La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Musulmane, d'origine andalouse, elle s'est établie dans la ville de Taza après avoir fuie l'Andalousie (l'Espagne) et dont ce grand maître de musique.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Musulmane, d'origine andalouse, elle s'est établie dans la ville de Taza après avoir fuie l'Andalousie (l'Espagne) et dont ce grand maître de musique."— Transcription de la présentation:

1

2 Musulmane, d'origine andalouse, elle s'est établie dans la ville de Taza après avoir fuie l'Andalousie (l'Espagne) et dont ce grand maître de musique andalouse est originaire. Origine de la Famille Massano La musique arabo-andalouse est un genre classique qui tisse ses liens historiques de la Perse, l'Irak et l'Espagne mauresque. Un contributeur louangé arabo-andalous : le théoricien du 9 ème siècle de musique et musicien Ziryab, est crédité d'avoir développé la suite classique connu sous le nom nouba et la théorique de "arbre de modes.". Ustad Massano Tazi et la musique Arabo Andalouse

3 Elles se composent de nombreuses cadences rythmiques, interludes instrumentaux, et variations vocales. Physiologiquement parlant, il est traditionnellement joué pour appeler de suite "la tendance générale lymphatique." La fermeture "Nouba Istihilal" est ancré dans le rythme « qoddam ». Le livret d'accompagnement est utile en ce qu'il fournisse un contexte historique pour les enregistrements et introduire ces notions complexes comme l'arbre de modes. Le Maître Massano Tazi a su créer une relation d « alchimie sonore." Dans l'ensemble, tout le charme de cette musique Andalouse de Fès, nous est due grâce à une performance solide de Ustad Massano Tazi et sa bande de cohortes.

4 Ustad Massano Tazi a revitalisé le mandala, de la musique arabo-andalouse à la musique andalouse- classique du Maroc : mais aussi la scène sur instruments anciens à cordes, y compris le rebab et rebec. Il est rejoint par Mohammed El Moussadir (chant), Mohammed Diouri (chant, luth à trois cordes), Mustapha Amri (alto, chant, ud), Ahmed Chiki (chant, goudron), et Haj Mohamed Lahlou (chant, goudron). Ustad Massano Tazi a continué d'explorer le potentiel de musique.

5 Mélodies Composées par Arabic - Andalusian Traditional (1). NOUBA HIJAZ AL-KABIR نــوبــة الحــجـاز الكــبـيـر (2). NOUBA ISTIHLAL نــوبــة الاســتـهـلال Ustad Massano Mohammed El Moussadir, Haj Mohammed Lahlou, Mustapha Amri, Mohammed Diouri Ahmed Chiki

6 Les musiques arabo-andalouses sinscrivent dans le patrimoine de lhumanité comme des monuments sonores de tout premier ordre. Avec la reconquête chrétienne de lEspagne médiévale, le Maroc en a recueilli plusieurs courants qui se sont cristallisés en deux écoles principales : celle de Fès qui compte deux lignées distinctes depuis le début du XXe siècle. La lignée de El Brihi sest poursuivie avec Abd El Karim Raïs pour aboutir à Mohammed Briouel ; elle se caractérise par sa préoccupation de haute culture musicale et poétique et par son domaine de prédilection : le concert profane et la représentation musicale officielle du Palais Royal. A ce titre elle na pas hésité à suivre la mode du nouvel instrumentarium arabe dans lequel les instruments du quatuor à corde occidental ont eu tendance à étouffer les sonorités traditionnelles. Lautre lignée est celle de MTahiri. Elle se caractérise par un recrutement de musiciens éduqués dans les maisons de confréries (zawiya) où la conservation des intervalles originaux des modes est plus pointilleuse. Cette lignée sest poursuivie avec Ustad Massano Tazi et aboutit aujourdhui à Ahmed Chiki. Les musiques arabo-andalouses

7 En 1972, Marc Loopuyt, qui était en résidence à Fès, fait construire plusieurs répliques dinstruments oubliés par le luthier Ben Harbit, dont le fameux oud ramal, luth spécifiquement marocain à 4 chœurs délaissé depuis 1930 au profit du luth arabe oriental, à six chœurs et à laccordature complètement différente. Quelques années plus tard, son ami Ahmed Chiki reprend à son compte cette tentative démergence et réexplore les possibilités du oud ramal. Sa parfaite connaissance des deux répertoires, sacré et profane, et sa participation à lenregistrement de Ocora/Radio France avec Ustad Massano le dirige vers une réorganisation plus traditionnelle de lorchestre de Fès sur le plan organologique. Ainsi lensemble présenté ici retrouve la respiration nécessaire à la lisibilité de lhétérophonie marocaine : un seul instrument de chaque sorte et les cordes en boyau. Il se compose donc du luth ancien ramal, de la cithare qanun, de lalto (kamanja kbira) monté de cordes en boyau (introduit au XVIIIe siècle), de la vièle médiévale rabab (proche du rebec médiéval) et de deux percussions : la grosse darbuka grave et le tar, tambourin à cymbalettes. Dès lors léquilibre quantitatif et lalchimie qualitative sont retrouvés et lorchestre peut soutenir et dialoguer avec les chanteurs dans le plus parfait équilibre dune conversation de bon aloi au service des sommets inouïs fréquentés par la poésie arabe dAndalousie.

8 Massano, sera sur scène à Dar Batha. Disciple du théologien et musicien Al Faqih Lamtiri, Tazi Massano jouit d'une réputation mondiale. Il est profondément attaché au sens sacré de la nouba. Encore enfant, il participe aux chants mystiques de la Burda et la Hamziyya, dans l'intérieur du sanctuaire de Moulay Idriss. Ce sera pour lui l'occasion de rencontrer les maîtres du Sama', ce chant soufi qui pénètre les tréfonds de l'âme et la secoue. La soirée du maître Tazi Massano comprendra deux volets. En première partie, le prestigieux artiste joue les registres sacrés de ramlmaya et d'isbahan avant d'être joint, en seconde partie, par dix membres de la confrérie religieuse des Sadqiyyin, pour une séance de Sama'. Pour le public, le soir de ce mercredi 12 octobre 1994 devra constituer un des moments forts du Festival: le maître des noubas andalouses, Ustad Massano Tazi Presse Release

9


Télécharger ppt "Musulmane, d'origine andalouse, elle s'est établie dans la ville de Taza après avoir fuie l'Andalousie (l'Espagne) et dont ce grand maître de musique."

Présentations similaires


Annonces Google