La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Étude longitudinale de létat de santé, de la qualité de vie et des comportements de prévention chez les personnes vivant avec le VIH : dimensions psychosociales.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Étude longitudinale de létat de santé, de la qualité de vie et des comportements de prévention chez les personnes vivant avec le VIH : dimensions psychosociales."— Transcription de la présentation:

1 Étude longitudinale de létat de santé, de la qualité de vie et des comportements de prévention chez les personnes vivant avec le VIH : dimensions psychosociales et environnementales PROJET MAYA

2 Équipe de recherche et collaborateurs Joanne Otis, chercheure principale, Département de sexologie, UQAM Gaston Godin, chercheur principal, Faculté des sciences infirmières, Université Laval Maria Victoria Zunzunegui, co-chercheure, Département de médecine sociale et préventive, Université de Montréal José Côté, co-chercheure, Faculté des sciences infirmières, Université de Montréal Michel Alary, co-chercheur, unité de recherche sur la santé des populations, Hôpital du Saint-Sacrement du CHA Eduard Beck, co-chercheur, Direction de santé publique Montréal-Centre Pierre Côté, co-chercheur, Clinique médicale du Quartier Latin Joseph J. Cox, co-chercheur, Centre de traitement de limmunodéficience, Hôpital général de Montréal André Dascal, co-chercheur, Maladies infectieuses et microbiologie, Hôpital général Juif SMBD

3 Équipe de recherche et collaborateurs (2) Neil Gaul, collaborateur, Département de médecine familiale, Hôpital Maisonneuve-Rosemont Richard Lalonde, collaborateur, Institut thoracique de Montréal Normand Lapointe, co-chercheur, Centre maternel et infantile sur le sida, Hôpital Sainte-Justine René Lavoie, co-chercheur, COCQ-sida Roger LeBlanc, collaborateur, Clinique médicale Projet L.O.R.I Nima Machouf, co-chercheure, Clinique médicale de lActuel Régis Pelletier, co-chercheur, COCQ-sida Danielle Rouleau, co-chercheure, Département de microbiologie médicale et infectiologie, Hôpital Notre-Dame du CHUM Emil Toma, co-chercheur, Département de microbiologie médicale et infectiologie, Hôpital Hôtel-Dieu du CHUM Benoît Trottier, collaborateur, Clinique médicale de lActuel Jean Vincelette, co-chercheur, Département de microbiologie médicale et infectiologie, Hôpital Saint-Luc du CHUM

4 LÉTUDE MAφA Objectifs généraux MAφA est une étude longitudinale, débutée en novembre 2004, qui incluera 4 temps dobservations par participant recruté (T 0, T 1, T 2, T 3 ) Ses objectifs sont de: décrire chez les PVVIH, lévolution sur une période de deux ans : de leur état de santé et de leur qualité de vie; du maintien de leur traitement sans interruption (sauf sous supervision médicale); de leur usage constant du condom avec tout partenaire séronégatif ou de statut sérologique VIH inconnu. identifier les facteurs cognitifs, sociaux et socio- structurels associés, dans le temps, à ces trois variables (Qualité de vie, maintien du Tx, condom)

5 LÉTUDE MAφA Devis, recrutement et collecte de données Léchantillon visé est de 1200 personnes Le recrutement est multi-sites: 11 sites cliniques et collaboration des groupes communautaires Les participant(e)s sont rencontré(e)s à tous les six mois: entrevue dirigée face-à face (aspects psychosociaux) questionnaire auto-administré (aspects comportementaux) prise de données au dossier médical (CD4 et charge virale) Échantillon au 25 octobre 2005 T 0 : 825 (données saisies:791 participants) T 1 : 400 (données saisies:330 participants) T 2 : 5 T 3 : 0début en mars 2006

6 Description de léchantillon (n=791) CatégoriesTotal n= 791 Hommes n= 647 Femmes n= 144 Âge (M) 44,3 ans (±9,3ans) 45,5ans39,9ans* Orientation sexuelle (%) Hétérosexuelle39,326,895,1* Homosexuelle et bisexuelle 60,372,74,9* autres0,40,50,0 Scolarité (%) > sec. 551,151,847,8 Emploi (%) Oui38,539,434,7 Revenu annuel (%) $47,949,839,1* Enfant (%) Oui31,021,374,3* Injection de drogue (%) Oui14,015,95,6* Portrait sociodémographique des participant(e)s (M) = Moyenne * p < 0,05

7 Résultats Trajectoire de la prise de traitements antirétroviraux (TA) (M) = Moyenne * p 0,05

8 Résultats Prise de TA actuelle en fonction des différentes classes dantirétroviraux Il ny a pas de différence significative entre les hommes et les femmes selon les différentes classes de TA Classes dantirétroviraux %

9 Résultats Qualité de vie

10

11 En résumé De façon générale, on remarque que les personnes qui ont une meilleure qualité de vie sont celles: Qui ont un revenu annuel $ Qui prennent des traitements antirétroviraux et plus spécifiquement: Dont le régime médicamenteux comprend au moins un inhibiteur nucléosidique de la transcriptase inverse Dont le régime médicamenteux comprend au moins un inhibiteur non-nucléosidique de la transcriptase inverse Qui possèdent un emploi Qui prennent des TA depuis plus longtemps Qui ne font pas de lipodystrophie Qui ont davantage de personnes qui composent leur réseau de soutien social Qui ont moins de symptômes Qui sont moins anxieuses et moins dépressives Qui entretiennent une meilleure relation avec leur médecin

12 Présentations à venir Association francophone pour le savoir (ACFAS, 2006) «Facteurs associés à lampleur de la divulgation de leur statut sérologique chez des femmes vivant avec le VIH dans les régions du Québec» «Scénarios sexuels interpersonnels visant la réduction des risques sexuels chez des hommes vivant avec le VIH» Conférence canadienne annuelle sur la recherche sur le VIH/sida (CAHR, 2006) «Interrelations between lipodystrophy and body image among men living with HIV: an exploratory study» «Planning interventions for women living with HIV: Do we learn from nowing the endemic level of HIV in their country of origin?» «The working people with HIV: Who are they?» «Variables predicting anxiety and depression among persons living with HIV»

13 Remerciements Nous tenons à remercier toutes les personnes vivant avec le VIH qui ont accepté ou accepteront de se joindre au projet MAφA. Votre générosité et votre engagement contribueront, nous lespérons, à lamélioration des soins et services à lintention dautres personnes qui partagent votre expérience et à lamélioration de leur qualité de vie Merci à tous ceux et celles qui, de près ou de loin, rendent possible la réalisation dune telle étude


Télécharger ppt "Étude longitudinale de létat de santé, de la qualité de vie et des comportements de prévention chez les personnes vivant avec le VIH : dimensions psychosociales."

Présentations similaires


Annonces Google