La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Douleurs Définitions et bases physiopathologiques Dr LALLIER.E Unité dévaluation et de traitement de la douleur CH Louis Pasteur Dole.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Douleurs Définitions et bases physiopathologiques Dr LALLIER.E Unité dévaluation et de traitement de la douleur CH Louis Pasteur Dole."— Transcription de la présentation:

1 Douleurs Définitions et bases physiopathologiques Dr LALLIER.E Unité dévaluation et de traitement de la douleur CH Louis Pasteur Dole

2 Définitions: LIASP (International Association for study of Pain) définit la douleur comme : Une expérience sensorielle et émotionnelle désagréable associée à une lésion tissulaire réelle ou potentielle ou décrite en des termes évoquant une telle lésion. La souffrance : cest une façon de ressentir la douleur, elle peut amplifier ou diminuer la sensation douloureuse.

3 La physiologie de la douleur : Au cours de la transmission du message douloureux, on distingue 3 étapes successives : La stimulation périphérique, Létape médullaire et Létape supra-médullaire.

4 Physiologie de la douleur : la stimulation périphérique Une stimulation ou une lésion, quelle soit thermique, mécanique ou chimique agit sur les cellules cutanées avec destruction des celles-ci ce qui permet la libération déléments cellulaires qui provoquent la réaction inflammatoire. Lextrémité distale des nerfs sensitifs est constituée de récepteurs qui sont multiples, certains étant spécifiques de la douleur (nocicepteurs A delta et C). Ces récepteurs sont présents sur tout le corps, plus nombreux au niveau de la peau et peu nombreux au niveau des viscères. Ils sont activés par la réaction inflammatoire, ce qui est à lorigine de la transmission du message douloureux.

5 Physiologie de la douleur : la stimulation périphérique De ces nocicepteurs partent des fibres nerveuses qui transmettent la douleur. Elles sont de petit calibre et se nomment : fibres Aδ (faiblement myélinisées) et fibres C amyéliniques. Au niveau de la stimulation périphérique mais aussi de niveaux suivants, il existe des systèmes chimiques et nerveux physiologiques qui modulent dans un sens comme dans lautre la transmission de la douleur. Certains traitements antalgiques agissent à ce niveau : anti-inflammatoires.

6 Physiologie de la douleur : Etape médullaire La moelle est le lieu du premier relais entre les fibres qui proviennent de la périphérie et les structures suivantes. A cet endroit, les fibres qui véhiculent la douleur se connectent avec différentes structures nerveuses qui peuvent modifier la transmission du message douloureux (amplifier ou diminuer). Le principal système de contrôle inhibiteur à ce niveau : le Gate Control (Théorie de la porte).

7 Physiologie de la douleur : Théorie du Gate Control La partie postérieure de la moelle épinière (substance grise) est le lieu darrivée de toutes les fibres sensitives périphériques. A cet endroit, il existe de nombreuses connexions entre les fibres sensitives. Parmi ces différentes fibres, on distingue celles de la douleur (petit calibre) et des plus grosses fibres (Aß) qui transmettent les sensation de tact, de vibration, de position…

8 Physiologie de la douleur : Théorie du gate control Du fait des connexions entre les fibres sensitives, lactivation des fibres Aß (frottement de la zone douloureuse), empêche le passage du message douloureux, qui reste en périphérie, donc la sensation de douleur. Cette théorie est à la base de lefficacité du TENS mais aussi des massages.

9 De létage médullaire à létage supra-médullaire : Des fibres nerveuses naissent au niveau de la partie postérieure de la moelle épinière, où elles sinterconnectent avec les fibres périphériques. Ce 2ème neurone véhicule le message douloureux jusquau thalamus (structure intracérébrale) où il existe un dernier relais avec un troisième neurone qui transporte le message douloureux jusquaux aires sensitives du cerveau.

10 Physiologie de la douleur : létape supra-médullaire Au niveau des structures cérébrales, le message douloureux est intégré et interprété de façon personnelle à chacun en fonction de son vécu et de ses souvenirs douloureux. A cet étage il existe aussi des modulateurs de la sensation douloureuse. En effet, depuis le cerveau partent des fibres nerveuses, qui descendent vers la moelle épinière appelées : voies inhibitrices descendantes qui inhibent la transmission du message au niveau de la moelle. …

11 Physiologie de la douleur : létape supra-médullaire Ces dernières se connectent au niveau de linterneurone du gate control. Ces fibres ont pour rôle de limiter le passage du message douloureux. Ces voies sont activées par certains médicaments à action antalgique : la morphine, le paracétamol, le tramadol (Topalgic*), Antidépresseurs …

12 Les différents types de douleur : douleur aiguë/douleur chronique AiguëChronique UtileInutile Durée<3 moisDurée>3 mois ProtectriceDestructrice Signal dalarmeDouleur maladie AnxiétéDépression UnifactoriellePlurifactorielle Comportement réactionnel Comportement acquis Traitement de la causePrise en charge globale

13 Les différents types de douleur : La douleur peut résulter de 2 situations distinctes : Une sollicitation exagérée des récepteurs et des fibres nerveuses : on parle de douleur nociceptive. Ex : brûlure, piqûre … Un fonctionnement anormal des fibres qui transportent le message douloureux ou du cerveau ou des fibres descendantes : cest une douleur neuropathique. Ex : douleur de lamputation, du zona et dans le cadre dun AVC.

14 Les différents types de douleur : Ces 2 types différents de douleur, ne sont pas révélés par les mêmes symptômes et ne répondent pas aux mêmes traitements. Les douleurs mixtes : elles résultent à la fois dune douleur nociceptive et dune douleur neuropathique. Cette situation se rencontre surtout en cancérologie (lésion et atteinte des structures nerveuses voisines de la lésion). Douleurs siné matéria ou psychogènes


Télécharger ppt "Douleurs Définitions et bases physiopathologiques Dr LALLIER.E Unité dévaluation et de traitement de la douleur CH Louis Pasteur Dole."

Présentations similaires


Annonces Google