la Vilaine. La surface totale de ce périmètre est de km2. -> le plus étendu des projets de SAGE en France Les principales actions sont : Lutter contre les pollutions diffuses Protéger et sécuriser la distribution deau potable diminuer la vulnérabilité et lexposition au risque de crues Lutter contre les végétaux envahissants Soutenir le tissu associatif, sensibiliser, diffuser et informer

9 Le SDAGE détermine les orientations et les objectifs que l'administration, les collectivités territoriales, et plus généralement tous les acteurs de leau devront intégrer dans leurs processus de décision. On observe trois grands pôles de responsabilités : lÉtat, partenaire institutionnel majeur à travers ses missions de coordination, programmation et de police des eaux, les divers usagers et leurs groupements, socio-professionnels et associatifs, les élus, gestionnaires des collectivités et établissements publics locaux, auxquels les lois de décentralisation confèrent un large pouvoir de décision. Elaboration du nouveau schéma directeur d'aménagement et de gestion des eaux (SDAGE) du bassin Loire-Bretagne

10 Le schéma départemental d'alimentation en eau potable (schéma AEP) -> planifier la réalisation des principales infrastructures destinées à garantir durablement lalimentation en eau potable du département. Nouvelles orientations qui prennent davantage en considération la dégradation de la qualité des eaux brutes et de leur usage pour la production deau potable Le schéma départemental d'alimentation en eau potable fait intervenir 3 acteurs : - les syndicats de distribution deau potable - les six syndicats mixtes de production deau potable - le syndicat mixte de gestion

11 Le Sac

12 2 : Le gestion de leau à Vitré Vitré en quelques mots : Ville jeune située aux portes de la Bretagne. Elle compte un peu moins de habitants. - Ville centre de l'agglomération : Vitré Communauté regroupe 37 communes - Vitré est aussi au cœur d'un territoire plus vaste : le pays de Vitré. Nous traiterons de trois point dans cette étude de cas : - Lorganisation actuelle de la gestion des eaux pluviales - Assainissement des eaux usées de Vitré - Lalimentation en eau potable

13 Réseau deau autour de Vitré Deux fleuves : Vilaine et Valière Trois barrages : -Barrage de la Haute Vilaine -Barrage de la Valière -Barrage de Cantache Des station dépurations et des usines de potabilisation

14 Organisation actuelle de la gestion des eaux pluviale - Topographie et hydrologie Le territoire de Vitré est englobé en totalité sur le bassin versant de la Vilaine. Territoire découpé en deux sous bassins versants: > sous bassin de la Vilaine > sous bassin de la rivière Valière (affluent de la Vilaine) La Valière, par lintermédiaire dune retenue et de deux stations de pompage, est utilisée comme réseau deau potable par le Syndicat Mixte de Production dEau de la Valière (SYMEVAL). - Infrastructures existantes On trouve des canalisations et des bassins de rétention. Les écoulements pluviaux rejoignent soit la Vilaine pour les secteurs situés au Nord de la rocade Sud, soit la Valière pour les autres. Quelques tronçons de réseau pluvial semblent présenter des capacités insuffisantes à lorigine dinondations.

15 Lalimentation en eau potable - Ressource en eau potable La production en eau est assurée par lusine de traitement de la Grange située au Nord - Est de lagglomération. Un secours est assuré par une station de pompage sur la Vilaine au Pont Billon. - Stockage et mise en distribution La station de reprise deau traitée de lusine de la Grange alimente le réservoir de la Grange et celui de Plagué. - Volumes distribués et consommés Moyenne des volumes annuels distribués sur Vitré : m 3 /an. - Les besoins en eau potable Les besoins sélèvent environ à 152 l/hab/j. Les besoins industriels ils sont souvent compris entre 3 à 12 m 3 /j/ha. - Approvisionnement en eau La capacité de production de lusine de la Grange est de m 3 /j, pour des besoins en eau sur Vitré évalués à m 3 /j le jour moyen et m 3 /j le jour de pointe.

16 Assainissement des eaux usées de Vitré Système séparatif et réseaux dimensionnés pour ne collecter que les effluents urbains et industriels. - Réseaux de collecte et de transfert Deux bassins de collecte, un au Nord et lautre au Sud - Postes de refoulement : 16 - Nombre dusagers - Volumes assainis Tous usages confondus, mais hors industriels, le volume moyen assaini par usager sélève à près de 96 m3/an. - La station dépuration Située au Sud-ouest de Vitré en rive droite de la Vilaine. Malgré les fortes charges reçues, les rendements restent conformes aux objectifs définis par un arrêté préfectoral. - Prévisions Le flux hydraulique total susceptible dêtre acheminé à la station dépuration en situation future est évalué à m3/j.

17 Conclusion En France le système dacteurs qui se forme autour de la gestion de leau est complexe. Difficulté dans le choix entre délégation de service public et gestion directe de la part des collectivités. Organisation complexe à léchelle de la commune de Vitré due aux tensions entre les différentes usines avoisinant la commune. A plus grande échelle Des améliorations visées dans le domaine du traitement biologique des eaux et la préoccupation environnementale est de plus en plus présente dans les recherches scientifiques.


Télécharger ppt "La gestion de leau en Bretagne: Etude de cas de la commune de Vitré en Ille et Vilaine Pauline MAUDUIT GSU01 Tiffanie YAMASHITA GSU01 GE12- A09."

Présentations similaires


Annonces Google