La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Pandémie grippe A Dr JUNKER Présentation aux directeurs le 8 septembre 2009 Inspection Sainte Marie IEN Mr APAVOUPOULLE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Pandémie grippe A Dr JUNKER Présentation aux directeurs le 8 septembre 2009 Inspection Sainte Marie IEN Mr APAVOUPOULLE."— Transcription de la présentation:

1 Pandémie grippe A Dr JUNKER Présentation aux directeurs le 8 septembre 2009 Inspection Sainte Marie IEN Mr APAVOUPOULLE

2 Quest-ce que la grippe ? Une maladie infectieuse contagieuse due à un virus, qui survient le plus souvent sous forme dépidémies saisonnières. Le virus grippal est appelé « influenza ». Il comporte des protéines de surface qui permettent de définir 3 grands types de virus grippaux : A, B et C.

3 Quest-ce que la grippe ? Les virus A et B sont à lorigine des épidémies saisonnières, mais les grandes pandémies sont dues au virus A. Ces virus présentent un grande variabilité antigénique suite à des mutations.

4 Transmission de la grippe -Le virus de la grippe est transmis : Par voie aérienne : il est disséminé dans lair par la toux, les éternuements, les postillons Par contact corporel direct : poignée de mains, baiser… Par contact avec lenvironnement (touché par les mains dun malade) : poignées de porte, stylos…. -Lincubation maximale est de 7 jours. Le malade est contagieux en général 24 à 48 heures avant lapparition des premiers symptômes et jusquà 5 à 7 jours après.

5 Définition dun cas de grippe Apparition brutale dun syndrome associant : Des signes généraux : fièvre, frissons, céphalées, malaise général, courbatures Et Des signes respiratoires : toux, dyspnée, écoulement naso-pharyngé Mais les formes asymptomatiques sont fréquentes.

6 Définition dun cas de grippe A La définition a évolué au fur et à mesure de lévolution de la pandémie. Le 22 juin, la définition comportait : « un syndrome respiratoire aigu brutal » ET un séjour en pays ou région à transmission interhumaine OU un contact étroit avec un cas possible, probable ou confirmé pendant sa période de contagiosité.

7 Définition dun cas de grippe A Actuellement, compte tenu de lévolution épidémiologique, la définition dun cas de grippe A(H1N1)2009 ne fait plus référence à un voyage en zone exposée ou à un contact avec un autre cas. On considère comme possible grippe A(H1N1) tout « syndrome respiratoire aigu brutal »

8 Epidémie / Pandémie / Zoonose Une épidémie est une augmentation significative du nombre de cas dune maladie sur un territoire donné, au- delà des attentes habituelles Une pandémie est une forte augmentation du nombre de cas dune maladie, limitée dans le temps mais illimitée dans lespace une zoonose est une maladie animale affectant lhomme (ex grippe aviaire)

9 Quest-ce quune pandémie grippale ? Une pandémie grippale est une forte augmentation dans lespace et le temps de cas de grippes avec ou sans confirmation virologique accompagnée dun nombre de cas graves et de décès Elle fait suite à lémergence (ou la réermergence) dun virus de composition antigénique nouvelle Virus A(H1N1)2009 = recombinaison de 3 virus: grippe porcine nord-américaine + grippe aviaire nord-américaine + grippe humaine du type A du sous-type H1N1

10 Grandes pandémies grippales du XXème siècle « Grippe espagnole » , origine inconnue, 20 à 40 millions de morts (estimation) « Grippe asiatique » , origine Chine, 4 millions de morts « Grippe de Hong-Kong » , origine Chine, 2 millions de morts

11 Virulence et contagiosité La virulence est la capacité dun virus ou dun agent infectieux à entraîner une maladie grave La contagiosité est la capacité dun virus ou dun agent infectieux à être transmis dune personne à une autre Grippe aviaire (H5N1): très virulent mais peu contagieux (depuis 2003, 470 cas humains confirmés, 257 décès) Grippe A(H1N1): virus recombiné, contagieux, mais peu virulent

12 Pourquoi limiter la propagation de la grippe A? Ne vaudrait-il pas mieux « attraper » cette maladie bénigne et être ainsi immunisé… En létat actuel, ce virus peu virulent est néanmoins dangereux pour certaines personnes vulnérables (population à risque : nourrissons<1an, femmes enceintes, porteurs de maladies chroniques…) Plus le virus se multiplie et se propage dans la population, plus le risque de mutation augmente et plus le risque dune majoration de la virulence augmente

13 Epidémies saisonnières de grippes Dans lhémisphère Nord, doctobre à avril Dans lhémisphère Sud, davril à octobre Selon lOMS: 3 à 5 millions de cas graves par an dans le monde, décès En France, 2 à 8 millions de personnes touchées par an, 1500 à 2000 morts (essentiellement des personnes >65 ans)

14 Situation à la Réunion Augmentation de lactivité épidémique grippale: grippe saisonnière (pics habituels en juillet-août et octobre) + grippe A Surveillance populationnelle par la CIRE (Cellule Inter-Régionale Epidémiologique, site accessible en ligne par le portail académique) Réseau de médecins sentinelles qui effectuent des prélèvements naso-pharyngés sur un échantillon de population Point épidémiologique hebdomadaire.

15 Situation à la Réunion Actuellement (évaluation de la CIRE Réunion, semaine 35, du 24 au 30 août 2009) : cas estimés en semaine 35 Nombre de cas cumulés estimé à environ La grippe A supplante la grippe saisonnière Poursuite de laugmentation de lactivité grippale (20,6% de la part dactivité consacrée à la grippe) 923 consultations dédiées « grippe » (contre 625 en semaine 34) 396 passages aux urgences 188 personnes infectées par le virus A (H1N1) ont été hospitalisées (présentant des facteurs de risque de complications ou un signe de gravité) dont 16 en réa.

16 En conclusion sur le plan épidémiologique pandémieOn est actuellement en situation de pandémie sur le plan mondial, y compris à la Réunion où le virus pandémique a supplanté les virus saisonniers habituels.

17 Le traitement de la grippe A Il est symptomatique : -Antipyrétique (paracétamol) si besoin -Repos -Hydratation correcte -Alimentation équilibrée -Antibiotiques seulement si complication bactérienne avérée

18 Le traitement de la grippe A Et le TAMIFLU ? -Traitement anti-viral spécifique -Son administration élargie risquerait de favoriser lapparition de souches virales résistantes -Réservé aux formes graves de la maladie et aux personnes qui présentent des facteurs de risque pour eux-mêmes ou dans leur entourage

19 La Vaccination Pas avant octobre, y aura-t-il encore un bénéfice à vacciner la population réunionnaise? Les personnes qui seraient prioritairement concernées : -Les femmes enceintes -Les personnes atteintes de certaines maladies chroniques (asthme, insuffisance respiratoire, diabète, insuffisance cardiaque…) -Les personnels de santé -Les pompiers, les membres des équipes de secours

20 CAT dans les écoles Organiser le renforcement de lhygiène dans lécole (dans tous les secteurs et par tous les acteurs) Organiser lévacuation des porteurs de symptômes grippaux : pièce dédiée, soluté hydro-alcoolique, masques, numéros de téléphone des parents « à jour »…. Informer quotidiennement la cellule de veille académique

21 CAT dans les écoles Renforcement des mesures dhygiène –Prévention par les affiches (site académique) + travail pédagogique –Lavage des mains au savon (pendant 30) ou SHA –Séchage des mains avec une serviette en papier jetable –Usage dun mouchoir en papier jetable pour tousser ou éternuer (ou, à défaut, éternuer dans le pli du coude) –Jeter serviettes et mouchoirs en papier dans une poubelle (avec un couvercle de préférence) –Utilisation de masques dans certains cas

22 CAT dans les écoles Evictions –Tout élève présentant des symptômes de grippe est renvoyé chez lui pour consultation médicale et devrait rester chez lui 7 jours si confirmation de la grippe par le médecin traitant –Les enseignants et personnels de mairie devraient également, en principe, être arrêtés en cas de symptômes grippaux –Les publics fragiles (femmes enceintes, enfants porteurs de maladies chroniques, PAI…) doivent être particulièrement pris en compte.

23 CAT dans les écoles Remarque : La réintégration de lélève à lécole nest pas soumise à la production dun certificat médical attestant de labsence de symptômes grippaux ou de la fin de la période de contagiosité.

24 Proposition de fiche de CAT pour les parents Devant la situation exceptionnelle dépidémie grippale à la Réunion, par mesure de prudence et pour ne pas favoriser la propagation du virus, nous vous demandons –De ne pas scolariser votre enfant sil présente des signes de grippe (fièvre, frissons, courbatures et toux, gêne respiratoire) mais de consulter le médecin traitant et de garder votre enfant à la maison pendant 7 jours en cas de confirmation de la grippe. –Den informer lécole rapidement –De vous assurer que vous avez communiqué à lécole 3 numéros de téléphone pour vous joindre, vous, votre famille ou un voisin, pour venir chercher votre enfant rapidement au cas où les signes de grippe apparaîtraient pendant la journée –De fournir à votre enfant une boîte de mouchoirs et un flacon de savon si possible Nous vous rappelons les cinq règles dhygiène: –Tousser ou éternuer dans un mouchoir ou, à défaut, dans le pli du coude plutôt que dans la main –Se moucher, avec des mouchoirs en papier à usage unique, jetés dans une poubelle, si possible recouverte dun couvercle –Ne cracher que dans un mouchoir papier à usage unique, jeté dans une poubelle si possible recouverte dun couvercle –Se laver les mains plusieurs fois par jour en comptant jusquà 30

25 Proposition de CAT pour les enseignants Prévoir un « coin hygiène » dans la classe où seront mis à disposition des élèves : -une boîte de mouchoirs -une poubelle (idéalement à clapet) avec sac en plastique -un soluté hydro-alcoolique (pratique quand les lavabos sont loin de la classe) -voire des masques chirurgicaux Placer en évidence également, dans chaque classe, les affiches de prévention Etre particulièrement vigilant si un enfant de la classe est porteur de maladie chronique (Asthme…)

26 Proposition de CAT pour les maternelles -LATSEM sassure quils se lavent bien les mains -On peut proposer aux parents de ramener chaque soir la serviette afin de la remplacer par une propre (sinon proposer des serviettes en papier) -Proposer peut être aussi 2 jeux de draps pour les matelas de sieste

27 Proposition de CAT pour les personnels de mairie AUX TOILETTESAUX TOILETTES Mettre à disposition des élèves en permanence : -du savon liquide -du papier essuie-tout ou un sèche mains, mais pas de serviette commune (on peut aussi proposer de faire « les marionnettes ») -une poubelle avec rabat et sac plastique -du papier toilette (pas de rapport avec la grippe mais avec les cystites…)

28 Proposition de CAT pour les personnels de mairie A LA CANTINE -Veiller à ce que les enfants se lavent les mains avant le déjeuner… -Disposer de boîtes de mouchoirs et de poubelles avec rabat et sac plastique dans le réfectoire (coin hygiène ?) Prévoir des affiches de prévention au niveau des toilettes et de la cantine

29 Proposition de CAT pour les personnels de mairie DANS LECOLE Ménage renforcé : -nettoyer quotidiennement (lavette + savon ou produit désinfectant habituel) les poignées de porte, les rampes descalier… -changer les sacs des poubelles -vérifier la présence de savon liquide aux toilettes, dessuie-tout,…

30 Merci de votre attention


Télécharger ppt "Pandémie grippe A Dr JUNKER Présentation aux directeurs le 8 septembre 2009 Inspection Sainte Marie IEN Mr APAVOUPOULLE."

Présentations similaires


Annonces Google