La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

19 mai 2014 Le Choléra, prévention et intervention en zones épidémiques Formation pour le staff ACF RCA Par Julie Gauthier, Coordinatrice WASH Pool Urgence.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "19 mai 2014 Le Choléra, prévention et intervention en zones épidémiques Formation pour le staff ACF RCA Par Julie Gauthier, Coordinatrice WASH Pool Urgence."— Transcription de la présentation:

1 19 mai 2014 Le Choléra, prévention et intervention en zones épidémiques Formation pour le staff ACF RCA Par Julie Gauthier, Coordinatrice WASH Pool Urgence ACF Paris

2 19 mai Le choléra en bref (1) Bactérie Vibrio cholerae Inoculation par voie digestive rapide (qq heures à qq jours) Symptômes : Très nombreuses diarrhées aqueuses (selles en eau de riz) Vomissement

3 19 mai Le choléra en bref (2) Traitement antibiotique possible mais pas privilégié Temps daction plus long Traitement symptomatique simple : réhydratation Vaccination : existe 2 vaccins oraux 2 doses à administrer entre 3-4 semaines. Test en cours pour déterminer lefficacité lors dune épidémie

4 19 mai Le choléra en bref (3) La contamination donne lieu à une immunisation de 6 mois maximum. Majorité de porteurs sains : Seulement 20 à 25% de patients symptomatiques Les porteurs sains propagent également la maladie

5 19 mai La gestion des cas de choléra Traitement par réhydration orale dans 80% cas Dès lapparition des premiers symptômes (diarrhée aqueuse profuse, vomissement), aller immédiatement consulter un médecin ou infirmier au centre de santé, hôpital, ou centre de traitement choléra le plus proche. Liste des CTC, UTC à établir rapidement Explication dun examen au triage diagnostic de létat et de la rapidité de leur déshydratation. (cas les plus sévères perte jusquà 15L/jr). Le médecin après un temps dobservation décharger le patient modéré pour réhydratation orale à la maison Le choléra nest pas une maladie traitable par automédication.

6 19 mai Ce que le Vibrio tolère Les températures : optimum 37°C, mais capacité de croissance entre 10 et 43°C ; pH optimum = 7,6 ; mais aime les milieux plutôt alcalins (pH=9) ; Pousse avec ou sans oxygène ; Les eaux saumâtres (estuaires, lacs salés) ; Survit à la réfrigération (jusquà -5°C)

7 19 mai Ce que le Vibrio ne supporte pas Le sec. Vibrio ne vit que quelques heures sur les surfaces inertes ; Le chaud T>70°C ; Lacidité pH < 4,5 : pH estomac, jus de citron (jaune) ; Le chlore.

8 19 mai Ses capacités de survie A la surface du sol:plusieurs heures Sur un sol très humide:+ de 10 jours Sur de la nourriture: + de 5 jours Sur des excrétas: max. 5 jours Dans la sueur humaine:7 semaines à 28° Dans de leau de mer:+ de 2 mois Dans des eaux profondes, algues, huîtres etc.++ années

9 19 mai Déterminants démographiques et socio- économiques Epidémies des pays pauvres, Grande pauvreté de certaines couches de population Infrastructures urbaines insuffisamment développées : faible couverture eau potable et assainissement au domicile et lieux publics (écoles, lieux de cultes, marchés) Déterminants géographiques Pas de climat, sol conditionnant lapparition dune épidémie; Entouré de pays où choléra est endémique Les déterminants de lépidémie de RCA (1)

10 19 mai Les déterminants de lépidémie de RCA (2) Déterminants biologiques Certains sujets plus ou moins sensibles au choléra. La dose infectante 10 6 à bactéries/ml. Le pH gastrique peu acide : chez les dénutris notamment, personnes souffrant de maladies spécifiques à lestomac, ou encore personnes en stress psychologique (diminuant les défenses immunitaires). Déterminants sanitaires Manque de ressources sanitaires : peu de structures de santé, de personnel soignant bien formé (la formation du personnel de santé reste limitée dans la gestion dun CTC) et de financement, Désorganisation des services de santé et daccès aux soins en cas dépidémie, Etat de santé précaire de certaines populations.

11 19 mai Les voies de transmission Réservoir épidémique = majoritairement humain (porteurs asymptomatiques, et malades infectés ou en convalescence). Le vibrion évacué dans les selles et les vomissements du malade et contamine un autre sujet par voie digestive. Transmission par contact étroit direct avec les selles/vomissements du malade, et manipulation des cadavres, par contact indirect : contamination de leau de boisson ou des aliments.

12 19 mai Les voies de transmission possibles lors dépidémie (2) CHOLERA Pratiques funéraires Mauvaise prise en charge des cas cholériques Contamination interpersonnelle Eau contaminée Aliment contaminée

13 19 mai En RCA, quelles voies ? Identification des voies de contamination en cours Hypothèse ? Suspicion du fleuve – peu probable vu le débit et la taille Contamination de personne à personne : fort probable vu les mauvaises conditions dhygiène dans les villages Autre source ? Les lieux publics : écoles, marchés. Contamination puits des villages ?

14 19 mai Programme de réponse dACF (1) Sur Ombella Mpoko et le Nord de Lalobaye, prévenir la propagation interpersonnelle par: Des activités dinformation et déducation aux règles dhygiène à suivre à la population et dans les écoles. La distribution de kits de prévention : Savon Sachets pour assurer la potabilisation dun volume deau minimum par personne et par jour sur 3 mois, Réservoir deau approprié pour éviter la contamination au domicile,

15 19 mai Programme de réponse dACF (2) Distribution de matériels de potabilisation de leau pour les structures de santé servant de points de réhydratation orale (filtres…) Distribution de savons et points deau pour le lavage des mains dans les écoles. Développement dune station de potabilisation deau Désinfection des lieux contaminés (domicile patients, vêtements, latrines publiques) Développement dune capacité supplémentaire de réponse (stock, kits, équipe dintervention rapide, etc.) Suivi épidémiologique et évaluation pour activités post- urgence (limiter les épidémies à lavenir)

16 19 mai Merci pour votre attention ! Des questions ?


Télécharger ppt "19 mai 2014 Le Choléra, prévention et intervention en zones épidémiques Formation pour le staff ACF RCA Par Julie Gauthier, Coordinatrice WASH Pool Urgence."

Présentations similaires


Annonces Google