La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Vygotsky (1896-1934) et le socioconstructivisme ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Vygotsky (1896-1934) et le socioconstructivisme ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN."— Transcription de la présentation:

1 Vygotsky ( ) et le socioconstructivisme ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

2 Plan pour Vygotsky 1. Biographie de Vygotsky 2. Les idées fondamentales de Vygotsky 3. Vygotsky et la pédagogie 4. Piaget et Vygotsky ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

3 1) Biographie Naissance en 1896 près de Minsk en Biélorussie Mère et père cultivés Fait des études universitaires Meurt prématurément en 1934 de tuberculose Ses travaux sont excommuniés par Staline: ils ne sont pas publiés, ni traduits avant les années Un génie précoce dont linfluence commence à se faire sentir depuis 20 ans à peine. ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

4 2) Les idées fondamentales de Vygotsky Vygotsky est un psychologue russe qui a participé et adhéré à la Révolution communiste de Sa formation et ses idées sont largement influencées par la tradition marxiste : Marx, Engel, Hegel, Spinoza. Le marxisme (Marx: ) affirme le caractère social de lhomme : avant dêtre un être biologique (animal) ou spirituel (âme, raison, esprit), lhomme est un être social. Si pour Piaget le vivant est le modèle de référence, cest lhomme social qui est le modèle de Vygotsky. ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

5 Marx et sa conception dialectique du travail influencent Vygotsky Le travail est une médiation active entre lhomme et le monde. En travaillant, lhomme transforme le monde, il ladapte et lassimile à ses besoins et désirs. IL INTÉRIORISE LA RÉALITÉ, IL LA FAIT SIENNE. Mais en même temps, il se transforme lui-même, car il crée de nouvelles conditions dexistence : outils, machines, nouvelles sociétés, nouveaux rapports sociaux, etc. Par le travail, il humanise le monde IL OBJECTIVE SA SUBJECTIVITÉ. ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

6 Vygotsky : une conception historico- culturelle du développement humain Lhomme est le produit de la culture et de la société; sa pensée est le résultat dun long processus historique. Lhomme est demblée un être social : il vit toujours en société avec autrui et tout son développement exige cet autrui : mère, adulte, autres enfants, etc. La société est à la fois constituée et organisée par la communication entre ses membres (langage) et par les outils techniques et culturels que les hommes créent par leurs activités : travail, arts, techniques, politiques, sciences, administrations, etc. Un outil peut être autant matériel (un marteau) que symbolique, cest-à-dire psychologique, ou signe (une règle, une norme, une carte, une routine, une conception, une explication, etc.). ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

7 La médiation par loutil Lhomme se rapporte au monde à travers ses pratiques, ses outils, ses techniques. Schémas, cartes, langage, représentations symboliques, livres, œuvres d'art, etc. sont autant d'exemples de tels outils qui, loin de représenter de simples appendices de la pensée, ont sur elle un effet profondément structurant du fait même de leur appropriation et des nouvelles utilisations auxquelles ils donnent lieu. L'individuel est donc inextricablement lié au social. Vygotsky affirme que le social précède l'individuel, dans la mesure où la personne ne construit pas indépendamment de son immersion dans le social. ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

8 Objectifs de Vygotsky Dans lesprit du marxisme, Vygotsky veut élaborer une conception historico-culturelle du développement humain fondée sur l'étude de la conscience et du psychisme considérés comme le produit d'une genèse sociale et culturelle. La préoccupation centrale de Vygotsky sera de comprendre la genèse de la culture et, à travers celle-ci, celle des fonctions psychiques supérieures et spécifiquement humaines. Il est lun des fondateurs de la psychologie culturelle ou sociale. ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

9 Très différent de Piaget Alors que Piaget étudie lintelligence en soi, le sujet épistémique… Vygotsky sefforce de comprendre le développement de lesprit (et de lenfant) en le replaçant dans la société et la culture. Cest la culture qui nous rend humains et qui permet à notre esprit de se développer, cest-à- dire dintérioriser les acquis de la culture. ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

10 Apprentissage et culture La culture, ce sont les normes, valeurs, routines et pratiques communes du groupe social. Cest aussi lensemble des productions (objets techniques, système de croyances…) du travail collectif. La culture est le fruit des activités humaines au cours de lhistoire dune société. Lenfant a pour tâche de sapproprier le monde humain, la culture, les capacités déposées dans les outils, c'est-à-dire lensemble des capacités historiquement créées. Cest au cours de ce processus, que lenfant reconstruit en lui, ces capacités humaines déjà construites. Le développement de lindividu a besoin de cela. ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

11 Léducation et lapprentissage sont des activités sociales Vygotsky ne veut donc pas dissocier lenfant du monde social, ne pas le couper des situations dans lesquelles il est inséré. Cest dans les situations quotidiennes que les outils sont inscrits. Léducation, cest laction des générations adultes sur des jeunes générations. Laction de ladulte consiste à mettre à la disposition des enfants, les productions culturelles dune société, à un moment donné. On ne conçoit pas le développement dun enfant isolé, mais plutôt en interaction étroite avec les contenus culturels et lensemble des pratiques par lesquelles les adultes essaient de rendre possible cette appropriation. ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

12 Comment apprend-on ? On apprend à travers les médiations et interactions avec autrui et avec les outils techniques et sémiotiques. C'est à travers d'activités réalisées en interaction avec autrui que ces outils pourront s'intérioriser, modifiant de ce fait leur fonction initiale et transformant l'organisation et le fonctionnement même de la pensée. La pensée est donc de « la culture intériorisée ». Le concept déducation doit être situé à ce niveau : cest un processus par lequel, aidé par un maître, le sujet peut se réapproprier les contenus culturels et les intérioriser. ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

13 L'enfant intériorise la culture: son système de communication, ses pratiques, ses outils: ils deviennent sa pensée Idée principale Culture L'intériorisation se fait par les médiations avec autrui ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

14 Nous apprenons grâce aux autres et cet apprentissage contribue à notre développement humain. Le thème majeur de la théorie de Vygotsky, c'est que l'interaction sociale joue un rôle fondamental dans le processus de développement cognitif. Contrairement à l'idée de Piaget qui suppose que le développement de l'enfant doit nécessairement précéder leur apprentissage, Vygotsky a fait valoir que l'apprentissage social précède le développement. Vygotsky stipule que: "Chaque fonction dans le développement culturel de l'enfant apparaît deux fois : d'abord, sur le plan social et, plus tard, au niveau individuel; d'une part, entre les gens (interpsychologique) et ensuite à l'intérieur de l'enfant (intrapsychologique). " ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

15 La zone proximale de développement ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

16 La zone proximale de développement Le développement psychologique nécessite toujours une stimulation appropriée par l'entourage social. Pour définir le rapport effectif entre développement et apprentissage, il est nécessaire de déterminer deux niveaux de développement : 1) Le niveau de développement actuel de l'enfant. 2) Le potentiel du développement actuel. ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

17 La zone proximale de développement La différence entre le niveau de résolution de problèmes sous la direction et avec l'aide d'adultes et celui atteint seul par lenfant définissent la zone proximale du développement. Un enseignement orienté vers un stade déjà acquis est inefficace. Le seul bon enseignement est celui qui précède le développement. ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

18 ZPD : le schème de la conservation peut sapprendre plus rapidement que ne le pense Piaget avec laide dun autre enfant qui le maîtrise ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

19 3) Vygotsky et la pédagogie Les écoles ont été lentes à fournir des environnements dans lesquels les étudiants jouent un rôle actif dans leur propre éducation. Plutôt qu'un enseignant dicte son sens aux étudiants pour une récitation future, la théorie du développement social donne lopportunité à lenseignant de travailler en partenariat avec ses étudiants pour que ces derniers créent leur propre sens. Concepts de base : communauté d'apprentissage, enseignement coopératif, entraide, interactions dans la classe, partage, microsociété, négociation des points de vue, conflits sociocognitifs, etc. ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

20 Pédagogie socioconstructiviste Le terme "étayage" (scaffolding) caractérise les interactions pédagogiques qui prennent place au sein d'une communauté d'apprenants. Celles-ci consistent, pour le partenaire plus avancé, à prendre en charge les parties de la tâche qui dépassent initialement les capacités du partenaire moins avancé en lui permettant de se concentrer sur les parties de la tâche qui lui sont accessibles. ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

21 Pédagogie socioconstructiviste Lenseignement réciproque est une stratégie où les élèves prennent tour à tour l'enseignant pour une paire ou d'un petit groupe. Le rôle de l'enseignant peut être simplement de clarifier ou de poser des questions. Lenseignement guidé implique que l'enseignant et les élèves explorent des problèmes, puis en partageant leurs différentes stratégies de résolution de problème dans un dialogue ouvert. ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

22 Pédagogie socioconstructiviste Faire émerger les conceptions spontanées de chacun des élèves, en rapport avec les savoirs à faire apprendre. Construire des « situations-problèmes » susceptibles de confronter les apprenants à de nouveaux savoirs et de les amener à remettre en question leurs conceptions préalables, fausses ou simplistes, en la matière. Organiser et accompagner les activités des élèves quand ils travaillent seuls, en sous-groupes de pairs ou en groupe-classe. ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

23 4) Piaget et Vygotsky : deux perspectives plus opposées que complémentaires ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

24 PiagetVygotsky Le développement dépend de laction du sujet sur son environnement Le développement dépend de la tension entre le sujet et son environnement, de limpact de lenvironnement sur les structures psychologiques Léducation na quun impact négligeable sur le développement intellectuel de lenfant Les savoirs et les disciplines scolaires ont un impact majeur sur lévolution des structures mentales et la personnalité Lenfant peut donc se développer seul, spontanément, sans lintervention de ladulte Lenfant ne peut donc accomplir son plein développement sans lintervention de ladulte (parent, enseignant, etc.) Des oppositions ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN

25 Constructivisme et enseignement : un mariage forcé ? Des contraintes quasi insurmontables Organisation du temps scolaire Taille de la classe Ressources pédagogiques et didactiques limitées Examens et évaluations Formation des enseignants Différences socioculturelles entre élèves Une pédagogie ne convenant pas à tous les élèves Des compétences complexes difficiles à évaluer Absence du contexte réel de leur mobilisation Souvent impossibilité de suivre le progrès de lélève ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN


Télécharger ppt "Vygotsky (1896-1934) et le socioconstructivisme ©Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN."

Présentations similaires


Annonces Google