La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Mr R. 24 ans Douleur Abdominale. Anamnèse Douleur abdominale évoluant depuis 48h Initialement épigastrique avec irradiation au flanc et à la fosse iliaque.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Mr R. 24 ans Douleur Abdominale. Anamnèse Douleur abdominale évoluant depuis 48h Initialement épigastrique avec irradiation au flanc et à la fosse iliaque."— Transcription de la présentation:

1 Mr R. 24 ans Douleur Abdominale

2 Anamnèse Douleur abdominale évoluant depuis 48h Initialement épigastrique avec irradiation au flanc et à la fosse iliaque gauche Désormais majoritairement en FIG Fébricule à 38°3 malgré Paracétamol 1g/4h Pas de notion de voyage récent

3 Antécédents Hypercholestérolémie familiale suivie depuis lenfance.

4 Traitements Crestor 20:0-0-1 Ezetrol:0-1-0

5 A lentrée aux urgences TA: 128/68 FC: 110 FR: 18 Sat: 99% T°: 38,1°C EVA: 9/10

6 Examen Clinique: CardioP: Souffle cardiaque aortique, connu et exploré dans lenfance Eupnéique Neuro: RAS Abdo : FIG douloureuse à la palpation Irradiation épigastrique et lombaire gauche BHA très faibles Pas de nausées Pas dictères Urines foncées avec BU: sg ++

7 DIAGNOSTIC A EVOQUER EN URGENCE? PANCREATITE AIGUE Examens demandés en urgence: Ionogramme sanguin Bilan hépatique complet Lipase CRP NFS Bilan lipidique

8 Résultats des Examens: Na: 135 mmol/L K: 4.9 mol/L Cl: 97 mmol/L Ca++: 2.43 mmol/L GammaGT: 20 UI ALAT: 35 UI ASAT: 36 UI Lipase: 43 UI CRP: UI Leuco: / mm³ Hb: 12.6 g/dL TG: 1.75 UI Chol: 3.24 UI

9 Suite de la prise en charge: TDM Abdomino-pelvien demandé devant: le manque dargument biologique pour confirmer une pancréatite une forte douleur abdominale fébrile depuis 72h évoquant aussi: - lithiase urinaire septique - sigmoïdite

10 Résultat du TDM: Infarctus Splénique

11 CAT Infarctus Splénique: TTT symptomatique: Antalgie efficace Hydratation Enquête étiologique

12 Enquête étiologique: Devant lâge, les antécédents et par arguments de fréquence: Hypercholestérolémie familiale: Embols de Cholesterol? Bilan lipidique Âge, fréquence: Sd myéloprolifératif? Leucémie? AC/FA? NFS ECG Valvulopathie et, après interrogatoire: soins dentaires récents (1 mois) sans antibioprophylaxie Embols septiques dendocardite? Hémocultures ETT +/- ETO

13 Résultats: Bilan lipidique: Normal ECG: Normal NFS: Pas danomalie notable Hémocultures: Positives à streptocoques constellatus ETT: Endocardite aortique sur bicuspidie avec fuite aortique de grade III

14 Étiologie retenue: Infarctus splénique sur embols septiques dune endocardite aortique à probable porte dentrée dentaire, secondaire à des soins dentaires sans apparente antibioprophylaxie adaptée, chez un patient porteur dune valvulopathie (bicuspidie aortique).

15 Suite de la prise en charge (1): Hospitalisation pour antibiothérapie IV: Gentamycine 60mg/8h Amoxicilline 12g/24h Transfert en M.Inf à Bichat

16 Suite de la prise en charge (2): Devant la taille des végétations aortiques et limportance de la fuite valvulaires: Remplacement valvulaire aortique

17 Suite de la prise en charge (3): Les suites opératoires sont marquées par un BAV3 symptomatique avec des pertes de connaissances: implantation dun stimulateur cardiaque double chambre en mode DDD. Cultures de valve positives indiquant 4 semaines dantibiothérapie. Bilan infectieux stomato et ORL ne retrouve pas de foyer infectieux.

18 En résumé… Patient porteur dune valvulopathie Soins dentaires sans antibioprophylaxie adaptée ENDOCARDITE Infarctus Splénique sur embols septiques Retard diagnostic Remplacement valvulaire Complications post- opératoires: BAV3 Pose de Pacemaker + +

19 Et tout ça à 24 ans… …pour un simple oubli de 3g dAmoxicilline…

20 Rappel de l Antibioprophylaxie Oslérienne… Gestes Pas dallergie a la pénicillineAllergie a la pénicilline 1h avant6h après1h avant6h après Soins dentaires et actes portant sur les voies aériennes supérieures, pratiqués en ambulatoire Amoxicilline 3g per os Rien pristinamycine 1 g per os Rien Soins dentaires et actes portant sur les voies aériennes supérieures sous anesthésie générale amoxicilline 2 g IV (perfusion 30 min) Amoxicilline 1 g per os vancomycine 1 g IV (perfusion 60 min) Rien Interventions urologiques et digestive amoxicilline 2 g IV (perfusion 30 min) + gentamicine 1,5 mg/kg IV (perfusion 30 min) ou IM Amoxicilline 1 g per os vancomycine 1 g IV (perfusion 60 min) + gentamicine 1,5 mg/kg IV (perfusion 30 min) ou IM Rien

21 Étiologies de linfarctus splénique(1): * Maladies hématologiques o Syndrome myéloprolifératif + Polycythémie + LMC o Leucémies o Lymphomes o Hémoglobinopathie: HbS o Hémoglobinurie paroxystique nocturne (PNH) * Origine cardio-vasculaire o Cœur (90%) + Fibrillation auriculaire + Foramen ovale + Endocardite (à différencier abcès splénique) o Aorte (5%) + Athéromatose aortique + Embols de cholestérol o Autres: artère splénique... o Connectivite + Périartérite noueuse + Wegener

22 Étiologies de linfarctus splénique(2): * Maladies digestives o Mécanismes + compression extrinsèque vaisseaux spléniques + inflammation locale o Origine + Pancréas # Cancer pancréas # Pancréatite * Aiguë * Chronique + Hypertension portale + Cancer gastrique + Hépatocarcinome * Coagulopathie o Anti-phospholipides o Déficit inhibiteurs (ATIII, protéine C, protéine S) * Etiologie les plus fréquentes en fonction de l'âge o < 40 ans: surtout hématologique o > 40 ans: surtout embolique

23 Manifestations Cliniques: Douleur violente hypochondre gauche Parfois respiro-dépendante Parfois irradiation o thoracique gauche o scapulaire Diag. diff. douleur rénale Plus de 50% sont asymptomatiques Résolution en 7 à 14 jours.

24 Altérations Biologiques: Syndrome inflammatoire Majoration LDH Anémie, leucocytose, thrombocytose

25 Diagnostic: CT Scan abdominal +/- Echographie:

26 Traitement Symptomatique: o Antalgiques o Hydratation Traitement anticoagulant o Si origine embolique dorigine cardiaque Traitement antiagrégant o Si origine athéro-embolique Traitement chirurgical o Réservé aux complications + Abcès + Hémopéritoine sur rupture splénique.


Télécharger ppt "Mr R. 24 ans Douleur Abdominale. Anamnèse Douleur abdominale évoluant depuis 48h Initialement épigastrique avec irradiation au flanc et à la fosse iliaque."

Présentations similaires


Annonces Google