La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Données I.R.B.A.B. La Sélection de la Betterave Sucrière SESVanderHave.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Données I.R.B.A.B. La Sélection de la Betterave Sucrière SESVanderHave."— Transcription de la présentation:

1 Données I.R.B.A.B. La Sélection de la Betterave Sucrière SESVanderHave

2 Objectifs Augmenter la rentabilité et le développement durable de la culture de la betterave sucrière et de lindustrie sucrière

3 1 Influence de la date de semis sur le rendement par ha

4 SV Sélection pour un semis plus précoce Résistance à la montaison Levée plus rapide et vigoureuse : –Génétique forte –Nouvelles technologies (Start Up) Accompagnées dune levée plus homogène et lassurance dune fermeture rapide des lignes Résistance au gel

5 2A Densité 1985-2005 (Août – Septembre)

6 2B Densité 1985-2005 (Août – Septembre) En 2005, la densité de la population est de 91.450 plantes/ha (Août à Septembre). Il y a 20 ans, elle était de 81.600. Depuis, elle augmente chaque année de 418 plantes/ha (0,51%). Cette augmentation nest pas en corrélation avec un semis plus dense, au contraire. Elle est due à dautres améliorations : meilleure germination, pouvoir germinatif de la semence, semis plus régulier, profondeur du semis, protection phytosanitaire par lenrobage de la semence, diminution des herbicides en pré-émergence, sans oublier la compétence des betteraviers Il ressort du tableau que la densité moyenne se situe à 89.900 plantes/ha

7 3A Production du feuillage 1985-2005 (Août - Septembre)

8 3B Production du feuillage 1985-2005 (Août - Septembre) En 2005 la production de feuilles peut se résumer à 55 t/ha (mois Août – Septembre). Il y a 20 ans, celle-ci se résumait à 54,85 t et elle diminue de 152 kg/ha/an (0,28%), (pas significatif). La densité de semis peut influencer légèrement (0,51% per an) la production du feuillage, moins dépandage dengrais également Il ressort du tableau que la production moyenne du feuillage se situe actuellement à 51,8 t/ha

9 3C Production du feuillage 1985-2005 (Août - Septembre) La sélection souhaite améliorer les variétés afin dobtenir une plus importante production de feuillage - Couverture du sol plus rapide (moins de désherbage, de sècheresse) - Meilleur pourcentage de succès Sélection pour un feuillage plus spécifique - Absorption maximale de la lumière

10 4A Rendement racines 1985-2005

11 4B Rendement racines 1985-2005 En 2005, le rendement racines est de 65,64 t /ha. Il y a 20 ans, il était de 54,38 t. Depuis, il augmente environ de 600 kg/ha/an (1,10%). Il ressort du tableau que le rendement racines moyen se situe actuellement à 66,4 t/ha

12 5A Richesse (sucre brut) 1985-2005

13 5B Richesse (sucre brut) 1985-2005 En 2005, la richesse (sucre brut) est de 17,3%. Il y a 20 ans*, elle était de 15,80%. Celle-ci ne cesse daugmenter depuis avec 0,084 points (0,53%). Il ressort du tableau que la moyenne du rendement en sucre brut est de 17,48%.

14 6A Rendement sucre brut 1985-2005

15 6B Rendement sucre brut 1985-2005 En 2005, le rendement sucre brut est de 11,36 t/ha. Il y a 20 ans, il était de 8,55 t/ha. Depuis, il augmente chaque année avec environ 151 kg/ha (1,77%). Il ressort du tableau que la moyenne du rendement sucre est de 11,57 t/ha.

16 7A Extractibilité 1985-2005, (Essais I.R.B.A.B) La formation de substances mélassigènes permettent de calculer lextractibilité du sucre (sucre réel extrait par rapport au sucre contenu dans la racine). Ces éléments sont lazote alpha-aminée (aN), la potasse (K) et le sodium (Na). Au plus vous en avez dans la racine, au moins vous pourrez extraire de sucre. Ils diminuent dannée en année (entre 1,5 et 3% per jaar), grâce à la recherche et la sélection

17 7B Extractibilité 1985-2005, (Essais I.R.B.A.B)

18 7C Extractibilité 1985-2005, (Essais I.R.B.A.B)

19 7A Extractibilité 1985-2005, (Essais I.R.B.A.B) En 2005, lextractibilité est de 91,55%. Il y a 20 ans*, celle-ci se situait à 87,2% et depuis elle ne cesse de saméliorer dannée en année, 0,30 points (il y a 20 ans) à 0,17 points (actuellement). Il ressort du tableau que lextractibilité se situe actuellement à 91,8%.

20 8A Production de Sucre Blanc 1985-2005 (extrapolation essais I.R.B.A.B.)

21 8B Production de Sucre Blanc 1985-2005 (extrapolation essais I.R.B.A.B.) En 2005, la production de sucre blanc est de 10,40 t/ha. Il y a 20 ans, elle représentait 7,46 t/ha et depuis ne cesse daugmenter annuellement denviron 158 kg/ha (2,11%). Il ressort du tableau que la production de sucre blanc est actuellement de 10,60 t/ha.

22 Autres critères de Sélection importants Résistance aux maladies –Rhizomanie –Rhizoctone –Nematodes

23 Autres critères de Sélection importants –Réduction de la tarre –Meilleure efficacité de lazote, sans influencer le rendement –Maladies du feuillage : cerco, mildiou,… –Double- et triple tolérances –Poursuivre lamélioration de ces résistances

24 Suite des objectifs de la Sélection et de la Production Améliorer la conservation / le stockage des betteraves Simplification et optimalisation du processus de production Spécialistes betteraves sucrières et uniquement betteraves sucrières ! Baisse des coûts structurels et output maximal Hommes, machines (la Tare Mobile), production

25 Polissage / Nettoyage / Activation Polir des fractions spécifiques dun lot de semences Réduire les inhibiteurs naturels de germination en nettoyant les semences (= steeping) Démarrage du processus de germination (= Activation)

26 Capacité et rendement du nettoyage 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 Bruto Pre-cleaning Cleaning Units classic Units RT Units RT/RH

27 R&D: Champs dessais Plus de 100 000 parcelles dessais 20 000 parcelles maladies Focus on quality

28 R&D : Les Porte-graines Un million de plantes et plus de 12.000 nouveaux genotypes par an Des milliers de croisements manuels Plus de 1.000 petites serres Plus de 8.000 cages disolation pour la production dhybrides 80 hectares de production de semences hybrides pour essais et enregistrement des semences Focus on quality

29 R&D: la biotechnologie au service de lagriculture Plus de 40.000 tests en serre, afin détudier et prévoir les réactions aux maladies Plus de 1.000 tests physiologiques afin de prévoir les réactions à la sècheresse, aux chaleurs Marqueurs génétiques afin de prévoir les résistances aux maladies, étudier les paramètres de rendement, et la résistance au stress Focus on quality

30 Plus de 20 chambres de cultures pour la production de plantes individuelles

31 8000 à 10.000 serres disolation afin de créer de nouvelles lignées et hybrides

32 8.000 à 10.000 serres disolation afin de créer de nouvelles lignées et hybrides

33 7 lignes et au total 1.000 tunnels / serres pour les semences de pre-base + les tests semences, …

34 Dans la serre

35 Tests contre les maladies Un énorme réseau en Europe et en Amérique 20 000 plots dobservation afin de sélectionner les résistances au maladies En complémentarité > 10.000 tests en laboratoire

36 Leader en Rhizomanie

37 9A Rendement sur 10 à 20 ans ?

38 9B Rendements sur 10 à 20 ans ? En analysant le graphique, nous pouvons estimer ce que seront les paramètres de rendement dans 10 ou 20 ans. Nous avons toutes les raisons de croire que les évolutions resteront linéaires, à lexception de lextractibilité qui se comporte de façon asymptomatique Tant que la sélection et la recherche se poursuivront, nous pouvons espérer, pour la décénnie prochaine, à un rendement denviron 12,3 t de sucre blanc par ha, voire 14,1 t. dans les meilleures exploitations.

39 9C Rendements sur 10 et 20 ans ? Année 198519952005 2015 2025 Racines (t/ha) 54,460,466,4 72,4 78,4 Sucre (%) 15,8 16,617,5 18,3 19,2 Sucre Brut (t/ha) 8,610,011,6 13,3 15,0 Extractibilité (%) 87,189,9 91,7 93,0 94,0 Sucre Blanc (t/ha) 7,5 9,0 10,6 12,3 14,1

40 Coyote Coyote StartUp Avril 2007

41 Merci de votre attention


Télécharger ppt "Données I.R.B.A.B. La Sélection de la Betterave Sucrière SESVanderHave."

Présentations similaires


Annonces Google