La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La qualité des relations entre les familles et lécole, FACTEUR DE REUSSITES EDUCATIVES ET DE COHESION SOCIALE 3 avril 2013.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La qualité des relations entre les familles et lécole, FACTEUR DE REUSSITES EDUCATIVES ET DE COHESION SOCIALE 3 avril 2013."— Transcription de la présentation:

1 La qualité des relations entre les familles et lécole, FACTEUR DE REUSSITES EDUCATIVES ET DE COHESION SOCIALE 3 avril 2013

2 DES CONSTATS La nécessité dun échange dans les deux sens ? Un souhait des parents détablir des relations de confiance mutuelle avec les parents La relation parent-enseignant idéale, telle quexprimée par les deux parties, est basée sur la confiance, la convivialité et la communication de linformation. Pourtant, limage que les parents se font de leur école est très mitigée Déséquilibre dans la relation entre enseignants et parents Un jargon pédagogique peu accessible aux parents Des parents qui ne se sentent pas en capacité dagir Un sentiment dincompréhension et dincapacité dagir est ressenti des deux côtés

3 DES CONSTATS selon les enseignants, ces difficultés viennent des parents eux-mêmes, de leur rapport à lécole, de leur représentation du corps enseignant, du clivage culturel ou encore de la souffrance parentale mais aussi de linstitution qui ne leur donne pas les moyens dentretenir ce dialogue (manque de temps, de formation, daccompagnement de linstitution…) Une sorte de malentendu sinstalle mettant lenfant en situation de seul traducteur des désirs des uns et des autres, cette charge se fait plus difficile à vivre pour lenfant qui se retrouve confronté à des difficultés dans ses apprentissages.

4 Quels dialogues pour quels parents? Un préalable: Travailler sur les représentations pour faire émerger une convergence dans les perceptions et les attentes des parents et des enseignants à légard des uns et des autres pour construire une vision commune de la réussite éducative.» cela permettra davancer: vers une compréhension réciproque entre lécole et les parents? Dexpliciter et gérer les écarts entre la culture scolaire et la culture familiale? décoder les non-dits et de décrypter les codes socioculturels de chacun des parties prenantes Faire en sorte que le dialogue avec les parents devienne un levier dapprentissage à lécole.

5 Pourquoi dialoguer avec les parents? Quelles modalités viables pour un dialogue de qualité avec lécole ? Comment, par quel types de rencontres, déchanges, et à propos de quoi, peut se négocier un espace dialogue, de concertation, déchange Au regard des conditions de vie actuelles (deux parents qui travaillent; familles monoparentales ou reconstituées plus nombreuses; participation des enfants ou des parents à diverses activités; arriver à ce que les parents sengagent davantage dans le parcours scolaire de leur enfant représente un certain défi. les parents sengagent davantage sils perçoivent, de la part des équipes pédagogiques, que leur participation est souhaitée,

6 Quels dialogues pour quels parents? sils jugent que cela fait partie de leur rôle et sils estiment avoir les compétences nécessaires pour accomplir les tâches requises Dans ce cadre, un premier défi à relever est doffrir aux parents délèves des occasions de participation, et ce, en faisant varier les types dactivités, les lieux, les heures, la durée, etc., de manière à tenter de contourner les nombreuses contraintes existantes Un deuxième défi, qui est lié au précédent, est dinviter les parents à sengager puisquil ne suffit pas seulement dorganiser des situations de participation pour que les parents se sentent concernés ou décident de sengager.

7 Quels dialogues pour quels parents? Encore faut-il que linformation leur soit communiquée efficacement et quils se sentent intéressés à participer ou capables daccomplir les tâches demandées. Un troisième défi consiste à créer des liens de collaboration et de confiance avec les parents. Pour ce faire, il importe de consulter ces parents, de les informer sur les orientations de lécole, dorganiser des moments de rencontre positifs (par exemple à lintérieur dactivités sociales, lorganisation de conférences-débats, du projet éducatif, etc.) qui favorisent et consolident le sentiment dappartenance, mobilisent les compétences respectives et font en sorte que lécole soit perçue comme un milieu de vie agréable plutôt que comme un lieu de transmission de savoirs uniquement

8 Quels dialogues pour quels parents? un quatrième défi consiste à reconnaître lhétérogénéité des élèves et de leurs familles et de tenter, dans la mesure du possible, de sy adapter. En plus il faut impulser une dynamique partenariale entre les différents intervenants agissant autour de lenfant pour prendre en charge ses difficultés scolaires (et les difficultés connexes qui y sont liées) Créer une structure dinterface » qui permettra dassurer le dialogue et la coordination entre ses acteurs, dans une posture de médiateur.

9 En conclusion Les activités et/ou projets dengagement et de collaboration entre lécole, les parents et la communauté éducative, menés par les acteurs, montrent une grande diversité sur le plan des objectifs, des catégories de participants, des lieux dexpérimentation et des types dengagement. Par conséquent, il nest pas possible de dégager des pistes universelles à suivre en raison de la diversité des variables et des contextes dintervention. Enfin, lécole doit réinventer sa base humaine, notamment sociale pour mieux répondre aux enjeux éducatifs en présence.


Télécharger ppt "La qualité des relations entre les familles et lécole, FACTEUR DE REUSSITES EDUCATIVES ET DE COHESION SOCIALE 3 avril 2013."

Présentations similaires


Annonces Google