La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Frank De Greve Session dinformation Impact de la nouvelle directive « stocks » sur les déclarants pétroliers Présentation directive 2009/119/CE faisant.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Frank De Greve Session dinformation Impact de la nouvelle directive « stocks » sur les déclarants pétroliers Présentation directive 2009/119/CE faisant."— Transcription de la présentation:

1 Frank De Greve Session dinformation Impact de la nouvelle directive « stocks » sur les déclarants pétroliers Présentation directive 2009/119/CE faisant obligation aux Etats membres de maintenir un niveau minimal de stocks de pétrole brut et/ou de produits pétroliers 13 mars 2012

2 Aperçu 1.Introduction 2.Dispositions de la directive actuelle 2006/67/CE 3.Dispositions de la nouvelle directive 2009/119/CE 4.Conséquences pratiques sur le stockage stratégique en Belgique 5.Importance accrue de la balance pétrolière

3 1. Introduction Fin des années 60 sécurité dapprovisionnement pétrole à lordre du jour de lUE Crises pétrolières Directives: –68/414/CE –72/425/CE –98/93/CE –2006/67/CE Le stockage de stocks minimaux de pétrole brut ou de produits pétroliers

4 2. Dispositions de la directive actuelle 2006/67/CE Codification des directives précédentes Stocks: –90 j de la consommation intérieure moyenne /jour –3 catégories: Cat I: essences auto et carburants pour avion Cat II: gasoils, diesel et kérosène Cat III: fuel-oils –Entièrement à la disposition de létat membre –Peuvent être détenus par une instance de stockage –Aperçu statistique mensuel des stocks

5 2. Dispositions de la directive actuelle 2006/67/CE Stocks: –Accords intergouvernementaux –Dispositions sur les tickets Loi APETRA du 26 janvier arrêtés dexécution

6 3. Dispositions de la nouvelle directive 2009/119/CE 1.Obligation de stockage: Stocks de sécurité: 90 x la moyenne journalière de limportation nette Stocks de produits: min 75% de la consommation intérieure 2.Niveau de stockage: Tableau de calcul de lAIE avec conversion en COE Stocks de sécurité 90 j Stocks de produits 30 j Stocks spécifiques

7 3. Dispositions de la nouvelle directive 2009/119/CE 3.Disposition des stocks: Stocks disponibles et accessibles en permanence sur le territoire de la CE Règles plus rigoureux concernant les stocks, lieux de stockage et contrôle Les stocks à létranger peuvent être limités Déblocage des stocks étrangers en cas de crise 4.Registre des stocks de sécurité Rapport annuel Lieu de stockage (dépôt, raffinerie,…), propriétaire, quantités, nature du produit

8 3. Dispositions de la nouvelle directive 2009/119/CE 5.Entité centrale assurant la constitution des stocks Non obligatoire Nimporte où dans la CE Droit exclusif pour lachat et la vente des stocks particuliers 6.Opérateurs du marché –Peuvent déléguer (partiellement) leur obligation de stockage à lE.C. aux autres opérateurs du marché –Laccord EM nécessaire pour les délégations

9 3. Dispositions de la nouvelle directive 2009/119/CE 7.Stocks particuliers –En propriété E.M. ou E.C. –Choix parmi 14 produits finis doivent représenter au min. 75% de la consommation intérieure –Au moins 30 jours en stocks de produits/stocks particuliers –Notification au Journal officiel de lEU –Choix des catégories et nombre de jours sont déterminés pour 1 an au moins –Registre permanent et actualisé –Sil ny a pas de stocks particuliers rapport annuel –En cas de déplacement des stocks autorisation écrite

10 3. Dispositions de la nouvelle directive 2009/119/CE 8.Aperçus statistiques: –Aperçu stocks de sécurité –Aperçu stocks particuliers : par mois, par catégorie –Aperçu stocks commerciaux: mensuel ( peut devenir hebdomadaire) 9.Biocarburants –Pris en compte dans lobligation de stockage si mélangés –Pris en compte dans les réserves stockés si mélangés ou destinés au mélange

11 3. Dispositions de la nouvelle directive 2009/119/CE 10.Groupe de coordination pétrole et produits pétroliers –Groupe davis de représentants des états membres –Coordination de mesures en cas de crise 11.Contrôles et préparation des procédures de crise –Contrôles des stocks et procédures de crise par la Commission (accès à tous les documents et lieux de stockage) –Concertation avec le groupe de coordination –Disposer de procédures et mesures dorganisation pour la mise en circulation des stocks

12 3. Dispositions de la nouvelle directive 2009/119/CE 12.Procédures de crise: Lors dun arrêté international en vigueur: –Avertir la Commission de la mise en circulation des stocks –La Commission doit faire des recommandations pour mettre en circulation les stocks ou prendre dautres mesures En cas de problème dans la CE ou dans un état membre: –La Commission informe lAIE et organise une réunion avec le groupe de coordination –Les stocks peuvent diminuer en-dessous du niveau minimum si tel est nécessaire lors dune première réaction à la crise

13 3. Dispositions de la nouvelle directive 2009/119/CE Législation existante correspond en grande partie à la Directive modifications minimales au système existant 3 grandes modifications: - obligation de stockage calculé sur base de limportation - respecter lobligation de stockage le 31 mars de chaque année - possibilité de détenir des stocks spécifiques

14 4. Conséquences pratiques sur le stockage stratégique en Belgique Obligation nationale de stockage calculée par la Commission européenne à partir des statistiques énergétiques Obligation de stockage telle que calculée selon la loi actuelle du 26/01/2006 plus que probablement plus petite que celle calculée sur base de la nouvelle directive (réduction de 10% comme « Unavailable Tankbottoms », obligation de stockage calculée sur tous les produits) Importations nettes et plus « quantités mises à la consommation » Maintien possible des 3 catégories de produits dans la nouvelle législation

15 4. Conséquences pratiques sur le stockage stratégique en Belgique Assouplissement des stocks bilatéraux : APETRA, selon la nouvelle directive, peut détenir des stocks sur le territoire de lensemble de lUE moyennant accord préalable des 2 administrations concernées. Les 3 catégories de produits sont avantagées par le coefficient multiplicateur de 1,2. Avec lactuelle directive, nous disposons de 4 mois pour nous mettre en ordre avec la nouvelle obligation de stockage qui doit être notifiée par le Ministre le 31 mars au plus tard. Cette période dadaptation de 4 mois (du 31 mars au 31 juillet (art.4 §2 de la directive 2006/67/CE)) nest pas reprise dans la nouvelle directive.

16 4. Conséquences pratiques sur le stockage stratégique en Belgique « Les Etats membres communiquent à la Commission un relevé statistique mensuel portant sur les niveaux des stocks commerciaux détenus sur leur territoire national. » (Art. 14 §1 de la directive 2009/119/CE) « Chaque Etat membre doit établir et communiquer à la Commission chaque mois un relevé statistique définitif du niveau des stocks de sécurité dont le maintien est effectivement assuré le dernier jour de chaque mois civil, calculé sur la base dun nombre de jours dimportations nettes de pétrole.» (Annexe IV de la directive 2009/119/CE auquel fait référence larticle 3 de la directive 2009/119/CE )

17 4. Conséquences pratiques sur le stockage stratégique en Belgique « Chaque Etat membre concerné établit et communique à la Commission, pour chaque catégorie de produits, un relevé statistique de ses stocks spécifiques existant le dernier jour de chaque mois civil, en précisant les quantités et le nombre de jours de consommation moyenne durant lannée civile de référence que ces stocks représentent. » « Chaque Etat membre concerné établit et communique également à la Commission, un relevé des stocks spécifiques situés sur son territoire et appartenant à dautres Etats membres ou Entités Centrales de Stockage, tels quils existent le dernier jour de chaque mois civil. » (Art. 13 § 1 et 2 de la directive 2009/119/CE)

18 5. Importance accrue de la balance pétrolière Avec la nouvelle directive, lobligation nationale de stockage est calculée à partir des statistiques énergétiques belges. La balance pétrolière constitue la base des statistiques énergétiques de notre pays. Les besoins financiers dAPETRA varient en fonction du niveau de notre obligation nationale de stockage. En cas de crise pétrolière et dutilisation des stocks stratégiques, il est important que ceux-ci soient au niveau quils devraient être. En clair, il essentiel que la balance pétrolière reflète la réalité.

19 5. Importance accrue de la balance pétrolière Dans la balance pétrolière, le niveau des stocks début de mois et fin de mois doivent contenir à la fois le niveau des stocks commerciaux de la société concernée mais également le niveau des stocks en faveur dAPETRA et en faveur de sociétés étrangères. Le niveau des stocks début de mois du mois x+1 doit être le même que le niveau des stocks fin de mois du mois x… Il ne peut avoir apparition ou disparition spontanée de stocks…

20 Merci pour votre attention Questions?


Télécharger ppt "Frank De Greve Session dinformation Impact de la nouvelle directive « stocks » sur les déclarants pétroliers Présentation directive 2009/119/CE faisant."

Présentations similaires


Annonces Google